30/06/2012

BELGIQUE: on vote le 14 octobre 2012 dans les communes: PTB+ Seraing : une liste complète pour faire barrage à la crise

 
 
BELGIQUE: on vote le 14 octobre 2012 dans les communes:  PTB+ Seraing : une liste complète pour faire barrage à la crise
 
SERAING: les communistes unis pour les communales ...
RoRo
 
Sent: Thursday, June 28, 2012 7:14 PM
 
Subject: PTB+ Seraing : une liste complète pour faire barrage à la crise
 
 
 
 

Pour la presse régionale

PTB+ Seraing : une liste complète pour faire barrage à la crise

Le PTB présente cette année une liste complète à Seraing. Les 39 candidats (contre 21 en 2006) forment une liste composée de nombreux ouvriers, employés et sans emplois. On y remarque notamment la présence de 5 sidérurgistes (et autant de pensionnés ou prépensionnés de la sidérurgie dont Serge Luchet, ancien président de la délégation des métallos FGTB d’Arcelor) et de 5 délégués syndicaux (aussi bien de la FGTB que de la CSC). Il y a en plus sur cette liste la présence de 2 candidats d’ouvertures, médecins bien connus à Seraing qui pratiquent la médecine gratuite dans leurs maisons médicales : Corinne Boüaert et Francis Van Der Kaa.

Pour rappel, Hans Krammisch a été élu en 2006 comme conseiller. Suite à sa maladie, c’est Alice Bernard qui le remplace actuellement au conseil communal.

Pour Damien Robert, tête de liste, « le PTB veut mettre tout son poids pour faire barrage à la crise dans la commune ». « C’est pour ces raisons que nous allons aller en campagne en défendant « Nos priorités d’abord ». Le « Nos » étant les priorités des travailleurs et des sans emplois de la commune qui subissent les effets de la crise ».

Le programme du PTB+ va s’axer sur la défense de l’emploi. Il y a plus de 25 % de chômage dans la commune. Et plus de 35 % de chômage chez les jeunes. Damien Robert, tête de liste explique : « le PTB n’accepte pas une telle situation. Il n’y a jamais eu autant de misère et d’exclusion sur la commune. Et la politique d’austérité du gouvernement ne va pas améliorer les choses. C’est pour ces raisons qu’une réelle opposition de gauche est nécessaire à Seraing ».

C’est aussi pour ces raisons que le PTB accueille neuf candidats du Parti Communiste sur ses listes. Un signal fort est ainsi donné par le PTB et le PC afin d'éviter un éparpillement des voix.

Le PTB veut, avec sa liste, assurer aux Sérésiens qu’il y a un parti au conseil communal qui défende la création d’emplois publics, le maintien des emplois existants (notamment les emplois sidérurgiques), le développement et le maintien des services publics dans des quartiers mieux aménagés avec plus d’espaces de vie et de rencontres.

Enfin, le vote pour la liste PTB+ sera l’assurance qu’il y a un parti au conseil communal qui refuse la levée de nouvelles taxes pour les citoyens.

Pour Damien Robert, « les autorités communales et publiques doivent investir pour créer de l’emploi public comme ils l’ont fait dans les années 30 pour sortir de la crise. » « C’est pourquoi nous défendons la mise sur pied d’une entreprise publique de construction de logements publics pour résoudre le problème de l’emploi et le problème du logement. Beaucoup de jeunes y auraient un emploi stable et cela garantirait une augmentation de l’offre existante en matière de logements sociaux. »

La liste sera poussée par Marcel Bergen, président de la Fédération liégeoise du Parti Communiste. Le trio de tête sera composé de Muriel Krammisch (3ème candidate), fille de Hans Krammisch et jeune médecin qui pratique la médecine gratuite en maison médicale. La deuxième candidate sera Liliane Picchietti, aide-ménagère, femme et mère de sidérurgistes. La tête de liste sera assurée par Damien Robert, professeur d’histoire à l’Athénée Royal, Lucie Dejardin pour qui l’emploi des jeunes est la première des priorités. Et ce dernier de conclure : « Notre ville est de plus en plus gérée comme une entreprise privée. Avec le PTB, nous voulons qu’elle redevienne gérée comme une entreprise publique. Une bonne entreprise publique qui fasse des investissements qui sont utiles et nécessaires pour s’attaquer d’abord aux priorités des Sérésiens ».

Contact presse :
Damien Robert
(0472/216381)

 
.

__,_._,___

20:34 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.