07/04/2010

02/04/10: de Michel Collon, journaliste politique belge...

Sent: Friday, April 02, 2010 12:13 AM
To:
Subject: NOUVEAU: UE/Maroc, 3°Guerre mondiale, Haïti, Honduras, Nigéria, Boycott, OGM, Grèce...



Nouveau sur michelcollon.info - Investig'Action

USA :
Chris Hedges
- Le Hindenburg du système de santé a atterri
Réforme d'Obama: un cadeau pour le peuple américain ou pour les assureurs du privé ?

John Pilger - Passez une bonne guerre mondiale, brave gens
Jamais deux sans trois... Merci Washington!

AFRIQUE :
Youssef Girard
- « Malheur aux vaincus » : note pour une lecture politique d'Ibn Khaldoun
Leçon de résistance pour tous les opprimés

Funmi Feyde-John - La crise constitutionnelle du Nigeria et l'ingérence américaine
Démocratie: régime politique où le pouvoir est contrôlé par le peuple... avec l'aval de Washington

Lucile Daumas - Sommet UE/Maroc : construire des résistances et des alternatives à un projet d'inspiration coloniale
On pille vos ressources et on vous renvoie vos pauvres en charter, d'accord ?

AMERIQUE LATINE ET CARAIBES :
Jean Ortiz - Honduras: la guerre sale
Le nouveau gouvernement en pleine campagne de liquidation des résistants

João Pedro Stédile - Victoire des peuples d'Amérique latine contre l'hégémonie du capital et du gouvernement US
Amérique latine 33 - USA 0

Marc Maesschalck - Haïti : leçons pour l'avenir
Mode d'emploi pour reprendre son destin en main

ISRAEL :
Serge Halimi - Coup de froid entre les Etats-Unis et Israël
Le début de la fin d'un soutien inconditionnel ?

James Petras - Le Mossad vient en Amérique: escadrons de la mort sur invitation
Quelques astuces pour bafouer le droit international et la souveraineté des Etats

Alain Gresh - Quand la France laisse entrer les produits des colonies et poursuit ceux qui s'y opposent
La France téméraire s'oppose au droit international !

ATTENTION MEDIAS :
Emrah Kaynak - Le rôle des dissidents dans la stratégie de subversion
"Tout l'art de la guerre est fondé sur la duperie"

Daniel Tencer - La CIA projette de manipuler l'opinion publique européenne sur l'Afghanistan
Prêts pour une nouvelle affaire de burqa cet été ?

Jean-Pierre Berlan - "Derrière les OGM, c'est un projet de mort qu'on impose."
L'agriculture industrielle et ses armes de destruction massive

LECON D'ECONOMIE :
Gérard Filoche - Fitch Ratings et le pouvoir des agences de notation
Les agences de notation font la pluie et le beau temps dans l'économie mondiale

Charles Hoareau - Grèce: petite leçon de syndicalisme à l'intention des sceptiques
Et si la Grèce tournait le dos à l'?uro ?

LECON DE POLITIQUE :
Jean-Marie Dermagne -Belgique : vite une République tranquille !
"Comme on l'enseigne depuis Platon, monarchie et démocratie sont antinomiques"

VIDEO :
Keny Arkana - Jeunesse du monde
Clip illustré de la rappeuse marseillaise

NOUVEAU LIVRE DE MICHEL COLLON :

Israël, parlons-en !

22:45 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : histoire, politique, actualite, courcelles, usa, presse, television, romain, israel, amerique, silence, collon, medias, ogm, haiti | |  Facebook | |  Imprimer | | |

16/11/2008

16/11/2008: Quelques réflexions personnelles...

Quelques réflexions personnelles:
 
C'est la récession économique mondiale, les Ami(e)s, qui fait penser et pencher de plus en plus vers celle d' avant-guerre au temps où aux Usa les milliardaires et/ou spéculateurs et joueurs des casinos ruinés se suicidaient en se jetant par les fenêtres des gratte-ciel du capitalisme où ils possédaient leurs luxueuses suites tout confort, ... genre Dubaï d'aujourd'hui.
 
Le capitalisme bancaire et spéculatif est au bord du gouffre. Partout des usines ferment définitivement leurs portes ou se mettant partiellement en chômage économique, dans certains cas déjà pour 6 mois...
 
Des dizaines de milliers de travailleurs supplémentaires volent au chômage et la crise s'aggrave surtout pour les plus pauvres et tous les pays pillés par le colonialisme et l'impérialisme ricano-occidental. Le nombre de chômeur va doubler même aux Usa, paradis du système économique en place depuis trop  longtemps.
 
Normal, la crise débute principalement de là: Bush et  ses effroyables et ruineuses guerres impérialistes et colonialistes à la conquête du Monde qui endettent "l' Amérique", les spéculations financières et immobilières, la libre concurrence effrénée et anarchique où les plus gros requins avalent les plus petits. Une guerre sans lois entre capitalistes eux-mêmes...
 
Qui va  donc devoir payer ?
 
Des centaines de milliards d' euros et/ou de dollars d' argent public ont donc été trouvés comme par enchantement pour voler au secours des banques multinationales. Il faudra faire la même chose pour le secteur immobilier, l'industrie automobile occupant des centaines de milliers de travailleurs et sous-traitants, secteur où la concurrence est incroyable pour vendre toujours plus de bagnoles sur des marchés sur-saturés. Or, sans croissance, le capitalisme du profit immédiat se casse la gueule. Et nous avec, quitte à devoir bouffer  toujours plus de saloperies inutiles. C' est "l'économie réelle" (sic) ... !
 
Les valets du capitalisme aux abois vont nous présenter toutes les factures pour continuer à donner du fric aux multinationales richissimes non plus pour "créer des emplois", mais pour sauver ceux qui existent encore, et continuer à se sucrer d'abord...
 
La machine est en marche ...
 
-au 1er février 2009, la Sncb augmente une fois de plus ses tarifs d'une moyenne de 5,9%. Voyager en train, va devenir un luxe, conclut "La Nouvelle Gazette" de Charleroi. Pour tous ceux qui ne bénéficient pas de réductions tarifaires, voyager en train, ou en bus, est DÉJÀ un luxe depuis longtemps ...
 -notons que 6%, c'est cependant dans la norme, s'il faut en croire la nouvelle augmentation accordée à la famille royale de Belgique en 2009... Attention, 6% d' augmentation pour le Roi et à chaque membre de sa sainte famille, cela ne signifie pas 10, 15 ou 20.000 frs belges en plus par an, mais ça se traduit en plusieurs millions d' euros (1 euro = 40,3399 f.belges).
 
-à CHARLEROI, on annonce une nouvelle augmentation de la fameuse taxe communale impopulaire sur les immondices. On ne sait pas encore combien. Il est vrai que les ristournes versés annuellement aux communes par Dexia, les compagnies de gaz et d'électricité, etc, vont se réduirent comme des peaux de chagrin alors que toutes les charges financières continuent à s'agraver (exemple la police unique voulue réformée par tous les partis "démocratiques et qui a déjà coûté la peau des fesses aux communes du royaume).
 
"Ne faites pas payer les riches, Sire ! Faites payer les pauvres, car ils sont les plus nombreux ... !"
 
Allez les Verts, allez ... !
 
Congrès des Verts en Allemagne, vu sur Euronews ce dimanche...
 
La co-présidente Roth gesticule à la tribune et s'écrie: "Chers Amis' avec vous, je vais lutter contre le populisme de droite et ... de gauche, véritable(s) poison(s) pour la "Démocratie" ! Et toute la claque applaudit dans la salle ...
 
