11/01/2008

11/01/2008: COURCELLES et le rond-pont de l' avenue de Wallonie, à hauteur de TaxiPost ...

COURCELLES et le rond-pont de l' avenue de Wallonie, à hauteur de TaxiPost:

Ca y est les ami(e)s:
-le rond-pont, à hauteur de TaxiPost, avenue de Wallonie est ENFIN en voie d' achèvement sur le terrain. On va bientôt pouvoir passer et circuler librement dans toute "l'avenue"de Wallonie... (Cui va piano, va sano et lontano !)
"Avenue": définition: allée d' arbres ou rue large ET  plantée d' arbres ...
Il était grand temps:
-les riverains étaient à cran et dans l' expectative depuis 1 an: le début des travaux annoncé fin avril 2006 par l' Echevin des travaux, postulant le poste de bourgmestre (campagne électorale communale oblige!), fut en fait repoussé fin janvier 2007 pour arrêter quelques semaines à peine plus tard: impossible de poursuivre, certains impétrants étaient en cause, paraît-il (???).
-l'avenue de Wallonie est donc coupée en deux depuis presque une année. Impossible de l'utiliser complètement, dans un sens comme dans l' autre, sans devoir se détourner rue du Nord, Ste Rosette, rue de Binche. Pas même un passage minimum pour les riverains, les fournisseurs, les services de secours et/ou d'urgence, les destinataires du zoning, ce qui, de mon temps, était une clause obligatoire prévue dans les cahiers des charges ...
-non-informés sur les causes, les responsabilités et les délais, certains riverains râlent, vont demander des comptes, de même que les derniers commerçants subsistant au Scaude qui voient leur clientèle chuter...
DU JAMAIS VU à COURCELLES ! Même du temps des majorités absolues complètement rosées...
Reste maintenant à savoir:
-les fautes, les erreurs éventuelles, les mauvais calculs et estimations, ont été commis par qui et quel en est leur(s) montant(s) ?
-en régime capitaliste, le temps perdu, cela se paie chèrement: tout cela va être payé par qui et avec quelle(s) caisse(s), sur le dos de qui? Ou va-t-on aboutir à des "arrangements" ... (???)
Je parie qu'il sera difficile d'obtenir une réponse claire à ces questions ... Ce serait sans doute mettre en cause l'incurie administrative de certains gestionnaires ou non. Enfin on verra, mais moi (sans être contre-révolutionnaire!), dans ce domaine, je suis pour la "glasnost", autrement dit la transparence...(clarté due à l'absence de dissimulation ou de mensonge)
RoRo
(11/01/2008)

Ps: Par la même occasion, je remercie les Courcellois qui ont déjà signé ma pétition protestant contre la fermeture des Bureaux de Poste de COURCELLES-Souvret et COURCELLES-Trazegnies en 2008. Il faut se mobiliser au maximum contre cette nouvelle décision prise au-dessus de nos têtes et dont nous serons les seuls à faire les frais pour le biens des possédants et des exploiteurs capitalistes...

23:21 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : europe, belgique, capitalisme, communes, courcelles, histoire, romain, hainaut, charleroi, actualite, presse, silence, politique, euro-dictature, democratie | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.