29/11/2006

COURCELLES: cela les riverains ne veulent pas sur le zoning, à quelques pas d' un quartier de plus en plus résidentiel ...

COURCELLES: WTC sur le zoning ? Procurez-vous la nouvelle affichette-fenêtre, et des textes de péttions, pour vous y opposer tant qu' il en est encore temps ...  Après, il sera de nouveau trop tard de protester ....

 


Objet :
2 tonnes de produits toxiques 

 

 

 

2               tonnes de produits toxiques,

10             tonnes de produits dangereux pour l’environnement,

20            tonnes de produits corrosifs, nocifs ou irritants,

3.000      litres de tensio-actif,

30.000    litres de liquides inflammables,

30.000    litres de détergents

 

dans le zoning de Courcelles !!!

Réagissez : signez la pétition et dites

NON

à la société World Trading Company, WTC s.a.

 

Infos : M. Debacker – 0477/689.431 – fb654505@skynet.be

 

Vous pouvez aussi vous procurer cette NOUVELLE affichette-fenêtre à mon adresse: Roger ROMAIN

19:01 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : courcelles, belgique, hainaut, charleroi, capitalisme, democratie, liberte, presse, silence, actualite, histoire, romain, oppression capitaliste, social, syndicats, environnement, ecologie | |  Facebook | |  Imprimer | | |

28/11/2006: Aragon : « Ne rêvez plus qu’à l’Espagne ! »

 

De : difpol_mbietlot-bounces@pimentsrouges.be [mailto:difpol_mbietlot-bounces@pimentsrouges.be] De la part de Mathieu Bietlot
Envoyé : mardi 28 novembre 2006 23:18
À : Mathieu Bietlot
Objet : [Difpol_mbietlot] rappel: reprise du spectacle Aragon: "Ne rêvez plus qu'à l'Espagne!"

 

 

La société belge des amis d’Aragon et le Théâtre Poème

 

Vous annoncent la reprise du spectacle :

 

Aragon : « Ne rêvez plus qu’à l’Espagne ! »

 

Lectures par Yves Bical, Joachim Defgnée et Dominique Rongvaux

 

Mise en scène de Yves Bical

 

 

Jeudi 30 novembre 2006  à 19h.

Vendredi 1er décembre 2006 à 19h.

Samedi 2 décembre à 20h30.

 

 

Au Théâtre Poème

30 rue d’Ecosse

1060 Saint-Gilles

Métro : Hôtel des Monnaies

 

Le spectacle sera suivi :

 

·        Le vendredi 1er décembre, d’un vin de lancement de la Société belge des Amis d’Aragon, en présence de Jean RISTAT (écrivain, légataire universel d’Aragon et secrétaire général de la Société (française) des amis de Louis Aragon et Elsa Triolet) et d’une table ronde « Aragon aujourd’hui », animée par Jean Ristat, entouré de Mathieu Bietlot, Bert Bentane et Jacques De Decker.

 

·        Le samedi 2 décembre, d’une table ronde « Aragon et l’Espagne », animée par Mathieu Bietlot et Henriette Courtens ; suivie d’un récital de Charles Gonzalès.

 

P.A.F. :            12,50 euros sur place ;

7,50 euros sur réservation au 02/538.63.58

 

 

La société belge des amis d’Aragon                                                                                              Le Théâtre Poème

c/o Mathieu Bietlot,                                                                                                          30 rue d’Ecosse, 1060 Bruxelles

191/25, Rue de la Victoire, 1060 Bruxelles                                                                      Tél : 02 538.63.58 - Fax : 02 534.58.58

Tél/fax : 02/534.51.38 – Tel mobile : 0472/67.01.54                                                        Courriel : theatrepoeme@skynet.be

Courriel : Aragon_Belgique@yahoo.fr 

 ;

 

 

Extraits du spectacle :

 

Espagne ma sœur Espagne, entre nous quelles tragédies, quelles chansons, quelles amours…

Espagne ma sœur Espagne, entre nous que de larmes, que de fureurs, que d’amours…

Espagne ma sœur Espagne, qui pour nous saignas la première et qui tournes tes yeux vers nous…

(…)

Salut à toi, Pasionaria, fleur de la Passion de ton peuple ! Salut à toi, en qui s'allient les deux sens du mot Passion, le sens de la douleur dont tu portes aussi le nom, et le sens de l'amour frénétique qui est le sens même de la vie ! Salut à toi dont le nom évoque la mort d'un Dieu et la vie des hommes !

(…)

Le verre est par terre Un sang coule coule

Dommage le vin Du bon vin Lorca

Lorquito Lorca c'était du vin rouge

Du bon vin gitan

Qui vivra verra le temps roule roule

Qui vivra verra quel sang coulera

Quand il sera temps

 

Sans parler du verre

Qui vivra verra

 

II se fait soudain dans Grenade

Que saoule une nuit de sang lourd

Une terrible promenade

 

Il se fait soudain dans Grenade

Un grand silence de tambours

(…)

Et cette bouche absente et Lorca qui s’est tu

Emplissant tout à coup l’univers de silence

Contre les violents tourne la violence

Dieu le fracas que fait un poète qu’on tue

 

 

 

La société belge des amis d’Aragon est une jeune association de fait réunissant quelques lecteurs passionnés d’Aragon. Elle mène des activités de recherche autour de l’œuvre et de la vie d’Aragon (notamment ses liens avec la Belgique) et organise des activités publiques destinées à faire connaître l’auteur et lui redonner sa place dans le monde – réel et littéraire – d’aujourd’hui. Elle se veut une modeste antenne belge de La société des amis de Louis Aragon et Elsa Triolet qui œuvre depuis des années, en France, à l’entretien de la mémoire et la promotion de ces deux grands écrivains, ainsi qu’à la poursuite de leur combat pour la défense de la culture.

http://perso.orange.fr/aujourdhui/aragon/

10:44 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, presse, silence, actualite, romain, histoire, courcelles, espagne, fascisme, solidarite, resistance | |  Facebook | |  Imprimer | | |

29/11/2006: CINQ AFGHANS PIEGES PAR LA PROTECTION SUBSIDIAIRE ET L'OFFICE DES ETRANGERS

C’ est en EURO-DICTATURE capitaliste …

RoRo

 

 

 

De : CRER Bxl [mailto:coordsanspapiersbxl@yahoo.fr]
Envoyé : mercredi 29 novembre 2006 10:07

Objet : CINQ AFGHANS PIEGES PAR LA PROTECTION SUBSIDIAIRE ET L'OFFICE DES ETRANGERS

 

CINQ AFGHANS PIEGES PAR LA PROTECTION SUBSIDIAIRE ET L'OFFICE DES ETRANGERS

 

Nous ne voulons plus soutenir cette politique d'état qui torture dans les centres fermés, enprisonne les enfants et viole les Droits de l'Homme !!

Exigeons la démission du Ministre de l’Intérieur Patrick Dewael !!


Beaucoup de langues se délient dans les centres fermés et à l’administration du Ministre de l'Intérieur, pour nous révéler les traitements barbares utilisés par ces « agents de l’office des  étrangers.

Beaucoup d’ONG et de Parlementaires ont réagit et ont interpellé Mr. Patrick Dewael sur ces violations aux droits de l'Homme.

Malgré les dénonciations de tortures physiques et psychologiques, Monsieur Dewael et Monsieur Roosemont (directeur de l’Office des Etrangers), continuent à emprisonner des demandeurs d’asile, en vue de leurs ’expulsions vers des pays oùils risquent gros.

En plus des 12 iraniens toujours enfermés,  5 Afghans se sont présentés de bonne foi et en toute confiance la semaine passée à l’Office des Etrangers pour demander la "nouvelle" protection subsidiaire, vu la situation dans leur pays et l’impossibilité actuelle d’y retourner.

Ils y ont été arrêtés sur-le-champ et sont enfermés dans les centres fermés de Bruges et de Merksplas !!

Sans oublier tous les enfermements et tentatives d’expulsion arbitraires et illégitimes, dont la dernière en date : la femme angolaise enceinte de 7 mois emprisonnée au centre fermé de l’aéroport de Bruxelles, dit INAD (pour « inadmissibles ») alors qu’elle était en possession d’un passeport et d’un visa valable ainsi que des moyens de subsistance nécessaires.

D’autres sont en grève de la faim depuis une semaine dans ces centres fermés : Vicente, membre de l'occupation de l'eglise St. Bernard a St. Gilles arrêté en juillet 2006 et enferme à Vottem et un membre Iranien de l'eglise des Minimes enferme à Merksplas.

Comble de tout dans notre état de droit, nous devons aller manifester ce 3 décembre pour la libération d’enfants dans des prisons !!!! .

Le Ministre de l'Intérieur et son obscure administration  (l’Office des Etrangers) ont-ils un pouvoir tel qu’ils peuvent arrêter, torturer, expulsés, terroriser des demandeurs d’asile comme bon leur semble, violant toutes les conventions et les droits internationaux ?

Malgré les appels de différentes ONG (Amnesty internationale, MSF, le MRAX, La Ligue des Droits de l’Homme….) , Monsieur Patrick Dewael continue à bafouer sans scrupule toutes les lois belges, Européennes et universelles.

Vu les évènements actuels des vies sont en danger et les responsables sont au pouvoir !!

 

Nous exigeons que le gouvernement prenne ces responsabilités.


Celui qui reçoit le pouvoir est dans l’obligation d’assumer les dérives de certains de leur «collègue».

 

C.R.E.R. – Bruxelles : INFO  -  http://regularisation.canalblog.com/

Tél : 0496 40 33 09 - 0473 62 87 33

 

Manifestation du 1 mai : http://1maimanif.canalblog.com/

 

Soutien a la CRER au N° Triodos  :  523 - 0801898 - 74

10:29 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, europe, euro-dictature, capitalisme, repression, oppression capitaliste, flicage, gangsterisme, fascisme, racisme, colonialisme, presse, silence, actualite, histoire, romain, courcelles, solidarite, immigres, sans-papiers, 127bis, democratie, liberte, politiq | |  Facebook | |  Imprimer | | |

28/11/2006

SOLIDAIRE n°46 - 29/11/2006

n°46 - 29/11/2006

Solidaire
La une

Éditorial
Que vont devenir nos enfants, Monsieur?

Nouvelles des entreprises
Kraft Liège • «Ils font du fric et puis s’en vont»
Alice Bernard

AMP Anvers • La direction obligée d‘accorder des chèques-repas aux intérimaires

Violea Anvers • Le délégué sanctionné peut reprendre le travail
Raf Vandecasteele

SNCB Anvers • Les machinistes demandent des horaires «humains»
Tony Pirard

Belgique
Prison de Bruges • Des traitements inhumains maintenus malgré une décision de justice
Marco Van Hees

International
Philippines • Des syndicalistes belges brandiront 760 photos

Venezuela • Chavez, favori des présidentielles
Ringo Guzman

En bref

Le Portugal accueille 63 délégations de partis communistes
Baudouin Deckers

Afghanistan • Les soldats belges sont-ils en danger?
Pol De Vos

Les Pays-Bas, leader en matière de libéralisation et de flexibilité
Jo Cottenier

Régions
Charleroi: «L’argent détourné doit revenir à l’enseignement»
Frank Venmans

Dossier
Les coûts salariaux ne font pas la différence

Des délégués d’IG-Metall en visite de solidarité à VW-Forest
David Pestieau

Vw • Trois scénarios, dont pas un en faveur des travailleurs

VW • La restructuration en quelques lignes
Jo Cottenier

VW - Forest • Pour sauver l’emploi, c’est pas l’argent qui manque
Marco Van Hees

VW • Le ministre veut des semaines de 48 h dans l’automobile
Tom De Meester & Stefan Dewilde

VW • Et pendant ce temps, rue de la Loi…
David Pestieau

Congrès métallo • «Nous ne voulons pas d’une société kleenex»
Johnny Coopmans

VW • Manifestation pour l’emploi, samedi 2 décembre

Dossier • Arrêter les licenciements, c’est possible

Des ouvriers de VW témoignent

Cartoons
Cartoon • La Poste et VW
Le dessin de Matiz

Presse et lettres
Lettres

Culture
[Portrait] Tom Waits s’en prend à Bush
Thomas Blommaert

19:23 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : solidaire, presse, silence, communisme, ptb, ps, ecolo, cdh, mr, politique, courcelles, social, syndicats, capitalisme, oppression capitaliste, europe, euro-dictature, resistance, socialisme, actualite, justice, afghanistan, charleroi, romain | |  Facebook | |  Imprimer | | |

29/11/2006: Bruxelles: Place de la Monnaie à Bruxelles de 15 h à 19 h: st nicolas pour les enfants emprisonnés dans les centres fermés de la "Démocratie" capitaliste belge ...

BELGIQUE: Bruxelles:   Place de la Monnaie à Bruxelles de 15 h à 19 h:     st nicolas pour les enfants emprisonnés dans les centres fermés de la "Démocratie" capitaliste belge ...

 

 

 

De : CRER Bxl [mailto:coordsanspapiersbxl@yahoo.fr]
Envoyé : lundi 27 novembre 2006 16:46

Objet : st nicolas à la monnaie

 

APPEL à la solidarité 

 

Stand d’information /sensibilisation

ce mercredi 29 novembre 06

Place de la Monnaie à Bruxelles de 15 h à 19 h

 

St Nicolas sera là et les enfants feront des dessins à distribuer aux enfants enfermés dans les centres fermés, lors de la manifestation  du 3 décembre.

 

Vous êtes tous  bienvenus et amenez vos enfants !!!!

 

Nous ferons aussi une récolte de carte téléphonique (X-call-5 euros) que la délégation, qui va renter dans le centre le 3 décembre, distribuera aux parents enfermés pour leur permettre d’avoir des contacts avec l’extérieur.

 

 

 

Les centres fermés, réalité inacceptable dans notre pays, doivent être supprimés et les enfants libérés

 

DIMANCHE 3 DECEMBRE

Marche de la gare de Nosseghem au Centre Fermé de Steenokkerzeel127bis 14h

(Train Gare du Nord Bruxelles 13h44 direction Leuven)

 

Des enfants en prison ? Inacceptable !!!

Manifestation de St.-Nicolas au centre fermé 127bis à Steenokkerzeel

 

Les centres fermés, réalité inacceptable dans notre pays, doivent être supprimés et les enfants libérés

 

 

Dans le cadre de la fête enfantine de St-Nicolas, nous organisons pour la 3ème année une manifestation au centre fermé de Steenokkerzeel 127bis où sont enfermés entre 40 et 70 enfants.