Pas un seul congressiste colo-colo pour s' d'abord, en Allemagne et ailleurs, à lutter contre les multinationales et l' Euro-dictature capitalistes, car c' est eux qui nous exploitent et vont écrier : "Et on commençait nous faire crever ?".
 
On peut toujours rêver de la part de tous les intégrés du capitalisme d' extrême-droite, de droite, du centre et/ou de ... "gauche" !
 
RoRo

16/11/2007

16/11/2007: de Michel Collon, journaliste politique belge ...

 -------- Message original --------

Sujet: NOUVEAU: Juan Carlos et Chavez, Iran, Hillary, Dubaï, Palestine, BHL...
Date: Fri, 16 Nov 2007 08:09:41 +0100
De: Michel Collon <michel.collon@skynet.be>
Pour :: <roger.romain@skynet.be>


Nouveau sur :

Retrouvez les nouveaux articles au format XML

CHAVEZ FACE A JUAN CARLOS :
Pascual Serrano
- Qui devrait "la fermer" ? Hugo Chavez ou Juan Carlos ?
Certains se croient encore aux temps de l'empire colonial espagnol
La fermer?

Romain Migus - Les phrases censurées par Le Monde et autres médias européens
Ca ne s'est pas du tout passé comme le dit notre presse. Enquête.
Censure

Higinio Polo - Pourquoi Juan Carlos refuse-t-il d'entendre ce qu'a fait Aznar ?
Comment appelle-t-on un premier ministre qui appuie un coup d'Etat militaire ?
Aznar

Maurice Lemoine - Chavez dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas
Avant Chavez, Nicaragua, Equateur, Bolivie avaient critiqué les multinationales espagnoles
Tout haut

ACTUALITE :
Leonard Doyle
- L'industrie militaire lâche-t-elle Bush pour Clinton ?
Iran, Irak, Kosovo : Madame Clinton, le nouveau faucon ?
Hillary

Nahla Chahal - Comment on nous prépare à la guerre contre l'Iran
On nous refait le coup de l'Irak, et ça va de nouveau passer ?
Iran

Fausto Giudice - Révolte à Dubaibylone : Les travailleurs asiatiques en grève obtiendront-ils un salaire minimum ?
Même au paradis, il y a des esclaves. Et ils se rebellent.
Dubaï

Gideon Lévy - "En séjour illégal"... chez eux !
63 Bédouins dont toute la vie est bouleversée par Israël
Palestine

Diana Johnstone - BHL et la gauche zombie
Pour lui, ce sont les idées qui mènent le monde. Et lesquelles ?
BHL

L'AUTRE HISTOIRE :
Georges Corm - La religion n'est pas le facteur le plus important de l'Histoire du Moyen-Orient
Les jeunes Arabes trop fascinés par le modèle occidental ?
Moyen-Orient

20:00 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, histoire, capitalisme, imperialisme, usa, cuba, venezuela, espagne, collon, actualite, presse, politique, silence, democratie, romain, courcelles, guerre, amerique | |  Facebook | |  Imprimer | | |

14/12/2006

SOLIDAIRE n°48 - 13/12/2006

n°48 - 13/12/2006

Solidaire
La une

Éditorial
41 milliards d’euros : des bénéfices jamais vus. Et nos salaires?

Nouvelles des entreprises
VW • Vives discussions au sujet des primes et de l’emploi

VW • Maintenant, c'est la lutte pour de bonnes conditions de travail qui commence
Daniel Savage

VW • Traiter sur le même pied les travailleurs de la sous-traitance
Jo Cottenier

L’accord interprofessionnel 2007-2008 • Les syndicats réclament 6,8% d’augmentation
Jef Bruynseels

Arcelor Mittal • Une prime à la limite de la légalité
Hubert Hedebouw

Caterpillar • Des centaines d’emplois pour ceux de VW?
Germain Mugemangango

En bref

Aviapartner • Action contre la vente au rabais de l’entreprise
Nicole Materne

SNCB Port d’Anvers • Les cheminots sur la brèche pour la sécurité au travail

Belgique
[Portrait] Hans Krammisch, docteur serein au cœur ardent
David Pestieau

Ces élus qui font la différence

Namur • Demain, 14 kilomètres pour aller à la poste
Thierry Warmoes

Enseignement • L’école mariée de force à la police?
Olivier Fellemans

Cadeau de Noël du gouvernement: la journée de 10 heures et la semaine de 48
Jef Bruynseels

Gand • Une taxe égouts cachée dans la facture d'eau
Gaston Van Dyck

In Memoriam Albert De Coninck

International
L’Amérique latine toujours plus à gauche

Liban • Un million de manifestants à la solde de la Syrie?
Luc Vancauwenberge

En bref

Régions
Ça s'est passé près de chez vous

Cartoons
Cartoon • Qui va nous sortir de la?
Le dessin de Matiz

Presse et lettres
Lettres

Expresso
Expresso

Culture
Notre marché de Noel

16:23 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : courcelles, romain, belgique, presse, histoire, silence, actualite, solidaire, ptb, capitalisme, oppression capitaliste, euro-dictature, communisme, democratie, liberte, social, syndicats, politique, imperialisme, guerre, occupations, amerique, usa, terrorism | |  Facebook | |  Imprimer | | |

10/10/2006

09/10/2006: débats Venezuela: Dans 14 villes de France, Suisse, Belgique...

De : Michel Collon [mailto:michel.collon@skynet.be]
Envoyé : lundi 9 octobre 2006 3:12
À : roger.romain@skynet.be
Objet : En 14 villes de France, Suisse, Belgique : débats Venezuela

 

Changer ou ajouter une adresse ? Ne pas répondre, cliquer directement: http://www.michelcollon.info/mailinglist.php

Dans 14 villes de France, Suisse, Belgique...
Débats Venezuela

«J'ai vu ce film en formation syndicale et désire le commander pour le partager avec les camarades de mon entreprise» (Vincent). «Merci à Chavez et aux Vénézuéliens de nous montrer que réellement un autre monde est possible. Je vais faire un max de pub.» (Joël) «Félicitations, cette journaliste est courageuse» (Monique). «M'a fait réfléchir et redonné espoir en l'avenir. Pourquoi ce film ne peut-il être diffusé à la télévision ?» (Horia) «La réflexion collective, propriété spécifique de l'être humain, est mille fois plus fiable et performante.» (Joseph)

GENEVE - LILLE - PARIS - LYON - BRUXELLES
MARSEILLE - TOULOUSE - MONTPELLIER - PEZENAS
DIGNE - AVIGNON - VESOUL - BOULOGNE - NIVELLES, ETC :


Projections publiques du film Bruxelles - Caracas (Les Vénézuéliens répondent).
+ Débats avec :
- VANESSA STOJILKOVIC
réalisatrice du film
Et, dans certaines villes, également :
- EVA GOLINGER,
avocate new-yorkaise, auteur du livre "Code Chavez - CIA contre Venezuela"
- MICHEL COLLON,
écrivain (va publier "Les 7 péchés d'Hugo Chavez") et conseiller de TeleSur

Thèmes en discussion :
· Que vaut notre info sur le Venezuela ?
· Pourquoi Bush veut-il renverser Chavez ?
· Comment la CIA agit-elle pour renverser les gouvernements "gênants" ?
· L'argent du pétrole doit-il servir aux multinationales ou aux programmes sociaux ?
· Où va l'Amérique latine ?
Et aussi : Qui est Chavez ? Réalité concrète ou bla-bla politique ? L'alliance arabo-latine est-elle possible pour tenir tête à l'Empire ? Et vos questions ! Le discours à l'ONU : coup d'épée dans l'eau ou cauchemar pour Bush ?

