21/07/2013

Vive la république !

BELGIQUE: Philîîîp’ est ar.riivééé, sans s’presssééer.. !
 
Ca y est: ce 21 juillet 2013, la Belgique a enfin son nouveau Grand lîder:  2 rois, 3 reines, déjà une prétendante à la succession et une flopée de princes et princesses ... Avec la bière, les frites, le nombre de ministres tous les 600 kms carrés, c’ est un nouveau record ...
 
Pendant plus de 3 semaines, le pouvoir et les médias féodaux, monarchistes et gouvernementaux auront conditionné, lavé à la savonnette et nettoyé au cure-dent, le cerveau de chaque Belge au cours d’une campagne de conditionnement rarement atteinte.
 
En fait, la Belgique a réussi au-moins à égaler la ... Corée du Nord. Et ce n’ est pas fini ...
 
En jurant de maintenir notamment l’indépendance nationale de la Belgique, le nouveau monarque a déjà commis une espèce de parjure. Tout le monde sait que la Belgique a en réalité perdu son indépendance et sa souveraineté nationales depuis que ses gouvernants ont progressivement vendu le pays en l’intégrant toujours plus dans l’ Otan et l’ Euro-dictature des banques et des multinationales capitalistes. Le Belgique n’ est plus qu’un simple maillon d’un empire impérialiste de quelque  600 millions d’ âmes. Son père Albert II a aussi approuvé cette politique tout au long de ses 20 ans de règne et de régression sociale européiste pour les travailleurs. Ses discours d’ adieu et d’ abdication le confirment encore ...
 
Beaucoup de salive et de dépenses donc pour un trône de plus en plus vacillant.
 
Quant au respect de la Constitution et de la Démocratie, “ils” repasseront. Il faudra beaucoup plus que la bouée Philippe Ier pour que les Belges se sentent mieux dans leur peau et que l’ avenir devienne rose...
 
RoRo
 
Bravo: contrairement à ce que veulent nous faire croire les médias monarchistes, féodaux, du capitalisme, il y a encore des républicains en Belgique !

                    Vive la république !

Au lendemain de l’annonce d’un nouveau paquet de réformes et de coupes budgétaires qui affecteront durement la population, l’annonce de l’abdication d’Albert II au « profit » de son fils aîné nous permet de rappeler tout le mal que le Parti Communiste pense de l’institution monarchique, ce reliquat d’Ancien Régime de nature profondément réactionnaire et antidémocratique. Inutile de rappeler la collusion de la famille royale avec les forces les plus réactionnaires, tant en Belgique qu’ailleurs dans le monde. La mémoire de la collaboration du père de l’actuel « souverain » avec l’occupant nazi reste vive. C’est pourquoi nous pensons que la monarchie doit disparaitre et être remplacée par une république adaptée aux conditions de notre pays.

Nous, communistes, préférons, au-delà du déchainement médiatique, nous inquiéter des coupes budgétaires drastiques et des mesures d’austérité qui frapperont les travailleurs-ses, les allocataires sociaux, les familles, les jeunes,…Nous disons clairement que le remplacement de la monarchie par une république, dans notre perspective, n’aurait pas pour simple but de changer la donne institutionnelle, en conservant intacts les pouvoirs de la bourgeoisie industrielle et financière, mais d’aboutir à une véritable démocratie économique et politique, tenant compte des besoins réels de la population. Le cri célèbre attribué à Julien Lahaut ne disait pas autre chose.

Vive la République !

Le Bureau Politique du Parti Communiste,

Le 3 juillet 2013.

14:08 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.