 

Nous dédions cette journée à tous les enfants et plus particulièrement à Tumba, 7 ans, qui a subi avec sa maman 3 tentatives d’expulsions violentes, avant d’être finalement toutes deux expulsées ce 22 septembre. Tumba a énormément souffert lors de sa détention, comme en attestent les différents témoignages récoltés et un certificat accablant de MSF.

Leur avocat écrivait : « À chacune de mes visites, j'ai pu constater que les conclusions prises par le Centre de guidance de l’ULB dès 1999, considérant que l’enfermement des mineurs en centre fermé constituait de la « maltraitance psychologique » comportant des conséquences inévitables sur le développement de l’enfant, étaient horriblement exactes ». Et de témoigner en ces termes :

 

 « Pour Tumba, cela a commencé par faire pipi au lit et se réveiller en panique avec des cauchemars terribles. Ensuite, elle a commencé à agresser verbalement chaque adulte en lui criant : «  a-t-on le droit d'enfermer des enfants ? ». Enfin, elle s’est arrêtée de parler. »

 

Rappelons aussi la condamnation de l’État belge par la Cour européenne des Droits de l’Homme, concernant Tabitha, une petite Congolaise de 5 ans, expulsée seule vers le Congo.

La Cour européenne a conclu, unanimement, à la violation de l'article 5 §4 (droit à la liberté et à la sûreté) par l'État belge!!! Parlant des autorités belges, la Cour a déclaré qu’ « à ses yeux, pareille détention (celle de Tabitha) fait preuve d'un manque d'humanité et atteint le seuil requis pour être qualifiée de traitement inhumain ».

 

 

Nous envoyons ci-joint l’appel, déjà signé par plusieurs associations.

Un stand d’information/sensibilisation sur la place de la Monnaie à Bruxelles aura lieu le mercredi 29 novembre de 16h à 19h. Toute participation/soutien est la bienvenue.

 

Pour en faire une journée de « Fête », nous cherchons des groupes de musique, des clowns, des ballons. Toutes les propositions sont les bienvenues.

 

Nous appelons à une récolte de jouets et de cartes téléphoniques (X Call-5 euros) pour permettre aux prisonniers de téléphoner et leur offrir un contact avec l’extérieur.

 

Nous invitons les groupes de France, des Pays-Bas, etc.  à participer à cette manifestation contre les centres fermés et l’enfermement d’enfants en Europe et à diffuser l’appel européen. http://www.nominorsindetention.org/position.html )

 

 

Pour les cartes de téléphone, vous pouvez verser sur le compte CRER – Triodos  523 – 0801898 – 74

 

Pour déposer les jouets tel 0473628733.

 

Contact : 0473628733    0496403309  coordsanspapiers° yahoo.fr

 

 

Veuillez diffuser cet appel le plus largement possible, dans tous les secteurs ( écoles, enfants, parents, enseignants), pour que nous soyons nombreux et variés à nous exprimer et à dénoncer.

 

http://regularisation.canalblog.com

 

C.R.E.R. – Bruxelles : INFO  -  http://regularisation.canalblog.com/

Tél : 0496 40 33 09 - 0473 62 87 33

 

Manifestation du 1 mai : http://1maimanif.canalblog.com/

 

Soutien a la CRER au N° Triodos  :  523 - 0801898 - 74

19:16 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : europe, euro-dictature, repression, capitalisme, oppression capitaliste, democratie, liberte, justice, actualite, presse, silence, histoire, romain, courcelles, politique, ps, mr, cdh, ecolo, colonialisme, fascisme, 127bis, sans-papiers, immigres, solid, belgique, racisme | |  Facebook | |  Imprimer | | |

27/11/2006

27/11/2006: Belgique - premier prisonnier d'opinion - disparition de la liberté d'expression et d'association

C’ est en Euro-dictature capitaliste et McCarthyste …

RoRo

 

 

 

De : Antonio Artuso [mailto:pueblo@sympatico.ca]
Envoyé : lundi 27 novembre 2006 19:49

Objet : Belgique - premier prisonnier d'opinion - disparition de la liberté d'expression et d'association - CLEA - Lettre du 27-06

 


Pour vous abonner ou vous désabonner, m'envoyer votre nouvelle adresse ou vos commentaires : pueblo@sympatico.ca
To subscribe , to send me your new address or your comments: pueblo@sympatico.ca

Para suscribirse o de-suscribirse, enviarme su nueva dirección o sus comentarios: pueblo@sympatico.ca


 

LA BELGIQUE ET LA LIBERTÉ D'EXPRESSION ET D'ASSOCIATION :

 

Premier prisonnier d'opinion belge

Le cas de Bahar Kimyongur

Grève de la faim de prisonniers politiques en Belgique

Comité pour la liberté d'expression et d'association (CLEA)

Lettre du 27-06

 

Les soi-disant "lois anti-terroristes" sont très utiles pour les gouvernements :

- ils visent en vérité la suppression de la liberté d'association et d'association;

- ils donnent aux gouvernements toute la liberté de recourir au terrorisme d'État.

 

Aux États-Unis, Bush a officialisé la torture, a enlevé le droit à l'Habeas Corpus.

Bush appuie des gouvernements (Colombie, Haïti, Liban, Mexique, Palestine, Philippines, Salvador, etc.) qui utilisent la torture, assassinent des leaders politiques, syndicaux, de droits humains, journalistes, bombardent des populations civiles, terrorisent les populations qui se révoltent contre des conditions de travail et de vie infra-humaines.

 

Soulignons qu'au Canada, le gouvernement Harper appuie toutes les mesures du gouvernement Bush.

Le gouvernement Harper adopte des politiques inacceptables à l'étranger (Palestine, Liban, etc.) et au pays même (Autochtones, coupures, militarisatioin du Canada).

 

Ci-dessous, le communiqué du Comité pour la liberté d'expression et d'association (CLEA).

Visitez le site du CLEA : www.leclea.be 

Salutations solidaires,

 

Antonio Artuso - Montréal

 


----- Original Message -----

From: <clea@leclea.be>

To: <clea@leclea.be>

Sent: Monday, November 27, 2006 12:16 PM

Subject: [Clea] lettre du 27-06

 

Le 7 novembre dernier Bahar Kimyongur, un citoyen belge de 32 ans, a été
condamné à 5 ans de prison ferme dans notre pays sur base de la nouvelle loi
antiterroriste et arrêté sur-le-champ. C'est le premier prisonnier d'opinion
belge depuis la seconde guerre mondiale. Son cas nous concerne tous car il
illustre les menaces qui pèsent sur nos libertés.

Chaque semaine, le Clea entend informer ses contacts. Vous pouvez retrouver
plus de détails ainsi que toutes les possibilités d'aide concrète à ce propos
sur notre site
www.leclea.be

**Nos prochains rendez-vous sont :

-Le 29 novembre, le Clea organise sa réunion hebdomadaire au BEA
(campus du Solbosh de l'ULB) à 18 heures. Tout le monde y est le bienvenu
pour organiser nos actions concrètes.

-Le 2 décembre, comme chaque samedi depuis le verdict, rendez-vous sur
les marches de la Bourse dès 16 heures

-Le 10 décembre, le Clea organise un grand rassemblement à 14 heures à
la Porte de Hal à Bruxelles afin d'exiger la libération de Bahar Kimyongur et
la fin des traitements inhumains et dégradants pour les prisonniers
politiques en Belgique.

**Les actions de la semaine passée :

-Le Clea a envoyé une demande officielle à la ministre Onkelinx pour qu'elle
reçoive des membres du comité afin de discuter du cas de Bahar Kimyongur et
des conditions de détention des condamnés dans l'affaire DHKP-C. Musa Asoglu
et Sukriye Akar mènent une grève de la faim depuis 28 jours pour protester
contre leurs conditions de détention.
En dépit de quatre jugements en référé
exigeant la fin de l'isolement de ces détenus, d'interpellations
parlementaires, Madame Onkelinx, en personne, refuse toujours d'y mettre fin.
Même les gardiens et le directeur de la prison de Bruges sont choqués par les
traitements infligés aux prisonniers.
La une du journal turc
pro-gouvernemental Hurriyet se moquait d'ailleurs récemment de la Belgique «
où les conditions de détention sont pires qu'en Turquie ».

-Le 23 novembre, une vingtaine de sympathisants du Clea ont participé à la
conférence sur les législations antiterroristes organisée par le cercle du
Libre examen à l'ULB ; Laurette Onkelinx y était attendue.
Mais celle-ci, malgré plusieurs confirmations de sa présence, n'était
finalement pas présente. Commentaire du représentant de la Ligue des droits
de l'homme face à l'assemblée : « Les silences de la ministre en disent plus
que ses longs discours ». « Tout le pouvoir à la police, aux procureurs, à
l'exécutif de l'Etat ; le retour à l'arbitraire de l'Ancien régime, voilà ce
qu'il se cache derrière les nouvelles législations antiterroristes » a résumé
Denis Bosquet, un avocat intervenant au débat.


-Le 24 novembre, suite au verdict en appel du 7 novembre concernant l'affaire
DHKP-C, les avocats des condamnés ont décidé d'introduire un pourvoi en
cassation.
Cette juridiction ne traite pas du fond du dossier mais de la forme du procès.
Les défenseurs avancent notamment comme arguments les atteintes portées par
le tribunal d'appel à la liberté d'expression, la présence d'un représentant
de l'Etat turc « comme second procureur au procès ». Ce jugement est, en
effet, entaché d'une série d'irrégularités manifestes : le juge de première
instance a été spécialement déplacé pour mener ce procès (nous avons affaire
à la constitution d'une cour spéciale) ; le procureur au procès Delmulle a
participé à la réunion secrète du 26 avril 2006 visant à organiser la
livraison de Bahar Kimyongur, citoyen belge, via les Pays-Bas à la
Turquie (le défenseur des intérêts de l'Etat belge au procès participe donc
à la commission d'un acte illégal car la Belgique ne peut extrader l'un de
ses ressortissants) ; des faits assurément politiques ont été
correctionnalisés afin de faire passer des opposants politiques au régime
d'Ankara pour de vulgaires bandits grâce à la loi antiterroriste de 2003, en
posant comme une évidence le caractère éminemment démocratique du régime
turc?

-Le 25, quelques 80 sympathisants du Clea se sont à nouveau rassemblés sur
les marches de la Bourse à Bruxelles pour exiger notamment la libération de
Bahar Kimyongur.
Bahar purge, depuis le 7 novembre dernier, une peine de 5 ans de prison ferme
car le tribunal de Gand le considère comme « le chef d'une organisation
terroriste ». Bahar Kimyongur n'a commis aucun délit en Belgique, en Turquie
ou ailleurs mais pour le tribunal, le fait d'avoir traduit un communiqué du
DHKP-C et le fait d'informer la population belge à propos de la situation des
droits de l'homme en Turquie à partir du bureau d'information du DHKC à
Bruxelles démontre son appartenance à l'organisation communiste. Raisonnement
limpide de la cour : cette organisation étant étiquetée « terroriste » par
les USA et l'UE, Bahar est un terroriste. Les nombreuses marques de soutien
exprimées à son égard lors des audiences du procès prouvent pour le juge
Loghe son caractère dirigeant (l'idée développée par le tribunal : Bahar est
le chef, les personnes présentes sont ses complices). Or la plupart des
personnes assistant au procès étaient des membres de la famille Kimyongur et
des citoyens belges interpellés par les risques d'atteintes à la liberté
d'expression qui revêt ce type de procès. Selon notre comité, ces
raisonnements démontrent que la « lutte contre le terrorisme » risque de
toucher tous les citoyens critiques dans notre pays.

-
Le Clea
contact@leclea.be


_______________________________________________
Clea mailing list
Pour nous écrire :
contact@leclea.be
https://leclea.be/cgi-bin/mailman/listinfo/clea

23:41 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, europe, euro-dictature, mccarthysme, capitalisme, oppression capitaliste, repression, justice, injustice, fascisme, terrorisme, presse, silence, actualite, histoire, romain, courcelles, democratie, liberte, solidarite, resistance, turquie, usa, politique, ps | |  Facebook | |  Imprimer | | |

25/11/2006

21/11/2006: COURCELLES: 6 années pour apprendre enfin à réfléchir ...

COURCELLES: 6 années pour apprendre enfin à  réfléchir ...

 

 

 

 

Grugés, trompés, bernés, une fois de plus, jusqu’ à la lie, les chers électeurs qui ont participé d’ une manière ou d’ une autre à la campagne électorale des pseudos partis « démocratiques », de l’ un ou l’ autre de leurs candidats, et qui leur ont donné leur voix à C0OURCELLES. J’  avais pourtant prévenu. Quoi qu’ il en soit : la comédie post-électorale se poursuit. Un véritable cirque, du jamais connu jusqu’ ici au plan local courcellois.

 

Fin de la semaine dernière, on a appris que le Députation permanente a finalement validé les résultats électoraux courcellois, refusant les recours introduits par certains.

 

Bonne chance donc à Axel SOEUR :   on verra ce qu’  il va faire à la tête d’  une équipe Ps toujours plus à droite, comme en témoigne l’  alliance conclue avec le Mr, AVANT MEME, et indépendamment, des résultats électoraux !

 

Les électeurs vont trinquer et ils ne seront certainement pas mieux écoutés pour autant, malgré ses promesses électorales et celles du Ps.

 

Un nouvel exemple, dû à une lettre-circulaire de Monsieur Michel DEBACKER, trouvée tardivement dans ma boîte aux lettres, ce mardi-matin 21 novembre 2006, à propos du zoning :

 

« Comme vous le savez sûrement les dirigeants de la commune ont donné un avis favorable à l ’ implantation d’ une société de fabrication de produits divers. Cette société disposera d’  une unité de mélange et de différents dépôts (20 tonnes de produits corrosifs, nocifs ou irritants, 2 tonnes de produits toxiques, 10 tonnes de produits dangereux pour l’  environnement, 30.000 litres de liquides inflammables, 30.000 litres de détergents …)

 

Tant le bourgmestre que les échevins ne daignent répondre à nos différents courriers. Mieux même, ils orchestrent une vraie campagne de désinformation.

 

Pourtant près de 750 personnes ont par leur signature démontré qu’  elles étaient contre cette implantation. Une société du zoning a même intenté un recours auprès de la région.

 

Ce lundi, lors du conseil communal, plusieurs conseillers communaux interpelleront le collège des bourgmestre et échevins ».

 

J’  ajoute à ceci que c’  est toujours le mutisme complet également  pour ce qui concerne l’  entreprise FOREVER implantée, elle, à La Glacerie, et ce depuis la mémorable réunion tenue le 25 janvier 2006  l’  Hôtel de Ville.

 

Quant à Aurelio Cigna, lui, selon la presse, il serait tout simplement exclu du Mr par la Fédération libérale (malgré ses 838 préférences) qui aurait en outre décidé de placer sa section courcelloise sous tutelle.

