20/03/2010

19/03/10: Solidaire: Carrefour :: Bernard Arnault, l'homme qui se cache derrière les licenciements ...

Carrefour :: Bernard Arnault, l'homme qui se cache derrière les licenciements

Il y a deux ans, Bernard Arnault, la deuxième fortune de France, ami intime de Sarkozy, débarque dans l'actionnariat de Carrefour. Pour ce milliardaire, Carrefour doit rapporter plus. Quitte à sabrer dans l'emploi.

Alice Bernard, François Ferrara et Benjamin Pestieau

 

L'actionnaire principal de Carrefour, Bernard Arnault possède 14,5 milliards d'euros. C'est la deuxième fortune de France. Combien d'années doit travailler une caissière pour posséder autant ? Plus de 800 000 années de travail en laissant 1500 euros de côté chaque mois!

Dans la distribution, le rendement est en général faible mais stable. Autrement dit, si l'action rapporte peu, elle rapporte sûrement, car les gens devront toujours faire leurs achats de base (alimentation, vêtements,…). Cela intéresse donc beaucoup de petits actionnaires. Mais on rencontre aussi quelques requins de la finance chez Carrefour. Solidaire (25 février) vous a déjà présenté Robert Halley, 11e fortune de France et Jacques Badin, domicilié en Belgique pour échapper à l'impôt français sur la fortune. Depuis mars 2008, le premier actionnaire est le groupe de Bernard Arnault, qui, à travers les fonds Blue Capital et Colony Capital, détient 11 % des parts. Arnault c'est aussi, pour ceux qui ne le savent pas, le groupe LVMH, leader mondial de l'industrie du luxe (Luis Vuitton, champagne Moet et Chandon, parfums Christian Dior,…). Personnellement, il possède 14,5 milliards d'euros. D'après le magazine Challenges, il est la deuxième fortune de France, juste derrière les Mulliez, propriétaires du groupe Auchan (tiens, aussi la grande distribution). Le Monde diplomatique (août 2008) révèle que son salaire chez Carrefour est de 3 millions d'euros, et qu'il a touché 335 millions d'euros de dividendes en 2007. De plus, il a perçu en tant que dirigeant de LVMH 4 millions d'euros en 2008, ce qui fait de lui le deuxième patron le mieux payé de France.
Un investisseur comme Arnault espère un rendement beaucoup plus élevé et rapide. Ce qui explique la nouvelle stratégie de Carrefour, axée sur une diminution des coûts, d'une part, et une expansion là où ça rapporte le plus d'autre part. C'est pourquoi ils ont engagé comme PDG Lars Olofsson, ancien dirigeant du groupe agroalimentaire suisse Nestlé, le qualifiant de « professionnel ayant une connaissance intime du marketing, des produits de marques » (La Libre, 25 février).

Deuxième au monde, derrière Wal-Mart

« Malgré une grosse restructuration en 2007, Carrefour continue à perdre de l'argent », affirme la direction pour justifier la fermeture de 21 magasins. Mais le groupe Carrefour est-il si mal en point qu'il le prétend ?
En quarante ans, le groupe Carrefour est en fait devenu un leader de la distribution dans le monde. Il est le deuxième mondial, derrière le groupe nord-américain Wal-Mart, et premier en Europe. Actuellement, près de la moitié du chiffre d'affaire (44%) se fait en France, 37% en Europe (hors France), 12% en Amérique et 7% en Asie.

Il a fait 1,2 milliard d'euros de bénéfice net en 2008 et 327 millions d'euros en 2009. Même s'il diminue, le profit est toujours bien là. Le groupe est bien sûr coté en Bourse. Les comptes d'une multinationale (comme dans l'automobile) sont établis en fonction des objectifs du groupe. Les seuls chiffres qui sont « réels » sont ceux du groupe. Ce sont donc les chiffres de l'ensemble qu'il faut bien examiner pour pouvoir en tirer des conclusions. Car comme on l'a vu avec l'exemple du beurre (voir ci-dessus) il y a bien souvent des transferts de profits des filiales vers le groupe...
Dans le monde entier, presque 500 000 personnes travaillent pour Carrefour, ce qui fait du groupe le 7e employeur mondial. Dans notre pays, le groupe représente 15 000 emplois ce qui fait de Carrefour le 4e employeur belge, derrière La Poste, la SNCB et Randstad. Les 15 000 travailleurs de Belgique ont réalisé ensemble un chiffre d'affaires commercial de 5,2 milliards d'euros en 2008 et 66 millions de bénéfice. Mais le centre de coordination de Carrefour a fait 391 millions d'euros de profit.