FRANCE & SUISSE (Belgique suit)
OCTOBRE
LILLE - VENDREDI 13/10
19h30. Projection-débat avec la réalisatrice. Salle L'Univers (16, rue Danton, Lille - Métro Porte de Valenciennes). Infos : coloreslatino1@yahoo.fr

NOVEMBRE
TOULOUSE - LUNDI 6/11
19h. 56 rue du taur (face à la Cinémathèque), Org. Ecole Supérieure des Arts Audiovisuels Toulouse 2 et Master AGCOM Toulouse 1. Infos : guy.chapouillie@univ-tlse2.fr

MONTPELLIER - MARDI 7/11
20h. Cinéma Diagonal Capitole.
Org : Association Petit Oeil + Cercle Bolivarien Montpellier, UPMM, LCR, Attac Montpellier... Infos : Yanhel@laposte.net Réservations : le jour même avant la séance dès 12h au Diagonal Capitole. Arrêt Tramway Comédie.

PEZENAS - JEUDI 9/11
20h30, salle Bonnafous (à côté de la mairie). Org. Amis de Politis de l'Hérault. Infos : blanquer.alain@voila.fr

DIGNE-LES-BAINS - VENDREDI 10/11
18h30. Cinéma Le Cinoch'. Org. Université Populaire Rurale Ouverte, CGT, France-Cuba.
Infos : Aurélie Volle, 04-92-32-35-93 ou 04 92 36 31 26 ou upro04@yahoo.fr

A partir de Genève, le 11 novembre et jusque Avignon, le 17 novembre, participeront également aux débats : Eva Golinger, avocate, et Michel Collon, écrivain

GENEVE - SAMEDI 11/11
19h30. Festival du film latino-américain. Dans le cadre de la journée « Une Amérique latine qui change ? » en collaboration avec ATTAC, UOG, Collectif genevois d'action syndicale, collectif Genève Amérique latine Enlazando Alternativas. 19h30. Maison des associations, 15 rue des Savoises. Infos : esteban_munoz@gmx.net Réservations : http://www.filmaramlat.ch/Archives/Bilan_01.php

LYON - MARDI 14/11
19h. Temple, 10, Rue Lanterne - Lyon 1er (rue parallèle au Quai de la Pêcherie). Org : L'Improbable
Infos, réservations : LIMPROBABLE@aol.com Contacts : 04 92 84 65 33
Metro Ligne A - Arrêt(s) Hôtel de Ville/ Louis Pradel ou Cordeliers

PARIS - MERCREDI 15/11, 19h30.
Théâtre La Belle Etoile, 14 rue Saint-Just à Saint-Denis, quartier de La Plaine. 19h30. Accueil, petite restauration + expo. 20h30 : projection puis débat. Org : Cie Jolie Môme. Infos, réservations : 01 49 98 39 20 ou Loïc loic@cie-joliemome.org RER B, arrêt La Plaine Stade de France ou métro 12, Porte de la Chapelle + bus 153 arrêt Eglise de La Plaine ou à pied.

MARSEILLE - JEUDI 16/11
Nomad Cafe (confirmation fin de semaine), 11 boulevard de Briançon. Org. Comite 13 de Solidaridad con Venezuela, Association France Amérique Latine, ATTAC, Aix Solidarité, Cercle Bolivarien de Marseille, Comité Chili Amérique Latine d'Aix en Provence, Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers Monde, Cultures de Terrain, La Rage du Peuple, Mrap 13, Sudacas, Ligue Communiste Révolutionnaire, Parti Communiste Français, la Riposte. Infos : raquinter@yahoo.es ou 0491339151 ou 0622010065

AVIGNON - VENDREDI 17/11
20h30, Cinéma Utopia, 4 rue des escaliers Sainte-Anne. En collaboration avec l'association Contraluz.
Infos : 04 90 82 65 36

VESOUL - SAMEDI 18/11
20h30. Projection-débat avec Michel Collon. Petite Salle Parisot - Théatre Edwige Feuillère, place Rénet Info : VermotC@aol.com

BOULOGNE - MARDI 22/11
10h. Projection-débat avec Vanessa Stojilkovic. Université du Littoral-Côte d'Opale, Centre Universitaire Saint-Louis II, Amphi 3, 21, rue Saint-Louis, 62231 Boulogne sur mer. Projection gratuite et ouverte à tous. Infos : David Oliviero david.oliviero@univ-littoral.fr

EN PREPARATION POUR LA FRANCE : BRETAGNE, SUD-OUEST, CENTRE, ETC...

Si vous désirez :
- Organiser un débat dans votre ville : contactez : nessa.kovic@skynet.be
- Etre tenu au courant et aider à faire connaître les débats dans votre ville : écrivez à la personne qui coordonne dans cette ville et dont le mail figure dans le programme.

BELGIQUE :
BRUXELLES - 14 OCTOBRE
14h15. Festival du cinéma d'Attac. Suivi d'un débat avec la réalisatrice et Michel Collon, écrivain, conseiller de Tele Sur. Botanique (métro Botanique). Infos : ATTAC-Bruxelles1, 0494/80.88.54 bxl1@attac.be
BRUXELLES - 19 OCTOBRE
20h15. Festival du film latino-américain. Suivi d'un débat avec le chanoine François Houtart, cofondateur du Forum Social, Alejandro Fleming, ambassadeur du Venezuela, Vanessa Stojilkovic, réalisatrice de Bruxelles - Caracas, et Michel Collon, écrivain, conseiller de Tele Sur. Botanique (métro Botanique). Infos et réservations : 02/650 22 81 ou info@cinema-itineraires.be

NIVELLES - 27 OCTOBRE
Film d'ouverture du 2ème Festival du film engagé. Org. Consultatif Nord - Sud. Suivi d'un débat avec la réalisatrice et Michel Collon, écrivain, conseiller de Tele Sur. Salle Waux Hall, Grand-Place. Infos : 067/84 43 72 ou sejpha@compaqnet.be

BRUXELLES - 28 OCTOBRE
Fête Che Presente, VUB (université flamande de Bruxelles, campus de la plaine, 1050. Première de la version néerlandaise de Bruxelles-Caracas. En présence de la réalisatrice et de Michel Collon. Infos : ics@cubanismo.net

EN PREPARATION : Liège, Charleroi, Mons, Tournai, Verviers... Infos : nessa.kovic@skynet.be

Si vous désirez :
- Organiser un débat dans votre ville : contactez : nessa.kovic@skynet.be
- Etre tenu au courant et aider à faire connaître les débats dans votre ville : écrivez à la personne qui coordonne dans cette ville et dont le mail figure dans le programme.

