19/01/2008

10/01/2008: COURCELLES: rues Jean Friot, Vanderick, Wallonie, Hamal, ...: Le Moyen Age, toujours plus cher face à ... des caisses ommunales vidées.


Cher Jules,
Hier, j' ai transmis aux Courcellois 2 invitations:
-une pour signer une pétition de protestation contre la fermeture des Bureaux de Poste de COURCELLES-Souvret et COURCELLES-Trazegnies.
Car il me semble que chacun de nos prétendus partis "démocratiques", représentés au Conseil communal, y va chacun de son côté, tandis que d'autres s' abstiennent de toute action publique...
-une pour appuyer une pétition d'une habitante de la rue Vanderick protestant contre l' état de sa rue.
Tu appuies dans un message-réponse, tout en me disant, AVEC RAISON,  et nous à la rue Jean Friot ... ???
Sois certain que je n'oublierai pas de (re)plonger sur les lieux, tout en te précisant et te rappelant ce qui suit:
Il semble que les 29 élus pour lesquels 99% de la population coucelloise ont voté en octobre 2006 s' en occupent et que le dossier d'amélioration POURRAIT aboutir assez rapidement... (???).
J' ai (re)consulté le site officiel Internet de notre commune à ce sujet. Voici ce qu'il en dit:


Ordre du jour du Conseil communal de Courcelles du 27/08/2007:
8.Mode de passation de marchés et fixation des conditions:
a) travaux de renouvèlement de la toiture de la piscine de Courcelles (dossier remanié).
b) Travaux d'égouttage et d'amélioration de la voirie - rue jean Friot à Courcelles.
c) Achat d'un élévateur à Nacelle à monter sur tracteur.
d) Achat de mobilier, d'équipement et de rayonnages pour le nouveau bâtiment du chantier communal.

Quant à connaître, la décision prise cela reste pour moi un mystère ... Le site courcelllois dit ceci:

Ce qui est dit sur le site de la Commune de Courcelles à propos des réunions du Conseil communal:

Regard sur le Présent - faire du présent une réalité ==> Les Ordres du Jour & les Procès-Verbaux

Les membres du conseil communal se réunissent régulièrement pour débattre de nombreuxs sujets

Chaque onglet reprendra les débâts à une date donnée.

Il reprendra :

  • L'Ordre du Jour complet
  • Le Procès Verbal de la séance publique
    • soit complet
    • soit point par point

L'Ordre du Jour

Les ordres du jour seront mis à jour au fur et à mesure des modifications.

La première parution sera publiée après réception de l'ordre du jour par les membres du conseil.

Les Procès-Verbaux

Les PV seront publiés après approbation par le conseil communal.

Pour votre facilité, vous pourrez consulter ou imprimer l'ensemble soit en une seule fois, soit point par point

......car ou bien nos 29 élus n' approuvent pas très vite les PV, ou bien les liens du site fonctionnent vraiment très mal, ou bien je suis le roi des abrutis incapable de manipuler leurs hyperliens et de m'y retrouver, ce qui est bien possible après tout.... (???)

Pour rappel, moi j' ai dit, j' ai fait, j' ai cérit ceci AVANT, ou PENDANT, ou APRES la campagne électorale communale à propos de ta rue Jean Friot:


Ce que j' ai écrit pendant la campagne électorale:

03/10/2006:
COURCELLES: les "incivilités": rue Jean Friot, Gouy, cité Renard, rue Glacerie, Monument Guerrard, ... et ailleurs ... 170 candidats, répartis sur 8 listes concurrentes, se présentent à COURCELLES, aux élections communales, … Du jamais vu … Parmi tout ce beau monde, il y a 29 élus, appartenant à 5 partis autoproclamés « démocratiques », sortants et à (ré)élire éventuellement. Tous meilleurs les uns que les autres. Il y a même 11 concurrents se présentant sur une liste d’  un parti se réclamant du racisme et de l’  extrême – droite, sans que cela ne dérange le moins du monde certaines âmes tellement sensibles … Comme la vérité a ses droits : seule la tête de liste Ecolo, s’ est proclamé preneur pour envisager, en réponse à ma proposition, une action unitaire pour faire barrage au danger raciste … Sans suite du côté Ps, Ucpw… Nous ferons les comptes à ce sujet, dès ce lundi 9 octobre, s’ il y a vraiment lieu …  170 candidats (en dehors de ceux du Ptb+), qui, apparemment n’'  ont plus grand-chose à proposer, que des broutilles. Parmi elles, la recherche des fameuses « incivilités », et leur répression, est à la mode, pour amuser et entretenir la galerie. Je me suis aussi mis au travail.  Ce mardi, j’  étais de nouveau sur le dessus de la rue Jean Friot : -une voirie, composée de pavés du temps des diligences … -de l’ eau qui dévale en permanence d’ un côté à l’ autre de la rue, passant sur le côté de certaines habitations, pour aboutir dans les jardins en contrebas, charriant le trop-plein de certaines fosses sceptiques, car en ce début du 21e siècle, après des décennies de majorité « socialiste », il n’ y a toujours pas d’ égouttage public… Devant certaines maisons, en ce début du mois d’  octobre, ça pue : je conseille aux collectionneurs de sortir les masques à gaz qu’ ils ont pu récupérer de la guerre ’14-’18. En juillet/août, cela doit être simplement intenable, sous les chaleurs estivales… Dimanche-soir, j’  étais, avec Mariette, à Gouy-lez-Piéton :-à part les voitures qui n’  arrêtent pas de circuler rue de Luttre, je me suis dit : « Mais, c’  est digne du Mezzogiorno italien du début des années ’70 : plus rien ne vit…. ». -lundi après-midi, j’  ai failli me casser la gueule (pardon un pied !) sur les pavés du trottoir du bas de la rue des Libertaires, cité Renard, tellement c’  est entretenu et réparé en temps voulu … A Courcelles même, dans la descente de la rue de La Glacerie, venant des Quatre chemins de Wartonlieu, c’ est là que mon chien dépose ses crottes, en attendant une contredanse d’ un « steward » (sic) en uniforme d’ Aurelio Cigna (Mr) tellement c’ est propre : les gens n’ ont même plus envie d’ y laisser tomber un mégot de cigarette, un chewing-gum, un sachet de frites souillé, ou quoi que ce soit d’ autre, tellement les pouvoirs publics ont encore le sens de la « civilité », du civisme, du simple entretien, du respect de ce qui est commun et … public. De quoi garder encore un peu de moral, en attendant la désignation de la prochaine majorité et du prochain mayeur … Il va y avoir du boulot pour ramener la joie de vivre … 