 

Sous tutelle ? C’  est très révélateur de la grande capacité politique et administrative des élus et dirigeants locaux du Mr.   Claudy BASTIN, candidat de la liste Alc, n’  avait pas nécessairement tapé à côté de la plaque. Sous tutelle fédérale, on ne saurait délivrer un meilleur certificat d’  incapacité à la section Mr courcelloise avant même qu’  elle n’  entre dans la majorité communale.

 

Pour CIGNA, il ne lui reste plus qu’  à siéger en tant qu’  élu indépendant. En restant ainsi dans l’  opposition,  il ne devra pas la fermer sur ordres de ses propres et ex-amis libéraux et nouveaux alliés « socialistes ».

 

Que c’  est  beau leur « démocratie » !  L’  immense majorité des électeurs va donc avoir 6 années pour commencer à réfléchir. La leçon pourrait être profitable à longue échéance …

 

RoRo (21 novembre 2006)

21:32 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : courcelles, belgique, hainaut, charleroi, politique, presse, silence, actualite, elections, elections 2006, ps, mr, cdh, ecolo, ptb, alc, ucpw, fn, democratie, propagande | |  Facebook | |  Imprimer | | |

24/11/2006: COURCELLES: La fête aux deux Jules !

Hé oui, c’ est la bisbouille qui continue au sein du groupe Mr de Courcelles (voir ci-dessous, pour ceux qui ne l’ aurait pas encore reçu, le dernier mot de Claudy Bastin, dissident Mr, et tête de liste Alc).

Le Conseil communal de la dernière législature s’ est réuni ce lundi 20 novembre 2006 : Aurelio Cigna, la brebis galeuse, est bel et bien exclue du groupe Mr, malgré ses 838 préférences d’ électeurs….

Tout cela bien sûr au nom de la « Démocratie », de la « Liberté », du libéralisme économique, de la concurrence et de l’ économie de marché capitaliste,  si chers à nos braves libéraux. Entre « démocrates », on s’ étripe pour les places, les carrières, les ambitions, la soif de pouvoirs.

Bref, cela réjouira les véritables démocrates, progressistes, révoltés, qui restent à gauche : l’ alliance de droite, constituée avant même que les électeurs ne se prononcent (12 « socialistes » + 6 libéraux) passe donc de 18/29 élus à 17. Encore un petit effort, et dans quelques semaines, ils deviendront minoritaires. Car dans le camp Ps aussi, ça ne va guère mieux et il pourrait y avoir encore quelques surprises… Il sera des plus difficile dans de telles conditions de durer, de tenir, 6 ans…, d’ autant plus que la section Mr (sans doute constituée d’ irresponsables et d’ incapables ?) est mise sous tutelle de sa fédération politique. Qui va donc réellement décider de ce qui se passera à Courcelles, dans les mois et les années à venir : le « tombeur » Chastel et Cie ? Ils n’ ont sans doute pas assez de boulot à Charleroi, la « tsaritsie » socialiste d’ à côté, où les enquêtes sur les sales « affaires » se poursuivent et remuent encore pas mal de monde, de politiciens et de journalistes ( ???). Dans cette commune, au lieu d’ élire des mandataires le 8 octobre 2006, il aurait sans doute été plus nécessaire de faire appel à une société de nettoyage spécialisée.

 

 

RoRo (24/11/2006)

 

 

De : Claude Louis bastin
Envoyé : mardi 21 novembre 2006 21:18

Objet : La fête aux deux Jules !

 

Conseil communal de ce 20 novembre.

 

Les nombreuses personnes présentent, hier à ce Conseil, ont eut l'occasion d'assister à une démonstration de "Grand courage !"  démontrée par 5 vendus représentant le MR.

 

C'est en effet, et semblant bien mal à l'aise, que ces polichinelles de ducace ont pris la parole pour lire une déclaration de leur "comité"  (restreind comme d'habitude !) ayant décidé arbitrairement et sans autre forme de procès, de l'exclusion de Monsieur Aurélio Cigna, de la section courcelloise du MR.

 

Les connaissants très bien, je dois reconnaître que cet agglomérat de limaces aura dù faire un effort plus que surhumain pour accomplir cette mission !

 

Cet acte n'étant pas une conclusion étant donné que cette "affaire" est loin d'être terminée, nous nous devons cependant de reconnaître que cette ignominie est menée de main de Maître par un " Parrain "  sans foi ni lois, n'hésitant pas a bafouer toutes formes de démocratie et sans scrupules sur les moyens à mettre en oeuvre pour aboutir à ses "faims" financières.

 

Cependant, une rumeur étayée par quelques brides de conversations, captées dans mon entourage hier, démontre que ce " Parrain " sait aussi se montrer reconnaissant, et qu'il respecterait le deal conclu avec celui qui à tout prix, même celui du déshonneur,  l'a aidé en l'ammenant sur un tapis ( rouge ! ) vers ce pactole mensuel. 

Il paraîtrait (mais la rumeur ...) que l'arrosage serait de l'ordre de 400 à 500 euros/mois.  (juste ce qu'il faut pour assurer quelques notes de comptoir !).

 

Bravo les deux "Jules", vous semblez réussir un coup de Maître !

 

Claude Bastin.

21:26 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, courcelles, romain, histoire, hainaut, charleroi, elections, elections 2006, democratie, actualite, presse, silence, politique, mr, alc, ps, ptb | |  Facebook | |  Imprimer | | |

25/11/2006: COURCELLES: contre les produits de Wtc sur le zoning: suites de la campagne de protestations en cours.

COURCELLES: contre les produits de Wtc sur le zoning: suites de la campagne de protestations en cours.

Dans des news précédents, j’ ai déjà dit et répété ce que je pensais de « l’ écoute de la population » par les élus en place et à venir, élus appartenant aux partis  autoproclamés et pseudos « démocratiques », en citant l’ exemple de Wtc sur le zoning, de Forever à la Glacerie, d’ un futur méga centre commercial à Trazegnies, des problèmes des riverains dans nombre de quartiers.

Aux « Fonds de Corbeaux », la campagne de protestations des riverains se poursuit. En témoigne cette nouvelle circulaire de Monsieur Michel Debacker, qui poursuit le pétitionnement en cours et entame une campagne d’ affichettes-fenêtre.

« Madame, Monsieur,

Concerne : Implantation de la société WTC dans le zoning de Courcelles.

Comme annoncé lors d’ un précédent courrier, le cas de l’ implantation de la société WTC a été débattu lors du dernier conseil communal du lundi 20 novembre dernier.

Qu’y avons-nous appris ?

A côté de la mauvaise foi du Bourgmestre et de ses Echevins (notamment Madame Lambot qui s’ en lave les mains et reporte le problème sur le prochain Echevin de l’ environnement) qui oublient qu’ ils ont été élus par le peuple pour gérer la commune mais aussi pour représenter et défendre les citoyens, nous avons pu découvrir qu’ une société du zoning avait déposé un recours.

Contact pris avec Monsieur Cabay, dirigeant de la S.A. Agral, il s’ avère exact qu’ un recours a été déposé auprès de la Région wallonne. Monsieur Cabay comprend notre démarche et nous soutient.

Il contacte son avocat afin de voir de quelle manière notre action pourrait être couplée à la sienne pour avoir plus de poids.

Il nous encourage à poursuivre la collecte de signatures « de sympathie » (clin d’ œil à notre cher Bourgmestre).

C’ est pourquoi je vous invite à nous rejoindre et signer notre pétition.

Envie de nous aider ? N’ hésitez pas à mettre en évidence (en façade ou sur votre voiture) l’ affichette annexée au présent courrier.

Mieux demandez des « fiches signatures » à compléter pour la pétition en nous contactant au 0477/689.431.

Je me tiens bien entendu à votre disposition pour tous renseignements complémentaires.

D’ avance merci pour votre soutien.

A bientôt.

Michel Debacker

Fonds de Corbeau 21 – 6180 Courcelles

Tél : 0477/689.431 »

Bien sûr, n’ est-ce pas, que le Collège s’ en lave les mains. André TRIGAUT, bourgmestre Ps ne se représentait plus aux élections, car il termine sa looongue carrière. Idem pour Madame Marie-Christine LAMBOT (échevine Psc-Cdh) qui a décidé d’ aller respirer un air plus pur ailleurs. A se demander comment le Psc-Cdh a pu gagner 1 élu dans ses conditions ( ???) et pourquoi ( ???). L’ immense majorité des électeurs s’ est trompée de colonne le 8 octobre dernier … Il est vrai que les candidats et les futurs élus y ont mis le prix pour gruger le populo et se taire depuis lors …

RoRo  (25/11/2006)

21:16 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : courcelles, romain, histoire, belgique, hainaut, charleroi, elections, elections 2006, democratie, alc, ps, cdh, mr, ucpw, ptb, eclo, fn, presse, silence, environnement, propagande, politique | |  Facebook | |  Imprimer | | |

24/11/2006

22/11/2006: Le fascisme s'installe aux USA

De : Antonio Artuso [mailto:pueblo@sympatico.ca]
Envoyé : mercredi 22 novembre 2006 13:54

Objet : Le fascisme s'installe aux USA - Fascism is growing in the US

 


Pour vous abonner ou vous désabonner, m'envoyer votre nouvelle adresse ou vos commentaires : pueblo@sympatico.ca
To subscribe or unsubscribe, to send me your new address or your comments: pueblo@sympatico.ca

Para suscribirse o de-suscribirse, enviarme su nueva dirección o sus comentarios: pueblo@sympatico.ca


 

Comment le fascisme est en train de s'installer aux États-Unis

 

Voici une petite nouvelle publiée dans le coin supérieur gauche de la page 14 du journal gratuit Métro de Montréal du 21 novembre 2006 :

 

Capter «Al-Manar peut coûter cher

Un homme de 53 ans, Saleh Elahawi, a été inculpé hier aux États-Unis de soutien à une organisation terroriste pour avoir permis à des foyers américains de capter Al-Manar, la chaîne satellite du Hezbollah libanais, considéré comme une organisation terroriste par les États-Unis.  Il encourt jusqu'à 110 ans de prison.

 

Voici la définition du mot «fascisme» par l'Internationale communiste (7ème Congrès, 1935) :

 

«Le fascisme au pouvoir est [...] la dictature terroriste ouverte des éléments les plus réactionnaires, les plus chauvins, les plus impérialistes du capital financier.  La variété la plus réactionnaire du fascisme, c'est le fascisme de type allemand.  Il s'intitule impudemment national-socialisme sans avoir rien de commun avec le socialisme.  Le fascisme hitlérien, ce n'est pas seulement un nationalisme bourgeois, c'est un chauvinisme bestial.  C'est un système gouvernemental de banditisme politique, un système de provocation et de tortures à l'égard de la classe ouvrière et des éléments révolutionnaires de la paysannerie, de la petite bourgeoisie et des intellectuels.  C'est la barbarie médiévale et la sauvagerie.  C'est une agression effrénée à l'égard des autres peuples et des autres pays.

Le fascisme allemand apparaît comme la troupe de choc de la contre-révolution internationale, comme le principal fomentateur de la guerre impérialiste, comme l'instigateur de la croisade contre l'Union soviétique, la grande patrie des travailleurs du monde entier.

Le fascisme, ce n'est pas une forme de pouvoir d'État qui, prétendument, «se place au-dessus des deux classes, du prolétariat et de la bourgeoisie» [...]  Le fascisme, c'est le pouvoir du capital financier lui-même.  C'est l'organisation de la répression terroriste contre la classe ouvrière et la partie révolutionnaire de la paysannerie et des intellectuels.  Le fascisme en politique extérieure, c'est le chauvinisme sous sa forme la plus grossière, cultivant une haine bestiale contre les autres peuples [...]»

[Georges Dimitrov - Oeuvres choisies - Éditions sociales ]

 

 

Le caractère de classe du fascisme :

 

Faut-il rappeler :

 

- que le «Patriot Act» et les soi-disant loi anti-terroristes sont des lois anti-démocratiques qui font fi des droits et libertés des civils fondamentales, de l'Habeas Corpus, des procédures judiciaires établies?

 

- que le gouvernement des États-Unis a suspendu l'Habeas Corpus aux citoyens d'autres pays sur son territoire.  Un étranger peut être considéré "combattant", être arrêté, jugé par une cour spéciale, emprisonné et exécuté?

 

- que les États-Unis et Israël, ainsi que les alliés des États-Unis (Canada, Grande-Bretagne, etc.) utilisent la torture ou permettent aux États-Unis d'utiliser la torture?

 

- que le gouvernement du Canada a remis des Canadiens d'origine arabe aux autorités états-uniennes, qui les ont torturés?

 

- le gouvernement des États-Unis vient d'officialiser la torture?

 

- que les États-Unis, Israël et leurs alliés envahissent des pays et bombardent des populations civiles : Panama (6 000 civils bombardés en 1990), Yougoslavie, Irak (100 000 civils bombardés), etc.;

 

Faut-il rappeler que ces puissances détruisent tout ce qui permet la vie (infrastructure électriques, d'eau potable, hôpitaux, usines, etc.) dans les pays qu'ils envahissent?

 

Faut-il rappeler qu'ils utilisent un vocabulaire mensonger ("frappes chirurgicales", "dommages collatéraux", etc.) pour faire croire qu'ils ne visent que des installations et non des civils, c'est-à-dire qu'ils respectent les conventions visant à rendre les guerres plus humaines (Conventions de Genève) et qu'ils ne pratiquent pas du terrorisme d'État?

 

Faut-il rappeler qu'en 1945, les Alliés ont utilisé le terrorisme d'État à Desden ("Bomber" Harris qui a brûlé vivant des milliers de citoyens/ennes allemands/andes) et que les USA ont utilisé pour la première fois la bombe atomique à Hiroshima et à Nagasaki, alors qu'ils se préparaient à la Guerre froide contre l'URSS et les communistes?

 

Faut-il rappeler que la Guerre froide, que Winston Churchill a lancée par son discours à Fulton, était du terrorisme d'État contre la Grèce (la résistance grecque, qui avait libéré le pays des nazis, ne voulait remettre ses armes à l'impérialisme britannique et voulait établir une démocratie populaire dans leur pays qu'ils avaient si vaillamment défendu du fascisme)?

 

Faut-il rappeler la succession de nouvelles guerres impérialistes de menace, de conquête et d'occupation déclenchées par l'États de la "coalition" impérialiste États-Unis-Royaume-Uni contre des pays, des nations et des peuples à des fins politiques, pratiquant le terrorisme d'État?

 

Faut-il rappeler que le gouvernement Harper est le plus ferme allié des États-Unis dans ses plan de conquête du monde?