20:17 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : solidarite, amerique, belgique, terrorisme, social, actualite, capitalisme, courcelles, chili, bolivie, democratie, france, bruxelles, histoire, imperialisme, liberte, oppression capitaliste, paris, politique, presse, propagande, romain, resistance, silence, usa, venezuela | |  Facebook | |  Imprimer | | |

09/10/2006: Un livre extraordinaire : L'impérialisme humanitaire

Au service de la politique criminelle de George W Bush et de l’ impérialisme ricain …

RoRo

 

 

De : Antonio Artuso [mailto:pueblo@sympatico.ca]
Envoyé : lundi 9 octobre 2006 22:32

Objet : Un livre extraordinaire : L'impérialisme humanitaire

 


Vous voulez cesser de recevoir mes messages?  Changer ou ajouter une adresse?  Écrivez-moi : pueblo@sympatico.ca
Do you want to stop receiving messages?  Change or add an e-mail address?  Write to: pueblo@sympatico.ca

¿No quiere más recibir mis mensajes?  ¿Quiere cambiar o añadir una dirección?  Escribame: pueblo@sympatico.ca


 

QUARANTIÈME SOLDAT CANADIEN TUÉ EN AFGHANISTAN :

 

Le 40ème soldat canadien a été tué samedi en Afghanistan dans la guerre de Bush pour le pétrole et les profits de nos actionnaires.

 

Les collaborateurs de Bush,

- notre premier ministre Harper, du gouvernement conservateur minoritaire,

-  le bon monsieur Karzaï, qui a été reçu au Canada par un organisme de promotion des droits et de la démocratie (!!!)

- le brave general Mucharaf, qui a déclaré qu'il est dans cette guerre parce que Bush a menacé de bombarder le Pakistan s'il ne se rangeait pas du côté impérialiste;

tous ces braves gens disent que le peuple canadien doit être prêt à verser plus de sang,

à consacrer plus de milliards de dollars de nos taxes pour les désastreuses aventures impérialistes de Bush,

pour les transnationales du pétrole, pour la domination mondiale du monde par les États-Unis.

 

Verser le sang du peuple afghan?

Verser le sang de nos soldats?

Pourquoi?

 

Est-ce que le Canada est attaqué par l'Afghanistan?

Est-ce que les intérêts canadiens en Afghanistan sont menacé?

Il y a tellement de problèmes dans des tas de pays, pourquoi tant de soldats et tant d'argent pour l'Afghanistan?

Pour libérer une nation d'une dictature?  Mais les seigneurs de la guerre d'Afghanistan, alliés du Bush, sont aussi terribles que les talibans!

Pour libérer les femmes?  Les seigneurs de la guerre sont aussi oppresseurs et anti-démocratiques que les talibans et le Canada les appuie!

La culture de l'opium a atteint des records de production.

Pour justifier les guerres impérialistes modernes auprès des peuples, les impérialistes (US et canadiens) ont trouvé un moyen :

L'IMPÉRIALISME HUMANITAIRE (VOIR CI-DESSOUS).

Faire accepter les invasions, les occupations, les guerres, les conquêtes impérialistes.

 

Le Canada a oublié un principe : il ne faut pas s'engager dans un conflit qu'on ne contrôlera pas.

La guerre du Canada en Afghanistan est une catastrophe à tous les points de vue.

Le gouvernement Harper veut augmenter notre engagement dans une guerre pour nous lier à jamais à l'impérialisme US.

 

Nos pauvres soldats croient combattre pour la démocratie et la patrie canadienne.

Le nationalisme de Stephen Harper et de son gouvernement minoritaire est un nationalisme pro-états-unien!

Harper est en train de transformer notre pays en une république de banane pour servir les intérêts des transnationales.

 

Préparez-vous à la grande manifestation

POUR LE RETRAIT DES TROUPES MAINTENANT! CANADA HORS DE L'AFGHANISTAN

Samedi 28 octobre à Montréal, à Toronto, dans les grandes villes du Québec et du Canada anglophone.

 

Antonio Artuso


 

Jean Bricmont

L’Impérialisme humanitaire

Droits de l’homme, droit d’ingérence, droit du plus fort ?

Préface de Normand Baillargeon

Toute idée, aussi légitime soit-elle, court le risque d’être transformée en idéologie et d’être utilisée par les pouvoirs en place à des fins qui leur sont propres. C’est ce qui arrive avec les idées de défense des droits de l’homme et de démocratie lorsqu’elles se transforment en légitimation de l’ingérence militaire unilatérale et qu’elles appuient le rejet du droit international. C’est à ce discours et à cette représentation qu’il faut s’attaquer si l’on veut construire une opposition radicale et sans complexe aux guerres actuelles et futures. Ce livre se propose de démêler un certain nombre de confusions idéologiques fort répandues sur les thèmes des droits de l’homme, de la démocratie et des rapports entre l’Occident et le reste du monde, confusions qui représentent le principal obstacle à la construction d’un réel mouvement d’opposition aux guerres impériales.

« Peut-on poser des principes humanitaires, invoquer les “droits de l’homme” en ex-Yougoslavie ou en Irak par exemple, et compter ensuite sur les moyens militaires des États-Unis pour les faire respecter, eux dont rien dans la pratique “n’indique la moindre préoccupation sincère pour les droits de l’homme et de la démocratie” ? La réponse de Jean Bricmont est franchement négative. »
Serge Halimi, Le Monde diplomatique

« L’ouvrage de Jean Bricmont exprime la révolte morale d’un homme de science concerné par les guerres contemporaines et par la manière dont elles sont légitimées. Il ose porter un autre regard sur le discours destiné à conquérir l’adhésion des peuples et des individus et fait oeuvre de démystification. »
François Houtart, Alternatives Sud

Jean Bricmont est professeur de physique théorique à l’Université de Louvain (Belgique). Il a notamment publié Impostures intellectuelles avec Alan Sokal (Odile Jacob, 1997).

12:07 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, afghanistan, amerique, belgique, canada, capitalisme, courcelles, crimes, colonialisme, democratie, euro-dictature, fascisme, gangsterisme, guerre, histoire, irak, imperialisme, liberte, oppression capitaliste, onu, otan, occupations, paix, politique, presse, romain, ra | |  Facebook | |  Imprimer | | |

30/09/2006

30/09/2006: De Michel Collon, journaliste belge: NOUVEAU: Chavez, Ratzinger, Afghanistan, Indigènes, journalistes exploités...

De Michel Collon, journaliste belge:         NOUVEAU: Chavez, Ratzinger, Afghanistan, Indigènes, journalistes exploités...

 

De la part de Michel Collon
Envoyé : vendredi 29 septembre 2006 20:49
À : Par
Objet : NOUVEAU: Chavez, Ratzinger, Afghanistan, Indigènes, journalistes exploités...

 

Vous désinscrire ? Changer ou ajouter une adresse ? Ne pas répondre, cliquer directement: http://www.michelcollon.info/mailinglist.php

Nouveau sur :

MAUVAIS LIEN ?
Mes excuses pour le lien erroné de la précédente interview sur Darwin, Bush, Ratzinger, etc.
Dans un tel cas, vous pouvez toujours retrouver les articles annoncés
en allant directement en page d'accueil à "Nouveau sur le site".


ACTUALITE :
Hugo Chavez - Discours à l'ONU : Le monde se réveille, Monsieur Bush !
"Hier, Monsieur Bush est venu parler ici comme s'il était le propriétaire du monde"
Chavez

Marseille Solidaire - Les descendants des « Indigènes » sont à Cachan et parmi les déboutés de Sarkozy !
Honorer (trop tard) les indigènes d'hier pour mieux persécuter ceux d'aujourd'hui ?
Indigènes

Leila - En Ratzinger, les architectes du Choc des civilisations ont-ils trouvé leur Apôtre ?
Le parcours d'un homme qui a choisi d'oublier la violence de l'Occident
Ratzinger

Ann Jones - Afghanistan : le paradis des "aides fantômes"
Où est parti l'argent des "dons" US et français ?
Afghanistan

MOYEN - ORIENT :
Daniel Sturm - « Tu ne vois rien, tu ne sens rien et tu ne regardes rien »
350 ex-soldats israéliens préparent une expo et une tournée sur les crimes de Tsahal
Soldat israélien

Marie Nassif - Debs - Position du PC libanais sur la Finul, le Hezbollah, les USA...
L'Europe collabore avec Bush mais ferait bien de se méfier. Elle aussi est visée.
FINUL, Hezbollah...

