14/09/2011

BELGIQUE: à LIEGE et à CHARLEROI: Un chirurgien français à Gaza témoigne en Wallonie a4c1

 
 
 
Sent: Thursday, September 08, 2011 9:39 AM
Subject: Un chirurgien français à Gaza témoigne en Wallonie
 

CHRISTOPHE OBERLIN
chirurgien et prof' d'univ' à Paris : mais qu'est-ce que ce type va faire à Gaza ?

La Bande de Gaza est, presque en permanence, dans l'actualité médiatique. Pas de jour, pratiquement, sans que les média ne parlent de "tirs de roquettes" vers Israël et/ou de bombardements israéliens (invariablement qualifiés de "ripostes" ou de "représailles", tandis que les gazaouites, eux, n'ont évidemment aucun motif motif légitime d'en vouloir à qui que ce soit, puisque par définition ce sont les vilains terroristes...).

Et pourtant, sur les conditions réelles de vie de cette population d'un million et demi de personnes, entassée dans un territoire minuscule presque hermétiquement clos, on ne sait pratiquement rien.

Comment naître et grandir à Gaza ? Comment faire des études, à Gaza ? Comment se soigner à Gaza ? Comment élever des enfants à Gaza ? Comment fait-on fleurir le désert à Gaza ? (contre toute attente, des Arabes savent le faire !).

Et surtout comment survivre avec le bruit obsédant des F-16 et des drones israéliens, avec l'idée qu'une bombe peut tomber à chaque instant, avec les snipers israéliens qui tirent si on s'approche trop des frontières ? Et l'indifférence du monde qui se dit civilisé ?

Et quand on est professeur d'université à Paris, chirurgien spécialiste de la micro-chirurgie, de la chirurgie de la main, qu'est-ce qui peut bien vous pousser à aller régulièrement à Gaza, au prix de mille difficultés de tous ordres ?

C'est pourtant ce que fait Christophe OBERLIN depuis une dizaine d'années. Par la porte (israélienne) ou par la fenêtre (égyptienne), il faut qu'il entre (au besoin par un tunnel !) avec son équipe, pour soigner et pour former des médecins palestiniens aux meilleurs techniques.

En échange, ils peuvent lui expliquer comment pratiquer l'art de guérir presque sans moyens, et même comment rire à Gaza. Pourtant, "l'humour n'est pas une qualité très répandue au sein du Hamas", prétend Christophe OBERLIN.

Ces dix ans d'expériences humaines et professionnelles très variées, Christophe OBERLIN les a racontées dans un langage simple et direct, sans pathos ni langue de bois, dans son livre "CHRONIQUES DE GAZA", paru récemment (Editions Demi-Lune).

Il vient en Wallonie pour en parler et en débattre, à l'invitation de la "Plate-forme Charleroi-Palestine".
Il sera :

  • le vendredi 16 septembre à 20 h à l'Université de Liège (3 place Cockerill). * (plan ICI)
  • le samedi 17 septembre à 14h à la "Maison des 8 heures", place Charles II à Charleroi (plan ICI)
    (avec la participation d'élèves infirmièr(e)s de la Haute Ecole Provinciale Condorcet de Tournai qui ont effectué un stage dans un hôpital de Bethléem au cours de leur formation).

Renseignements : 0473-286 375 ou 071-946 913.
P.A.F. : 3 €
Page FaceBook de l'événement :
http://www.facebook.com/event.php?eid=211412858918590


* Cette rencontre est organisée en collaboration avec le Centre culturel arabe en Pays de Liège et l'A.B.P.-Liège

SOIREE DE SOUTIEN AU
TRIBUNAL RUSSELL SUR LA PALESTINE

Au mois de novembre aura lieu en Afrique du Sud une nouvelle session du "Tribunal Russell sur la Palestine", consacrée cette fois à la question :

ISRAEL, UN ETAT D'APARTHEID ?

Une soirée de soutien à cette initiative aura lieu le 24 septembre, de 18h30 à 23h30, au Théâtre Molière à Bruxelles (Galerie de la Porte de Namur, Square du Bastion 1 - 1050 Bruxelles) (plan ICI), avec la participation de Leïla Shahid, Gisèle HALIMI, Pierre Galand, Dirk Van Der Maelen, Serge Hustache,...
Concert de "Singing Palestine". Projection de vidéos,  petite restauration et vente aux enchères...

Plus d'infos sur : http://www.russelltribunalonpalestine.com/

 



affiche oberliin_a4.pdf

09:56 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.