08/08/2007

06/08/2007: Le site Internet de Silvia Cattori ...

 -------- Message original --------
Sujet: Le site Internet de Silvia Cattori
Date: Mon, 6 Aug 2007 15:51:06 -0400
De: Antonio Artuso <pueblo@sympatico.ca>



Abonnement gratuit, désabonnement, changement d'adresse, commentaires : pueblo@sympatico.ca - Prière de diffuser ce message.

To subscribe (free) or unsubscribe, to send your new address or your comments: pueblo@sympatico.ca - Please circulate this message.

Suscripción gratuita, desuscripción, cambio de dirección, comentarios: pueblo@sympatico.ca - Difunda este mensaje por favor.


La journaliste suisse Silvia Cattori vient de créer son propre site Internet en plusieurs langues :
Vous pouvez le visiter en cliquant sur : www.silviacattori.net
Son site, encore en construction, ne contient qu’'une petite partie des articles qu'elle a écrits, entre 2002 et 2007, sur les crimes d'Israël contre le peuple palestinien.
Vous trouverez ci-dessous sa lettre d'introduction à son site.
Félicitations Silvia!
Antonio Artuso et Agustín Prieto
Swiss journalist Silvia Cattori has just created her own web site in many languages.

You can visit it by clicking on: www.silviacattori.net
Her site, still under construction, only contains a small part of the articles she wrote between 2002 and 2007, on the crimes perpetrated by Israël against the Palestinian people.
You will find below her letter introducing her web site.  It is still only in French, but it will be translated.
Congratulations Silvia!
Antonio Artuso and Agustín Prieto
Feed-back
À mes lecteurs
juillet 2007
Il n’'y a sur ce site, encore en construction, qu’'une petite partie des écrits que j'’ai consacrés –entre 2002 et 2007- à l’'écrasement de la Palestine. Les textes manquants seront affichés progressivement.
Ces écrits sont l'’expression de la souffrance dont je suis témoin. La souffrance d’'un peuple frappé par une immense injustice. Victime - non reconnue - d'’un Etat qui peut perpétrer impunément des exactions, grâce, notamment, au soutien d’'organisations juives qui, depuis 60 ans, désinforment l’'opinion, manipulent les faits, dénigrent les Arabes et les musulmans, vilipendent les journalistes et les témoins qui disent des vérités cachées sur Israël, ou encore, interviennent auprès des médias et des politiciens pour faire taire les critiques.
Plus j’'avance, plus je constate avec amertume qu’'il y a deux mondes séparés qui regardent la même chose mais ne la voient pas avec les mêmes yeux.
D’'un côté, des gens simples, humbles, dotés d’une conscience et qui, voyant des armées détruire des pays et des peuples entiers -en Irak en Palestine, en Afghanistan- sont bouleversés et rejettent ces politiques d’'agression.
De l’'autre, des autorités cyniques - mais aussi des simples citoyens jetés dans la confusion - asservies à Israël et aux Etats-Unis - qui n’'entendent pas la voix de la conscience, qui semblent s’'accommoder de ces guerres cruelles et être indifférentes aux souffrances qu’'elles génèrent.
Aux pires moments de découragement, c’'est au contact des victimes - que j'’étais pourtant impuissante à secourir - que j’ai trouvé des êtres qui ont su me réconcilier avec le monde.
Nous avons le devoir de témoigner, nous avons l’'obligation de dire non aux crimes commis par des armées contre des gens sans défense.
Internet, malgré ses faiblesses, est pour le moment, un lieu où les protestations peuvent s'’exprimer et trouver un large écho. Un espace qui permet, à ceux qui sont solidaires des victimes, de dévoiler des vérités que les médias de grande diffusion ignorent ; et qui nous offre la joie de découvrir des trésors insoupçonnés.
Ainsi, au cours des dernières années de guerre illégales, nous avons vu apparaître, tout au travers des continents, des gens sincères et désintéressés, qui par le biais d’'Internet, se sont mis à agir, à diffuser des informations, à écrire, à traduire des articles, à créér des réseaux, pour dire non à l’'ensauvagement du monde.
Je tiens à remercier, Monica, Marcel, Alaa, Anis, Robert, Beatriz, Patrizia, Claudine, Eric, Juan, Marie, Gyorgia, Agustin, Jean, Jean-Pierre, Abboud, Henri, Antonio, pour leur constant et indéfectible dévouement.
Silvia Cattori
Je suis très touchée, chaque fois que je découvre que des gens, inconnus de moi, consacrent du temps à traduire l’'un ou l’'autre de mes textes. Je tiens à leur dire ma reconnaissance.
Toutefois, je ne suis pas en mesure de vérifier l’'exactitude de ces traductions. Si des lecteurs devaient y voir, dans leur langue maternelle, des anomalies, je leur serais reconnaissante de me les signaler.

----- Original Message -----
From: sc
Sent: Monday, August 06, 2007 10:51 AM
Subject: site en ligne

 
www.silviacattori.net
 
Amicalement
Silvia Cattori

 

18:43 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : courcelles, histoire, romain, palestine, guerre, imperialisme, democratie, liberte, presse, politique, silence, sionisme, usa, belgique | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.