Emile Lahoud - Discours du président libanais à l'ONU
Lahoud, chrétien, répond à Bush sur le Hezbollah et le "Nouveau Moyen-Orient"
Liban

MEDIAS :
Association des Journalistes - Indépendants, ces journalistes ? Témoignages de pigistes surexploités
Faux indépendants, vrais exploités précaires. "Pisser de la copie", n'importe quelle copie...
Journalistes exploités


Salim Lamrani - Reporters sans Frontières osera-t-il publier cette réponse ?
RSF avoue enfin qu'elle est financée par Washington, mais...
Reporters sans Frontières

12:01 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, amerique, belgique, capitalisme, courcelles, charleroi, cuba, collon, democratie, europe, euro-dictature, france, paris, histoire, imperialisme, injustice, israel, liban, liberte, oppression capitaliste, politique, presse, propagande, romain, resistance, sionisme, silen | |  Facebook | |  Imprimer | | |

24/09/2006

24/09/2006: Discours de Hugo Chávez, président du Venezuela, aux Nations Unies, le 20 septembre 2006


De : mannekenpeace@yahoogroupes.fr [mailto:mannekenpeace@yahoogroupes.fr] De la part de Roland Marounek
Envoyé : dimanche 24 septembre 2006 15:13
Objet : [mannekenpeace] Re: [siecle_de_combat] Discours de Chavez : entre réalité sociale et pouvoir des médias

 

pour ceux qui ne l'ont pas encore lu :

 

Discours de Hugo Chávez, président du Venezuela, aux Nations Unies, le 20 septembre 2006

http://questionscritiques.free.fr/discours/Hugo_Chavez_ON...

 

"Représentants des gouvernements du monde, bonjour à tous. Tout d'abord, je voudrais très respectueusement inviter ceux qui n'ont pas lu ce livre à le lire.

 

Noam Chomsky, l'un des Américains et des intellectuels du monde les plus prestigieux, Noam Chomsky, et ceci est l'un de ces tout derniers ouvrages, /'Hegemony or Survival: The Imperialist Strategy of the United States.'/ [L'hégémonie ou la survie : La stratégie impérialiste des Etats-Unis] [Chavez brandit le livre et l'agite en face de l'Assemblée Générale.] C'est un excellent livre qui nous aide à comprendre ce qui s'est passé dans le monde au cours du 20ème siècle, sur ce qui se passe aujourd'hui et sur la plus grande menace qui plane sur notre planète.

 

Les prétentions hégémoniques de l'Empire Américain mettent en danger la survie-même de l'espèce humaine. Nous continuons de vous alerter sur ce danger et nous en appelons au peuple des Etats-Unis et au monde à faire cesser cette menace, qui est une épée de Damoclès. J'avais pensé, un moment, vous faire la lecture de ce livre, mais pour des raisons de temps, [il fait tourner les pages du livre, qui sont nombreuses] je me contenterai de vous le recommander.

 

Il se lit facilement, c'est un très bon livre, et je suis sûr, Madame la Présidente, que vous le connaissez. Il a été publié en anglais, en russe, en arabe et en allemand. Je pense que les premiers qui devraient le lire sont nos frères et nos soeurs des Etats-Unis, parce que la menace se trouve exactement dans leurs propres foyers.

 

Le diable s'est introduit chez eux. Le diable, le diable lui-même, est dans leur maison.

 

Et Hier, le diable est venu ici. Ici, le diable est entré. Juste ici. [Il fait le signe de croix] Et ça sent encore le soufre aujourd'hui. Hier, Mesdames et Messieurs, de cette tribune, le président des Etats-Unis, le monsieur que j'appelle le Diable, est venu ici parler comme s'il possédait le monde entier. Vraiment. Comme s'il était le propriétaire du monde.

 

Je pense que nous pourrions appeler un psychiatre pour analyser la déclaration que le président des Etats-Unis a faite hier. En tant que porte-parole de l'impérialisme, il est venu pour faire partager ses remèdes de charlatan afin d'essayer de préserver le modèle actuel de domination, d'exploitation et de pillage des peuples du monde.

 

Alfred Hitchcock aurait pu utiliser [cette déclaration] comme scénario pour un de ses films. Je peux même proposer un titre : "La Recette du Diable".

 

Comme Chomsky le dit [dans son livre] de façon claire et détaillée, l'empire américain fait tout ce qu'il peut pour consolider son système de domination. Et nous ne pouvons pas lui permettre de faire cela. Nous ne pouvons autoriser que la dictature mondiale se consolide.

 

La déclaration du dépositaire du monde -- cynique, hypocrite, emplie de cette hypocrisie impérialiste provenant de leur besoin de tout contrôler.

 

Ils disent qu'ils veulent imposer un modèle démocratique. Mais c'est cela leur modèle démocratique ! C'est le modèle fallacieux des élites et, je dirais, une démocratie très originale qui s'impose par les armes, les bombes et l'artillerie.

 

Quelle étrange démocratie ! Aristote pourrait bien ne pas la reconnaître -- ou les autres qui sont aux racines de la démocratie. Quelle sorte de démocratie imposez-vous avec les Marines et les bombes ?

 

Hier, le président des Etats-Unis nous a dit, ici-même, dans cette salle, et je cite : "Partout où vous regardez, vous entendez des extrémistes vous dire que vous pouvez échapper à la pauvreté et retrouver votre dignité par la violence, la terreur et le martyre". Partout où il regarde, il voit des extrémistes. Et vous, mes frères -- il regarde la couleur de votre peau et il dit, oh ! il y a un extrémiste. Evo Morales, le valeureux président de Bolivie est, pour lui, un extrémiste.

 

Les impérialistes voient des extrémistes partout. Ce n'est pas que nous soyons des extrémistes. C'est que le monde se réveille. Il se réveille partout. Et les gens se lèvent.

 

J'ai le sentiment, cher dictateur du monde, que vous allez vivre le reste de votre vie comme un cauchemar, parce que le reste d'entre nous se lève, tous ceux qui se soulèvent contre l'impérialisme américain, qui réclament l'égalité, le respect, la souveraineté des nations.

 

Oui, vous pouvez nous appeler des extrémistes, mais nous sommes en train de nous soulever contre l'empire, contre ce modèle de domination.

 

Alors, le président a dit -- et c'est lui qui l'a dit -- : "Je suis venu parler directement aux populations du Moyen-Orient, pour leur dire que mon pays veut la paix".

 

C'est vrai. Si nous marchons dans les rues du Bronx, si nous nous promenons dans New York, Washington, San Diego, dans n'importe quelle ville, San Antonio, San Francisco et que nous demandons aux gens, aux citoyens des Etats-Unis, que veut ce pays ? Veut-il la paix ? Ils diront oui.

 

Mais ce gouvernement ne veut pas la paix. Le gouvernement des Etats-Unis ne veut pas la paix. Il veut exploiter son système d'exploitation, de pillage, d'hégémonie par la guerre.

