17/02/2014

A LIEGE, on ne veut pas de la poubelle à puce ...

cs
 
A LIEGE, on ne veut pas de la poubelle à puce: on l’ enterre  ...  
 
A COURCELLES, Ps, Mr, Cdh et Ecolos l’imposent à la population. L‘incidence financière du nouveau système sera seulement connu avec le montant de la taxe déchets de 2014. La taxe déchets 2013 (augmentée de 8,20 euros par rapport à 2012) est en cours d’ encaissement actuellement, en février/mars/avril 2014 ... Pour rappel, majorité communale courcelloise: 20001-2006 (Ps-Cdh), 2007-2012 (Ps-Mr), 2013 ... (Mr-Cdh-Ecolo)
 
 
Photos Adam Miron

L'enterrement joyeux du conteneur à puce :: « Pour qu'il reste dans sa tombe »

auteur:

Lise Jamagne

Depuis l'annonce du projet de conteneurs à puce à Liège, en septembre dernier, le PTB s'est battu contre cette décision. La majorité a récemment annoncé qu'elle comptait abandonner le projet. Une victoire pour les Liégeois(es) que le PTB a célébré aujourd'hui avec une action symbolique : un enterrement joyeux du conteneur à puce devant l'Hôtel de Ville.

Lorsque la majorité PS-CDH de la Ville de Liège a annoncé son intention d'introduire les conteneurs à puce, le PTB a directement montré son désaccord avec cette décision. D'une part, elle coûte plus aux gens : on le voit à Herstal et à Seraing où le même système a été introduit et s'est avéré trop concluant. D'autre part, la proposition est irréaliste à Liège. En effet, 97 % des habitants vivent en appartement. Cherchez l'erreur ? Enfin, le PTB a dénoncé que le système allait en réalité enrichir Intradel et la multinationale GDF Suez.

Le PTB a fait circuler une pétition qui a récolté, en moins de deux mois, plus de 1 000 signatures. Les tracts ont aussi permis une communication et des échanges directs avec les gens. Le PTB a aussi mobilisé les citoyens lors d'un conseil communal pour faire entendre leur point de vue.

« Qu'il reste au fond du trou »

« C'est donc avec enthousiasme et satisfaction qu'aujourd'hui, nous enterrons symboliquement ce conteneur. Mais aussi pour qu'il reste bien là où il est, au fond du trou ! », explique Raoul Hedebouw, porte-parole national du PTB et conseiller communal à Liège, dans son oraison funèbre au départ de l'action.

Peu commun, certes, mais c'est bien d'un enterrement joyeux dont il s'agissait aujourd'hui au pied de l'Hôtel de Ville. « C'est une victoire pour le parti de voir le collège communal revenir sur sa décision mais également une belle victoire pour tous les habitants de Liège et les personnes qui se sont mobilisées durant ce combat. Le PTB est un parti d'actes !, dit Raoul Hedebouw.

Même si les circonstances sont dramatiques en ce jour pour le collège et Intradel, les Liégeois peuvent être heureux et fiers, c'est leur victoire et le PTB continuera le combat avec eux pour des services communaux pour les gens et contre les taxes injustes. »

Rendez-vous au prochain conseil communal de Liège, puisqu'un débat sur la propreté et les poubelles y est prévu. Alors, affaire à suivre...

19:26 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.