 

Comment définir la nouvelle forme d'impérialisme ouvert des États-Unis, qui conduit l'humanité à la barbarie?  Peut-on parler de fascisme?  Une publication du Parti communiste du Canada utilise l'expression «protofascisme», qui contient le préfixe «proto», du grec «prôtos», qui signifie «premier, primitif, rudimentaire».

 

Le fascisme ou le protofascisme s'installe peu à peu dans le monde.

 

Un débat urgent est nécessaire par les intellectuels honnêtes, par les politologues objectifs, par les démocrates sincères, par les médias comme «Le monde diplomatique».

 

Ce débat est des plus pertinents, des plus urgents, des plus cruciaux.

 

Car le fascisme s'installe aux États-Unis.

 

Antonio Artuso, Montréal - pueblo@sympatico.ca - 22 novembre 2006

18:48 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : usa, imperialisme, fascisme, terrorisme, colonialisme, barbarie, capitalisme, oppression capitaliste, mccarthysme, repression, flicage, actualite, histoire, presse, silence, romain, courcelles, damocratie, liberte | |  Facebook | |  Imprimer | | |

22/11/2006

22/11/2006: Solidarité avec les travailleurs de l'usine Volkswagen de Forest, Belgique

De : LOSA Myriam [mailto:myriam.losa@europarl.europa.eu]
Envoyé : mercredi 22 novembre 2006 14:24

Objet : Solidarité avec les travailleurs de l'usine Volkswagen de Forest, Belgique

 

 

 

NEWS UPDATE
FROM THE GUE/NGL GROUP

 

Solidarité avec les travailleurs de l'usine Volkswagen de Forest, Belgique

 

**************************************

Texte intégral de la lettre envoyée par Francis Wurtz, Député européen et Président du Groupe de la Gauche Unitaire Européenne/Gauche Verte Nordique à  Josep Borrell Fontelles, Président du Parlement européen

 

Bruxelles, 22/11/2006

 

                        Monsieur le Président,       

 

            Après l'annonce, par la société Volkswagen, du licenciement de 4000 salariés de son usine de Bruxelles -Forest, je sollicite, au nom de mon groupe, une modification de l'ordre du jour de la prochaine session du Parlement, les 29 et 30 novembre , à Bruxelles, sous la forme d'une Déclaration de la Commission, suivie d'un débat.  Il s'agit, en effet, avec les suppressions d'emplois en chaîne que cette "affaire Vilvorde" aggravée va générer, d'une véritable catastrophe sociale en Belgique et, plus généralement, d'un défi à l'échelle de toute l'Union européenne.

 

            Bien cordialement, Francis Wurtz

 

NEWS UPDATE
FROM THE GUE/NGL GROUP

Solidarity with workers at the Volkswagen factory in Forest, Belgium

 

**************************************

Full text of the letter sent by  Francis Wurtz, Member of the European Parliament and President of the European United Left/Nordic Green Left to Josep Borrell Fontelles, President of the European Parliament

 

 

Brussels, 22/11/2006

 

 

Mr Josep Borrell Fontelles

President of the European Parliament

 

Mr President,

 

After the announcement by Volkswagen that it would be laying off  4000 workers at its factory in Forest, Brussels, I am requesting, on behalf of my group, a modification in the agenda for the next Parliament session, on November 29 and 30 in Brussels, in the form of a Declaration by the Commission, followed by a debate. With the chain of redundancies that this more serious version of the "Vilvoorde affair" will generate, it is indeed a real social disaster for Belgium and, in more general terms, a challenge for the European Union as a whole.

 

 

Yours sincerely, Francis WURTZ

21:47 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, europe, euro-dictature, capitalisme, oppression capitaliste, democratie, actualite, presse, histoire, silence, romain, courcelles, syndicats, social, politique | |  Facebook | |  Imprimer | | |

19/11/2006

15/11/2006: Carte d' identité électronique: Une bombe à retardement: ce que le gouvernement "socialistes"-libéraux a oublié de nous dire ... Un danger insondable pour la "Démocratie" ... !

Il est très curieux de remarquer que parmi les milliers d’ élus communaux que comptent les partis pseudos « démocratiques » (la Belgique compte 589 communes), « progressistes », « de gauche », bien peu ont interpellé au sein de leur Conseil communal, et se sont inquiétés de nos libertés individuelles de plus en plus menacées et remises en question…

On suivra donc la question avec intérêt, notamment à COURCELLES …

 

BELGIQUE "démocratique": Les dangers insondables de la carte d’identité électronique... Il est temps  d' y penser ... Le capitalisme installe progressivement et de plus en plus ses tentacules vers la dictature totalitaire, le McCarthysme …

 

Le gouvernement en Belgique ? Depuis 1999, ce sont avant tout les ministres libéraux et « socialistes » … Pour le moment … !

 

RoRo

 


 

 

 

Carte d’ideNTIté électronique

Ce que le gouvernement a « oublié » de vous signaler au sujet de cette bombe à retardement.

 

Carte d’identité électronique : Un fameux pas vers la suppression de la vie privée et des libertés !

 

Un puissant outil de contrôle et de surveillance entre les mains de l’État !

 

Carte d’identité électronique :

Un fameux pas vers la suppression de la vie privée et des libertés ! Un puissant outil de contrôle et de surveillance entre les mains de l’Etat !

Une carte imposée par les pouvoirs publics

La carte d’identité électronique belge (aussi appelée eID) a déjà commencé à être distribuée en grande quantité.

La Belgique est loin d’être le seul pays à se doter d’une carte d’identité électronique : beaucoup de pays européens et de par le monde ont développé subitement un projet de carte d’identité électronique. On peut par exemple citer l’Italie (voir illustration ci-dessous) ou encore la France avec la carte « INES ». Mais le Japon, la Grande-Bretagne et de nombreuses autres nations suivent la même piste.

Il y a un dénominateur commun entre toutes ces cartes d’identité électroniques : TOUTES ont été distribuées APRES les attentats de New York du 11/09/2001, et toutes ont été IMPOSEES, sans aucune consultation de la population, alors qu’elles sont apparues dans des pays dits « démocratiques » (donc, des pays où le pouvoir est supposé venir du peuple) !

Il en a été de même en Belgique : le gouvernement a décidé que les citoyens de notre pays feraient partie des premiers à disposer de cette carte, présentée comme « pratique », « sûre », « moderne » et « anti-fraude »…et que l’on veut rendre obligatoire pour des prétextes douteux.

Il n’y a pas même eu de véritable débat public sur cette question, mais surtout, le gouvernement a « oublié » de vous avertir des dangers bien réels que cette carte représente pour vos libertés et pour la vie privée

Le but de cette brochure est de vous conscientiser à ces problèmes et de provoquer enfin une réaction publique, voire une opposition, face à ce que quelques politiciens ont décidé à notre place et sans notre consentement : l’adoption et la généralisation de cette carte d’identité qui n’est pas sans dangers, comme vous allez pouvoir le constater !

 

Les dangers insondables de la carte d’identité électronique

La carte d’identité électronique est un danger absolu qui menace la vie privée et la démocratie véritable.

• La carte d’identité électronique possède une MICRO-PUCE dans laquelle seront repris des renseignements qui ne se trouvent pas sur la carte elle-même. Aurez-vous accès à TOUS ces renseignements et comment pourrez-vous être certain que vous avez bien accès à TOUTES ces informations ?

• On a prévu d’insérer des données biométriques (comme les empreintes digitales, par exemple) dans les informations qui seront reprises sur la puce de votre carte. Ces données, très « intimes » puisque uniques et se rapportant à vos caractéristiques morphologiques individuelles, n’étaient utilisées jusqu’à présent que pour les criminels. Allez-vous accepter que vous-même et l’ensemble de la population soyez considérés comme de vulgaires bandits ou meurtriers ?

• Les données contenues sous format informatique dans la puce vont permettre à l’état de créer une immense BASE DE DONNEES centralisée. Celle-ci va se joindre à d’autres bases de données du même genre et qui concernent par exemple les casiers judiciaires, les antécédents médicaux, la sécurité sociale, la situation financière, les informations relatives aux taxes et contributions. Si vous avez bien suivi l’actualité, vous aurez pu constater que toutes ces données sont en train de s’informatiser, d’une façon ou d’une autre, notamment via l’e-government ou« gouvernement électronique »/

• A terme, on va regrouper PLUSIEURS cartes sur la carte d’identité électronique (c’est PREVU !) : identité bien entendu, mais aussi la carte SIS de sécurité sociale, le permis de conduire, des possibilités bancaires…Vous rendez-vous compte des pouvoirs et de la masse d’informations qu’auront sur vous les personnes qui auront accès à toutes les données de cette carte ?

• Des applications connexes sont déjà prévues pour la carte d’identité ; ainsi , les gens (notamment les enfants) souhaitant surfer sur des sites « sécurisés » introduiront leur carte d’identité dans des lecteurs de carte adéquats reliés à leur ordinateur. Cela peut les « sécuriser », mais cela permettra AUSSI aux « surveillants » du web de connaître l’identité réelle des personnes en ligne, avec qui elles ont parlé, pendant combien de temps, ce qu’elles ont dit ou écrit…

Tout ceci va donner des pouvoirs nettement élargis à l’état, des pouvoirs de contrôle et de surveillance sur chaque individu. Qui nous garantit que l’état sera suffisamment sage que pour ne pas tomber dans les excès de contrôle, donc dans les restrictions (ou suppressions) des libertés ?

Si vous faites partie de ces gens qui font aveuglément confiance aux autorités ou disent qu’ils « n’ont rien à se reprocher » et qui ne craignent pas de dévoiler leurs données, rappelez-vous bien ceci : de nombreux Juifs, durant la seconde guerre mondiale, n’avaient rien à se reprocher non plus et faisaient confiance au gouvernement. Ils se sont laissés faire. On sait où cela les a menés...

Lecteur de carte d’identité électronique, développé par la firme Zetes.

Microsoft fait également partie des « sponsors » de ce genre d’outil...

Ceux qui produisent la carte d’identité électronique

La carte électronique a été conçue et est produite par la multinationale nommée Zetes. C’est cette même compagnie qui a déjà produit les cartes de sécurité sociale, les cartes SIS. Zetes est spécialisée dans un domaine bien particulier : la RFID (Radio Frequency Identification ou « identification par radiofréquence »)., une dangereuse technologie qui permet d’identifier une chose ou une personne A DISTANCE et A SON INSU ! Il suffit pour cela d’un scanner adéquat. La RFID menace la vie privée et même les libertés des citoyens !

Parmi les dispositifs RFID en général (et pas seulement ceux produits par Zetes), on trouve les cartes à puce « sans contact » (puce RFID), les étiquettes « intelligentes » ou tags RFID, les bracelets à puce RFID (que l’on a déjà honteusement adopté pour les criminels en Belgique) ou encore… les micro-puces sous-cutanées pour humains, des horreurs que l’on vient vous glisser sous la peau et qui contiennent autant de renseignements que possible sur l’individu (identité, sécurité sociale, casier judiciaire, renseignements professionnels ou financiers…) ainsi que des possibilités de contrôle comme on n’en a encore jamais connues !

Les cartes d’identité électroniques ne sont qu’une étape vers des technologies bien plus dangereuses et liberticides encore (implants sous-cutanés, neuraux ou cérébraux).

Mais en dehors de cela, il faut bien se rendre compte que les prétextes minables invoqués par l’état pour imposer cette carte électronique (lutte contre une « fraude » à l’identité dont on s’est mystérieusement toujours accommodé jusqu’ici, y compris financièrement; lutte contre les « terroristes » qui est à la mode en ce moment et qui risque de transformer notre état démocratique en un état-policier de contrôle et de surveillance de chacun—et pas seulement des terroristes) ne sont que des excuses qui cachent un danger pour les libertés et la démocratie.

Laisserez-vous donc le gouvernement adopter une technologie qui va laminer le principe même de démocratie et les libertés pour les remplacer par un régime policier et totalitaire, ou réagirez-vous juste à temps ? Dépêchez-vous, car le temps presse !

13:07 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, democratie, liberte, repression, flicage, oppression capitaliste, europe, euro-dictature, presse, histoire, silence, romain, courcelles, politique, charleroi, hainaut, manipulations, justice, ps, italie, actualite | |  Facebook | |  Imprimer | | |

17/11/2006

16/11/2006: Des enfants en prison ? Inacceptable !!!

 

De : Comite 25 fevrier [mailto:comite_25_fevrier_2006@yahoo.fr]
Envoyé : jeudi 16 novembre 2006 19:00

Objet : APPEL ST. NICOLAS ACTUALISE

 

APPEL ST. NICOLAS ACTUALISE

 

Des enfants en prison ? Inacceptable !!!

 

Manifestation de St. Nicolas au centre fermé 127bis à Steenokkerzeel

 

 

Dans le cadre de la fête enfantine de St-Nicolas, nous organisons pour la 3ème année une manifestation au centre fermé de Steenokkerzeel 127bis où sont enfermés entre 40 et 70 enfants.

 

Nous dédions cette journée à tous les enfants et plus particulièrement à Tumba, 7 ans, qui a subi avec sa maman 3 tentatives d’expulsions violentes, avant d’être finalement toutes deux expulsées ce 22 septembre. Tumba a énormément souffert lors de sa détention, comme en attestent les différents témoignages récoltés et un certificat accablant de MSF.

 

Leur avocat écrivait : « À chacune de mes visites, j'ai pu constater que les conclusions prises par le Centre de guidance de l’ULB dès 1999, considérant que l’enfermement des mineurs en centre fermé constituait de la « maltraitance psychologique » comportant des conséquences inévitables sur le développement de l’enfant, étaient horriblement exactes ».

Et de témoigner en ces termes :

 « Pour Tumba, cela a commencé par faire pipi au lit et se réveiller en panique avec des cauchemars terribles. Ensuite, elle a commencé à agresser verbalement chaque adulte en lui criant : «  a-t-on le droit d'enfermer des enfants ? ». Enfin, elle s’est arrêtée de parler. »

 

Rappelons aussi la condamnation de l’État belge par la Cour européenne des Droits de l’Homme, concernant Tabitha, une petite Congolaise de 5 ans, expulsée seule vers le Congo.

La Cour européenne a conclu, unanimement, à la violation de l'article 5 §4 (droit à la liberté et à la sûreté) par l'État belge!!! Parlant des autorités belges, la Cour a déclaré qu’ « à ses yeux, pareille détention (celle de Tabitha) fait preuve d'un manque d'humanité et atteint le seuil requis pour être qualifiée de traitement inhumain ».

 

 

Nous envoyons ci-joint l’appel, déjà signé par plusieurs associations, et un tract /affiche est en cours d’élaboration.