 

Il veut la paix ? Mais que se passe-t-il en Irak ? Que se passe-t-il au Liban ? En Palestine ? Que se passe-t-il ? Que s'est-il passé ces 100 dernières années en Amérique Latine et dans le monde ? Et à présent il menace le Venezuela -- de nouvelles menaces contre le Venezuela, contre l'Iran ?

 

Il a parlé au peuple libanais. Beaucoup d'entre vous, leur a-t-il dit, ont vu comment leurs maisons et leurs communautés ont été prises dans les tirs croisés. Comment peut-on être cynique à ce point ? Quelle capacité à mentir d'un air penaud ! Les bombes sur Beyrouth d'une précision millimétrée ?

 

Ce sont des feux croisés ? Il pense à un western, lorsque les gens dégainent de la hanche et tirent et que quelqu'un se trouve pris dans les feux croisés.

 

Ceci est impérialiste, fasciste, assassin, génocide. L'empire et Israël qui tirent sur les Palestiniens et les Libanais. C'est ce qu'il s'est passé. Et à présent, nous entendons "Nous souffrons parce que nous voyons nos maisons détruites".

 

Le président des Etats-Unis est venu parler aux peuples -- aux peuples du monde. Il est venir leur parler -- J'ai apporté quelques documents avec moi, parce que ce matin je lisais quelques déclarations -- et je vois qu'il s'est adressé au peuple d'Afghanistan, au peuple du Liban, au peuple de l'Iran. Et il s'est adressé directement à ces peuples.

 

Et vous pouvez vous demander, alors que le président des Etats-Unis s'adresse à ces peuples du monde, ce que ces peuples du monde lui diraient si on leur donnait la parole ? Qu'auraient-ils à dire ?

 

Et je pense avoir une petite idée de ce que les peuples du Sud, les oppressés pensent. Ils diraient "Impérialiste yankee, rentre chez toi!" Je pense que c'est ce que ces peuples diraient si on leur donnait le micro et s'ils pouvaient parler d'une seule voix aux impérialistes américains.

 

Et voici pourquoi, Madame la Présidente, mes chers collègues, mes amis, l'année dernière nous sommes venus ici dans cette même salle, comme nous l'avons fait ces huit dernières années, et nous avons dit quelque chose qui s'est à présent confirmée -- entièrement, entièrement confirmée.

 

Je ne pense pas que quiconque dans cette pièce pourrait défendre ce système. Voyons les choses en face ! Soyons honnêtes ! Le système de l'O.N.U., né après la Deuxième Guerre Mondiale, a fait faillite. Il est inutile.

 

Oh, oui ! Il est bon de nous réunir tous ensemble une fois par an, de nous rencontrer, de faire des déclarations et de préparer toutes sortes de longs documents et d'écouter de bons discours, comme celui que de (inaudible), hier, celui du Président Lula. Oui c'est bon pour cela. Et il y a beaucoup de discours et nous en avons entendu beaucoup, du président du Sri Lanka, par exemple, et de la Présidente du Chili.

 

Mais nous, l'assemblée, avons été transformés en un organe à peine délibérant. Nous n'avons aucun pouvoir, aucun pouvoir d'avoir le moindre impact sur la terrible situation mondiale. Et c'est pourquoi le Venezuela propose une nouvelle fois, ici, aujourd'hui, le 20 septembre [2006] que nous ré-établissions les Nations-Unies.

 

L'année dernière, Madame, nous avons fait quatre propositions modestes que nous ressentions comme étant d'une importance cruciale. Nous devons en assumer la responsabilité, nos chefs d'Etats, nos ambassadeurs, nos représentants, et nous devons en discuter.

 

La première est l'extension [du Conseil de Sécurité], et Lula en parlé hier ici-même. Le Conseil de Sécurité comporte à la fois une catégorie permanente et une catégorie non-permanente, (inaudible) les pays en développement et les pays sous-développés doivent accéder à des sièges de membres permanents. C'est la première étape.

 

Deuxièmement, des méthodes efficaces pour s'occuper et résoudre les conflits mondiaux, des décisions transparentes. Point trois, la suppression immédiate -- et c'est une chose à laquelle tout le monde appelle -- du mécanisme antidémocratique connu sous le nom de veto, le veto sur les décisions du Conseil de Sécurité.

 

Permettez-moi de vous donner un exemple récent. Le veto immoral des Etats-Unis qui a permis aux Israéliens, en toute impunité, de détruire le Liban. Exactement devant nous tous alors que nous étions debout à regarder, une résolution du conseil fut empêchée.

 

Quatrièmement, nous devons renforcer, comme nous l'avons toujours dit, le rôle et les pouvoirs du secrétaire général des Nations-Unies.

 

Hier, le secrétaire général nous a pratiquement livré son discours d'adieu. Et il a reconnu que pendant ces dix dernières années, les choses sont tout simplement devenues plus compliquées ; la faim, la pauvreté, la violence, les violations des droits de l'homme se sont aggravées. C'est la conséquence extrême de l'effondrement du système des Nations Unies et des prétentions hégémoniques des Etats-Unis.

 

Madame, le Venezuela, il y a quelques années, a décidé de livrer cette bataille au sein des Nations-Unies en reconnaissant l'ONU. En tant que membres, et nous prêtons nos voix, nos réflexions. Notre voix est une voix indépendante pour représenter la dignité et la recherche de la paix et ré-élaborer le système international ; pour dénoncer la persécution et l'agression par les forces hégémoniques de la planète.

 

Voici comment le Venezuela s'est présenté. La patrie de Bolivar a cherché à obtenir un siège permanent au Conseil de Sécurité. Voyons ! Bon, il y a eu une attaque en règle par le gouvernement étasunien, une attaque immorale, pour essayer d'empêcher le Venezuela d'être élu librement à un poste au Conseil de Sécurité.

 

L'imperium a peur de la vérité, il a peur des voix indépendantes. Il nous appelle extrémistes, mais ce sont eux les extrémistes. Et j'aimerais remercier tous les pays qui ont aimablement annoncé leur soutien au Venezuela, même si le scrutin est secret et qu'il n'est pas nécessaire d'annoncer ces choses.

 

Mais étant donné que l'imperium a attaqué, ouvertement, ils ont renforcé les convictions de nombreux pays. Et leur soutien nous renforce. Le Mercosur, en tant que bloc, a exprimé son soutien. Nos frères du Mercosur. Le Venezuela, avec le Brésil, l'Argentine, le Paraguay, l'Uruguay, est un membre à part entière du Mercosur.

 

Et de nombreux autres pays d'Amérique Latine, *CARICOM* et la Bolivie ont exprimé leur soutien au Venezuela. La Ligue Arabe, l'ensemble de la Ligue Arabe a exprimé son soutien, nos frères des Caraïbes, l'Union Africaine. Presque toute l'Afrique a exprimé son soutien pour le Venezuela et des pays comme la Russie et la Chine et beaucoup d'autres.

 

Je vous remercie chaleureusement de la part du Venezuela, de la part de notre peuple et de la part de la vérité, parce que le Venezuela, avec un siège au Conseil de Sécurité, n'exprimera pas seulement la pensée du Venezuela, mais il sera aussi la voix de tous les peuples du monde et nous défendrons la dignité et la vérité.

 

Au-delà et au-dessus de tout cela, Madame la Présidente, je pense que nous avons des raisons d'être optimistes. Un poète aurait dit "désespérément optimistes", parce qu'au-dessus et au-delà des guerres et des bombes et de la guerre agressive et préventive et la destruction de peuples entiers, on peut voir qu'une nouvelle ère se dessine.

