03/02/2012

BELGIQUE: le 14 octobre 2012, COURCELLES va-t-il se donner un mayeur Cdh ???

BELGIQUE: le 14 octobre 2012, COURCELLES va-t-il se donner un mayeur Cdh ???
 
 
 
L’année électorale communale est à peine commencée (on vote en effet le 14 octobre 2012) et déjà la campagne tourne au comique, grâce au Cdh local.
 
Ainsi en janvier 2012, le Cdh local sortait subitement un toutes-boites dans la commune, après 5 années de torpeur...
 
Grâce à lui, on y constate, qu’à COURCELLES, le Cdh ne sera plus tiré par un conseiller-boxeur, mais surtout par Johan PETRE, conseiller sortant, et quelques belles frimousses féminines semble-t-il (ça peut faire quelques voix ... !).
 
A part cela, on n’y apprend pas grand chose d’ autres, si ce n’ est que ces candidat(e)s seront capables (mais oui!), raisonnables, intelligents et se baseront sur une politique communale à long terme, qu’ils privilégieront le travail en équipe, qu’ils vont proposer aux Courcellois des projets concrets (bref tout ce que n’ont pu faire les SOEUR, TAQUIN, MEUREE, TANGRE, CLERSY, GLINNE, LAMBOT, et bien d’ autres avant pendant des décennies et des générations...!).
 
Si ce n’est aussi la découverte subite par Monsieur PETRE (Directeur d’ école) que le budget communal 2012 serait vide, une choucroute avariée et indigeste, porteur d’ aucun projet.
 
Bref, en attendant les véritables promesses électorales, du bla-bla de début de campagne...
 
L’ autre gaillard qui tire le Concordia Cdh est évidemment le sieur Jean-Pierre DEHAN, conseiller suppléant qui voudrait bien avoir son heure...
 
LUI, son dada, ce sont les annonces payantes et à son nom dans l’hebdo local “TAN QUE VIVE” ... !
 
Son article du 25 janvier 2012 vaut son pesant d’or et mérite que l’on s’ y arrête un peu.
 
Il fait en effet le constat qu’il existerait dans le monde DEUX SYSTEMES ECONOMIQUES antagonistes.
 
-le socialiste qui priverait de liberté, qui serait totalitaire, qui aurait fait totale faillite, avec la chute du mur à l’ Est, il y a quelque 20 ans.
 
-et l’ autre, le libéralisme économique (traduisez le capitalisme forcené). Mais aujourd’hui, le libéralisme, c’ est une succession de krachs boursiers qui menacent la stabilité d’un monde économique qui ne jure DEPUIS LONGTEMPS que par le rendement, les bénéfices, les intérêts et “bonis”, qui crée le fossé entre les pauvres et les riches (c’est Mr DEHAN qui le dit en résumé).
 
Or, Monsieur DEHAN nous explique en fait que ces 2 systèmes –le socialiste et le libéral- sont associés à COURCELLES dans l’ actuelle majorité PS-MR, alors qu’ils sont antinomiques et in-cohabitables.
 
Il ne resterait donc plus aux Courcelles qu’à choisir la “démocratie humanitaire” du Cdh.
 
Bravo, Monsieur DEHAN ! Il est capable, aux travers de quelques tours de passe-passe, de dire quelques vérités à propos du libéralisme, s’il n’ avait pas la mémoire un peu courte.
 
Rappelons donc que le Cdh, nouvelle mouture tout sourire à la MILQUET, n’est autre que le successeur du Parti “social” “chrétien” (PSC-CVP), successeur lui-même du vieux Parti catholique.
 
Or en BELGIQUE, parti catholique, le Psc, et ..., c’est:
 
-le choix de l’ EURO-DICTATURE capitaliste et économiquement ultra-libérale, puisque le Cdh est membre du PPE, principal parti dirigeant.
 
-le choix du capitalisme depuis 1830, la période de Germinal et des Fusillades de 1886 à Roux, du Catéchisme du Peuple de Defuisseaux
 
-l’appui inconditionnel à la Monarchie, y compris celle de Léopold II, Lépold III et du colonialisme esclavagiste pendant 80 ans au Congo
 
-la naissance en son sein et celui de l’ Eglise du rexisme
 
-la revendication de l’ Amnistie dès le lendemain de la Libération
 
-La Loi unique de Gaston EYSKENS en 1960-61,contre laquelle un million de travailleurs belges se sont mis en grève pendant plus d’un mois, face aux gouvernement Psc, patrons, gendarmerie et l’ armée réquisitionnée.
 
-Aussi le choix de la Guerre-froide aux côtés de l’ Amérique et de l’Otan
 
-La cohabitation (tiens, tiens!) PS, Mr, Cdh, au sein de l’ actuel gouvernement fédéral
 
-La cohabitation Ps, Cdh, Ecolo, au sein du gouvernement wallon
 
-La cohabitation imposée Ps, Mr, Cdh, à la tête du Grand-Charleroi
 
-sans compter les nombreux dirigeants Cdh et Cd&V qui siègent dans les conseils d’ administration des multinationales et banques capitalistes et ultra-libérales, aux côtés de comparses libéraux et “socialistes”.
 
En fait, choisir le Cdh ou le Mr, c’ est kif-kif. Ce sont les partis des patrons, des banquiers, des multinationales, du profit, de l’ exploitation ...
 
RoRo
a/conseiller communal
 
 
 
-
 
 
 
 

10:28 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.