25/10/2012

BELGIQUE: La Louvière: Merci à nos 2.098 électeurs

 
 
Sent: Sunday, October 21, 2012 11:53 PM
Subject: Merci à nos 2.098 électeurs
 

  L e t t r e   é l e c t r o n i q u e   d u   P T B   L a   L o u v i è r e     |   2 1   o c t o b r e   2 0 1 2

 

Formidable percée électorale du PTB ce 14 octobre

Dans le Hainaut | La Louvière n'est plus la seule ville du Hainaut à avoir un élu PTB : Mons et Charleroi rejoignent le club.

Dans l'agglomération liégeoise | Le PTB passe de 3 à 12 élus communaux : à Liège (2), Herstal (4), Seraing (5) et Flémalle (1). A Herstal et Seraing, le PTB devient le deuxième parti.

A Bruxelles | Le PTB obtient ses premiers élus dans la région bruxelloise, avec un siège à Molenbeek et à Schaerbeek.

A Anvers |  Avec 4 conseillers communaux et 8 % des voix, le PTB fait une entrée remarquée au conseil communal à Anvers. Il obtient deux fois plus d'élus que la liste libérale conduite par la ministre Turtelboom.

Ailleurs en Flandre | À Genk, le PTB passe de 1 à 3 sièges avec 8,8 %. Il confirme sa position de force à Zelzate (près de Gand) avec 22 % et 6 sièges.

Au total | Le PTB obtient un total de 31 conseillers communaux, 17 élus de districts (à Anvers) et 4 conseillers provinciaux (2 à Anvers, 2 à Liège). Le PTB+ devient ainsi la force émergente à gauche dans toute la Belgique.

Merci à nos 2.098 électeurs louviérois

A La Louvière, le PTB obtient un élu grâce aux 2.098 électeurs que nous remercions chaleureusement. Nous dépassons ainsi les 2.000 voix que nous avions fixé comme objectif. Ces 2.098 voix représentent un score de 4,86 % et une augmentation de 272 voix par rapport aux élections de 2006.

Le cheminot Antoine Hermant, tête de liste, est élu conseiller communal. Il succède ainsi à Jan Keijzer, qui avait été élu en 2006. C'était un véritable challenge pour la jeune équipe de La Louvière de conserver ce siège. Nous avons réussi ce pari. Nous remercions nos sympathisants, membres et tous ceux qui ont rendu possible cette victoire.

Ce renforcement électoral du PTB est le bienvenu pour les luttes à venir. Au niveau communal, la reconduction de l'alliance PS-MR (pourtant non nécessaire, vu la majorité absolue obtenue par le PS) n'est certainement pas le signe d'une politique sociale. Au niveau national, si le gouvernement Di Rupo poursuit sur la voie de l’austérité, le PTB s’’engagera dans une opposition de gauche radicale.

A consulter sur notre site internet : les voix de préférence des 41 candidats du PTB à La Louvière

Samedi 10 novembre, 18h30 : souper de la victoire

Après cette rude campagne électorale et les formidables résultats du PTB dans tout le pays, nous voulons rassembler tous ceux qui nous ont aidés ou qui nous apprécient pour un souper convivial.

Ce souper permettra de faire le plein d’énergie et aussi d'apporter un peu de soutien à notre caisse électorale, fortement mise à contribution durant la campagne.

Au menu : boulets liégeois sauce lapin ou tomate (au choix).

Date : samedi 10 novembre à partir de 18h30

Lieu : salle La Braise, rue de Bouvy 65, 7100 La Louvière

Prix : 10 € (apéro – repas – dessert) ou 5 € pour les enfants de moins de 12 ans.

Infos et réservations : Lieve Lemmens, 0476/20.87.90

Réservations souhaitées avant le 8 novembre 2012

 

A bientôt,

Antoine Hermant,

Conseiller communal PTB à La Louvière

GSM : 0487/137.133


PTB-La Louvière

Adresse : rue de Bouvy 65 - 7100 La Louvière

Email : lalouviere@ptb.be

Site internet : www.ptb-lalouviere.be

Page Facebook : PTB La Louvière

 

N’hésitez pas à faire suivre ce mail à vos connaissances

Pour vous désinscrire, renvoyez "désinscription" à l'expéditeur.

Courriel envoyé avec le logiciel EMA http://emailingautomate.free.fr
EMA est gratuit pour une utilisation non-commerciale

21:06 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

21/10/2012

Aux camarades du Ptb - Charleroi ... A 72 ans, JE STOPPE désormais définitivement ...

 
 
 
 
Cher(e)s Camarades,
 
Les élections communales du 14 octobre 2012 sont terminées.
 
Je crois que le Ptb a de quoi se réjouir de ses résultats extrêmement positifs...
 
Ses buts son atteints pratiquement partout: Charleroi obtient son PREMIER ELU et je crois que dans la foulée actuelle, il y en aura beaucoup d’ autres. C’est un travail de longue haleine, face à tous les moyens financiers et même franchement malhonnêtes utilisés par tous les partis du régime, y compris ceux de la fausse “gauche”, et les médias.
 
Je pensais seulement, voir une progression un peu plus importante à La Louvière, où les camarades ont dû évidemment mener une bataille très dure également ...
Progresser, voire maintenir et consolider même un peu nos positions acquises, tel était de mon point de vue aussi, un des enjeux principaux.
 
Pour ce qui me concerne personnellement, à COURCELLES, 2,47 %  (1,66 % en 2006), j’ai longuement hésité avant de me lancer également dans la bataille, avec l’aide de 2-3 camarades qui se sont dévoués avec énergie. Je remercie particulièrement les camarades Jacqueline, Mariette, Jean de Gouy, Serge des cités ...
 
Compte tenu des moyens utilisés: pas d’ argent, pas de soutien médiatique, des tracts nationaux en quantités plus que limitées, quelque 300 cartes de visite, le boycott de tous,..., nos résultats font quand même rêver, avec une liste incomplète de seulement 17 candidats qui ont accepté de se mouiller sur une population de 30.000 âmes ...
 
Dans ces conditions, après plus de 40 ans de militance au Parti communiste (dont je suis anti-statutairement “suspendu” depuis 1990 et plus de 20 ans au Ptb), j’ avais décidé ce qui suit :
 
-si par un hasard exceptionnel, j’obtenais un 5e mandat (je fus conseiller communal communal de 1971 à 1994  –un des plus jeunes élus du pays à l’époque (30 ans en 1971), au sein de ce qui était devenu le petit Parti communiste du point de vue quantitatif-, député suppléant de Charleroi, conseiller provincial suppléant du Hainaut), j’aurais à 72 ans fait tout mon possible pour exercer ce dernier devoir pendant 6 ans au nom du Ptb+.
 
-dans le cas contraire, je me retirerais définitivement de la politique active. C’est que que je vous annonce donc aujourd’hui avec une certaine tristesse. Je continuerai cependant à être membre du Ptb, à voter Ptb+, mais pour ce qui est des 90 % des Courcellois qui ont voté Ps, Mr, Cdh, Colo-colos, je les inviterai évidemment à aller braire ailleurs, principalement auprès des élus pour qui ils ont voté ...
 