 

Ainsi que Silvio Rodriguez le dit, cette ère donne naissance à un coeur. Il y a des moyens alternatifs de penser. Il y a des jeunes gens qui pensent différemment. Et ceci s'est déjà vu en l'espace d'une simple décennie. Il a été démontré que la fin de l'histoire était une affirmation totalement fausse et la même chose a été démontrée à propos de la /Pax Americana/ et de l'établissement du monde capitaliste néolibéral. Il a été démontré que ce système engendre la pauvreté. Qui le croit maintenant ?

 

Ce que nous avons à faire maintenant est de définir le futur du monde. L'aube se lève partout. Vous pouvez vous en rendre compte en Afrique et en Europe et en Amérique Latine et en Océanie. Je veux insister sur cette vision optimiste.

 

Nous devons nous renforcer, notre volonté de livrer bataille, notre conscience. Nous devons construire un monde nouveau et meilleur. Le Venezuela se joint à cette lutte et c'est pourquoi nous sommes menacés. Les Etats-Unis ont déjà planifié, financé et mis en place un coup d'Etat au Venezuela et ils continuent de soutenir les tentatives de coup d'Etat au Venezuela et ailleurs.

 

La Président Michelle Bachelet nous a rappelé, il y a juste un instant, l'assassinat horrible de l'ancien ministre des Affaires Etrangères, Orlando Letelier.

 

Et je voudrais ajouter une chose : Ceux qui ont perpétré ce crime sont libres. Et cet autre événement où un citoyen américain est mort, tué par les Américains eux-mêmes. Ils étaient des tueurs de la CIA, des terroristes.

 

Et nous devons rappeler dans cette pièce que dans exactement trois jours il y aura un autre anniversaire. Trente ans auront passé depuis cette attaque terroriste horrible contre l'avion cubain de la ligne /Cubana de Aviacion/, où 73 innocents ont trouvé la mort.

 

Et où se trouve le plus grand terroriste de ce continent qui a pris la responsabilité de faire sauter cet avion ? Il a passé quelques années en prison au Venezuela. Mais grâce à la CIA et aux responsables du gouvernement [vénézuélien] de l'époque, il fut autorisé à s'échapper et il vit dans ce pays, protégé par le gouvernement [des Etats-Unis].

 

Mais il a été condamné. Il avait avoué son crime. Mais les normes du gouvernement étasunien sont à géométrie variable. Il protège les terroristes lorsqu'il le veut.

 

Et ceci, pour dire que le Venezuela est entièrement engagé à combattre le terrorisme et la violence. Et nous sommes l'un des peuples qui combattent pour la paix.

 

Luis Posada Carriles est le nom de ce terroriste qui est protégé ici. Et d'autres personnes extrêmement corrompues qui se sont échappées du Venezuela vivent aussi ici sous protection : un groupe qui a posé des bombes dans diverses ambassades, qui a assassiné des gens pendant le coup d'Etat. Ils m'ont kidnappé et ils allaient me tuer, mais je pense que Dieu est descendu et notre peuple est sorti dans les rues et l'armée y était aussi et ainsi je suis ici devant vous, aujourd'hui.

 

Mais ces personnes qui ont dirigé ce coup d'Etat sont ici, aujourd'hui, dans ce pays, protégés par le gouvernement américain. Et j'accuse le gouvernement américain de protéger ces terroristes et d'avoir un discours complètement cynique.

 

Nous avons mentionné Cuba. Oui, nous y étions, il y a encore quelques jours. Nous sommes revenus de là-bas très heureux. Et là-bas, vous voyez qu'une nouvelle ère est née. Le Sommet des 15, le Sommet des non-alignés, ont adopté une résolution historique. Ceci est le document qui en a résulté. Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas vous le lire.

 

Mais vous avez toute une série de résolutions ici qui ont été adoptées d'une façon transparente après un débat ouvert -- par plus de 50 chefs d'Etats. Pendant quelques semaines, La Havane était la capitale du Sud et nous avons donné, une fois encore, un nouvel élan au groupe des non-alignés.

 

Et s'il y a quelque chose que j'aimerais vous demander à tous ici, mes compagnons, mes frères et mes soeurs, c'est de bien vouloir prêter votre bonne volonté pour permettre un nouvel élan au Mouvement des Non-Alignés afin de donner naissance à une nouvelle ère, pour empêcher l'hégémonie et empêcher de nouvelles avancées de l'impérialisme.

 

Et comme vous le savez, Fidel Castro est le président des non-alignés pour les trois prochaines années et nous pouvons lui faire confiance pour qu'il dirige cette charge efficacement. Malheureusement, ils ont pensé "Oh ! Fidel est en train de mourir." Mais ils vont être déçus parce qu'il n'est pas mort. Et non seulement il est en vie, il est de retour dans son uniforme vert et il préside désormais les non-alignés.

 

Donc, mes chers collègues, Madame la Présidente, un nouveau mouvement, fort, est né, un mouvement du Sud. Nous sommes des hommes et des femmes du Sud. Avec ce document, avec ces idées, avec ces critiques. Je referme à présent mon dossier. Je prends le livre avec moi. Et, n'oubliez pas, je le recommande très fortement et très humblement à vous tous.

 

Nous voulons des idées pour sauver notre planète, pour sauver la planète de la menace impérialiste. Et espérons que dans ce siècle-même, dans pas trop longtemps, nous verrons cette, nous verrons cette nouvelle ère. Et pour nos enfants et nos petits-enfants, un monde de paix basé sur les principes fondamentaux des Nations-Unies, mais de Nations-Unies rénovées.

 

Et peut-être devrons-nous déménager leur siège. Peut-être devons nous le mettre ailleurs ; peut-être dans une ville du Sud. Nous avons proposé le Venezuela.

 

Vous savez que mon médecin personnel a dû rester dans l'avion. Le chef de la sécurité a dû rester enfermé dans un avion verrouillé. Aucuns de ces deux messieurs n'ont été autorisés à venir assister à la réunion de l'Onu. Ceci est un autre abus et un autre abus de pouvoir de la part du Diable. Cela sent le soufre ici, mais Dieu est avec nous et je vous embrasse tous.

 

Que Dieu nous bénisse tous ! Bonne journée à vous.

----- Original Message -----

From: Yves Wangneur

To: Albert ; Jean Bricmont ; Thierry Delforge ; Patsy ; radioairlibre ; thierry thomas ; Siecle ; Manneken Peace

Sent: Saturday, September 23, 2006 6:35 PM

Subject: [siecle_de_combat] Discours de Chavez : entre réalité sociale et pouvoir des médias

 


Suite au discours de Chavez à l'ONU, il y a eu beaucoup de réactions, essentiellement de la part de l'élite. Et puisque certains croient encore en l'angélisme de Clinton, le type qui se faisait tailler des pipes (par une moche en plus) au lieu de bosser, je vous propose de noter la réaction de cette personne : "Le discours de Chavez porte préjudice à son pays". Qui a dit que les Démocrates étaient le 2°parti servant l'impérialisme ?
Les différents journaux américains ont vivement critiqué les déclarations de Chavez, estimant que c'était "de la folie gauchiste". "El Comercio" (de Lima) a parlé d'insulte, La Libre Belgique parle d'injures.
Cela, c'est le discours des médias, des gens qui sont censés nous représenter.
Les représentés, donc nous, ont une réaction un peu différente. Comme vous le savez, Chavez fait référence à un des derniers bouquins de Chomsky : "Hégémonie ou survie". Sur Amazon, les commandes pour ce livre sont passés en 2 jours de la 160.772° place à la septième !!!
Ce qui tend à démontrer 2 choses : 1) Les gens écoutent Chavez, l'approuvent et suivent ses conseils, 2) Ils sont interessés par la pensée de Chomsky.

