02/02/2007

02/02/2007: COURCELLES: Le front unitaire se renforce contre la fermeture du Bureau de Poste de la gare de COURCELLES-Motte: prochaine interpellation Écolo au Conseil communal ...

COURCELLES: Le front unitaire se renforce contre la fermeture du Bureau de Poste de la gare de COURCELLES-Motte: prochaine interpellation Écolo au Conseil communal ...

 

Courcelles, le 22/01/2007.

 

 

 

A l’attention du Collège des Bourgmestre et Échevins de et à Courcelles

Rue Jaurès

6180 - COURCELLES

 

 

 

 

Mesdames, Messieurs,

 

Concerne : ajout d’une interpellation à l’ordre du jour du prochain conseil communal

 

Pourriez-vous ajouter, à l’ordre du jour du prochain conseil communal, une interpellation relative à la fermeture programmée du bureau de poste de Courcelles-Motte ?

 

Je vous en remercie.

 

Veuillez agréer, Mesdames, Messieurs, l’expression de mes salutations les plus sincères.

 

Christophe CLERSY,

Conseiller communal ECOLO

 

 

Interpellation relative à la fermeture programmée du bureau de poste de Courcelles-Motte

 

Nous avons tous été heurtés par la décision de La Poste de procéder à la fermeture du bureau « Courcelles-Motte ». En effet, cette dernière permettait à nombre de gens du quartier, notamment des personnes âgées, d’effectuer leurs opérations postales et bancaires. Au fil des ans, avec les fermetures successives des commerces et des guichets de la gare, la vie du quartier se réduit de plus en plus. Aujourd’hui que La Poste ferme son bureau, c’est tout un quartier qui se sent à l’abandon.

Cette décision apparaît d’autant plus inquiétante que, depuis la signature de l’alliance avec le consortium composé de la poste danoise et de CVC Partners, des signaux convergents nous annoncent la réduction du nombre de bureaux à un par entité afin de rentabiliser les bureaux. Même si en même temps, La Poste nous promet de développer des « points postes », cela sera insuffisant pour notre commune car ceux-ci ne proposent que les services de base et oublient tout les autres services rendus à la population dont les services bancaires.

Pour Écolo, c’est inacceptable ! La poste a une mission de service public de proximité qui doit être renforcée et non pas détricotée au nom d’une prétendue rentabilité. La suppression des bureaux de poste est une lourde perte pour nos communes. Même si notre champ d’action est limité, nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour donner un signal fort à toutes les personnes qui peuvent influencer les décisions de La Poste. C’est pourquoi nous vous proposons de réagir:

- En faisant adopter une motion au conseil communal de ce 23 février 2006 dont vous trouverez copie ci-jointe. Cette motion est, bien entendu, une base de travail et pourrait être adaptée suivant les commentaires et remarques de tous les groupes politiques démocratiques du conseil communal.

- En écrivant à nos responsables de partis ainsi qu’aux députés de la circonscription du Hainaut pour leur signifier notre inquiétude et demander qu’un service de qualité soit maintenu.

- En écrivant aux administrateurs de La Poste et aux Ministres compétents.

Motion suite à la fermeture programmée du bureau de poste

de Courcelles-Motte :

Considérant les discussions en cours à la Poste visant la diminution du nombre de bureaux de postes.

Considérant que cette réorganisation a comme conséquence directe la fermeture du bureau de poste de Courcelles-Motte

Considérant que divers services, dont les services bancaires, ne pourront pas être maintenus dans les points poste que l’entreprise publique de « La Poste » prévoit de développer.

 Considérant que la fermeture de ce bureau de poste engendre des déplacements plus longs pour les habitants de ce quartier, notamment pour les personnes à mobilité réduite comme les personnes handicapées ou les personnes âgées.

Considérant la mission de service public et de proximité de la Poste.

Considérant par la même occasion qu’il faut combattre la seule logique marchande du libéralisme économique, source de délocalisation et de profit pour quelques grands actionnaires au détriment des populations.

Considérant le développement de Courcelles.

Considérant l’intérêt de la Population, de la Ville et de ses diverses composantes.

R E C L A M E :

de Monsieur le Ministre des Télécommunications et des Entreprises et Participations Publiques,

de Monsieur l’Administrateur Général et de Mesdames et Messieurs les membres du Conseil d’Administration et Responsables de la Poste,

de Mesdames et Messieurs les Sénateurs et Députés Fédéraux de la circonscription du Hainaut

des Présidents Nationaux des Partis Politiques,

Le maintien et la promotion des Services Postaux partout dans notre arrondissement et particulièrement dans l’entité de Courcelles.

Une réévaluation de la situation de l’entité dans son ensemble pour que l’accessibilité du réseau postal, notamment les services bancaires, soient maintenus.

 

Je vous remercie.