Je resterai bien entendu sur Internet, je continuerai à relayer les informations et études politiques que je juge d’intérêt, en y ajoutant mes points de vue PERSONNELS comme d’habitude.
 
Il arrive un âge où il faut savoir s’arrêter, jeter l’éponge. Je vais maintenant pouvoir un peu goûter la douceur de mes pantoufles et continuer à aimer les animaux... 
 
Merci à ces centaines de camarades que j’ ai connus, avec qui j’ai parfois accompli un très long chemin, à tous ces camarades du Ptb et autres qui continueront un juste combat !
 
Roger ROMAIN
a/conseiller communal communiste
B6180 COURCELLES
 
Tél: 071.46.36.81.
       0495.47.00.42.

15:40 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

20/10/2012

C'est fait: COURCELLES passe donc momentanément à droite, grâce aux mutants écologistes ...

 
 
 
 

COURCELLES: pour la première fois depuis des lustres, le corps électoral courcellois passe à droite : une coalition Mr et Psc-Cdh était d’ailleurs conclue avant même le vote des électeurs. Mr et Cdh, c’est 14 élus (sur 31). Le Cdh a reculé de 1 siège. Ce sont donc les mutants de la fausse “gauche” Ecolo qui apportent leur 3 sièges à la coalition de droite. Comme à Molenbeek, les colos-colos font la démonstration qu’ils sont prêts à se vendre, à vendre la “gauche”, en échange de quelques postes d’échevins. Cette campagne électorale a amplifier la démonstration que la lutte des places est de plus en plus privilégiée par rapport à la lutte des classes... 

 
A un point tel, qu’on peut tous les mettre dans le même sac, il n’y a plus guère de différences. Une bonne démonstration, nous vient de CHARLEROI.   Le nouveau tsar socialiste de CHARLEROI,  Paul MAGNETTE récupère une confortable majorité absolue Ps, dans la première ville de Wallonie. Qu’a cela ne tienne, il fait appel aux compères gouvernementaux Cdh et Mr. C’est parait-il pour mieux assurer des relais... Sur 51 sièges, l’opposition se résumera donc à 3 écolos, 2 extrême-droite et Sofie MERCKX, première élue du Ptb+ et à qui il faudra un immense courage et beaucoup de travail.
Pour revenir à COURCELLES, dame Taquin a donc réussi son pari de devenir mayoresse. Elle a réussi grâce à une campagne électorale basée sur le fric et la complicité des médias, ses positions racistes anti-roms et la récupération des 3 sièges du FN qui en résulte. Vraiment pas de quoi être fière...
Il est évident que ce progrès (comme dans d’ autres communes du reste) est dû aux lamentables erreurs (outre ses fautes de gestion et sa routine des affaires) du Ps...
Première erreur, faire entrer le Cdh à la majorité en 2000.
Seconde erreur, faire entrer le Mr dans la majorité en 2006 (encore une fois, cette coalition était conclue avant même le vote des Courcelles).
 
Pour le reste, je rappelle qu’en cliquant ici http://www.cumuleo.be/recherche-mandataire/, les chers électeurs peuvent à tout moment savoir de combien de mandats rémunérés ou non peuvent se prévaloir nos chers élus de tous les bords... C’est très intéressant. Mais je présume, que la liste va devoir être remise à jour au lendemain de ces élections préfabriquées aussi d’ailleurs par les sondages...
 
RoRo
 
 
Ceux qui déboussolent par haine des communistes: début des années ‘50, les Ricains, sur simple dénonciation, faisaient la chasse aux communistes et à tous ceux supposés l’être. On a aussi appelé cela les années noires...
 
Il y a quelques semaines, nos libéraux proclamaient qu’il y avait, en Belgique, des marxistes dans le gouvernement fédéral et de droite, présidé par le “socialiste” Di Rupo.... De là à commencer à faire aussi la chasse parmi leurs propres ministres, il n’y avait qu’un pas.
 
Ces jours-ci, ce sont les “socialistes” qui viennent de se découvrir eux aussi un McCarthy dans leurs propres rangs. Figurez-vous qu’il y a des marxistes au PTB, qui se cachent et qu’ils n’oseraient pas le reconnaître...   Mais oui ! La trouvaille vaut son pesant d’or. De là à supposer que les 145.685 électeurs qui ont voté PTB+ (39.940 en 2006) sont prêts, comme Lénine et Mao, à descendre dans la rue et à dresser des barricades pour prendre le pouvoir et renverser notre si belle “démocratie”. Il y a vraiment un grave danger...
 
Il est vrai que le personnage Marcourt n’ a fait que reprendre en fait la triste découverte, 9 jours plus tôt, de Pierre EYBEN qui crèche maintenant dans le groupe Vega à Liège. Qui est Pierre EYBEN ? Mais tout simplement un dissident qui a milité pendant une dizaine d’ années au Parti communiste rénové et reconverti. Eyben a fini par claquer la porte. On comprend pourquoi, le Pc actuel doit encore avoir lui aussi trop de marxistes qui subsistent dans ses rangs ...
 
En fait la maladie de la chasse aux communistes, au marxisme, aux “staliniens”, grandit et c’ est dans toute l’Euro-dictature capitaliste qui voit revenir au pouvoir de plus en plus de partis nationalistes, voire ouvertement pro-nazis, aux côtés des autres partis de droite et de la droite extrême . Cela va jusqu’à l’interdiction des emblèmes, des partis, des symboles, de tout ce qui peut rappeler le Communisme. Le nazisme, le fascisme, était avant tout une idéologie de haine raciale, le capitalisme à son stade devenu le plus brutal, le plus bestial.  Le Marxisme, le le Socialisme véritable, le Communisme, est avant tout un système de gestion économique et d’équité sociale. On veut donc mettre hors la loi un système économique, le système économique d’exploitation capitaliste deviendrait ainsi éternel...
 
Ceux qui seraient prêts à suivre les malades de l’anti-communisme devraient se rappeler que dans les années ‘30, les nazis ont d’abord fait la chasse aux Juifs, aux communistes, aux tsiganes, aux handicapés. C’est pour enfermer d’abord les communistes qu’ils ont ouvert les camps de concentration. Les autres opposants ont suivi par la suite ... 

 

Jean-Claude Marcourt : "Le PTB, un problème pour la démocratie"

jeudi 18 octobre 2012 à 09h46

Le ministre wallon de l’Economie invite le PS à s’interroger sur son recul aux dépens du parti d’extrême gauche. En réponse à la victoire de la N-VA, il appelle le gouvernement fédéral à accélérer la réforme de l’Etat.

Jean-Claude Marcourt, ministre wallon de l'Economie. (PS) © Image Globe

Dans une interview exclusive au Vif/L’Express de cette semaine, le ministre wallon de l’Economie Jean-Claude Marcourt appelle le Parti socialiste à s’interroger sur son recul dans toutes les communes urbaines du bassin liégeois lors des élections communales du 14 octobre. "Pourquoi une partie de notre électorat se détourne-t-il de nous, pour privilégier l’extrême gauche ?  C’est un fait important. Nous devons être beaucoup plus à l’écoute des gens", estime M. Marcourt. Le responsable socialiste liégeois met aussi en garde contre la nature du Parti des Travailleurs de Belgique (PTB), en progression lors du scrutin communal. "Le PTB reste un parti stalinien. C’est son droit, mais au moins, qu’il le dise !", clame Jean-Claude Marcourt qui estime encore que "le PTB est un vrai problème pour la démocratie".