Ca doit être ça le populisme ...

20:07 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, amerique, afrique, belgique, courcelles, cuba, crimes, cia, colonialisme, chili, fascisme, gangsterisme, guerre, histoire, iran, irak, imperialisme, israel, liban, liberte, democratie, oppression capitaliste, onu, palestine, politique, presse, romain, resistance, silence | |  Facebook | |  Imprimer | | |

23/09/2006

22/09/2006: de Michel Collon, journaliste belge,...

De : Michel Collon [mailto:michel.collon@skynet.be]
Envoyé : vendredi 22 septembre 2006 3:08
À : Par
Objet : NOUVEAU : Bush, Ratzinger et Darwin, Cuba, Pub Télé, Europe génocidaire, Venezuela...

 

Vous désinscrire ? Changer ou ajouter une adresse ? Ne pas répondre, cliquer directement: http://www.michelcollon.info/mailinglist.php

Nouveau sur :

HISTOIRE :
Rosa Amelia Plummelle-Uribe - La longue tradition esclavagiste et génocidaire de l'Europe
Hitler n'est pas tombé du ciel. D'où vient le mot "esclave" ? De "slave". Notre histoire cachée.
Europe génocidaire

ACTUALITE :
David Pestieau et Dominique Meeùs - Bush, Ratzinger and C° contre Darwin
Interview du professeur de Duve, prix Nobel de médecine, sur l'évolution. Et les superstitions actuelles.
Darwin

Oxfam-Solidarité - Cuba aux Cubains!
Un des seuls pays du Sud à atteindre les "Objectifs du Millénaire" contre la pauvreté. Ca dérange l'UE ?
Cuba

Salim Lamrani - Le désespoir de l'opposition vénézuélienne
"Le système électoral vénézuélien est le plus avancé du monde", dit l'UE. Que pourra inventer Bush ?
Venezuela

MEDIAS :
Respire - RTBP : Radio Télévision Bourrée de Pub
La ministre Laanan laisse la pub envahir l'audiovisuel public. Pas qu'une histoire belge...
Pub et télé

 

14:38 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : venezuela, actualite, amerique, belgique, capitalisme, charleroi, communisme, courcelles, cuba, collon, colonialisme, europe, euro-dictature, fascisme, france, guerre, histoire, democratie, liberte, oppression capitaliste, politique, presse, ptb, romain, racisme, silence, solidaire, socialis | |  Facebook | |  Imprimer | | |

12/09/2006

11 septembre 1973 (Chili)

Oui, effectivement le 11 septembre, on ne commémore pas que les attentats de New-York, mais aussi les agissements fascistes au Chili, avec la complicité d’  une organisation terroriste mondialement connue : la Cia ricaine …

Le coup d’  État du fasciste Pinochet, les médias « libres » du capitalisme et bien de nos « démocrates » et « progessistes », bien des âmes sensibles, l’ ont oubliées …

RoRo

 

 

 

 

De : Antonio Artuso [mailto:pueblo@sympatico.ca]
Envoyé : lundi 11 septembre 2006 20:55
Objet : Le chant des partisans - journée internationale des luttes anti-impérialistes

 

 

----- Original Message -----

From: Antonio Artuso

To: 00-artusoantonio

Sent: Monday, September 11, 2006 2:52 PM

Subject: Le chant des partisans - journée internationale des luttes anti-impérialistes

 

11 septembre 1973 (Chili)

Un peu de culture, jeunes camarades!

Voici «Le chant des partisans»

de la glorieuse Résistance française

 

En ce 11 septembre, «Journée internationale des luttes anti-impérialistes»,

 

En ce 11 septembre, nous nous souvenons du 11 septembre 1973,

du camarade Salvador Allende

de toutes les personnes qui sont tombées

dans la lutte contre le capitalisme local et les impérialismes,

 

Que cette journée devienne la «Journée internationale de la lutte anti-impérialiste»

- contre le terrorisme d'État, de l'impérialisme US et des différents États qui lui servent de laquais!

- contre le terrorisme individuel.

De toute façon, nous avons toujours le Premier mai, journée internationale des travailleurs et des travailleuses.

 

Nous nous souvenons de tous les peuples qui ont toujours lutté et lutteront toujours :

- afghan,

- palestinien,

- libanais,

- haïtien,

- colombien,

- vénézuélien,

- cubain,

- vietnamien,

- philippin,

- iranien,

- irakien,

- israélien,

- soviétiques,

- coréen,

- et tous les autres peuples qui ont toujours lutté et lutteront toujours,

- jusqu'au socialisme et, plus tard, jusqu'à la société sans classe et le dépérissement de l'État.

Connaissez-vous Karl Marx et Lénine chers jeunes camarades?

Lisez-les!

Les essayer c'est les adopter!

 

Oui, un peu de culture, jeunes camarades :

 

Voici, pour les militants/antes de la nouvelle génération,

qui commencent à connaissent leur histoire,

une chanson célèbre : «Le chant des Partisans»,

de la Résistance française.

 

Vive la résistance des peuples contre les armées des envahisseurs!

 

Antonio Artuso, Montréal, pueblo@sympatico.ca

 

¡El pueblo unido jamás será vencido!

Le peuple uni ne sera jamais vaincu!

 

Voici le site de la Fédération nationale des déportés et internés résistants et patriotes:

http://www.fndirp.asso.fr/index.html

 

Vous y trouverez :

 

Le Chant des Partisans

 

Ami entends-tu
Le vol noir des corbeaux
Sur nos plaines.
Ami entends-tu
Les cris sourds du pays
Qu'on enchaîne,
Ohé partisans
Ouvriers et paysans
C'est l'alarme!
Ce soir l'ennemi
Connaîtra le prix du sang
Et des larmes…

Montez de la mine,
Descendez des collines,
Camarades.
Sortez de la paille
Les fusils, la mitraille,
Les grenades.
Ohé! les tueurs
A la balle et au couteau
Tuez vite!
Ohé! saboteurs
Attention à ton fardeau…
Dynamite…

C'est nous qui brisons
Les barreaux des prisons
Pour nos frères.
La haine à nos trousses
Et la faim qui nous pousse,
La misère.
Il y a des pays
Où les gens au creux des lits
Font des rêves.
Ici, nous vois-tu
Nous on marche et nous on tue
Nous on crève…

Ici, chacun sait
Ce qu'il veut, ce qu'il fait
Quand il passe
Ami, si tu tombes,
Un ami sort de l'ombre
A ta place.
Demain du sang noir
Séchera au grand soleil
Sur les routes.
Chantez compagnons,
Dans la nuit, la liberté
Nous écoute…

Ami, entends-tu
Les cris sourds du pays qu'on
Enchaîne!…
Ami, entends-tu
Le vol noir des corbeaux sur nos Plaines !…

11:20 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, belgique, amerique, courcelles, chili, cia, democratie, fascisme, histoire, imperialisme, liberte, politique, presse, romain, silence, solidarite, terrorisme, usa | |  Facebook | |  Imprimer | | |