17/11/2006

16/11/2006: Des enfants en prison ? Inacceptable !!!

 

De : Comite 25 fevrier [mailto:comite_25_fevrier_2006@yahoo.fr]
Envoyé : jeudi 16 novembre 2006 19:00

Objet : APPEL ST. NICOLAS ACTUALISE

 

APPEL ST. NICOLAS ACTUALISE

 

Des enfants en prison ? Inacceptable !!!

 

Manifestation de St. Nicolas au centre fermé 127bis à Steenokkerzeel

 

 

Dans le cadre de la fête enfantine de St-Nicolas, nous organisons pour la 3ème année une manifestation au centre fermé de Steenokkerzeel 127bis où sont enfermés entre 40 et 70 enfants.

 

Nous dédions cette journée à tous les enfants et plus particulièrement à Tumba, 7 ans, qui a subi avec sa maman 3 tentatives d’expulsions violentes, avant d’être finalement toutes deux expulsées ce 22 septembre. Tumba a énormément souffert lors de sa détention, comme en attestent les différents témoignages récoltés et un certificat accablant de MSF.

 

Leur avocat écrivait : « À chacune de mes visites, j'ai pu constater que les conclusions prises par le Centre de guidance de l’ULB dès 1999, considérant que l’enfermement des mineurs en centre fermé constituait de la « maltraitance psychologique » comportant des conséquences inévitables sur le développement de l’enfant, étaient horriblement exactes ».

Et de témoigner en ces termes :

 « Pour Tumba, cela a commencé par faire pipi au lit et se réveiller en panique avec des cauchemars terribles. Ensuite, elle a commencé à agresser verbalement chaque adulte en lui criant : «  a-t-on le droit d'enfermer des enfants ? ». Enfin, elle s’est arrêtée de parler. »

 

Rappelons aussi la condamnation de l’État belge par la Cour européenne des Droits de l’Homme, concernant Tabitha, une petite Congolaise de 5 ans, expulsée seule vers le Congo.

La Cour européenne a conclu, unanimement, à la violation de l'article 5 §4 (droit à la liberté et à la sûreté) par l'État belge!!! Parlant des autorités belges, la Cour a déclaré qu’ « à ses yeux, pareille détention (celle de Tabitha) fait preuve d'un manque d'humanité et atteint le seuil requis pour être qualifiée de traitement inhumain ».

 

 

Nous envoyons ci-joint l’appel, déjà signé par plusieurs associations, et un tract /affiche est en cours d’élaboration.

Un stand d’information/sensibilisation sur la place de la Monnaie à Bruxelles aura lieu le mercredi 29 novembre de 16h à 19h. Toute participation/soutien est la bienvenue.

 

Pour en faire une journée de « Fête », nous cherchons des groupes de musique, des clowns, des ballons. Toutes les propositions sont les bienvenues.

 

Nous appelons à une récolte de jouets et de cartes téléphoniques (X Call-5 euros) pour permettre aux prisonniers de téléphoner et leur offrir un contact avec l’extérieur.

 

Nous invitons les groupes de France, des Pays-Bas, etc.  à participer à cette manifestation contre les centres fermés et l’enfermement d’enfants en Europe et à diffuser l’appel européen. http://www.nominorsindetention.org/position.html 

 

 

Pour les cartes de téléphone, vous pouvez verser sur le compte CRER – Triodos  523 – 0801898 – 74

 

Il est possible de déposer les jouets à SUBTERRA asbl :  rue de Dublin 33 – 1050 Bruxelles, de mardi à vendredi entre 18h et 20h.

 

Contact : Fr 0496 40 33 09 / Neerl 0473 62 87 33

 

Réunion d’organisation de l’événement ce vendredi 17 novembre 18h30 à Subterra  33, rue de Dublin. Tout le monde est le bienvenu pour des coups de mains ou de nouvelles idées.

 

 

 

Les centres fermés, réalité inacceptable dans notre pays doivent être supprimés et les enfants libérés

 

DIMANCHE 3 DECEMBRE

Marche de la gare de Nosseghem au Centre Fermé 127bis

Départ 14h

 

Ils ne sont pas des endroits banals, ils ne sont pas banals en soi, ils sont au contraire des lieux saisissants et extraordinaires.  Ils sont des zones de non-droit, des espaces clos, clôturés par des hauts murs et des barbelés.  Ils sont une offense à toute conscience en bonne santé.

