27/06/2007

27/06/2007: Du boulot pour Di Rupo: CHARLEROI, mais aussi ... COURCELLES et ... ?



Du boulot pour Di Rupo: CHARLEROI, mais aussi ... COURCELLES et ... ?


Résultats de toutes les affaires et/ou magouilles internes pré- et/ou post-électorales, les dirigeants "socialistes" de CHARLEROI ont réussi ...

REUSSI quoi ???

-à faire entrer la droite Psc-Cdh et Mr dans le Collège communal de la première ville de Wallonie.

-à mettre pour la première fois depuis 1976, un maïeur calottin à la direction de la ville, un homme dont la représentativité personnelle est d' ailleurs mise à mal par d' aucuns.

Faire le jeu de la droite à ce point, il fallait vraiment le faire ...

42.847 électeurs Ps doivent être bien déçus d' avoir une fois de plus fait confiance à ce qu' ils appellent encore un parti "démocratique". Il faudra vraiment qu' ils remontent loin pour encore trouver une quelconque différence avec les autres... Pour ceux qui ne "veulent pas perdre leur voix", en l' attribuant aux petites et/ou nouvelles listes électorales aux élections, c' est aussi réussi et démonstratif.  Ils auront une fois de plus voté kif-kif ... et se seront fait avoir.

La démonstration est une fois de plus faite que les partis "démocratiques" sont aussi les rois de la magouille politique. Mélangez-les tous ensemble et il en sortira quoi ?

Car ce n' est pas nécessairement fini, même si les journalistes nous annoncent qu' un nouvel accord a été signé entre les politicailleurs traditionnels. On va voir la suite ....

Une autre démonstration de "réussite" Ps vient encore d' éclater à COURCELLES cette fois.

C' est au sein même du Parti "socialiste" que certains militants honnêtes ont découvert que sous la majorité précédente (Ps-Cdh), leurs élus ont réussi à mettre la commune en fallite en tripotant les budgets, en surestimant les recettes et en sous-estimant les dépenses,chevauchant même différents exercices annuels. A un point tel qu' à la demande du gouverneur provincial, avec l' appui du ministre de tutelle, le budget communal est refusé.

Le maïeur nouvelle mouture, PARAISSAIT pourtant SEREIN du haut de son trône à l' ouverture du Conseil communal de ce lundi 25 juin 2007, sur l' air "Les vacances sont proches, on continue ensemble, ce sont les Courcellois qui vont simplement devoir faire ceinture pendant 3 ans, ils auront même droit à une fiscalité communale simplement agravée pour payer nos  bêtises"... Bof, rien de dramatique apparemment ...!

Le Conseil était à peine terminé qu' à 5 heures du matin, ce mardi, la radio nous apprenait pourtant que 5 échevins ont remis leur démission. ... Et ce mercredi, c' est le Président de l' Union communale "socialiste" qui remet cela en annonçant dans "Tan Que Vive" qu' il remet aussi sa démission de sa présidence politique, parlant même de "gouffre financier".

On le comprend, lors de l' assemblée générale du jeudi 21 jeudi 2007, il aurait voulu obtenir la tête des responsables de cette situation cata, avec au-moins un vote de désapprobation à l'égard des "anciens". Il n' avait obtenu qu'un vote de ... confiance derrière le nouveau maïeur. Dès lors concluez à la rancoeur et au désarroi de l' intéressé. Vous apportez une nouvelle poudre à lessiver et ... personne ne veut s'en servir de peur qu' il n' en sorte une eau trop sale ...

Bref, la situation va encore évoluer à COURCELLES et amener sans doute de nouvelles surprises.

Mais avec quelle sagacité les libéraux se sont engagés dans la galère majoritaire en acceptant de remplacer le Cdh, éjecté dans l' opposition ... En éjectant Aurélio CIGNA, les libéraux du Mr ont déjà perdu quelques plumes dans cette aventure en passant de 6 à 5 élus... Et ça risque encore de "saigner" ... Même les calottins du Psc-Cdh se grattent, avec la mise en cause par l'ex-échevin des finances "socialiste" de leur échevine, retirée prudemment à la Province du Hainaut ...

Du boulot en perspective pour Di Rupo qui aurait finalement été informé de cette nouvelle situation politique ...

Ah oui, j' ai oublié de signaler que lors du Conseil communal de ce lundi-soir, l' ex-échevin "socialiste" des finances, sous la majorité Ps-Cdh, "était à l' étranger" ...

 

RoRo (27/06/2007)

11:58 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : presse, actualite, belgique, charleroi, courcelles, romain, cdh, democratie, communes, hainaut, elections, histoire, ps, mr, politique | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.