Un stand d’information/sensibilisation sur la place de la Monnaie à Bruxelles aura lieu le mercredi 29 novembre de 16h à 19h. Toute participation/soutien est la bienvenue.

 

Pour en faire une journée de « Fête », nous cherchons des groupes de musique, des clowns, des ballons. Toutes les propositions sont les bienvenues.

 

Nous appelons à une récolte de jouets et de cartes téléphoniques (X Call-5 euros) pour permettre aux prisonniers de téléphoner et leur offrir un contact avec l’extérieur.

 

Nous invitons les groupes de France, des Pays-Bas, etc.  à participer à cette manifestation contre les centres fermés et l’enfermement d’enfants en Europe et à diffuser l’appel européen. http://www.nominorsindetention.org/position.html 

 

 

Pour les cartes de téléphone, vous pouvez verser sur le compte CRER – Triodos  523 – 0801898 – 74

 

Il est possible de déposer les jouets à SUBTERRA asbl :  rue de Dublin 33 – 1050 Bruxelles, de mardi à vendredi entre 18h et 20h.

 

Contact : Fr 0496 40 33 09 / Neerl 0473 62 87 33

 

Réunion d’organisation de l’événement ce vendredi 17 novembre 18h30 à Subterra  33, rue de Dublin. Tout le monde est le bienvenu pour des coups de mains ou de nouvelles idées.

 

 

 

Les centres fermés, réalité inacceptable dans notre pays doivent être supprimés et les enfants libérés

 

DIMANCHE 3 DECEMBRE

Marche de la gare de Nosseghem au Centre Fermé 127bis

Départ 14h

 

Ils ne sont pas des endroits banals, ils ne sont pas banals en soi, ils sont au contraire des lieux saisissants et extraordinaires.  Ils sont des zones de non-droit, des espaces clos, clôturés par des hauts murs et des barbelés.  Ils sont une offense à toute conscience en bonne santé.

 

C'est là que l'on isole des personnes venues chez nous.  Hommes, femmes, jeunes familles avec enfants, bébés, jeunes mères : tous enfermés, tous en prison.

 

Non-accès aux visiteurs sans autorisation, isolement de ceux qui expriment un refus de se plier sans broncher...  Lieux de détresse, lieux d'humiliations, lieux de dignité bafouée, lieux de torture morale et physique, lieux de vies brisées...

 

Pas de permanence juridique, visites limitées, contacts avec l'extérieur minutés et très difficiles...

 

Tout ceci appliqué à des personnes qui ont parfois vécu 10 ans en Belgique, des enfants tirés de leur école, des demandeurs d’asile dont les recours ne sont pas épuisés.

 

Cette réalité-là reste inacceptable, même si elle perdure.  Des enfants s'y retrouvent nombreux pendant des semaines, des mois parfois.  Privés d'école, de copains, de parcs, d'air frais, de plaine de jeux, de ballons, de rires...  Ils sont témoins de la détresse de leurs parents, blessés à vie par ce vécu indigne.  Pour combien de temps, pour aller où?

 

Beaucoup a été dit et écrit déjà, mais le gouvernement belge et l'Office des étrangers persistent et signent.

 

En droite ligne des centres ouverts vers les centres fermés, en droite ligne des logements raflés vers les centres fermés, en droite ligne des écoles vers les centres fermés, en droite ligne des commissariats vers les centres fermés. 

 

Cela ne vous rappelle rien ?

 

Parce que c'est intolérable, honteux et humainement inacceptable, révoltant : nous continuons à dénoncer.

 

Rejoignez-nous à l'occasion de la "fête de St-Nicolas", date symbolique dans notre pays pour fêter les enfants.  Il y a en effet en Belgique ceux qui ont droit à la fête des "enfants sages" et les autres venus d'ailleurs, coupables de ne pas être nés de parents du bon endroit. 

 

 

POUR LA LIBERATION IMMEDIATE DES ENFANTS

 

POUR LA SUPRESSION DES TOUS LES CENTRES FERMES

 

POUR LA LIBRE CIRCULATION ET INSTALLATION DES PERSONNES

 

 

 

 

Signature de Soutien à l'Appel

 

Nom   

 

Organisation/profession

 

Adresse

 

Premiers signataires:

  • LDH - Ligue des Droits de l'Homme
  • MRAX -   Mouvement contre le racisme, l'antisemitisme et la xenophobie
  • SUB TERRA - Centre Culturel Latinoamericain - Bruxelles
  • CRER - Coordination Contre les Rafles, les Expulsions et pour la Regularisation
  • UPJB - Union des Progressistes Juifs de Belgique
  • VAK - Vluchtelingen Aktie Komitee
  • CRACPE - Collectif de Resistance Aux Centres Pour Etrangers
  • UAG - Une autre gauche est possible 
  • LIT Ligue Internationale des Travailleurs
  • POS Parti Ouvrier Socialiste
  • PTB Parti du Travail de Belgique
  • UFLED - Union des Femmes Libres pour l'Egalite des Droits asbl
  • Parti Humaniste
  • Zoe Genot - Députée Fédérale
  • Leroy Nathalie - Enseignante
  • Soulez Thomas - Enseignant
  • Mouvement Citoyen Palestine

 

Veuillez diffuser le plus largement possible, dans tous les secteurs cet appel pour que nous soyons nombreux et variés à nous exprimer et à dénoncer

 

Info sur la lutte pour la Regularisation

des Sans Papiers  : http://regularisation.canalblog.com/

21:36 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : euro-dictature, oppression capitaliste, repression, injustice, presse, silence, fascisme, 127bis, sans-papiers, solidarite, resistance, mccarthysme, colonialisme, racisme, belgique, courcelles, romain, histoire, democratie, liberte, europe | |  Facebook | |  Imprimer | | |

16/11/2006

16/11/2006: Courcelles, pour l' Histoire ...

Ah oui, pour être complet et faciliter les choses, il convient d’ ajouter et de préciser que les élus communistes restituaient statutairement (donc obligatoirement !) 75 % (ensuite 70%) de leurs jetons de présence (conseillers) ou traitement (échevin, président Cap) aux différents échelons du Parti (section, fédération) et que les montants perçus étaient au-moins 4-5 fois moindres qu’ aujourd’hui)… Chez la plupart des mandataires, traitement signifie d' ailleurs cumul de traitements. La « démocratie » a évolué depuis lors …

 

 

 

En 1958, le Psb courcellois, pourtant majoritaire, a éclaté à Courcelles, à la suite déjà de querelles intestines, d’ une lutte des places…

Trois élus « socialistes » (Sampos, Meunier, Dechamps), laissés sur le carreau, malgré leurs voix de préférence, ont fait dissidence et se sont alliés avec les libéraux et les catholiques. Résultats : c’  est une alliance hétéroclite et de droite qui a dirigé notre commune de 1958 à 1964.

Octobre 1964, complètement anéantis, certains dirigeants Psbistes sont allés chercher le jeune député Ernest GLINNE à Forchies-la-Marche et ils l’ ont catapulté tête de liste à Courcelles.  Pour sauver leur situation interne et récupérer leur majorité perdue...

Ce ne fut pas déterminant et suffisant : le Psb obtint 7 élus, les communistes 3 élus (+ 2), Georges Glineur (réélu), Roger Romain père (qui fut déjà conseiller communal de 1952 à 1958) et Marcel Leduc. La droite libérale-catholique obtint 5 élus.

Il fallait donc composer : une alliance Psb-droite, ou une alliance Psb-Pc ( ?).

Les communistes ont mis aussitôt la pression et ce fut fort heureusement l’  ouverture à gauche qui prévalut au sein du Psb.

Nous avons aussitôt négocié de parti à parti, élaboré un programme de majorité et réparti les responsabilités : 1 échevin communiste (ce fut Georges Glineur qui devint échevin des travaux) et la Présidence de la Cap (Ce fut Fernand Grimart).

C’ est le Parti communiste, comme il se devait, qui a désigné ses responsables (sinon, il y aurait eu rupture immédiate). Pas le Psb ! A cette époque, on discutait programme et politique. Je me rappelle cette réunion mémorable au sein du Parti pour la désignation du président de la Cap. Nos regards se sont portés immédiatement sur Fernand Grimart. Non, non, je suis trop âgé (65 ans), je viens d’ arriver au Parti (depuis la grève de 60-61), je n’ ai aucune expérience de mandataire, de gestionnaire. Nous avons dit : Fernand, tu seras Président et le camarde fut un excellent mandataire, un président regretté par beaucoup.

Chez nous les communistes, il n’ était pas question de remplacer la lutte politique, la lutte des classes, par la lutte des places et de nous soumettre aux décisions, aux exclusions, à la dictature d’ un autre parti, future alliance ou pas...

Malgré d’ énormes difficultés, la majorité socialiste-communiste de 1964 à 1970 fut certainement une des meilleures majorités de l’ après-guerre. Aux élections d’ octobre 1970, les résultats furent 11 élus Ps (+4), 4 élus Pc (+1). La droite fut laminée : 1 élu  Plp, 1 élu Rw…

Malheureusement : les « socialistes » refusèrent la reconduction de l’ alliance à gauche et restaurèrent la dictature du parti unique et Courcelles retomba dans la routine pour la suite… Et la fusion des communes de 1976 n’ a rien arrangé, rien facilité …

Ceci pour l’ Histoire.

RoRo

 

 

 

 

Monsieur Romain,

 

Si ce n’était aussi triste pour la démocratie, je pourrais vraiment rire de ce qui se passe.  En effet, ce sont les socialistes qui décident pour le MR Courcellois ! Je savais déjà qu’en tant qu’opposition, on ne les avait pas beaucoup entendu…. Et cela ne m’encourage pas beaucoup à penser que les choses vont changer à Courcelles avec un MR à la botte du PS !

Bien à vous

Marion HAINAUT

 


De : Roger Romain [mailto:roger.romain@skynet.be]
Envoyé : mercredi 15 novembre 2006 21:50
À : Roger Romain
Objet : COURCELLES: DROIT DE REPONSE

 

Les choses ne s’ arrangent guère à COURCELLES : Aurelio CIGNA continue à poser problème au sein de la future coalition Ps-Mr et au sein même de son propre parti.

Ajoutons à cela la bisbouille qui se déroule également entre les deux principaux rivaux au sein même du Ps pour la désignation du futur mayeur et on aura une image de la détérioration complète des mœurs politiques au sein des partis pseudo-démocratiques, dans notre commune et ailleurs.

C’  est la vie politique elle-même qui fout le camp, au profit des rivalités et des intérêts personnels de candidats de plus en plus carriéristes en mal de votes de préférences ... Partout les élections communales ont d’ ailleurs démontré un véritable vide politique, un véritable manque d’ analyses et de recherche de solutions aux véritables problèmes de la population.

RoRo

 

 

 

De : Aurelio.Cigna [mailto:aurelio.cigna@a-cigna.be]
Envoyé : mercredi 15 novembre 2006 15:09
À : Roger Romain
Objet : TR: DROIT DE REPONSE

 

Cher Monsieur Romain,

Je tiens tout d’abord à vous remercier de votre soutien dans ce qui m’arrive.  Je profite de l’occasion pour vous transmettre un article du « Soir » de ce jour où vous comprendrez la cabale dont je fais l’objet.  Je suis à votre écoute pour toute question et encore merci.

Aurelio cigna

 

 

DROIT DE REPONSE :

 

Madame, monsieur,

 

J’apprends par la presse télévisée (télésambre) et radiophonique (vivacité) et écrite (sud presse) … que je serais exclus du MR.

 

A ce jour, je n’ai fait l’objet d’aucune notification officielle émanant du mouvement réformateur me signifiant mon exclusion.

 

Au travers du droit de réponse que la loi m’autorise, j’aimerais que vous puissiez notifier avec effet immédiat que je ne suis pas exclu du mouvement réformateur à ce jour.

 

A titre indicatif je vous transmets copie d’un article du soir de ce jour, qui témoigne d’une manière officielle la confirmation du déni de la démocratie au sein de la section locale du MR de Courcelles.

 

Bien à Vous

 

Aurélio Cigna

 

22:12 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : courcelles, presse, silence, ps, mr, alc, ucpw, ptb, cdh, fn, ecolo, democratie, actualite, politique, romain, histoire, charleroi, hainaut, belgique, elections, elections 2006 | |  Facebook | |  Imprimer | | |

16/11/2006: La fin de la démocratie

 

Tous ceux qui me connaissent, savent que depuis plusieurs années, je mets les mots Démocratie, Liberté, Droits de l’ Homme, Justice, entre « guillemets »…

La suite : la fascisation progressive de l’ Euro-dictature capitaliste et l’ instauration du McCarthysme européen, y compris en Belgique, me donneront raison. Il suffit d’ ailleurs de voir qu’ électoralement parlant l’ Euro-dictature vire de plus en plus à droite, voire à l’ extrême-droite de plus en plus au pouvoir.

Ca devient grave, très grave … !

La « démocratie » capitaliste n’ est qu’ une illusion savamment entretenue. Et tout cela, avec des « socialistes » présents dans divers gouvernements …

Sur le problème des cartes d’ identité électronique, je vais d’ ailleurs aussi donner une suite sur Internet …

RoRo

 

De : Vandormael Raymond [mailto:raymond.vandormael@skynet.be]
Envoyé : jeudi 16 novembre 2006 0:40

Objet : Fw: [Clea-liege] La fin de la démocratie

 

 

----- Original Message -----

From: Vincent Robeyns

Sent: Wednesday, November 15, 2006 9:46 PM

Subject: [Clea-liege]          La fin de la démocratie

 

Dans le box des accusés d’un procès politique et d’exception un homme qui n’a commis aucun délit. La sentence tombe : cinq ans ferme et arrestation immédiate du dangereux terroriste. Une mère crie : « mon fils n’a rien fait ! », aussitôt le juge ordonne l’évacuation musclée de la mère. La sœur présente n’a pas le temps d’oser un « ne touchez pas ma mère » qu’elle est frappée au visage, projetée au sol et menottée !(1) Scène d’une ancienne dictature sud-américaine ou stalinienne ? Non, cela se passe aujourd’hui...En Belgique !

La suite :

http://www.oulala.net/Portail/article.php3?id_article=2662&artsuite=0


_______________________________________________
Clea-liege mailing list
Clea-liege@listes.agora.eu.org
http://listes.agora.eu.org/listinfo/clea-liege

 

Dans le box des accusés d’un procès politique et d’exception un homme qui n’a commis aucun délit. La sentence tombe : cinq ans ferme et arrestation immédiate du dangereux terroriste. Une mère crie : « mon fils n’a rien fait ! », aussitôt le juge ordonne l’évacuation musclée de la mère. La sœur présente n’a pas le temps d’oser un « ne touchez pas ma mère » qu’elle est frappée au visage, projetée au sol et menottée !(1) Scène d’une ancienne dictature sud-américaine ou stalinienne ? Non, cela se passe aujourd’hui...En Belgique !