En réponse à la victoire de la N-VA en Flandre, le ministre wallon de l’Economie déclare que le gouvernement fédéral doit accélérer la mise en oeuvre de la 6e réforme de l’Etat ("Plus nous irons vite, plus ceux qui ont eu le courage de négocier pourront être crédités d’avoir réalisé des réformes") et que les francophones doivent s’occuper en priorité du socio-économique. Mais à l’inverse d’un Charles Picqué, il estime que les francophones ne doivent pas "perdre leur temps" à préparer un plan B. Pour autant, Jean-Claude Marcourt ne ferme pas tout à fait la porte au confédéralisme.

François Brabant

 
 
 
 
 
Sent: Thursday, October 18, 2012 10:36 AM
 
Subject: Percée du PTB+ comme force émergente à gauche dans toute la Belgique
 
A Charleroi aussi Sofie Merckx (PTB+) entre dans le conseil communal.

Percée du PTB+ comme force émergente à gauche dans toute la Belgique
Le PTB+ a obtenu un total de 31 conseillers communaux, 17 élus de districts (à Anvers) et 4 conseillers provinciaux (2 à Anvers, 2 à Liège). Le PTB+ devient ainsi la force émergente à gauche dans toute la Belgique.

Avec 12 sièges communaux, le PTB+ perce dans l’agglomération liégeoise. Avec 4 conseillers communaux et 8,6 %, il fait une entrée remarquée au conseil communal à Anvers. Le PTB+ obtient ses premiers élus en région bruxelloise à Molenbeek et à Schaerbeek, et au Hainaut à Mons et à Charleroi. Il confirme son élu à La Louvière. À Genk, le parti de gauche passe de 1 à 3 sièges avec 8,8 %. Le PTB+ confirme à Zelzate (Gand) avec 22 % et six sièges. Le parti avance aussi à Gand, Malines, Louvain et Namur avec ses scores approchant les 3 %.
Avec 12 sièges communaux en région liégeoise, le PTB+ perce à Liège (6,5 %, 2 sièges), à Seraing (14 %, 5 sièges), Herstal (14 %, 4 sièges) et à Flémalle (6,3 %, 1 siège). « La Cité ardente est plus rouge ce soir », a déclaré Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB+ qui rentre au conseil communal de Liège. « Nous devenons le deuxième parti à Seraing et Herstal et nous faisons notre entrée au conseil communal dans une grande ville wallonne. Nous avons pu imposer à l’agenda politique nos thèmes de campagne comme le logement, de l’emploi et la taxation des déchets. Et nous avons ressenti, parmi la population, le besoin d’un véritable parti de gauche, en paroles et en actes. Et avec l’appui du Parti communiste, avec l’élection d’un de leurs candidats à Seraing. »
Avec 8 %, le PTB+ rentre au Conseil communal d’Anvers avec quatre élus et devient le quatrième parti de la métropole à égalité avec Groen! Peter Mertens, président du PTB+, qui menait la liste anversoise, a réagi devant une salle enthousiaste : « Nous pouvons être contents : il va enfin y avoir un parti à Anvers qui va mener une opposition sociale. Nous allons mener, dans les prochaines années, une opposition constructive, sociale, mais forte face au futur bourgmestre Bart De Wever. Le changement commence à Anvers ; nous devons transformer notre score en une organisation forte et en une pression venant de la base. En ce qui concerne le score de la Stadslijst du bourgmestre Janssens, elle ne doit s’en prendre qu’à elle-même. Annoncer, comme elle l’a fait, une semaine avant les élections, qu’Anvers ne fait pas face à une crise du logement, c’est être aveugle devant la réalité. Je suis heureux qu’à Anvers, nous allions avec quatre élus au conseil communal et 17 conseillers de districts pour construire une belle alternative de gauche, une opposition combative. »
Le PTB+ remercie ses électeurs pour leur vote et ses membres pour leur engagement. Ce résultat a une signification nationale : si Bart de Wever veut faire de ce scrutin un tremplin vers 2014, si le gouvernement veut continuer sur la voie de l’austérité, le PTB+ a émergé comme une force qui s’engagera, et au niveau communal et au niveau national, dans une opposition sociale de gauche.

Service de presse du PTB+
www.ptbplus.be


Infos:




Merckx Sofie - 0473/735525

Mugemangango Germain - 0487/427848
 
Sent: Tuesday, October 16, 2012 7:46 PM
Subject: COURCELLES: résultats des élections de ce dimanche 14 octobre 2012: 2 solutions possibles ... g1-10
 
 
 
 
 
 
 
 
Deux jours à peine après les élections, les partis du système magouillent déjà entre-eux tels des charlatans, des marchands de tapis...
A Courcelles biens sûr, mais aussi dans la région de Bruxelles-Capitale et dans le reste du pays.
Autre chose sur le plan de l’ austérité de Di Rupo et de ses acolytes Mr, Cdh et cie ...: dès ce lundi, on nous annonce de nouvelles économies “nécessaires” de 5 milliards d’euros (200 milliards de francs belges!). Des “économies” chez qui, au détriment de qui ??? Devinez !
 
Roger ROMAIN
tête de liste Ptb+  à Courcelles.
 
 
A propos de COURCELLES et des résultats électoraux de ce dimanche 14 octobre 2012, le Ptb+, c’est ceci    1,95 % en 2000,       1,66 % en 2006       2,47 % en 2012
 
Merci donc aux 416 électeurs courcellois, face au boycott généralisé de tous les médias, qui ont eu le courage  et l’intelligence de faire ce choix du plus à gauche possible. Les évènements prouvent d’ores et déjà qu’ils ont fait un vote, un choix, POLITIQUE qui était le meilleur, le plus honnête, qu’ils ne se sont pas trompés.
 
RoRo
 
 
 
Communiqué de presse du PTB-PVDA | Région de Bruxeles-Capitale
 
Molenbeek, Bruxelles-ville, Ixelles:
Les postes avant le programme et les besoins des gens..
 
Après l'éviction de Moureaux...
 
 
Date: 16 octobre 2012

Le PTB+ et une bonne partie des habitants des communes bruxelloises s'indignent des marchandages politiques qui se déroulent dans la formation des majorités communales en Région bruxelloise. "Ce qui importe visiblement pour ces partis traditionnels qui proposent des majorités interchangeables, c'est la répartition des échevinats et du mayorat, et pas la cohérence politique des programmes et l'avis de la population qui passent totalement à l'arrière-plan. Il y a un déni de démocratie car les programmes de majorités ne sont pas soumis à la population." pointe Benjamin Pestieau, président du PTB-PVDA en Région bruxelloise.