 

C'est là que l'on isole des personnes venues chez nous.  Hommes, femmes, jeunes familles avec enfants, bébés, jeunes mères : tous enfermés, tous en prison.

 

Non-accès aux visiteurs sans autorisation, isolement de ceux qui expriment un refus de se plier sans broncher...  Lieux de détresse, lieux d'humiliations, lieux de dignité bafouée, lieux de torture morale et physique, lieux de vies brisées...

 

Pas de permanence juridique, visites limitées, contacts avec l'extérieur minutés et très difficiles...

 

Tout ceci appliqué à des personnes qui ont parfois vécu 10 ans en Belgique, des enfants tirés de leur école, des demandeurs d’asile dont les recours ne sont pas épuisés.

 

Cette réalité-là reste inacceptable, même si elle perdure.  Des enfants s'y retrouvent nombreux pendant des semaines, des mois parfois.  Privés d'école, de copains, de parcs, d'air frais, de plaine de jeux, de ballons, de rires...  Ils sont témoins de la détresse de leurs parents, blessés à vie par ce vécu indigne.  Pour combien de temps, pour aller où?

 

Beaucoup a été dit et écrit déjà, mais le gouvernement belge et l'Office des étrangers persistent et signent.

 

En droite ligne des centres ouverts vers les centres fermés, en droite ligne des logements raflés vers les centres fermés, en droite ligne des écoles vers les centres fermés, en droite ligne des commissariats vers les centres fermés. 

 

Cela ne vous rappelle rien ?

 

Parce que c'est intolérable, honteux et humainement inacceptable, révoltant : nous continuons à dénoncer.

 

Rejoignez-nous à l'occasion de la "fête de St-Nicolas", date symbolique dans notre pays pour fêter les enfants.  Il y a en effet en Belgique ceux qui ont droit à la fête des "enfants sages" et les autres venus d'ailleurs, coupables de ne pas être nés de parents du bon endroit. 

 

 

POUR LA LIBERATION IMMEDIATE DES ENFANTS

 

POUR LA SUPRESSION DES TOUS LES CENTRES FERMES

 

POUR LA LIBRE CIRCULATION ET INSTALLATION DES PERSONNES

 

 

 

 

Signature de Soutien à l'Appel

 

Nom   

 

Organisation/profession

 

Adresse

 

Premiers signataires:

  • LDH - Ligue des Droits de l'Homme
  • MRAX -   Mouvement contre le racisme, l'antisemitisme et la xenophobie
  • SUB TERRA - Centre Culturel Latinoamericain - Bruxelles
  • CRER - Coordination Contre les Rafles, les Expulsions et pour la Regularisation
  • UPJB - Union des Progressistes Juifs de Belgique
  • VAK - Vluchtelingen Aktie Komitee
  • CRACPE - Collectif de Resistance Aux Centres Pour Etrangers
  • UAG - Une autre gauche est possible 
  • LIT Ligue Internationale des Travailleurs
  • POS Parti Ouvrier Socialiste
  • PTB Parti du Travail de Belgique
  • UFLED - Union des Femmes Libres pour l'Egalite des Droits asbl
  • Parti Humaniste
  • Zoe Genot - Députée Fédérale
  • Leroy Nathalie - Enseignante
  • Soulez Thomas - Enseignant
  • Mouvement Citoyen Palestine

 

Veuillez diffuser le plus largement possible, dans tous les secteurs cet appel pour que nous soyons nombreux et variés à nous exprimer et à dénoncer

 

Info sur la lutte pour la Regularisation

des Sans Papiers  : http://regularisation.canalblog.com/

21:36 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : euro-dictature, oppression capitaliste, repression, injustice, presse, silence, fascisme, 127bis, sans-papiers, solidarite, resistance, mccarthysme, colonialisme, racisme, belgique, courcelles, romain, histoire, democratie, liberte, europe | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.