17/01/2007

16/01/2007: COURCELLES: le Bureau de Poste de la gare de COURCELLES-Motte: fermé lui aussi dès le 26 février 2007 ...

COURCELLES: le Bureau de Poste de la gare de COURCELLES-Motte: fermé lui aussi dès le 26 février 2007 ...
 
Mobilisons-nous, organisons-nous,  pour dire " NON " à cette nouvelle fermeture capitaliste !
 
 
Je reviens sur le sujet : au 1er janvier 2007, l'  EURO-DICTATURE capitaliste, avec l'  aval affirmé ou  tacite de tous les partis " démocratiques " européens, a donné le feu vert à la privatisation des services postaux.
La Poste belge a pris les devants : La Poste et les Ccp ne forment plus que la Banque de la Poste, une banque de rapaces qui devient comme toutes les autres, en prétendant " améliorer les services à la population ".
Elle cache surtout : une véritable démoralisation des agents, les pertes d' emplois et la rentabilisation du personnel à tel point que les facteurs ne tiennent plus le coup et que la distribution postale à domicile est de plus en plus tardive et mal organisée, l' affranchissement de plus en plus cher comme tous les transferts financiers, la suppression de la franchise aux Ccp, la disparition progressive des boîtes postales, la fermeture de bureau de Poste " non-rentables ", le fait que La Poste " belge " est aujourd'hui a 50% (moins 1 action) entre les mains de la Poste suédoise sensée être mieux organisée, etc, etc…
La direction de la Poste ne cesse cependant de nous lancer de la poudre aux yeux.
Une nouvelle circulaire reprenant la liste des boîtes postales encore disponibles à Courcelles vient d'  être distribuée aux " clients ". Vous chercherez vainement celle de la rue de La Glacerie qui va disparaître elle aussi. Les boîtes vont se trouver aux abords des gares, des grandes surfaces, des stations d'  essence (celles qui subsisteront encore !), et bien sûr à tous les bureaux de Poste. Uniquement au service de ceux qui ont encore la mobilité physique et les moyens de se déplacer en voiture ou en train… Les autres : les personnes isolées, handicapées, âgées, éloignées : fouchtra !
" Dans la majorité des cas, vous trouverez toujours une boîte postale dans un rayon de 500 mètres en zone urbaine et 1.500 mètres en zone rurale ". Couillonnade postale : c' est se foutre du monde. Entre la Poste du Trieu et chez moi, les boîtes suivantes sont disparues : celles de l' ancienne Poste, de la rue Monnoyer, de la rue des Déportés, du Scaude, de l' avenue de Wallonie (à hauteur de la cité Confort) et celle de la rue de Seneffe a été déplacée 500 mètres plus loin (à l' entrée du zoning et de l' autoroute de Wallonie). Distance à parcourir pour poster une lettre à La Poste du Trieu : quelque 6- 7 kms (a/r). Sans compter que la plupart des boîtes n' ont plus qu' une levée par jour (entre 17 et 19 heures).
Mais cerise sur le gâteau : voilà que la fermeture (après celle de Gouy : 3.000 habitants !) du bureau de Poste de la gare de COURCELLES-Motte est annoncée pour le 26 février 2007…
Voilà qui va faire plaisir à de nombreux " clients " de Courcelles-Glacerie, de Gosselies-Sart lez Moines, de Gosselies rue de Courcelles, et à tous ceux qui descendaient de la Poste du Trieu engorgée à La Motte, pour être servis plus vite.
Heureux les europhiles ?
En attendant, ceux qui ne sont pas d' accord feraient bien de réagir, s'organiser rapidement : pétitions, délégations auprès des parlementaires, des élus locaux communaux pour exiger des démarches politiques et une réaction rapide du Conseil communal de Courcelles à majorité Ps-Mr. Ces deux partis " démocratiques " sont au pouvoir à Courcelles, au niveau du gouvernement fédéral et sont très bien représentés au sein de l' Euro-dictature capitaliste. Rappelons aux " socialistes " que Di Rupo vient de présenter un programme électoral en 10 points pour les élections législatives de juin 2007. Parmi ces 10 points : la lutte contre le capitalisme … Mais oui !  C'  est le moment de le leur rappeler ! Parions qu' en cette période de nouvelle farce électorale, les 7 tendances représentées au sein du Conseil communal seront unanimes pour se montrer, du moins en paroles, " à l' écoute des Courcellois " …
 
Autre chose : si le public et le personnel de La Poste sont concernés, que font donc les syndicats des postiers contre ces fermetures de rentabilisation capitaliste ?
 
RoRo
 

20:53 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : courcelles, belgique, hainaut, charleroi, romain, europe, euro-dictature, syndicats, social, capitalisme, oppression capitaliste, presse, silence, histoire, actualite, democratie, liberte, politique, ps, mr, cdh, ptb | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.