22/02/2007

22/02/2007: COURCELLES: chez "A Chacun son Logis": des chauffe-eau mal "entretenus", ou à l' état neuf ... ?

COURCELLES: chez "A Chacun son Logis":  des chauffe-eau mal "entretenus", ou à l' état neuf ... ?

 

Comme on le sait, la société locale courcelloise d’ habitations sociales « A CHACUN SON LOGIS » réclame, pour la première fois, auprès d’ une quantité de ses locataires, des SUPPLEMENTS de charges d’ entretien de plus de 500, 800, voire 1.000 euros, pour les années 2000 à 2005 incluses, soit 6 années en arrière …

 

Principalement visé, l’ entretien des plantations ( ?) et des chauffe-eau.

 

Supposons donc qu’ une grosse société locale d’ habitations sociales achète, par exemple et par voie de soumissions, auprès d’ un fabricant, 50 chauffe-eau à l’ état NEUF chaque année. A votre avis, quel pourrait être le prix d’ achat unitaire ?

 

Je me suis amusé à additionner le montants des charges d’ entretien chauffe-eau réclamé pour 6 ans auprès d’ un locataire chez qui AUCUN entretien n’ a été effectué par  A CHACUN SON LOGIS pendant cette période. Voici ce montant : 2000 (67,46 €), 2001 (70,64 €), 2002 (58,37 €), 2003 (61,15 €), 2004 (60,31 €) et 2005 (51,53 €) = 369,46 euros ( ou 14.904 fb).

 

Honnêtement, vous en pensez quoi ?   Vous comprenez pourquoi les locataires refusent de payer, exige l’ annulation des arriérés et des comptes détaillés de ce qui leur est exigé par la société locale ? Cela frise l’ armaque pure et simple …

 

RoRo

15:10 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.