20/06/2007

19/0/2007: l' augmentation scandaleuse des prix de l' électricité et du gaz, c' est aussi dû à l' Europe des rapaces ...


Et oui, l' EURO-DICTATURE des multinationales capitalistes, des privatisations, des délocalisations, de la concurrence, de la libre exploitation de l' homme par l' homme, de la société privée des moyens de productions, de la marchandisation, de l' impérialisme, du colonialisme, et  de la fascisation... et des partis et syndicats réformistes complices ... 50 ans de travail de nos intégrationnistes et opportunistes européens ... de tous bords ! Aujourd' hui, ils disent "c' est pas nous, c' est l' Europe !" ... Ils se foutent du monde et de leurs ... "chers" électeurs !
RoRo


-------- Message original --------

Sujet: Belgique: Electrabel augmente ses prix et soulève une vague de protestations
Date: Tue, 19 Jun 2007 08:28:22 +0200
De: Marc Lemaire <fa032881@skynet.be>
Pour :: Roger Romain <roger.romain@skynet.be>


Belgique: Electrabel augmente ses prix et soulève une vague de protestations
BRUXELLES - La hausse des prix annoncée vendredi par le premier distributeur belge de gaz et d'électricité Electrabel continuait à soulever lundi une vague de protestations en Belgique.
L'opérateur historique belge, filiale du français Suez, a annoncé une hausse substantielle de ses tarifs, en raison de "la forte hausse des prix des produits énergétiques constatée ces dernières années sur les marchés internationaux".
A partir du 1er septembre, Electrabel augmentera ainsi ses tarifs gaziers de 13 à 21%, tant pour les entreprises que pour les particuliers. Les prix de l'électricité prendront quant à eux environ 5% pour les seuls clients industriels.
Face à cette hausse brutale, le ministre belge de l'Energie, Marc Verwilghen, a déclaré dès samedi sur la radio publique flamande VRT qu'il envisageait de demander au Conseil de la Concurrence d'ouvrir une enquête.
Cela permettrait, selon lui, d'examiner si Electrabel a ou non abusé de sa position dominante et si les motifs invoqués par la société pour sa hausse des tarifs sont exacts.
Pour la principale association belge de défense des consommateurs Test-Achats, ces raisons sont complètement fausses.
"On peut se demander si la hausse de prix annoncée ne vise pas à compenser les pertes de recettes liées à la douceur de l'hiver passé (environ 20% de consommation de gaz en moins... compensée par une augmentation de prix de 20%?), voire à permettre à Electrabel d'augmenter ses bénéfices en invoquant une fausse raison d'augmenter ses prix", a renchéri lundi le syndicat socialiste FGTB.
Le secteur énergétique a été libéralisé en Flandre (nord) le 1er juillet 2003, tandis qu'à Bruxelles et en région wallonne (sud), il n'a été ouvert à la concurrence qu'au 1er janvier.
ELECTRABEL

11:30 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : courcelles, romain, social, syndicats, europe, belgique, euro-dictature, capitalisme, politique, histoire | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.