 

Christophe CLERSY

 

De : CLERSY Christophe [mailto:christophe.clersy@ecolo.be]
Envoyé : vendredi 2 février 2007 10:19
À : roger.romain@skynet.be
Objet : RE: CoDiff: COURCELLES: Ca y est les amis nous ne sommes plus seuls à protester contre la fermeture du Bureau postal de la gare de Courcelles-Motte ...

 

En exclusivité...

 

Excellente journée.

 

Christophe CLERSY,

conseiller communal ECOLO à Courcelles

Tél. : 071 / 23 80 20

Fax : 071 / 23 80 29

GSM : 0476 / 86 87 57

E-Mail : christophe.clersy@ecolo.be

Website : www.courcelles.ecolo.be

 

 


De : Roger Romain [mailto:roger.romain@skynet.be]
Envoyé : jeudi 1 février 2007 19:09
À : Roger Romain
Objet : CoDiff: COURCELLES: Ca y est les amis nous ne sommes plus seuls à protester contre la fermeture du Bureau postal de la gare de Courcelles-Motte ...

COURCELLES: Ca y est les amis nous ne sommes plus seuls à protester contre la fermeture du Bureau postal de la gare de Courcelles - Motte ..

 

J’  ai lu avec plaisir la réaction de l’  Ucpw, publiée en page 2 de Tan Que Vive de ce 31 janvier 2007.

Je m’  en réjouis et j’  en approuve pleinement l’initiative et le contenu. C’  est ce que nous recherchons : constituer un  front le plus large possible contre cette fermeture et toute la politique de privatisations des partis au pouvoir, de l’ Euro-dictature et de tous les partis intégrés au système et aux multinationales capitalistes.

Il reste maintenant à connaître l’  attitude des autres partis prétendument démocratiques qui exercent, ou ont exercé, le pouvoir à COURCELLES : le Ps, le Mr, le Psc-Cdh.  Jusqu’ ici Ecolo, ne semble pas avoir réagi et avoir fait bouger ses mandataires. On verra avec curiosité. Nous pouvons encore gagner contre cette fermeture et la volonté de La Poste privatisée si nous faisons front. La Poste a, avant tout, une obligation de service public et de respecter toute la poudre aux yeux que ces managers n’  arrêtent pas de nous lancer aux yeux pour accaparer une clientèle qui pourrait être assez crédule pour lui faire confiance.

Faisons front, maintenons la pression sur les mandataires. Partout dans le pays, on s’oppose à la politique de La Poste visant à fermer des dizaines de Bureaux postaux. La population se mobilise et un cas a même été porté, et remporté, devant les tribunaux… La Poste annonce actuellement un bilan triomphal, réalisé sur notre dos à tous et celui de son personnel de plus en plus exploité. C’  est le moment de lui rappeler qu’  elle a été créée avant tout pour servir la population.

Et les syndicats des postiers, ils pensent quoi et attendent quoi pour réagir également face à ces fermetures, en commun avec la population et ses mandataires les plus progressistes ???

RoRo

(01/02/2007)

 

 

COURCELLES: "La Poste à votre Service !", privatisée belgo-suédoise, ferme son bureau à la Gare de COURCELLES-Motte : 

 

On le sait, j’ ai déjà informé, sans qu’il y ait jusqu’ici la moindre réaction, la moindre mobilisation, de la part de nos chers élus des partis autoproclamés « démocratiques » … En attendant, les habitants des quartiers de la Motte et de La Glacerie sont de plus en plus nombreux à apposer nos affichettes-fenêtres, faute de mieux et d’ initiatives concrètes de la part de ceux qui en ont les moyens au travers de leurs appareils et de leurs élus.

Les gens protestent et « La Poste à Votre Service», bien obligée, réagit en distribuant une lettre toute platonique, aux chers clients du quartier, disant : « Votre bureau de Poste de la Gare de la Motte à Courcelles fermera ses portes définitivement le 26 février 2007. C’ est la fin du bail de cet immeuble qui nous conduit à prendre cette décision. Ce que cela signifie pour vous ? Presque rien. Votre compte et tous vos services bancaires seront transférés automatiquement au bureau de poste de Courcelles Trieux. Nous y répondrons à toutes vos questions bancaires et financières que vous pouvez vous poser. Maddalena Alessi, responsable de votre nouveau bureau de poste »  

Les services de la Poste ne sont donc plus réservés qu’ à ceux qui ont les moyens de se déplacer toujours plus loin, de se relier à Internet et/ou qui possèdent un compte bancaire … à la Banque de La Poste… 

Peut-on mieux se foutre du monde et de la population de La Motte, de La Glacerie, de Sart lez Moines, et des gens de passage ??? La fin d’ un bail ne peut-il être renégocié et signé de nouveau ??? 

Cela devient de plus en plus amusant de « vivre » à COURCELLES, en voie de désertification sociale et publique … 

 

RoRo (31/01/2007)

19:08 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.