20/06/2007

20/06/2007: Courcelles: Interpellation relative à l’installation d’une antenne GSM sur un pylône électrique à proximité des rues Daxhelet, Wauters, de la Science, de l’'Avenir ...

 -------- Message original --------
Sujet: pour info
Date: Wed, 20 Jun 2007 12:28:26 +0200
De: CLERSY Christophe <christophe.clersy@ecolo.be>
Pour :: roger romain <roger.romain@skynet.be>


 

Interpellation relative à l’installation d’une antenne GSM sur un pylône électrique à proximité des rues Daxhelet, Wauters, de la Science, de l’'Avenir

 

Plusieurs riverains des rues Daxhelet, Wauters, de la Science, de l’'Avenir m'’ont contacté ces derniers jours afin de me signaler qu’'une antenne GSM venait de prendre place sur le pylône électrique jouxtant leur jardin.

 

J’ai dû annoncer à ces personnes que l'’enquête publique avait pourtant bel et bien eu lieu comme le prévoient les dispositions – minimalistes – prévues par la Région wallonne.

 

Ces citoyens ont vivement regretté que le panneau relatif à l’'enquête publique ait été si peu visible, qu'’aucun article ne soit paru dans un toutes-boîtes… bref, ils ont le sentiment d’'être mis devant le fait accompli.

 

Cette situation n'’est pas nouvelle : rappelez-vous de l'’installation de l’antenne GSM au coeœur de la Cité Thône où les panneaux relatifs à l’enquête avaient été installés au milieu d’'une ruelle qui n'’est plus empruntée…

 

Rappelez-vous encore de l’'école communale de Gouy-lez-Piéton où le Directeur de l'’établissement et les parents des élèves n’'avaient pas été consultés alors qu'’une antenne s’apprêtait à fleurir au coeœur de la cour de récréation de son établissement…

 

L'’histoire se répète et je crains que les avis défavorables donnés un peu mollement par le Collège communal ne suffisent pas à enrayer ce phénomène.

 

Je constate en effet que si le Collège communal remet, comme il l'’avait signalé aux membres du conseil communal, systématiquement des avis négatifs au Ministre de tutelle, ceux-ci ne sont jamais motivés. Cette information m'’a été communiquée par plusieurs employés de l’'administration communale. Quant au Ministre Antoine, il se contente de dire que ses compétences se limitent à l'’aspect urbanistique et que les questions de santé publique ne sont pas de son ressort. Il casse donc systématiquement les décisions prises par le Collège communal.

 

C’'est pourquoi, dans l'’attente que la motion de police administrative que j’avais déposée et qui vise à interdire ce type d'’antennes à moins de 300m des habitations soit soumise au vote, je souhaite que le Collège communal se prononce quant aux éléments suivants :

 

1. Attendu que le Ministre Antoine dissocie toujours les problèmes urbanistiques des problèmes de santé publique et qu'’il refuse d'’envisager la problématique des champs électromagnétiques de manière globale, je suggère que le Collège communal motive les avis qu’'il rend dans le cadre de ce type d'’enquête en mettant en avant le principe de précaution mais aussi des éléments d’ordre urbanistique afin que le Ministre se penche avec un peu de sérieux sur ces dossiers.

 

2. Je souhaite que nous avancions au plus vite sur les propositions que j'’avais déposées plus de 6 mois afin que la publicité relative aux permis d’'environnement soit plus importante. Soucieux d'’associer les citoyens au mécanisme décisionnel dans les dossiers relatifs au permis d’'environnement, il nous semble en effet important de prendre des mesures visant à renforcer l’'écoute et  l'’information du citoyen.

 

3. Quelles sont les intentions du Collège par rapport à la proposition d’'ordonnance de police administrative visant à interdire ce type d’antennes à moins de 300m des habitations et ce, après avoir pris connaissance du rapport de la commission de l’'environnement consacrée à ce dossier ?

 

Je vous remercie.

 

Christophe CLERSY

 

Christophe CLERSY,

permanent régional ECOLO Charleroi-Thuin

conseiller communal ECOLO à Courcelles

Tél. : 071 / 23 80 20

Fax : 071 / 23 80 29

GSM : 0476 / 86 87 57

E-Mail : christophe.clersy@ecolo.be

Website : www.courcelles.ecolo.be

22:31 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, belgique, courcelles, politique, ecolo, democratie, histoire, romain, environnement, capitalisme | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.