1 2 3 >>

Alors que le plat pays qui est le mien s’était illustré, parfois malgré lui, par une attitude courageuse et à contre-courant des dictats impériaux(2), voilà qu’il vient de commettre une jurisprudence que George W. lui-même n’eut espérée.
Pour comprendre l’importance de l’enjeu, la gravité de la situation et pour ceux qui n’ont pas suivi, petit résumé de cette sombre affaire qui nous concerne tous, car elle engage l’avenir de nos libertés fondamentales. Ou- quand la vague sécuritaire post onze septembre vire au cauchemardesque tsunami Orwellien.

Il y a quelques temps Bahar Kimyongür, faisait une première fois la une des médias. Ankara demandait l’extradition de ce jeune Belge d’origine turque comme son nom l’indique, mais n’ayant pourtant jamais vécu en Turquie...Un procureur belge avait tendu la perche en prononçant une première inculpation pour appartenance à une organisation qualifiée de terroriste. La défense ira en appel visant l’acquittement. Qu’à cela ne tienne, la courageuse justice belge profitera d’un voyage de Bahar en Hollande pour alerter les services de l’autre majesté de la présence en son royaume d’un dangereux terroriste. Espérant ainsi confier aux voisins du Nord la sale besogne qu’est l’extradition -car tel était le projet- d’un innocent vers un pays ou il serait enfermé une quinzaine d’années et plus que probablement torturé. La manœuvre sera déjouée grâce à l’indépendance de la justice néerlandaise, qui ne voit dans les actes de Bahar qu’un exercice normal de la liberté d’opinion, l’acquitte et le libère. (3)
Un véritable complot manqué suivit d’un second procès arbitraire mené par un procureur partisan* et une ministre de la justice qui ira jusqu’à faire voter une loi rétroactive (vous lisez bien) afin de faire condamner l’un des huit autres prévenus (Coup de force qui sera finalement arrêté par la Cour d’Arbitrage et qui est loin d’être la seule irrégularité de ce jugement commandité). Rappelons pour les touristes que cette sinistre ministre prétendument socialiste se présentait récemment aux élections dans une commune où vit une importante communauté d’origine turque très conservatrice, entendez que la seule évocation du mot communiste et/ou Kurde insupporte.
Quoiqu’il en soit l’essai des néo-cons locaux est à présent transformé : le jugement rendu en appel ce 7 novembre -qui était fort attendu des organisations de défense des droits de l’homme- est plus injuste et sévère qu’en première instance. Les hérauts de la guerre au terrorisme gagneraient-ils ici l’influence qu’ils semblent perdre outre-atlantique ?

Innocent en Hollande, terroriste en Belgique ?
C’est ici que vous êtes sensés (vous) demander comment il est possible d’être à la fois considéré comme innocent par la justice de La Haye et coupable de terrorisme en Belgique, pays voisins. Un paradoxe kafkaïen typiquement flamand ? Bien pire : une avancée indéniable du non-droit et de la répression de la liberté d’expression et d’association.
Quels sont donc ses torts, de quoi est-il accusé en fait ? D’être un sympathisant belge du DHKP-C selon la défense ou -selon les dires du procureur*- membre de ce parti communiste listé terroriste par Ankara et par l’UE depuis un certain septembre 2001. Il participait à l’organisation des évènements culturels, traduisait les communiqués, militait pour le respect des droits de l’homme et -pire que tout- défend la cause kurde ! Pour situer, ayez une pensée émue pour les Israéliens (communistes) soutenant la cause palestinienne. Un résistant est souvent le terroriste de quelqu’un, vos (arrières) grands-parents confirmeront. Mais évitons provisoirement ce débat certes fondamental mais qui risque de nous éloigner du sujet principal.

En effet il n’est pas nécessaire d’adhérer aux projets et encore moins aux méthodes en Turquie du DHKP-C pour saisir le danger que représente le nouvel arsenal judiciaire anti-terroriste qui permet une telle parodie de procès. Comme le communiquaient des professeurs universitaires en droits et philosophie : Au-delà du cas de M. Bahar Kimyongür, nous éprouvons un net malaise à ce que des individus puissent être extradés vers des Etats n’appartenant pas à l’Union européenne sur la base d’une simple appartenance à une des organisations listées « terroristes » au terme d’une négociation intergouvernementale qui ne peut en aucun cas être assimilée à une procédure judiciaire respectueuse des droits de la défense. Pour être condamné comme terroriste, il n’est plus nécessaire de prendre part à des actes qualifiés de « terroristes ».(4) Le soupçon suffisait à justifier légalement surveillance et arrestation, la sympathie ou l’appartenance à un groupement arbitrairement listé suffit maintenant à faire condamner !

Big Brother is watching you, une fois !
Le 19 septembre 2001 la Belgique adopte de nouvelles lois dites anti-terroristes controversées mais sans débats, circonstances obligent. Pourtant tout initié vous le confirmera : de tels textes demandent bien plus de huit jours pour être conçus, rédigés sans oublier les traductions trilingues. Ce qu’il fallait démontrer ? L’antériorité des textes sur le remake hollywoodien de l’attaque de la radio de Gleiwitz(5). Lois qui seront à nouveau renforcées en 2003.
S’il peut sembler légitime de légiférer afin de faire face à de nouvelles menaces, il est alarmant de constater le caractère liberticide et anti-constitutionnel de ces lois, tristes copies des directives sécuritaires Européennes, inspirées par nos amis étasuniens. Elles sont depuis dénoncées par plusieurs associations belges d’avocats, de magistrats, de défense des droits de l’homme ou de la liberté d’expression et attaquées en Cour de Justice Constitutionnelle.
Le caractère vague de plusieurs paragraphes, l’absence de réelles définitions, permettent de jeter sur tout et n’importe qui l’anathème du terrorisme, de l’association de malfaiteurs ou mafieuse...Assimilant de nombreuses pratiques sociales ou politiques à des actes terroristes : organisez une grève, rédigez ou traduisez un texte contestataire, endommagez un champ d’OGM, n’amenez pas vos enfants à votre ex-conjoint et vous voilà sur les pas de Ben Landen, sous le coup de la loi anti-terroriste ! Bon pour le trou avec tribunaux et conditions d’exceptions, excusez du peu ! Exagération ? Que nenni, constatez par vous-même (6) et découvrez entre-autre que ces lois légalisent des méthodes d’enquête ont pour caractériqtique l’immixtion secrète de l’autorité dans la vie privée, et l’usage de la ruse (...) l’observation, l’infiltration et le recours aux indicateurs. Les comptes et coffres bancaires des suspects pourront également être observés, à la simple demande du parquet. Mieux, le parquet peut autoriser les services de police à pénétrer, à l’insu des intéressés, dans les locaux professionnels, dont ceux des journalistes, des syndicats ou des partis politiques, pour y effectuer des fouilles ou le placement de micros et caméras de surveillance.(7)

Ajoutez que les Belges, précédent le reste de l’Europe, seront bientôt tous munis de leur carte d’identité électronique et reprenez en chœurs : « La guerre c’est la paix », « La liberté c’est l’esclavage », « L’ignorance c’est la force » et n’oubliez pas : « Grand Frère vous regarde ! »

Et si j’écris « Ami entends-tu ? C’est l’alarme ! »(8), je suis bon pour Guantanamo ? !

www.activista.be

19:26 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, oppression capitaliste, capitalisme, democratie, liberte, fascisme, europe, euro-dictature, turquie, terrorisme, actualite, presse, politique, silence, solidarite, usa, histoire, romain, courcelles, repression, flicage | |  Facebook | |  Imprimer | | |

15/11/2006

SOLIDAIRE n°44 - 15/11/2006

n°44 - 15/11/2006

Solidaire
La une

Éditorial
Opération de rattrapage

Nouvelles des entreprises
En bref

Maria Vindevoghel contre Flightcare : round suivant
Nicole Materne

SNCB • Le problème des congés n’est que le sommet de l’iceberg

Anvers • Retombées judiciaires d’une action contre le Pacte des générations

Caterpillar • Gosselies: un intérimaire compétent, il faut l’embaucher pour de bon
Germain Mugemangango

Belgique
Salaires • 5,5% d'augmentation de salaire, est-ce beaucoup ou pas?
Tom De Meester

Libéralisation • Gaz-électricité: quel fournisseur choisir?
Herwig Lerouge

Hoboken • Le VLD refuse de s'asseoir à la même table que le PTB
Joris Van Gorp

Procès DHKP-C • Cinq ans de prison pour avoir défendu ses opinions
David Pestieau & Marco van Hees

Surendettement • Crédit facile… N’avalez pas n’importe quoi
Thomas Blommaert

Enseignement • Les profs s’impatientent
Pierre Charles

À tous les donateurs, merci pour les 70 500 euros!

International
[Portrait] Robert Gates, successeur de Rumsfeld
Pol De Vos

États-Unis • Les élections se sont muées en un référendum sur l’Irak
Pol De Vos

En bref

Népal • Un pas vers la paix sur le toit du monde
Bert De Belder

Bande de Gaza • A quand un boycott d'Israël?
Léa Mathy

Nicaragua • Daniel Ortega : le nouvel ancien président
Pol De Vos

Jeunes
Louvain • 3 000 signatures pour aller au Parlement
Pieterjan Caes

ULB • Un campus en ébullition

D’après les autorités tchèques, toi aussi, tu es illégal
Wouter Van Damme

Etre membre de Comac

Régions
Ça s'est passé près de chez vous

Cartoons
Cartoon • Et le gagnant est...
Le dessin de Matiz

Le médecin vous répond
Intoxication au CO : attention danger !

Presse et lettres
Lettres

Expresso
Expresso

Culture
Une vérité qui dérange: un documentaire à vous glacer le sang
Marc Kennes

21:15 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : silence, ptb, romain, courcelles, histoire, communisme, actualite, solidaire, presse, belgique, syndicats, social, politique, charleroi, hainaut | |  Facebook | |  Imprimer | | |

13/11/2006

10/11/2006: Bahar Kimyongür condamné à 5 ans pour traduction !

Belgique : Démocratie ? Liberté ? Justice ?  Droits de l’ Homme ?

C’ est le McCarthysme qui s’ installe dans toute l’ Euro-dictature capitaliste : inacceptable !

RoRo

 

 

 

-----Message d'origine-----
De : Anti-imperialist Camp [mailto:camp@antiimperialista.org]
Envoyé : vendredi 10 novembre 2006 14:50

Objet :
Bahar Kimyongür condamné à 5 ans pour traduction !

 

Une législation d'exception, un tribunal d'exception, une instruction d'exception: un verdict d'exception

 

 

Avec le verdict de la Cour d’Appel de Gand rendu seulement vers 21h30 ce 7

novembre, la Justice belge et la Ministre Onkelinx seront finalement arrivés

aux résultats judiciaires exigés par la Turquie: faire définitivement taire

un de ses opposants, Bahar Kimyongür, et criminaliser un mouvement

révolutionnaire d’opposition au régime d’Ankara. Parallèlement, ce jugement

très partial et partisan aura donc atteint son objectif majeur : établir une

jurisprudence d’exception ayant pour Nord la criminalisation des mouvements

sociaux et de la contestation politique.

 

C’est peu de le souligner: initié le 26 septembre 1999, avec l’arrestation à

Knokke de Fehriye Erdal, le procès intenté contre 9 membres présumés du

DHKP-C s’est terminé à Gand sur un véritable naufrage judiciaire. La justice

de notre pays y aura accepté, du début à la fin, d’être soumise à une

instruction d’exception, à une législation d’exception, à un tribunal

d’exception –le tout afin d’aboutir à un verdict d’exception. Car, dans

cette affaire exemplaire, s’est exercée une véritable coalition d’intérêts

décidée à tout faire pour mettre la réalité à genoux –la légalité dut-elle

en souffrir.

 

C’est pourquoi, le Clea appelle :

—À dénoncer ce jugement inique et à appuyer, par leurs mobilisations, toutes

les voies de recours aptes à contester un jugement de pure complaisance,

prononcé coup sur coup par deux tribunaux belges «sous pression!

—À contester les lois sécuritaires qui, dans notre pays comme dans

l’ensemble de l’Union européenne, sont en train de défaire les libertés

démocratiques obtenues par un siècle et demi de luttes sociales!

—À marquer leur solidarité avec les forces politiques, syndicales et

associatives qui combattent l’autoritarisme, le despotisme et la violence

d’État dont le régime d’Ankara a fait sa nature ordinaire!

 

Sept années après avoir débuté, «l’affaire Erdal» –à laquelle est venue se

surajouter «l’affaire Kimyongür»– vient donc de connaître un épilogue…

provisoire.

 

Ce mardi 7 novembre, la Cour d’Appel de Gand a en effet condamné sept des

prévenus à de lourdes peines d’emprisonnement –les charges et accusations

retenues ayant été manifestement dopées afin de justifier la sévérité du

verdict :

 

- Sukriye Akar: 4 ans (4 en première instance);

- Musa Asoglu: 7 ans (6 en première instance);

- Fehriye Erdal: 4 ans (4 en première instance);

- Dursun Karatas: 7 ans (5 en première instance);

- Bahar Kimyongür: 5 ans (4 en première instance);

- Zerrin Sari: 4 ans (4 en première instance);

- Kaya Saz: 4 ans (4 en première instance).

 

Ce jugement confirme et amplifie donc les condamnations prononcées en

première instance par le tribunal de Bruges le 28 février dernier –alors

que, dans le dossier, ne figure aucun élément d’aucune sorte relatif à des

actes violents qu’aurait commis ou qu’aurait voulu commettre, ensemble ou

seul, quelque prévenu que ce soit… En Belgique, en Turquie ou dans un

quelconque autre pays.

 

C’est peu de le souligner: initié le 26 septembre 1999, avec l’arrestation à

Knokke de Fehriye Erdal, le procès intenté contre 9 membres présumés du

DHKP-C s’est terminé à Gand sur un véritable naufrage judiciaire. La justice

de notre pays y aura accepté, du début à la fin, d’être soumise à une

instruction d’exception, à une législation d’exception, à un tribunal

d’exception –le tout afin d’aboutir à un verdict d’exception. Car, dans

cette affaire exemplaire, s’est exercée une véritable coalition d’intérêts

décidée à tout faire pour mettre la réalité à genoux –la légalité dut-elle

en souffrir.

