06/09/2008

24/08/2008: interpellation pour le prochain Conseil " sur le sort du Fonds d'impulsion à la politique d'intégration ( FIPI ) "

----- Original Message -----
Sent: Friday, August 15, 2008 6:14 PM
Subject: interpellation pour le prochain Conseil " sur le sort du Fonds d'impulsion à la politique d'intégration ( FIPI ) "

A L' ATTENTION DU COLLEGE COMMUNAL
_____________________________________
 
CHE(E)RS COLLEGUES, voici une proposition d' interpellation
 
" Le Fonds d' impulsion à la politique d' intégration", mieux connu sous son sigle FIPI, est financé par les bénéfices
nets de la Loterie nationale, la répartition de l'avoir disponible étant déterminée par le Gouvernement fédéral, c.à.d.
concrètement aujourd'hui par les Ministres Reynders et Milquet. L' attribution des encouragements pécuniaires s' est trouvée retardée en 2008,
NOTAMMENT en raison d'un éventuel transfert de la responsabilité et du partage au niveau
des communautés et régions dans le cadre de l'hypothétique révision institutionnelle et du chaos permanent qui la caractérise. Indépendamment
du choix des pouvoirs compétents, des parlementaires fédéraux de la " gauche plurielle"
se sont inquiétés du montant menacé et par ailleurs insuffisant du FIPI, dont le rôle doit rester important à l'égard des problèmes de cohésion
sociale dans les quartiers populaires des villes grandes et moyennes. Des actions sociales
d' intégration et de cohabitation - volets éducatif et culturel compris- doivent rester prioritaires ALORS QUE LEUR
DOTATION DE 2008 ET EN PERIL..
J' aimerais donc obtenir réponse aux questions ci-après.
1) Quelles ont été , au cours des récentes années qui ont précédé et suivi l'arrêt du subsidiement par notre Conseil du Centre régional d'intégration
culturelle de Charleroi ( CRIC ) , les montants reçus du FIPI et quels sont nos services locaux gestionnaires de l'ensemble des charges dites d'intégration?
Sous quelle(s) responsabilité(s) scabinales -l'éventail de celles-ci, relevant peu rationnellement de plusieurs "couronnes " ( combien d' échevin(e)s ne se
partagent-ils pas la responsabilité culturelle lato sensu )- ,la politique d' intégration - pour nos habitants wallons comme pour les
immigrés - s' est-t-elle et se trouve-t-elle mise en oeuvre? Le Bourgmestre a la responsabilité officiellement déclarée et d'ailleurs indispensable de la
" transversalité "..
2) N' est-il pas opportun de soutenir par une résolution présentée par le Collège communal au Conseil les groupes parlementaires fédéraux
( ECOLO, PS, CDU assurément ) qui se sont préoccupés et s'activent en faveur du maintien, voire de l'accroissement, du financement du FIPI et de l
a  politique d'intégration ? ".
 
Bien cordialement...

21:18 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : romain, capitalisme, democratie, ps, mr, communes, belgique, charleroi, hainaut, medias, presse, information, television, silence, courcelles | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.