A Molenbeek, les électeurs Ecolo qui favorisaient une alliance progressiste, ont été remerciés en se réveillant avec une alliance dans laquelle le MR se trouve à la tête...Le CDH de cette même commune fait passer des querelles bruxelloises avant le signal donné par l'électeur molenbeekois qui a clairement fait reculer le vote de droite dans la commune.

Le PS à Bruxelles-ville qui appelait à “voter pour faire barrage à la droite” ramène le MR de Courtois au pouvoir en vantant la "cohérence" du projet de ville. Tandis qu'à Ixelles, il s'allie avec le MR de Defourny et Destexhe. Finalement, ce sont les habitants de ces communes qui sont les victimes de cette bataille de postes.

"Le besoin d'une opposition de gauche décomplexée qui met avant les thèmes chers aux habitants se fait plus que jamais sentir. C'est ce que nous allons faire à Molenbeek et Schaerbeek où nous avons un élu. Et dans les autres communes. Chaque fois en mobilisant la population." ajoute Benjamin Pestieau.

A Molenbeek, Dirk De Block, nouvel élu PTB+, respectera, lui, le mandat de l'électeur: mener une opposition sociale de gauche quel que soit le nom du bourgmestre. Face à un Ecolo qui a vendu son âme et un PS groggy par le départ de Moureaux, il entend bien être le moteur de cette opposition de gauche: "Nous allons nous battre pour les priorités de notre programme: la création de 2500 logements publics à loyer bon marché ; des écoles de qualité et bilingues (“immersion”) ; la formation et l'embauche des jeunes de nos quartiers. Et ceci avec le soutien des habitants que nous amènerons aussi souvent que possible au conseil communal."

Et d'ajouter à l'adresse de la nouvelle bourgmestre Scheepmans: "Il est clair qu'avec le MR au pouvoir, nous nous éloignons encore un peu plus de la construction de logements sociaux alors qu'il s'agit d'une priorité majeure de la population. Et il n'est pas question que le nouvelle bourgmestre importe à Molenbeek une politique de division et de discriminations prônée par le nouvel homme fort du MR bruxellois Didier Reynders."

Contacts presses:

Dirk De Block - conseiller communal PTB-PVDA+ à Molenbeek - 0478 / 425 125
Benjamin Pestieau - président du PTB-PVDA en Région bruxelloise - 0477 / 83 11 90

Service de presse du PTB
www.ptb.be
 
 
Sent: Monday, October 15, 2012 10:52 PM
Subject: COURCELLES: résultats des élections de ce dimanche 14 octobre 2012: 2 solutions possibles ... g1-2
 
 
 
 
 
COURCELLES: résultats des élections de ce dimanche 14 octobre 2012: 2 solutions possibles ...
 
Courcelles, une commune “rouge” depuis des dizaines d’ années (plus d’un siècle, avec quelques alliances intermittentes Ps dissidents-droite et/ou Ps-communiste), reste à gauche: une coalition est désormais nécessaire pour cela : PS – Ecolo – FG
 
Ou alors, Courcelles tombe entre les mains de la droite au sein d’une coalition Mr – Cdh – Ecolo. Dans ce cas Caroline TAQUIN  (Mr), après seulement 6 années de mandat en tant que conseillère, devient bourgmestre.  En pareille situation, Ecolo, qui se proclame, selon les circonstances, de gauche cracherait dans la soupe ...
 
Les heures qui suivent vont se montrer déterminantes.
 
Les premières victimes de cette probable alliance de droite seront avant tout ceux qui ont répondu aux sirènes libérales et catholiques: ces 2 partis se partagent en effet le pays depuis 1830 ... Certains croient choisir l’ avenir et le progrès. En réalité, ils retombent un siècle en arrière ..., avec l’aide des écologistes en quête de pouvoirs et d’intégration au système. Pas seulement à Courcelles d’ ailleurs.
 
A moins qu’une large alliance Ps – Mr ??? Sait-on jamais ... En pareil cas, 2018 serait la chute définitive du Ps courcellois...
 
Ce mardi après-midi, rien ne serait encore joué, encore signé cependant: les élus Ps se réuniraient ce mardi-soir (???). Bref, on saura tôt ou tard si les Ecolos ont pris la responsabilité de couper COURCELLES en deux, au profit de la droite, cette droite Mr qui doit être la seule à avoir récupéré les voix de l’ extrême-droite Fn liquidée avec bonheur du Conseil communal (1.829 et 3 élus Fn en 2006). Par rapport à 2006 en effet, le Mr a progressé en 2012, de 1.576 voix. Vous voyez donc d’où vient son “succès” en grande partie..., tenant compte que Votre Commune n’ a recueilli que 742 voix et NWA (lié au groupe fasciste Nation): 471...
 
RoRo
 

11:42 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

15/10/2012

COURCELLES: résultats des élections de ce dimanche 14 octobre 20 12: 2 solutions possibles ...

 
 
COURCELLES: résultats des élections de ce dimanche 14 octobre 2012: 2 solutions possibles .
 
Courcelles, une commune “rouge” depuis des dizaines d’ années (plus d’un siècle, avec quelques alliances Ps dissidents-droite et/ou Ps-communiste), reste à gauche: une coalition est désormais nécessaire pour cela : PS – Ecolo – FG
 
Ou alors, Courcelles tombe entre les mains de la droite au sein d’une coalition Mr – Cdh – Ecolo. Dans ce cas Caroline TAQUIN  (Mr), après seulement 6 années de mandat en tant que conseillère, devient bourgmestre.  En pareille situation, Ecolo, qui se proclame, selon les circonstances, de gauche cracherait dans la soupe ...
 
Les heures qui suivent vont se montrer déterminantes.
 
Les premières victimes de cette probable alliance de droite seront avant tout ceux qui ont répondu aux sirènes libérales et catholiques: ces 2 partis se partagent en effet le pays depuis 1830 ... Certains croient choisir l’ avenir et le progrès. En réalité, ils retombent un siècle en arrière ..., avec l’aide des écologistes en quête de pouvoirs et d’intégration au système. Pas seulement à Courcelles d’ ailleurs.
 
A moins que une large alliance Ps – Mr ??? Sait-on jamais ... En pareil cas, 2018 serait la chute définitive du Ps courcellois...
 