Didier Reynders plus à gauche que la gauche ?

On avait peine à en croire ses oreilles le week-end dernier : Didier Reynders, l'homme qui parle à l'oreille des riches, a proposé que l'Etat refuse de financer les prépensions chez Carrefour, car « le groupe fait des bénéfices » et a donc les moyens de « supporter seul la restructuration ». Au point que Joëlle Milquet aurait dit au cabinet restreint « Je pars trois jours à Kinshasa et quand je reviens, Didier est passé au PTB » (la Libre, 7 mars 2010). Trêve de plaisanterie. Une première chose à retenir, c'est que le ministre des Finances admet publiquement que Carrefour fait des bénéfices. Cela contredit le discours de la direction qui dit que « ça va mal ». Ensuite, déclare Myriam Delmée (Setca-FGTB) « ce que Didier Reynders cherche à obtenir, ce n'est pas que Carrefour paye, c'est que le système des prépensions, qui constitue un élément de la protection sociale, soit démantelé1 ». La CSC de son côté suppose que Reynders « réclamera les impôts que Carrefour n'a pas payés grâce au système des intérêts notionnels défendus par le MR2 ».
1 Le Soir, 6 mars • 2 La Libre, 6 mars

21:03 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : histoire, actualite, courcelles, presse, television, romain, economie, silence, multinationales, medias, carrefour, crisencapitalisme | |  Imprimer | | |

23/02/2008

La pilule anticholestérol beaucoup moins chère grâce au modèle kiwi

Cinq ans après que le médecin du PTB Dirk Van Duppen a déclenché les hostilités, le médicament le plus courant contre le cholestérol, le Zocor, ne coûte plus qu’un cinquième du prix pratiqué en 2003.

Gaston Van Dyck
09-01-2008

-84 %... Tant pour l’assurance-maladie (l’Inami) que pour les 466 000 personnes qui doivent prendre des médicaments contre le cholestérol, la guerre lancée par le médecin du PTB Dirk Van Duppen est devenue une bénédiction.


Tant pour l’assurance-maladie (l’Inami) que pour les 466 000 personnes qui doivent prendre des médicaments contre le cholestérol, la guerre lancée par le médecin du PTB Dirk Van Duppen est devenue une bénédiction. Le prix public des simvastatines est descendu à 31 euros depuis le 1er janvier. Du coup, l’Inami économise jusqu’à 20 millions d’euros par an et les patients dépensent au total 5 millions d’euros de moins pour leur médicament.

La guerre a débuté en juillet 2003. Et déjà le 1er août, le prix du Zocor, de loin le réducteur de cholestérol le plus vendu, est passé de 184 à 123,50 euros. En partie parce que le brevet du médicament arrivait à expiration. Le 1er janvier 2006, nouvelle baisse de moitié : de 123,50 à 58 euros. Et le 1er janvier 2008, la boîte de 98 pilules de 40 mg de Zocor ne coûte plus que 31 euros au lieu de 58, soit une diminution de 46 %.

Tout ça grâce au souffle chaud du modèle kiwi lancé par le docteur Van Duppen il y a cinq ans. Il est bien sûr très content de cette évolution, mais estime surtout que c’est un encouragement à poursuivre. « Pour moi, l’exemple montre surtout que nous avons payé ces médicaments beaucoup trop cher et que le modèle kiwi fonctionne réellement. Et une application complète de l’idée permettrait une économie encore plus grande. En Nouvelle-Zélande, la firme MSD vend son Zocor à 12 euros ! », constate-t-il avec modestie.