RoRo

Ce que j' ai écrit sur mon site après les élections du 8 octobre 2007:

Objet : COURCELLES: après les élections : le cirque et des lendemains qui ne chantent guère ! 

Courcelles (comme ailleurs), on ne vote plus pour ou contre un parti « Al coupète du numéro untel…), on ne vote plus « gauche » contre droite, exploités contre exploiteurs, on ne vote plus pour ou contre un programme POLITIQUE, classes contre classes….  On vote pour des bobines, pour des portraits, des fruits, des couleurs, des légumes (violets, orangés, oliviers, rosés, bleus,…), des gens « expérimentés » qui ont fourni leurs preuves sur le terrain (avec notre fric … !) et « on » participe tous à une vaste comédie, un véritable cirque, orchestré par les partis autoproclamés « démocratiques ». Les autres :  « les petits partis », les « extrémistes », les « révolutionnaires », les sectaires, les ultras, les dogmatistes, les « dangereux », les « gauchistes », les « aventuriers », les « ultras », les « dépassés d’ un autre âge»,  on les exclut … Bref, la "démocratie", sauce capitaliste, c' est le meilleurs moyen de ne rien changer. C' est pourquoi, tous nos farfelus de la politique, tous nos prétendants, sont tous (???) "démocrates",...

Pendant 3 mois de campagne électorale, les seuls écrits, analyses, réflexions de fond sur la situation de COURCELLES et des COURCELLOIS ont été écrits, produits, par Robert TANGRE  (Ucpw), Ernest GLINNE (Ecolo), Roger ROMAIN (Ptb+PCC). Avec les résultats que l’ on connaît … Les autres ont surtout produit du vent, de la démagogie faite de promesses qui ne seront pas tenues, ont affiché leur portrait accompagné de slogans creux (Dans le genre" En votant pour moi, je fais plaisir à un ami ...! Affichez donc ma binette !". Les partis pseudos « démocratiques » ont réussi à transformer, à COURCELLES comme ailleurs, la vie politique en un vaste cirque. Et le plus étonnant, c’ est que ça marche. Reconnaissons toutefois que le Fn fait exception. « Eux », ils n’ ont rien fait, rien dit, rien promis, ils sont pour la plupart inconnus, n’ ont aucun programme. Il suffit que leurs candidats appartiennent à un parti raciste,  et fascisant (rexiste, comme on disait avant guerre!) … pour décrocher du premier coup 3 élus. Bref, il reste aux Courcellois à peine 6 ans, pour subir, râler, regretter, reconnaître que …, réfléchir, espérer mieux et faire mieux la prochaine fois… Mais pourra-t-on un jour faire changer "les gens" eux mêmes et leur manière de voir les choses ?

En attendant, si vous avez des réflexions qui en valent la peine, c’ est avec plaisir que je les ajouterai ci-dessous. Vous pouvez m’ écrire   roger.romain@skynet.be  Les attaques non-prouvées et anonymes, mettant en jeu la vie privée de personnes, élus, ou candidats, seront toutefois exclues.

               

     

(cliquer sur les encadrés, svp: les liens fonctionnent).

rue Jean Friot à COURCELLES: c' est toujours bien le moyen - âge. Ajoutez à cela la puanteur: été (lorsqu'il y a 35°) comme hiver, de l' eau coule

en permanence et serpente du haut vers le bas, charriant le trop - plein de certaines fosses sceptiques, car il n' y a toujours pas d' égouttage public. Alors finalement,

pour qui ont voté ces riverains mécontents et auprès de qui vont - ils s' adresser et protester maintenant ???

pour consulter et vérifier, cliquer ici


 

Sans compter la campagne d'information que nous avons menée, par tracts et affichage, dans ta rue AVANT la campagne électorale 'pour simple rappel).


Voilà, Cher Jules, relis bien tout ceci et réfléchis avec les autres ...
Très bonne soirée !
RoRo


--

11:33 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : courcelles, democratie, ps, cdh, ecologie, romain, histoire, communes, belgique, hainaut, charleroi, politique, mr, fn, environnement | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.