 

continuez à lire:

www.leclea.be/pages/page_communiques.html#Comm9

 

Comité pour la Liberté d'Expression et d'Association (Clea)

 

Camp Anti-impérialiste

www.antiimperialista.org

 

 

15:48 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : oppression capitaliste, mccarthysme, fascisme, democratie, liberte, injustice, usa, turquie, politique, otan, solidarite, resistance, repression, belgique, europe, euro-dictature, terrorisme, presse, actualite, silence, capitalisme | |  Facebook | |  Imprimer | | |

09/11/2006

07/11/2006: LE BETISIER DES POLICIERS…

Dans la rubrique « On rigole, mais on ne se moque pas… »

 

LE BETISIER DES POLICIERS…

(Extraits de rapports authentiques)

 

-Le suspect s’est alors décidé à passer aux aveux sans même qu’on ait à le frapper.

-Comme il devait être pris en charge au plus vite par un asile d’aliénés, il a été conduit au poste de police.

-Il lui bottait le derrière à tour de bras.

-N’ayant pu abuser de la jeune femme, il la viola sauvagement.

-L’ homme  était assez lucide pour constater qu’il n’avait plus toute sa lucidité.

-Ayant perdu les deux bras, le conducteur faisait de grands signes pour attirer l’attention des autres automobilistes.

-Bien que nous étions 5 à encercler l’homme, celui-ci réussit à s’enfuir sans difficulté.

-N’écoutant que son courage, la policière fut obligée de battre en retraite.

-Pour sortir, il est clair que l’homme avait d’abord dû entrer.

-Les recherches ont permis de retrouver rapidement les 5 cadavres des 2 disparus.

Personne n’  ayant donné les ordres nécessaires, il n’  était pas difficile d’  y obéir.

-Nous avons été obligés de constater le décès avant que le mort ne nous décrive son agresseur.

-Un violent coup de marteau l’avait cloué au lit depuis deux jours.

-Il est à noter que les deux véhicules sont entrés en collision l’un avec l’autre exactement le même Jour.

-Le plaignant, visiblement en état d’ébriété, prétendait s’appeler Jésus et signa le formulaire d’une croix.

-L’homme qui était aussi sourd que son épouse, ne semblait pas s’entendre très bien avec elle.

-C’est la pluie qui empêcha le Policier de s’apercevoir qu’il neigeait.

-L’ homme n’  accepta de signer la déposition que du bout des lèvres.

-Mort sur le coup, l’homme avait déjà été victime d’un accident identique l’an dernier.

21:09 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, presse, silence, democratoie, liberte, humour, charleroi, hainaut, belgique, romain, courcelles, histoire | |  Facebook | |  Imprimer | | |

08/11/2006

08/11/2006: ... Sur un banc...

 

... Sur un banc...

Bonjour monsieur. . .

Bonjour petit...

L'homme : tu es bien gentil. Comment t'appelles-tu ?

L'enfant: merci! En principe, je m'appelle Abdelouahab.

L'homme: joli prénom. Moi c'est Jean Pierre. Tu as l'air bien rêveur... Tu vis par ici ?

L'enfant: je crois, enfin je pense...

L'homme: tu penses! Tu n'en es. pas sûr? Tu as bien une adresse?

L'enfant: hooo oui monsieur... L'enfant le regarda avec un regard perdu...

L'homme: (l'air étonné) tu habites où, Abdelouahab?

L'enfant: sur la place là-bas, dans l'église... L'homme: (soudain, il vit dans les yeux du petit une grande tristesse) tu habites dans

l'église, c'est une: bien grande maison. Tu as de la chance, et en plus tu es au centre de la

ville entouré de jolis magasins...

L'enfant: oui, c'est vrai. Mais je ne vais jamais au magasin. Moi, ma nourriture

s'appelle « VIVRES », mes vêtements sont des « DONS» et mes chaussures aussi. Je

n 'ai pas de jouets à moi, ils ont tous déjà servis, ils sont sans énigmes et sans vie car ils

ne m'appartiennent pas...

L'homme: (surpris et triste a la fois) mais, dis-moi, tu es de quelle nationalité, où es-

tu né ? L'enfant: je suis né ici, pas très loin, ma nationalité, Monsieur, c'est « SANS

PAPIER» et j'ai très peur...

L'homme sans voix: peur petit, mais de quoi donc?

L'enfant :je suis né ici, je n'ai pas de racine car papa m'a dit « attends avant de

regarder leur soleil car, vois-tu mon fils, ici, il n'est pas à nous. Et peut-être qu'un jour,

ils nous renverront là-bas, dans le pays dont on ne veut plus ». Alors, Monsieur Jean

Pierre, j'ai très peur car ce pays dont papa me parle, je ne le connais pas. Et papa est

toujours très abattu quand il en parle, maman pleure quand l'église sonne, alors j'ai peur de regarder le soleil et je ne sais pas pourquoi... .

L 'homme les yeux remplis de tristesse et ,de honte lui dit : moi je suis d'ici et, j'ai

honte de te l'avouer, mais, vois-tu Abdelouahab, mon soleil, je t:e l' offre et ta nationalité

sera la mienne car tes yeux sont ceux d'un homme de valeur. Et,.surtout dis à ton papa

et à ta maman que le soleil est pour tous sur cette terre et que la frontière est dans la tête

des grands, mais que dans le cœur des justes, lès hommes sont tous « EGAUX». Il se

leva et serra l'enfant contre lui et s'en alla vers sa joumée...

Abdelouahab est rentré heureux et très ému en criant dans l'église à ce dieu universel,

MERCI

De m' avoir accordé la joie de rencontrer cet homme. Il m' a donné la clé qui me fera

croire en nous. PAPA, MAMAN, venez voir dehors. Le soleil brille et nous donne

l'espérance... Et le soleil sait que je m'appelle ABDELOUHAB....

Pour que le soleil brille de la même façon pour tous...

                     Frère Christine.. . .Un papillon

10:55 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, courcelles, histoire, actualite, charleroi, hainaut, europe, euro-dictature, 127bis, sans-papiers, expulsions, racisme, colonialisme, fascisme, injustice, capitalisme, liberte, democratie, afrique, romain | |  Facebook | |  Imprimer | | |

06/11/2006

06/11/2006: Saddam Hussein et les autres ...

On peut maintenant espérer qu’  après la condamnation à mort par pendaison de Saddam Hussein, on va maintenant condamner les 2 autres à la même peine : George W. Bush et Tony Blair, pour les massacres non-moins innommables qu’ ils ont déclenchés. On pourra aussi se contenter de la perpétuité pour tous les complices de ces massacres, à la tête du « Monde libre » et de la fameuse « Communauté internationale » …

A partir de ce moment, le monde pourra peut être vivre et respirer quelques années en Paix ( ???). Que Milosevic repose en Paix puisqu’ il figurait lui aussi parmi les vaincus … Il est vrai que les massacreurs élus « démocratiquement », on ne les pend pas, on ne les juge même pas … Dans les rues du Texas, puisque nous sommes maintenant sous la botte des shérifs de cet État exemplaire, on se contente d’ un duel : celui qui tire le premier, le plus juste, est celui qui a raison, qui gagne suivant des lois de vachers d’ une certaine époque…

RoRo

 

 

 

 

 

De : Philippe Guistinati [mailto:pguistinati@yahoo.fr]
Envoyé : lundi 6 novembre 2006 11:37
À : roger.romain@skynet.be
Objet : article sur saddam, à bientôt. Philippe G

 

On peut dormir sur nos deux oreilles, Saddam va être pendu...

 

Du fond de Ma Seine et Marne je pensais que la pendaison était réservée aux voleurs de bétails du temps des cow-boys…

De nos jours après un siècle et demi de modernisme on pend haut et court les chefs de gouvernement.

Et je ne veux même pas parler de la peine de mort dans cette affaire, car au moins chez nous l’affaire est entendue.

D’une part s’il s’agit de crimes contre l’humanité (c’est comme ça que l’on appelle les civils tués par les armes que l’on fabrique chez nous mais utilisées par de méchants « Saddam »), donc dans ce cas il existe un tribunal pénal international.

Et ce tribunal fonctionne bien, il permet de juger des hommes en tant qu’individu alors même qu’ils étaient suivis par tout un peuple et aidés par les grandes puissances. En plus ça ne coûte pas trop cher car les méchants meurent en prison, là haut dans le nord, de maladie ou suicide…On gagne du temps et donc de l’argent. Et en plus on ne parle pas de sujets qui fâchent.

 

L’important c’est que nous puissions dormir sur nos deux oreilles et tant pis pour les « pôvres gamins » qui perdent leurs jambes (ou même pire diraient nos grands machistes).

L’important c’est d’être persuadé que nous n’avons rien à voir là-dedans, en effet quels rapports entre l’ouvrier qui paye les traites de son pavillon de banlieue avec son salaire de salarié dans nos usines Françaises d’armement et le gamin cul de jatte.

C’est vrai, il n’a qu’à savoir où marcher à la fin ce gamin…

 

Le fait que la France est le troisième ou cinquième fabricant d’armes dans le monde n’est pas un problème car nous faisons tous des dons (déductibles) pour que nos associations humanitaires offrent de belles jambes en titanes aux petits pôvres handicapés.

L’honneur est sauf et nous irons tous aux paradis…

 

Pour revenir et finir sur Saddam, homme qui ne m’inspire pas spécialement de sentiments de tendresse, je trouve que si on le condamne du fait de la comptabilisation de ses crimes (148 personnes), il faudrait alors établir une comptabilité mondiale de nos chers gouvernants.

Par exemple un calcul en France que l’on mettrait à jour après chaque quinquennat des morts et handicapés (on parle pas des traumatisés, on est déjà assez embêté à compter tout ce petit monde…) du fait de chaque arme vendue ou produite par la France.

France, pays champion des droits de l’homme dans le monde…

 

Il faudrait aussi calculer combien d’Irakiens sont morts depuis que Saddam a été viré par Bush (c’est vrai que pour sa défense ils ont besoin de beaucoup de pétrole aux « states »…).

 

Et aussi combien ne serait pas mort si Saddam était resté, mais bon ça devient compliqué car du coup il y aurait de bons morts et de mauvais morts…

Et comme ça devient compliqué du coup il faudrait peut-être avant d’aller jouer les grands civilisateurs chez les autres, faire le ménage chez soi.

Mais alors du coup on va se sentir concerné ???

Non, il vaut mieux laisser parler notre ministre Mr DOUSTE qui ce matin a dit qu’il prenait « acte » de la décision du gouvernement irakien.

Au moins on se mouille pas, je dis mouille car en fait les ministres c’est nous qui les rémunérons, en grande partie avec l’argent des armes que l’on fabri…

Bon j’arrête.

Philippe GUISTINATI

06/11/2006

 

www.droledecoco.com

 

http://www.wmaker.net/droledecoco/xml/syndication.rss

20:01 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : iran, onu, otan, usa, terrorisme, oppression capitaliste, crimes, racisme, paix, guerre, demo, actualite, presse, silence, belgique, histoire, romain, courcelles, irak, afghanistan, occupation, barbarie, colonialisme, fascisme, imperialisme | |  Facebook | |  Imprimer | | |

05/11/2006

06/11/2006: COURCELLES: à propos des scandaleuses dépenses électorales, nous jouons cartes sur table, car la population a le droit de savoir. Et les partis pseudos démocratiques courcellois ? Nous les mettons au défi d’ en faire autant !

 

COURCELLES: à propos des scandaleuses dépenses électorales, nous jouons cartes sur table, car la population a le droit de savoir. Et les partis pseudos démocratiques courcellois ? Nous les mettons au défi d’ en faire autant ! Pour ce qui nous concerne, à Courcelles, nous en faisons donc une affaire politique qui devrait en embarrasser plus d’ un …

 

 

On le sait les partis du système capitaliste assaisonnent leur « démocratie » à toutes les sauces. Subsidiés par des entreprises privées, des multinationales, … (et pas n’ importe lesquelles comme on l’ a appris à la lumière de certaines affaires et de certains scandales), ils se sont attribués un système électoral inique et de faveur, le monopole de la propagande sur les chaînes publiques d’ informations lors des campagnes électorales, ainsi que la bonne volonté des chaînes privées et de tous les autres médias du capitalisme, excluant « les autres » listes et partis. Ils ont décidé d’ un quorum électoral à atteindre pour avoir droit à un élu au niveau législatif. Dans les pouvoirs publics, ils bénéficient de la collaboration voulue et/ou obligée de beaucoup de membres du personnel là où ils détiennent le pouvoir, la direction.

Sans doute aussi jaloux de la Liste civile dont bénéficie la Royauté, nos partis intégrés se sont aussi accordé une confortable dotation parlementaire, en subsides annuels et en personnel. De quoi disposer de suffisamment d’  oseille pour garantir leur maintien institutionnalisé au pouvoir et la réélection de leurs dirigeants et mandataires cumulards.

Certaines campagnes électorales devenant trop dispendieuses et scandalisant de plus en plus de contribuables-électeurs, ils ont finalement dû décider d’ une limitation quasi incontrôlable de leurs dépenses : dans les 30 jours des élections, ils s’ imposent de déposer un relevé récapitulatif des dons reçus et des dépenses électorales effectuées, aux greffes de différents tribunaux de première instance d’ arrondissements du pays. Ils se contrôlent sans doute entre eux et/ou bien ces déclarations doivent pourrir, dormir, au fond de bien des tiroirs. Le public est « démocratiquement » tenus à l’ écart de ce qu’ ils veulent bien déclarer. Pour les curieux, les règles à suivre se trouvent sur le site officiel électoral de Wallonie.be. Ces règles sont aussi applicables aux « petites » listes évidemment, qui n’ont pas d’ élus, qui n’ont pas l’ audience des médias, qui ne sont pas généreusement subsidiés par les pouvoirs publics et/ou corrompus, arrosés, par de généreux donateurs privés, les sponsors du capitalisme. C’ est le cas pour le Ptb+.

Nous allons donc innover : la liste PTB+PCC à Courcelles publie OFFICIELLEMENT sa déclaration de dépenses électorales, et met les différents partis autoproclamés démocratiques de COURCELLES d’  en faire autant.

Cette déclaration est signée en principal par Roger ROMAIN , tête de liste, déposant et témoin effectif au Bureau principal. Elle est contresignée par l’ ensemble de nos 12 candidats locaux.