Demotte n’est pas allé jusqu’au bout

La diminution du prix des simvastatines a été décidée par le ministre Demotte avant qu’il devienne ministre-président de la Région wallonne. Mais il n’a mis en œuvre qu’une version allégée du modèle kiwi. Son appel d’offres ne concernait que les médicaments dont le brevet a expiré. En plus, il a changé les procédures en cours de route, provoquant le retrait de la plupart des producteurs de médicaments génériques. Seule la multinationale américaine MSD a répondu avec sa marque Zocor.

Et puisque MSD présentait son Zocor à 31 euros, le ministre Demotte a « fait un geste » : contre l’avis des experts de la commission de remboursement des médicaments, il a donné le feu vert au remboursement du prétendu nouveau médicament Inegy de MSD. Un remède très cher (197,6 euros) sans vraie nouveauté. Inegy est simplement la fusion de deux médicaments en un : le réducteur de cholestérol simvastatine et l’ezetimibe (connu sous la marque Ezetrol).

Cette transaction entre MSD et Demotte permettra à cette préparation hors de prix de dominer le marché. Parce que des scientifiques conseillent de diminuer encore les valeurs limites de cholestérol et de prescrire dès lors soit des doses plus fortes de statines soit une combinaison de réducteurs de cholestérol. Et surtout parce que MSD utilisera habilement ces données avec insistance dans ses publicités.

 

19:45 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : capitalisme, courcelles, politique, social, syndicats, solidarite, economie, belgique, actualite, histoire, romain, ptb | |  Imprimer | | |

24/06/2007

20/06/2007: pour lire SOLIDAIRE de ce mercredi ...

Solidaire n° 24 - 20/06/2007

Solidaire
La une

Éditorial
Nous sommes les gens qui faisons brûler le gaz

Nouvelles des entreprises
En bref
La Poste - Waremme • Une postière met fin à ses jours
François Ferrara
Esco Herstal • Journal de bord: trois semaines au piquet de grève
Adam Miron
Lanxess Rubber Zwijndrecht - Anvers • Grève des ouvriers et lockout patronal contre les employés

Santé
Quoi de neuf docteur ?

Syndicats
Elections sociales 2008 • Verhofstadt : plus intéressé par les patrons que par la démocratie
Will Broex

Belgique
Electrabel • Dès septembre, les ménages paieront 172 euros de plus pour se chauffer au gaz
Ruben Ramboer
Sire, avez-vous ces informations sur l’informateur Reynders ?
Marco Van Hees
Ces libéraux qui aiment la chair de fonctionnaire
Marco Van Hees
Parti cherche idéologie. La crise au sein du SP.a et du PS
Peter Mertens
Le PS a perdu 6,2 % et le SP.a 7,2 % • Je n’appelle pas ça une défaite
Peter Mertens
La gauche en question
Fonds de soutien • liste10
Sécurité Sociale • Réforme de l’État et social : ça rime peu et ça rame beaucoup
Jo Cottenier
Tribune libre • L’avenir de notre armée
Ludo de Brabander

International
Palestine • Chronique d’une explosion annoncée
Palestine • Le militant pour la paix Aqel Taqaz: la guerre civile a été planifiée

Pol De Vos
En bref
Afrique du Sud • 600 000 grévistes participent à 43 manifestations
Kanzungu PF
Sembene Ousmane • Hommage à un artiste militant
Venezuela • Des ordinateurs 40% moins chers
Pol De Vos
Irak • Où part le pétrole ?
USA • Dans le monde, un prisonnier sur quatre est américain
Alejandro Nadal

Cartoons
Cartoon • La politique d’activation
Le dessin de Matiz

Presse et lettres
Lettres

Culture
[Portrait] L’ascenseur social est bloqué au sous-sol…et il pue la pisse
Salim Hellalet
Solidaire pour les loisirs

L'avocat vous répond
Locataire ou propriétaire, il est préférable que vous lisiez Le Moniteur belge


Solidaire n° 23 - 13/06/2007

Solidaire
La une

Éditorial
Pour une gauche à l’offensive

Nouvelles des entreprises
En bref
AGC Automotive Fleurus • Les employés rejettent le plan de restructuration
Germain Mugemangango
Techspace Aero Herstal • Deux jours de grève pour redistribuer les richesses et l’emploi
Alice Bernard

Santé
Quoi de neuf docteur ?