RoRo
 

19:44 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

10/10/2012

COURCELLES: il y a une liste du PTB aux élections communales du 14 octobre 2012... LISTE n°6

Et dire que ce dimanche 14 octobre 2012, il y aura suffisamment d’électeurs à Mons et ailleurs pour les (ré)élire ... !
Faut-il accepter d’être passivement trompé, obnubilé, à ce point par les starlettes des partis du capitalisme ???
RoRo
 
 
700000chomeursn
 
Ce que je pense des “incivilités”:
Les crachats, les sacs à frites, les crottes de chien, les chevings-gums, les canettes de bière, des sacs d’immondices par terre, oui sans hésitation, je suis pour leur élimination. Mais il y a maintenant 10 ans que les partis du pouvoir (Ps, Cdh, Mr, Ecolo), nous cassent les oreilles sur ce sujet. Les incivilités comme ils les voient c’ est devenu une sorte de tarte à la crème. On parle de ce genre d’incivilité lorsque l’on a plus grand chose, de projets sérieux, à offrir à la population. Il y a par exemple de sérieuses incivilités dont ils ne parlent pas:
Exemples:
-ces bâtiments publics et privés, abandonnés, tombant en ruines, alors que des milliers de sdf, de plus en plus nombreux hantent nos rues et dont certains crèvent sur le parvis des églises, oui je suis contre ce genre d’incivilité...
-ces jeunes par dizaines de milliers, qui courent nos rues, qui se regroupent en bande, se livrent au trafic de la drogue, se livre au vandalisme, qui sont à la recherchent de mauvais coups, qui agressent les vieux, car inactifs, sans travail que fait-on de vraiment sérieux à leur égard ? Oui, je suis contre ce genre d’incivilité ...
-l’élimination des incivilités par la répression, des amendes y compris pour les jeunes de 14 ans, plutôt que par la formation, l’instruction civique, oui je suis contre ce genre d’incivilité... Un journaliste expliquait ces jours-ci que la Belgique devient progressivement un État shérif. Pour gouverne, la shérif en chef est actuellement une certaine Joelle Milquet, Ministre de l’Intérieur Cdh...
-l’augmentation de la précarité, la chasse aux chômeurs poussés vers les Cpas, par la crise, oui je suis contre cette incivilité...
-la cherté des transport publics et collectifs poussent les gens vers la voiture privée... Monter dans un bus à la gare de COURCELLES-Motte pour se rendre à COURCELLES-Trieu. 3 arrêts, parcourir ainsi 3,5 kms coûte à l’usager 2 euros. Scandaleux ! Oui, je suis contre ce genre d’incivilité ...
-voir de plus en plus de gens expulsés, mis à la rue, parce qu’ils tombent en faillite, ne savent plus payer leur loyer privé et/ou social, oui je suis contre ce genre d’incivilité...
-voir précisément ces loyers augmenter sans cesse à des montants scandaleux, parce que le secteur public, la création de maisons social, reste en panne, oui, je suis contre ce genre d’incivilité...
-commander 2-3000 litres de mazout pour vous chauffer cet hiver, nous coûtera quelque 2.700 euros. Pour beaucoup de petits pensionnés isolés, cela signifie qu’ils devront se priver  de 2,5 mois de pension en moins sur leurs revenus annuels. Le Cpas leur allouera après enquête et bien des démarches administratives une intervention de quelque 125 euros. Oui, je suis contre ce genre d’incivilité ...
-les inmmondices ? Oui, on trie de plus en plus, oui on paie de plus en plus pour les acheter et les éliminer en se déplaçant pour les transporter aux containers... Pour lutter contre ce phénomènes, les emballages perdus et de luxe, la vente de gadgets inutiles, les élus votent des taxes, des écotaxes qui touchent les consommateurs et non les fabricants pollueurs, des amendes, engagent des fouilleurs de poubelles, aggravent la répression. Les communes vont devenir des organes de répression anti-démocratiques et à la carte, en disposant de moyens qui appartenaient naguère aux juges et aux tribunaux, selon les projets gouvernementaux en cours. Oui, je suis contre ce genre d’incivilité...
-le développement inconsidéré du transport aérien, sur le plan de la pollution, constitue aussi une incivilité majeure. Un avion Bruxelles-Athènes emporte dans ses réservoir quelque 40.000 litres de kérosène qui vont brûler dans les airs et nous retomber sur la g..., plus que probablement 10.000 feux de jardin. Mais là on touche aux développement de l’économie capitaliste Certains Courcellois peuvent maintenant embarquer le matin à Gosselies, faire un gueuleton dans un restaurant à Venise et se retrouver dans leur lit, le soir à Courcelles... Oui, ce genre de folie des grandeurs, constitue pour moi une incivilité car d’autres personnes commecent à crever de faim...
-les agressions en rues, la petite délinquance, sont combattues en développant la chasse aux étrangers, le racisme, en engageant des centaines de flics supplémentaires, des caméra qui attentent à la vie privée, plutôt que de créer des emplois, notamment dans les secteurs publics, logements, transports, faire de la formation civique... Oui, je suis contre ce genre d’incivilité de ceux qui gouvernent...
-la fiscalité, les taxes et redevances communales, ne cesse de s’aggraver alors que les banquiers reçoivent des milliards d’aide, que les multinationales réalisant de super-profits reçoivent des milliards de déductions (intérêts notionnels), que la Belgique reste un paradis fiscal pour milliardaires étrangers... Oui, je suis contre ce genre d’incivilité qui ne touchent guère les candidats libéraux, catholiques, “socialistes”, écolos, ...
 
Il existe nombre d’incivilités de ce genre que les élus des partis gouvernementaux n’aborderont pas lors des élections.
Ne nous laissons pas détourner des réalités ...
RoRo
 
 
C’est pas à Courcelles, mais à Liège : Désolé Raoul, j’ai peur de t’affronter...
 
Rédaction en ligne

Willy Demeyer, bourgmestre de Liège qui espère se faire réélire, refuse de débattre avec le PTB.

Le Soir avait lancé l’idée de faire s’affronter le candidat du PS et Raoul Hedebouw, tête de liste PTB+ à Liège, pour un duel des partis de gauche. « Le PTB a un discours construit avec lequel il n’y a pas de débat à avoir », a déclaré Demeyer. Ou comment les socialistes craignent de se confronter à de vraies idées de gauche. Toutefois, nous lançons un avis aux Liégeois : si vous votez pour Raoul Hedebouw à Lige le 14 octobre, le débat pourra avoir lieu une fois par mois, lors du conseil communal.

 
 
Courcelles: mon appui sans réserves aux revendications locales du Groupe 78 de COURCELLES d’Amnesty International:
 
Dans le cadre de la campagne électorale, ce groupe s’adresse avec raison à l’ensemble des candidats et réclament leur appui sur ses revendications. Bravo, un exemple à suivre par tous ceux, groupes, comités, qui ont des revendications et des interrogations à poser, à faire valoir ! C’est cela la “démocratie” locale !
Je réponds que j’appuie sans réserves le programme courcellois du Groupe 78 et que j’engage la liste locale du Ptb+.
Je suis particulièrement sensible au problème des droits de l’homme, de l’ accueil des immigrés, y compris des Roms, de la démocratie locale et de la transparence.
A propos des Droits de l’Homme, pour moi, ces droits ne concernent pas uniquement le droit de manifester, de contester, d’exprimer démocratiquement et librement ses opinions. Le droit au logement, à la santé, à l’instruction, à la culture, au travail, au libre déplacement, à l’accueil et à l’intégration, à la presse... sont des droits essentiels, pour tous, y compris pour les RRoms.
A ce propos, les RRoms sont aussi des êtres humains. Ce ne sont pas des chiens, des animaux, des sous-humains, que l’on pourchasse partout de commune en comme et pour certains à coups de fusils dans rues. Ils ont aussi le droit à l’ accueil, au passage et à l’intégration. Ils ont droit à des conditions d’ accueil et de passable convenable. Pour cela il faut créer les infrastructures nécessaires. Pour cela, il faut bien sûr de l’argent. Cet argent, les mandataires qui les pourchassent par racisme, par opportunisme, où pour recueillir les voix de l’extrême-droite, feraient mieux de mener combat en direction des instances de leur propre parti, de leurs ministres et parlementaires. A tous les niveaux du pouvoir, Ecolo, Ps, Mr, Cdh ont des représentants, dirigent les affaires, tirent les ficelles, gèrent les caisses ... Cela n’est évidemment pas la position de la candidate courcellois, appartenant au Mr, et postulant au poste de future bourgmestre de Courcelles... A propos les Rroms ont aussi enrichit la culture mondiale, ils furent avec les Juifs, les handicapés, les communistes, parmi les premières victimes du fascisme hitlériens... internés et exterminés dans les camps.
 