 

On le sait, nos résultats électoraux à COURCELLES (pour les communales) et au district de FONTAINE – SENEFFE (pour les provinciales) ont été les suivants :

Les voix du Ptb: 09/10/1994:     394      ( 2,43 %) 

                                     08/10/2000:     315      ( 1,95 %)

                                     08/10/2006:     284      ( 1,66 %)          

A la Province du Hainaut, les résultats du Ptb+ sont les suivants dans les différents districts en 2006 (les pourcentages entre parenthèses sont ceux de 2000) : Boussu 1,17% (contre 1,20%), Charleroi 2,50% (contre 1,52%), Châtelet 1,18% (contre 1,17%), Dour 1,21% (0,85%), Fontaine-Seneffe 1,58% (0,95%), La Louvière 4,59% (contre 1,03%), Mons 1,55% (contre 1,03).

Dans  tout le pays, à l' exception de 5 districts, l'  avancée du Ptb est quasi générale dans tous les districts provinciaux où il se présente.

Pour obtenir nos 284 voix à Courcelles, nous avons donc dépensé quelque 195 euros (7.866 francs belges) ! Même pas le coût d’  une seule annonce hebdomadaire dans « Tan Que Vivre » …

Pour obtenir 1,58 % des voix à Fontaine-Seneffe, nous n’  avons fait aucune campagne électorale, nous n’  avons pas dépensé 1 iota, 1 cent d’ euro, ni obtenu aucun don, aucun subside en nature ou en espèces.

En guise d’  affichage, nous avons utilisé une cinquantaine d’ affiches non-électorales (donc qui fait l’ objet de notre campagne permanente, sous le thème « Les Gens d’ abord, pas le profit). Une cinquantaine d’ affichettes numéro 11 ont été copiés avec notre matériel régional.

 

 

 

 

 

 

 

Province : Hainaut_____________________________________ Canton électoral : Fontaine - Seneffe_________________

Commune :  COURCELLES_____________________________

Modèle de déclaration des dépenses électorales consenties par une liste se présentant aux élections pour le renouvellement des conseils communaux

 

Dénomination, sigle et numéro d’ordre de la liste :

Parti du Travail de Belgique + Présence Communiste Courcelloise.................................

PTB+PCC....................................................................................................................................

Liste 11.........................................................................................................................................

 

Montant maximum autorisé de dépenses : .................................................................................

correspondant à ……………………………… électeurs inscrits.

 

            Le soussigné, candidat en tête de la liste mentionnée ci-dessus, déclare que ladite liste a consenti les dépenses électorales énumérées ci-après pour l’élection dont la nature et la date sont mentionnées ci-dessus :

 

 

 

Aucun de nos candidats à Courcelles n’ a dû consentir des dépenses personnelles, ni effectuer de telles dépenses, à l’ exception de Roger Romain qui a pris en charge les dépenses de la liste.

 

Roger Romain

Tête de liste,

Témoin effectif au Bureau principal.

 

(signature)

 

 

 

 

Rubrique 1.     Dépenses et engagements financiers afférents à des prestations de services ou à des fournitures en vue de la communication de messages verbaux, écrits, sonores et visuels.

                        Indiquer par type de message le moyen de communication utilisé (radio, télévision, presse écrite 1, tracts, affiches, panneaux de moins de 4 m² …), la date de la communication et le montant de la dépense en distinguant, si c’est possible, le coût des fournitures et celui des prestations de services elles-mêmes utilisées pour la communication.

                        Formulaires : de collecte des signatures de parrainage : 25 euros

                        Tracts :          - coût de la fourniture ;

                        tracts de présentation individuelle des candidats                       

                        Mariette Dujacquier (300), Gaetano Buscemi (100), Begon Evelyse (100),   Daniel Leduc (100), Mylène Deprèter (100), Didier De Swert (300), Sébastien Depasse (200), soit 1.200 circulaires, imprimées au moyen de notre matériel informatique (pc + imprimante) : soit 150,00 euros.

                                               - coût de l’expédition par exemple par la Poste : néant

                        Télévision :    - coût de la production; néant

                                              - coût de la communication. néant  

 

Rubrique 2.     Dépenses relatives à des prestations de services rémunérées non reprises à la rubrique 1.  néant

                        Indiquer par prestation de services, le prestataire et le montant de la prestation.  néant

 

Rubrique 3.     Dépenses relatives à l’acquisition ou à la location de biens ou de fournitures non visées à la rubrique 1. néant

          Indiquer par objet, l’identité des biens ou fournitures et le montant de l’acquisition ou de la location. Si la distinction entre la prestation de services et la fourniture n’est pas possible, le montant global est repris à la rubrique 2. néant

 

Rubrique 4.     Autres dépenses non visées aux rubriques 1 à 3.

                        Par exemple, les dépenses effectuées par une tierce personne au profit de la liste. 

                        Reçus gratuitement de l’organisation centrale du PTB 3.000 tracts, recto –verso, format A4, impression noir sur blanc, présentant notre liste de candidats courcellois, avec commentaires locaux , ainsi que 2.000 circulaires de propagande générale Ptb+     J’ ai personnellement versé 20 euros à titre de soutien personnel au Fonds électoral du PTB+ en remerciements.

Montant total des rubriques 1 à 4 : ……… 195,00 euros…(25 + 150 + 20)……………….

 

Rubrique 5.     Dépenses reprises sous les rubriques 1 à 4 utilisées pour le financement de la campagne électorale d’un ou de plusieurs candidats déterminés de la liste 2.


 

 

 

Rubrique 6.     Dépenses reprises sous les rubriques 1 à 4, financées ou payées par un ou plusieurs candidats déterminés, et imputées sur les dépenses de la liste avec l’accord du (de la) candidat(e) figurant en tête de liste 3.  Aucun des 12  candidats de ma liste n’ a dû consacrer des dépenses personnelles.

 

N.B. Les rubriques 5 et 6 sont mentionnées pour information de manière à faciliter le contrôle et concernent des dépenses déjà incluses dans les rubriques 1 à 4.

 

 

          Le (la) soussigné(e) déclare que les dépenses mentionnées dans les rubriques 1 à 4 constituent la totalité des dépenses et engagements financiers consentis par la liste lors de l’élection du 08 octobre 2006……………………………….

 

 

Fait à  Courcelles…., le           06 novembre .. 2006.

 

..................                                       ...........................                           …………..

 

                                                           (noms et signatures)

 

 

 

 

 

 

Le document ci-dessous est contresigné par l’ ensemble de nos douze candidats courcellois. Cliquer sur le jpg en attaché …

 

 

 

 

 




1 Préciser le journal ou le périodique, la date, la nature et le coût de la publication.

2 Indiquer le nom du (ou des) candidat(s) concerné(s) et le montant utilisé à son (leur) profit.

3 Indiquer le nom du (ou des) candidat(s) concerné(s) et les dépenses que celui-ci (ceux-ci) a (ont) payées au profit de la liste.

22:03 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : propagande, actualite, courcelles, histoire, romain, belgique, charleroi, hainaut, elections, elections 2006, democratie, liberte, presse, silence, politique, ptb, ps, mr, cdh, alc, ucpw, ecolo, fn | |  Facebook | |  Imprimer | | |

04/11/2006

11/11/2006: un repas au profit de la Palestine/Cuba

 

De : Marc van Campen [mailto:marc_vancampen@skynet.be]
Envoyé : samedi 4 novembre 2006 9:52

Objet : Fw: souper 11 11 11 La Braise

 

 

Médecine pour le Peuple

et La Braise

 

Vous invitent

A un repas au profit de la Palestine/Cuba

 

11 novembre à 19h

à la Braise

 21 rue Z Gramme 6000 Charleroi

 

Soupe à l'oignon et Chili con carne (halal)

 

Réservation indispensable à :

 MPLP: 071 47 64 96

 

Prix* :  10 euros adulte

                6 euros enfant (-12 ans)

 

*l'apéritif vous est offert si le paiement est effectué avant le 10 novembre au compte 001-2914373-84 avec la mention : repas 11 11 11 et votre nom ou par paiement à la maison médicale MPLP.

 

Ed. resp. MPLP, Rue de la Babotterie 87, 6001 Marcinelle

11:42 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cuba, palestine, 11 11 11, solidarite, belgique, romain, hainaut, charleroi, courcelles, actualite, histoire, resistance, silence, presse, ptb, sionisme, oppression capitaliste | |  Facebook | |  Imprimer | | |

02/11/2006

07/11/2006: La fameuse « démocratie » en danger une fois de plus !

La fameuse « démocratie »  en danger une fois de plus  !

RoRo

 

 

_____________________________________________
De : difpol_mbietlot-bounces@pimentsrouges.be [mailto:difpol_mbietlot-bounces@pimentsrouges.be] De la part de Mathieu Bietlot
Envoyé : jeudi 2 novembre 2006 19:12

 : [Difpol_mbietlot] Verdict du procès, Bahar et ses camarades riquent 7 ans prison - Tous à Gand le 7 novembre

 

RESISTER N’EST PAS UN CRIME

 

Mardi 7 novembre : prononcé du jugement en Appel dans le procès intenté contre neuf

membres présumés du DHKC, dont Bahar Kimyongür qui, cette fois, risque gros : sept ans de

prison ferme pour un citoyen belge qui n’a jamais commis le moindre délit matériel ni eu

l’intention d’en commettre !

 

Soyons donc fermes, nous aussi, pour exiger :

-Acquittement pour Bahar !

-Non aux législations antiterroristes qui menacent nos libertés !

-Non à la criminalisation de la contestation !

 

Et rendons-nous à Gand par solidarité avec le combat démocratique que Bahar n'a jamais

cessé de mener contre les violations des droits de l’Homme en Turquie.

Prenez donc congé dès maintenant !

 

Départ pour Gand : Train de 7 heures 20 du matin. Rendez-vous : à 7 heures à la gare du

Midi, côté Fonsny, devant l'accès au quai dix-sept. Rassemblement devant la Cour de

Gand dès 8h30. L'adresse de la Cour d'appel de Gand : Hof van Beroep te Gent,

Koophandelsplein 23, 9000 Gent. [Renseignements : 0487 174 851]

Tous à Gand le 7 novembre !

 

Bahar Kimyongür : la dernière ligne droite

 

Le mardi 7 novembre tombera le verdict du procès intenté contre 9 membres présumés du DHKP-C. Le procureur Delmulle y requiert notamment 7 années d'emprisonnement ferme à l'encontre de Bahar Kimyongur.

 

Depuis des mois, le CLEA essaye d'alerter la population à propos des dangers de ce procès d'exception, conduit par un tribunal d'exception, où sont appliquées des législations d'exception au nom de la lutte «antiterroriste».

L'arsenal répressif adopté par les autorités belges, dans la foulée du 11 septembre et utilisé à Gand contre un parti communiste turc, vise en réalité à assimiler la contestation sociale à du banditisme. Bahar Kimyongur condamné? Cela signifiera que la liberté d'expression et d'association, pour ceux qui remettent en question l'ordre établi, sera désormais à la merci de la loi antiterroriste belge de 2003.

 

C'est donc maintenant qu'il faut réagir. Chacun peut soutenir notre action à sa façon :

 

- Le Clea organise un grand rassemblement à Gand le 7 novembre lors du verdict. Toutes les informations à ce sujet (RDV précis, mots d'ordre) sont disponibles sur www.leclea.be ou au 0487 174 851.

 

- Vous pouvez soutenir financièrement notre action en achetant les autocollants «Liberté pour Bahar» à 2 euros et en versant l'argent sur le compte 363-0054263-80

 

- Vous pouvez vous tenir informer des dernières évolutions de la situation en allant sur notre site www.leclea.be ou en achetant notre nouvelle brochure «Kimyongur Bahar : le dossier à charge».

 

Nous comptons sur vous, nous espérons vous voir nombreux le 7 à Gand car cette affaire concerne tous les citoyens en Belgique.

 

Départ pour Gand : Train de 7 heures 20 du matin.
Rendez-vous : le SEPT novembre à SEPT heures à la gare du Midi, côté Fonsny, devant l'accès au quai dix-SEPT.

Rassemblement devant la Cour de Gand
dès 8h30. L'adresse de la Cour d'appel de Gand : Hof van Beroep te Gent, Koophandelsplein 23, 9000 Gent.[Renseignements : 0487 174 851]

 

 

20:54 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, belgique, capitalisme, charleroi, courcelles, democratie, euro-dictature, fascisme, flicage, histoire, injustice, liberte, oppression capitaliste, otan, politique, presse, romain, resistance, silence, solidarite, terrorisme, turquie, usa | |  Facebook | |  Imprimer | | |

01/11/2006

01/11/2006: SOLIDAIRE nouveau est arrivé ... !

 

n°42 - 01/11/2006

Éditorial
Le nouveau Solidaire: aidez-le à grandir

Nouvelles des entreprises
En bref

New Holland • Zedelgem: la FGTB gênée par une action politique

SNCB • Hainaut: Chez nous, 41 conducteurs sur 47 seront pensionnés dans dix ans
Marco Van Hees

Prison de Verviers • Qui menace le plus la sécurité du personnel?

Emploi • «Vous n’avez pas besoin d’un boucher à votre journal?»
Marco Van Hees

Syndicats
Congres CSC • Paroles de militants à propos de la solidarité
Jef Bruynseels

Belgique
Scandales Charleroi • De l’argent pour l’école et la propreté détourné au bénéfice du privé?
Germain Mugemangango

La fortune des 20 plus riches familles a augmenté de 34%
Marco Van Hees

Assurances • Sabrez le champagne, nous ne vous mettons pas dehors
Thomas Blommaert

Nouveau miracle technologique: le hold-up sans fil

Le feu pourrait passer à l’orange pour les actes racistes
Thomas Blommaert

Energie • A Bruxelles, Lampiris vampirise
Cécile Chams

International
Campagne 11.11.11 • La pauvreté, c’est nos oignons!
Joacquim Da Fonseca

Allemagne • Plus de 200 000 manifestants contre la pension à 67 ans

Qu’en serait-il avec… Lisbonne?
Ward Coenegrachts

En bref

Le docteur Lise en stage en Bolivie

Photo de la semaine

Régions
Ça s'est passé près de chez vous

Dossier
Que sont devenus les héritiers de la Sabena?
Nicole Materne, Stan Van Hulle & Marco Van Hees

Cartoons
Cartoon • Seigneur Van Cau
Le dessin de Matiz

Interview
Interview • Jean-Claude Defossé cherche, trouve et dérange
Julien Versteegh

Presse et lettres
Expresso

Lettres

Bien joué - Carton rouge
Coca-Cola: grève contre les bousillages de la direction

Gouvernement: un coeur qui bat pour les entreprises

Culture
Clint Eastwood, le cow-boy au double visage
Julien Versteegh

L’homme fort du FC Brussels tacle un des siens
Thomas Blommaert

20:07 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, presse, histoire, silence, actualite, solidaire, romain, courcelles, ptb, socialisme, communisme, syndicats, social, solidarite, politique | |  Facebook | |  Imprimer | | |