Syndicats
Mouvement du 15 décembre • Scission de l’Onem ? En aucun cas !
Jef Bruynseels

Belgique
54.807 voix pour le PTB+, canton par canton
Le PTB+ proche de 1 % au niveau du pays : merci aux 55 000 électeurs
David Pestieau
Quelques pistes pour faire mieux aux prochaines élections
Résultats encourageants du PTB+
Elections 2007 • La gauche doit retourner aux sources
Herwig Lerouge
Fonds de soutien • Liste 9
[Portrait] Qu’importe l’aspect des gens, pourvu qu’ils fassent bien leur boulot
Thomas Blommaert

International
Protestation contre le G8 • Tollé général pour accueillir les dirigeants du monde
Mark Kennes
Médecin à Beyrouth: Devrons-nous vivre dans des camps jusqu’à la fin de notre vie ?
Bert De Belder
Liban • Les nouveaux malheurs du pays du cèdre sont-ils américains ?
Moyen-Orient • Le Liban à nouveau victime d'appétits étrangers
Philippines • Crispin Beltran bientôt libre
Wim De Ceukelaire
Portugal • Mobilisation massive pour la grève générale
Tony Busselen

Jeunes
Jobs de vacances • Guide pour étudiant jobiste débutant
Mark Kennes

Régions
Anvers • Un infirmier dénonce la politique anversoise pour les hôpitaux
Hoboken • Bras de fer entre les habitants et la ville d’Anvers
Jan Franssen

Cartoons
Cartoon • G8
Le dessin de Matiz

Presse et lettres
Le PTB+ dans les médias
Lettres

Culture
La révolution solitaire de Tom Morello
Thomas Blommaert


Solidaire n° 22 - 06/06/2007

Solidaire
La une

Éditorial
Le vote utile

Nouvelles des entreprises
Sonaca-Gosselies • Des affaires  dans une entreprise de la Région wallonne?
Johnny Coopmans
Esco • Herstal: grève pour l’égalité sociale
En bref
AGC • Fleurus: avec deux millions de boni, la direction a de quoi payer
Germain Mugemangango

Santé
Santé • Pour que tout le monde vive aussi longtemps que les riches
Raoul Hedebouw
Médicaments • Le kiwi : un original, beaucoup de copies
David Pestieau

Belgique
[Portrait] Abdou, son GSM, ses gâteaux, le foulard et Led Zeppelin
Myriam De Ly
Programme PTB+: sept mesures pour doper votre pouvoir d’achat
Pourquoi ils voteront PTB+ le 10 juin
Le PTB+ dans les médias
Charleroi • Ces politiciens qui gagnent beaucoup plus que vous
Julien Versteegh
Fonds de soutien liste 8
Elections • PTB+ : un vote utile… pour soutenir la gauche d’Ecolo

International
Venezuela • La télévision est-elle interdite?
Pol De Vos
Palestine • Ils veulent faire de nous des ignorants. Nous ne nous laisserons pas faire
Luc Vancauwenberge
Palestine • La Banque mondiale sonne l’alarme
Sébastien Seutin
En bref
Philippines • Un dirigeant paysan au Parlement
Elections • Aide au développement: le tiers monde mérite un plus grand soutien
Bert De Belder

Régions
Charleroi • Claudine Mahy chante les « affaires » carolos
Germain Mugemangango
Malonne - Namur • Les habitants maintiennent leur bureau de poste
Quoi de neuf docteur ?

Cartoons
Cartoon • C4
Le dessin de Matiz

Presse et lettres
Témoignage • Dans la foire aux fausses promesses
Lettres

Culture
Film Sicko • Les soins de santé aux USA sont moins bons qu’au Canada ou à… Cuba
Leen Swinnen

L'avocat vous répond
Le médecin contrôle

10:27 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : presse, politique, ptb, belgique, romain, histoire, courcelles, solidaire, actualite, social, syndicats, economie | |  Imprimer | | |