RoRo
 
 
COURCELLES: l’affichage électoral risque de s’envenimer les derniers jours de campagne.
 
La responsabilité en incombe à l’autorité communale. Depuis des semaines, la commune a installé les habituels panneaux pour l’ affichage électoral. Très bien. Mais elle aurait dû effectuer le partage équitable entre l’ensemble des listes en présence (c’est-à-dire 8) à COURCELLES, surmontés du numéro de chacun. Voilà un exemple au Petit-Courcelles où le PTB+ a également le droit de prendre sa place. “Gauche, droite et extrême-droite ne l’entendent apparemment pas cette oreille.
Petitcourcelles12Petitcourcelles13
 
 
 
 
 
COURCELLES: quand PSC-Cdh et Mr veulent ensemble la peau des “copains” PS ...
 
 
Octobre 1970, c’est la fin de la majorité socialiste-communiste qui fut pourtant la majorité la plus dynamique et la plus progressiste que COURCELLES ait connue depuis la fin de la guerre. Principal gagnant, avec le Pc, le Ps récupère cependant sa majorité absolue à lui seul. Cette majorité de parti unique et sans partage, il la garde en maître absolu pendant 30 ans. Il l’a reperd cependant en octobre 2000. En cause: principalement la routine, les promesses non-tenues, le manque d’argent, malgré l’aggravation constante de la fiscalité. Au lieu de se tourner à gauche, le Ps fait appel au Cdh pour une pâle majorité. En 2006, re-belote, le Ps dégringole de nouveau. Il fait appel cette fois au Mr... L’Ucpw et les écolos restent dans l’opposition, tandis que l’ extrême-droite entre au Conseil (Une honte pour Courcelles!)....L’alliance était faite “démocratiquement” avec les libéraux AVANT le vote des électeurs.
 
6 ans après, c’est la bisbouille dans les rangs de la majorité Ps-Mr. Ils se rejettent mutuellement. Fini, paraît-il pour le Ps de s’allier avec la droite qui a eu le temps de s’installer dans la bergerie Ps, dans les affaires, les rouages administratifs de la commune et parmi une partie du personnel. Profitant des erreurs monumentales commises par le Ps, la droite s’ allie et n’épargne aucun effort pour arriver au pouvoir et éliminer le Ps. Le fric ne leur manque évidemment pas. Taquin, 6 ans de mandat courcellois (elle en cumule déjà 18 !) mène campagne et a l’ambition de s’installer sur le trône de bourgmestre. Comme en 2006, l’ alliance est conclue “démocratiquement” avant même le vote des électeurs.
 
Vous en doutez, voyez ci-dessous cette bizarrerie, l’habitation n°70, au coin des rues de Gouy et des Bois à TRAZEGNIES ?
affichestrazegnies9
 
Ne dit-t-on pas “Qui s’assemblent se ressemblent” ! Alors,effectivement pourquoi le cacher ?
 
 
 
COURCELLES: Ecolo, Ps, Cdh, FdG, Mr, ...alors ont fait quoi avec cette incivilité ?.
 
Pour rappel, ceci c’est la nouvelle gare de COURCELLES-Motte, avec un Bureau postal, fermés tous d’eux, par la SNCB et par BPost, pour causes de rentabilité, de restructuration, de désaffectation et de délabrement capitalistes. Plus question aujourd’hui du respect de l’obligation de service public ...
 
2012_garecourcellesmotte0
 
Pour construire la nouvelle gare, il a bien sûr fallu abattre l’ ancienne et cela a dû coûter certainement plusieurs millions d’euros. Qu’à cela ne tienne, le bâtiment (la gare et La Poste) est aujourd’hui fermé à la clientèle, aux usagers. Dans son plan de trafic COURCELLES-Motte n’est plus qu’un simple point d’ arrêt. Pour rappel, la Sncb a d’ailleurs fait la même chose avec la nouvelle gare de TRAZEGNIES (la ligne a même été purement et simplement supprimée) et avec celle de GOUY LEZ PIETON. Quant la Poste, il n’y a plus que le Bureau principal de COURCELLES-Trieu (pour une commune de 31.000 habitants avec un nouveau zoning industriel) qui subsiste. A ce propos de La Poste, le point Poste du Carrefour de JUMET (ancien Priba 2000) a été remplacé par quoi et à quelle distance ?
 
Bon puisque,  ça dure maintenant depuis plusieurs années déjà pour le bâtiment de COURCELLES-Motte, quels sont les projets définitifs de la SNCB, de BPost et en leur absence ceux de la commune où le bourgmestre dispose toujours de pouvoirs de réquisition.
 
Et en attendant la désaffectation, la non-occupation, de ce bâtiment, comme celui de l’ancien Bureau de COURCELLES-Trieu, fait-elle l’objet d’une taxation annuelle de la part de la commune quand ont connaît la lourdeur de la taxe communale annuelle qui s’abat sur les simples propriétaires lorsqu’ils laissent un bâtiment inoccupé trop longtemps ???
 
Ces données me paraissent importants en période électorale.
 
On remarquera en attendant la “beauté” et la désolation de l’endroit. De quoi, en cette période d’ austérité, inciter les gens à laisser la voiture au garage et à utiliser le train...
 
RoRo
 
 
 
 
 
SCANDALEUX: en pleine campagne électorale et en pleine austérité, la grosse gaffe des libéraux. C’est connu, pas question pour le MR et ses acolytes gouvernementaux de supprimer les intérêts notionnels, ni de taxer davantage le gros capital, la haute finance, les super-profits capitalistes, de taxer les millionnaires...
Mais sous prétexte de démographie, voilà un mayeur Mr qui propose la dégressivité des allocations familiales, voire leur suppression. Voila de quoi réveiller au-moins 95 des parents actuels et de ceux qui ont élevé des enfants pendant leur vie, car, à quelques millionnaires et milliardaires près, ils vont comprendre mieux pour qui roulent les libéraux du Nord, du centre et du sud du pays.
RoRo
 
Sent: Monday, October 01, 2012 10:18 AM
Subject: COURCELLES: il y a une liste du PTB aux élections communales du 14 octobre 2012... LISTE n°6 .... co-g25-27
 
 
COURCELLES: la RTB-F constate aussi l’échec de la majorité actuelle PS-MR. Il en fut d’ailleurs de même pour la législature précédente Ps-Cdh de 2001 à 2006. Aux électeurs courcellois d’ en tirer les bonnes conclusions: RoRo:
 

Courcelles : les deux partenaires de la majorité ne veulent plus travailler ensemble

05 septembre 2012, 14:04

Le bilan de la législature est mitigé et les deux partenaires annoncent clairement ne plus vouloir travailler ensemble. Le jeu est donc ouvert dans cette commune qui comptera deux élus de plus grâce à l'augmentation de sa population.

Le PS et le MR, nouveaux alliés de cette législature, ont consacré beaucoup de temps à redresser la barre des finances communales, en très mauvais état. Cela est passé par des restrictions budgétaires et une augmentation des impôts communaux.

La vie de la cité a aussi été rythmée par plusieurs conflits internes au sein du PS, puis avec le partenaire libéral, ce qui a ralenti voire bloqué bien des dossiers, à la grande déception de l'opposition Ecolo, CDH et Front des gauches.

La majorité est néanmoins satisfaite de la rénovation de certaines rues, des travaux d'égouttage, de l'ouverture d'une nouvelle école (Note de RoRo: il doit s’agir de la ouverture de l’ Ecole de la Réguignies, due surtout à l’ augmentation de la population, notamment à la suite de la création d’un lotissement privé de 107 nouvelles habitations sur le site du terril de Courcelles-Nord), de la rénovation d'autres ainsi que de la création d'une crèche. Mais l'opposition souligne que plusieurs de ces projets ont connus des couacs techniques ou financiers.

Le bilan est donc mitigé et les deux partenaires annoncent clairement ne plus vouloir travailler ensemble. Le jeu est donc ouvert dans cette commune qui comptera deux élus de plus grâce à l'augmentation de sa population.

Christine Borowiak

 
COURCELLES: et ce chancre sur la place du Trieu ??? Quel bourgmestre va réquisitionner ce bâtiment vide ???
 
 
PICT8836
 
Ceci, c’est l’ancienne Poste de la place Roosevelt (Trieu). Une nouvelle Poste a été construite de l’ autre côté de la place, rue Churchill. Le temps passe vite: il doit déjà bien y avoir quelque 15-20 ans que cet encore solide bâtiment reste vide. A qui appartient-il encore, que va-t-on en faire ? J’esssaie de me renseigner à ce sujet depuis plusieurs années, mais en vain. Qu’importe après tout: ce qui m’inquiète, c’ est qu’il reste vide, alors qu’il pourrait encore servir, être rénové et transformé, par exemple, en un centre à buts sociaux, même provisoire. Pourquoi pas ? Cet hiver, après les élections communales du 14 octobre 2012, des milliers de sdf vont se remettre à parcourir nos rues, recherchant où passer une nuit ou deux, à la recherche d’un peu de chaleur, de nourriture, de réconfort, d’une simple couchette plutôt que de boîtes en carton sous le froid glacial. Certains vont même en crever comme des bêtes dans les tunnels de gare, sous les ponts, sur le parvis des églises, dans les aubettes de bus. Alors, je pose la question, quel bourgmestre, de n’importe quel parti, va user de son pouvoir de réquisition, pour que ce bâtiment serve et ne reste plus scandaleuse vide ??? J’entends la réponse: il n’y a pas d’argent ! Si, de l’argent pour aider les communes, il y en a, mais il faut aller le chercher là où il se trouve réellement. En taxant les millionnaires et les super-profits des banques et des multinationales. Actuellement, le bourgmestre de COURCELLES appartient encore au Ps. Je lui rappelle que le Premier Ministre actuel est aussi “socialiste” et que les “socialistes” participent à tous les niveaux de pouvoir dans ce pays extrêmement riche. L’argent existe, il ne fait que changer de poches !
 
 
 

13:44 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

09/10/2012

BELGIQUE: Le 14 octobre, ne votez pas pour moi...

 
 
 
 
 
Vous méditez ce qui suit, et vous comprendrez en 3 phrases, le fonctionnement de la société actuelle ...:
 
 
-Dieu, dans son infinie sagesse, a voulu qu’il y ait des seigneurs et des ... vilains (C’est Nous !).
 
-Les seigneurs, doivent aimer et vénérer Dieu (Evidemment, Dieu n’est-il pas un exemplaire unique ?).
 
-Les vilains (sic), doivent aimer et vénérer les seigneurs... (Ceux qui les exploitent et se nourrissent du travail et de la sueur des vilains...).
 
 
Roger ROMAIN
B6180 Courcelles
 
 
 
 
-------Message original-------
 
De : Marco Van Hees
Date : 09/27/12 00:07:38
A : glibert.jacqueline@...
Sujet : Le 14 octobre, ne votez pas pour moi...
 

Le 14 octobre 2012, ne votez pas pour moi. En tout cas si vous n'habitez pas Le Roeulx ou La Louvière. En effet, je me présente aux élections provinciales dans un district qui ne comprend que ces deux communes.

Vous connaissez Le Roeulx ? La ville des trois princes. L'officiel, le prince Olivier de Croÿ, qui reçoit des fonds publics pour entretenir un gigantesque château dont il ouvre le jardin au public (comme les fonds) une fois par an. Le prince de la bière, Benoît Friart, qui en tant que bourgmestre fait intervenir l'huissier pour briser une grève du personnel communal. Le prince du Martini, Aldo Vastapane, enrichi grâce à ses bonnes relations avec des dirigeants politiques aussi douteux que Mobutu et Vanden Boeynants.

Vous connaissez La Louvière ? Une ville née au XIXe siècle de la sidérurgie et de la faïencerie. J'ai consacré un livre à la famille Boël, qui s'est débarrassé de la sidérurgie ayant fait sa fortune lorsque cette activité ne lui rapportait plus suffisamment. Et j'ai publié un dossier sur la responsabilité des acteurs publics dans la fermeture de la faïencerie Royal Boch, l'année passée.

Pourquoi je m'obstine à analyser et dénoncer la politique des plus riches ? Parce qu'elle détermine le sort de la majorité de la population.

Prenez mon dernier chouchou, Bernard Arnault (au fait, ne manquez pas « Complément d'enquête » sur France 2, jeudi 4 octobre, 22h15). Vous pensez qu'il nique ma meuf pour que je dévoile aux médias l'existence de sa fondation privée et de ses sociétés financières faisant tourner à plein la manivelle des intérêts notionnels ? Mais non (enfin, je ne crois pas), c'est que le paradis fiscal pour les fortunés et les multinationales détermine l'enfer fiscal et l'austérité imposés aux travailleurs.

Vous allez me dire : quel rapport avec les élections provinciales ? Je pourrais répondre : toutes mes révélations sur les fortunés et les multinationales sont le fait d'un « petit » inspecteur fiscal de... province.

OK, je vois que la réponse ne vous suffit pas. En voici une autre : je n'appartiens pas à cette catégorie d'hommes et femmes politiques qui compartimentent les différents niveaux de pouvoir. Parfois, cela peut se comprendre. Prenez Colette Burgeon. En tant que chef de groupe PS au conseil communal de La Louvière, elle peut regretter que les attaques contre les chômeurs poussent ceux-ci vers le CPAS. A condition qu'elle oublie que sous son autre casquette, celle de députée fédérale, elle a elle-même voté la loi contre les chômeurs, le 22 mars 2012.

Vous pensez vraiment que les nombreuses compétences des provinces (enseignement, infrastructures sociales et culturelles, médecine préventive, politique sociale, environnement, transport, logement, etc.) n'ont rien à voir avec la fiscalité et – donc – le financement des pouvoirs publics ?

C'est pour cela que mon mot d'ordre central est la suppression des cadeaux fiscaux aux plus riches (genre intérêts notionnels ou plus-values non taxables) et la création d'une taxe des millionnaires : un impôt annuel de 1 à 3 %¨sur les patrimoines de plus de 1,5 million d'euros. Il toucherait à peine 2 % de la population et pourrait rapporter 8 milliards d'euros.

Attention ! En période électorale, des contre-façons circulent. Elles sont assez grossières, mais méfiez-vous tout de même. Un petit truc : regardez si la date de péremption correspond à la date des élections. Bref, exiger l'originale : la « Taxe des millionnaires ». Avec le cachet PTB faisant foi.

Marco Van Hees

- Fonctionnaire à mi-temps (n'en déplaise à Sabine Laruelle)

- Délégué syndical

- Chasseur de riches

- Auteur d'ouvrages parus (www.aden.be) et à paraître.

- Collaborateur du service d'étude du PTB

www.frerealbert.bewww.ptb-lalouviere.bewww.ptb.be
   
 
 
 

12:50 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

02/10/2012

COURCELLES: il y a une liste du PTB aux élections communales du 14 octobre 2012... LISTE n°6

 
SCANDALEUX: en pleine campagne électorale et en pleine austérité, la grosse gaffe des libéraux. C’est connu, pas question pour le MR et ses acolytes gouvernementaux de supprimer les intérêts notionnels, ni de taxer davantage le gros capital, la haute finance, les super-profits capitalistes, de taxer les millionnaires...
Mais sous prétexte de démographie, voilà un mayeur Mr qui propose la dégressivité des allocations familiales, voire leur suppression. Voila de quoi réveiller au-moins 95 des parents actuels et de ceux qui ont élevé des enfants pendant leur vie, car, à quelques millionnaires et milliardaires près, ils vont comprendre mieux pour qui roulent les libéraux du Nord, du centre et du sud du pays.
RoRo
 
 
COURCELLES: la RTB-F constate aussi l’échec de la majorité actuelle PS-MR. Il en fut d’ailleurs de même pour la législature précédente Ps-Cdh de 2001 à 2006. Aux électeurs courcellois d’ en tirer les bonnes conclusions: RoRo:
 

Courcelles : les deux partenaires de la majorité ne veulent plus travailler ensemble

05 septembre 2012, 14:04

Le bilan de la législature est mitigé et les deux partenaires annoncent clairement ne plus vouloir travailler ensemble. Le jeu est donc ouvert dans cette commune qui comptera deux élus de plus grâce à l'augmentation de sa population.

Le PS et le MR, nouveaux alliés de cette législature, ont consacré beaucoup de temps à redresser la barre des finances communales, en très mauvais état. Cela est passé par des restrictions budgétaires et une augmentation des impôts communaux.

La vie de la cité a aussi été rythmée par plusieurs conflits internes au sein du PS, puis avec le partenaire libéral, ce qui a ralenti voire bloqué bien des dossiers, à la grande déception de l'opposition Ecolo, CDH et Front des gauches.

La majorité est néanmoins satisfaite de la rénovation de certaines rues, des travaux d'égouttage, de l'ouverture d'une nouvelle école (Note de RoRo: il doit s’agir de la ouverture de l’ Ecole de la Réguignies, due surtout à l’ augmentation de la population, notamment à la suite de la création d’un lotissement privé de 107 nouvelles habitations sur le site du terril de Courcelles-Nord), de la rénovation d'autres ainsi que de la création d'une crèche. Mais l'opposition souligne que plusieurs de ces projets ont connus des couacs techniques ou financiers.

Le bilan est donc mitigé et les deux partenaires annoncent clairement ne plus vouloir travailler ensemble. Le jeu est donc ouvert dans cette commune qui comptera deux élus de plus grâce à l'augmentation de sa population.

Christine Borowiak

 
COURCELLES: et ce chancre sur la place du Trieu ??? Quel bourgmestre va réquisitionner ce bâtiment vide ???
 
 
PICT8836
 
Ceci, c’est l’ancienne Poste de la place Roosevelt (Trieu). Une nouvelle Poste a été construite de l’ autre côté de la place, rue Churchill. Le temps passe vite: il doit déjà bien y avoir quelque 15-20 ans que cet encore solide bâtiment reste vide. A qui appartient-il encore, que va-t-on en faire ? J’esssaie de me renseigner à ce sujet depuis plusieurs années, mais en vain. Qu’importe après tout: ce qui m’inquiète, c’ est qu’il reste vide, alors qu’il pourrait encore servir, être rénové et transformé, par exemple, en un centre à buts sociaux, même provisoire. Pourquoi pas ? Cet hiver, après les élections communales du 14 octobre 2012, des milliers de sdf vont se remettre à parcourir nos rues, recherchant où passer une nuit ou deux, à la recherche d’un peu de chaleur, de nourriture, de réconfort, d’une simple couchette plutôt que de boîtes en carton sous le froid glacial. Certains vont même en crever comme des bêtes dans les tunnels de gare, sous les ponts, sur le parvis des églises, dans les aubettes de bus. Alors, je pose la question, quel bourgmestre, de n’importe quel parti, va user de son pouvoir de réquisition, pour que ce bâtiment serve et ne reste plus scandaleuse vide ??? J’entends la réponse: il n’y a pas d’argent ! Si, de l’argent pour aider les communes, il y en a, mais il faut aller le chercher là où il se trouve réellement. En taxant les millionnaires et les super-profits des banques et des multinationales. Actuellement, le bourgmestre de COURCELLES appartient encore au Ps. Je lui rappelle que le Premier Ministre actuel est aussi “socialiste” et que les “socialistes” participent à tous les niveaux de pouvoir dans ce pays extrêmement riche. L’argent existe, il ne fait que changer de poches !
 
 

13:48 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

SCANDALEUX: la grosse gaffe électorale des libéraux

SCANDALEUX: en pleine campagne électorale et en pleine austérité, la grosse gaffe des libéraux. C’est connu, pas question pour le MR et ses acolytes gouvernementaux de supprimer les intérêts notionnels, ni de taxer davantage le gros capital, la haute finance, les super-profits capitalistes, de taxer les millionnaires...
Mais sous prétexte de démographie, voilà un mayeur Mr qui propose la dégressivité des allocations familiales, voire leur suppression. Voila de quoi réveiller au-moins 95 des parents actuels et de ceux qui ont élevé des enfants pendant leur vie, car, à quelques millionnaires et milliardaires près, ils vont comprendre mieux pour qui roulent les libéraux du Nord, du centre et du sud du pays...
RoRo

13:46 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |