31/10/2006

09/10/2006: Courcelles et ailleurs: les résultats électoraux et ceux du Ptb+

Les voix du Ptb: 09/10/1994:     394      ( 2,43 %)  à Courcelles

                                     08/10/2000:     315      ( 1,95 %)

                                     08/10/2006:     284      ( 1,66 %)          

En fait, c' est toute la gauche et la fausse "gauche" qui reculent à Courcelles. Le Ps perd encore 2 élus et ne récupère donc pas la majorité absolue. Les écolos perdent 1 siège et l' Ucpw 1 siège.

Certains Courcellois ont préféré élire 3 Fn et 1 Psc-Cdh en plus (on se demande bien pourquoi ?).

Le parti raciste (qui a présenté une liste incomplète de 11 candidats, qui n' a pas distribué 1 seul tract, ni collé 1 seule affiche, dont le programme communal est complètement inconnu, voire inexistant) entre pour la première fois au Conseil communal dès sa première tentative réussie.

Une consolation: Le Mr progresse légèrement en voix, mais pas assez pour gagner un élu supplémentaire. C' est donc pour lui le statut quo en sièges et un échec de ses ambitions.

Les racistes du Fn et le Psc-Cdh profitent ainsi de la dépolitisation créée par les partis autoproclamés "démocratiques". Les candidats dans leur ensemble, plus préoccupés à se faire élire grâce à leur fric et à leur bobine sur un maximum d' affiches, se sont bien gardés de rechercher les CAUSES réelles du chômage, de l' insécurité, du dépérissement communal et social et d' avancer des SOLUTIONS. Par exemple: où aller charger l' argent de leur démagogie électorale ?

Grugés, bernés, une fois de plus, les électeurs !  C' est la POPULATION elle même qui va faire les frais de ses (ces) choix complètement apolitiques.

Pour en revenir à la liste Ptb+PCC: nous faisons aussi les frais d' une loi et d' une procédure électorales complètement anti-démocratiques mises au point par les partis du système pour éliminer leurs concurrents nouveaux et de leur mainmise sur les médias publics (Un exemple: en 3 mois, nous n' avons pas eu droit à 1 seconde sur les antennes de TéléSambre) et d' une absence de moyens financiers qui ne nous a pas permis de toucher l' ensemble de la population courcelloise ... Notre campagne électorale n' a pu se faire en réalité que sur ce seul site Internet ... C' est évidemment insuffisant, face aux moyens mis en oeuvre par tous nos "démocrates" pour  vous TROMPER, vous ROULER. Les vrais problèmes ne font que commencer. Notre combat va se poursuivre.

RoRo

COURCELLES: que va faire le Ps après ces élections: de nouveau une alliance à droite, ou constituer une majorité à "gauche" ??? 

4 possibilités de majorité s’ offrent au Ps : 

Ps + Ecolo : 12 sièges + 3 = 15 sièges sur 29 

Ps + Mr     : 12 sièges + 6=  18 sièges sur 29 (dans ce cas le Ps introduit le loup dans la bergerie) 

Ps + Cdh   : 12 sièges + 4 = 16 sièges sur 29 (dans ce cas, le Psc-Cdh va pouvoir continuer à le plumer) 

Ps + Ecolo + Ucpw : 12 sièges + 3 + 1 = 16 sièges sur 29 (ce serait probablement la meilleures solution, mais elle coûtera plus chère) 

A moins que le Ps ne mette en œuvre des accords conclus éventuellement, avec certains, à l’ insu des électeurs AVANT de voter … 

Qui va l' emporter: la vieille, ou la nouvelle garde ? C' est le combat des chefs et des prétendants ...

Bref qui vivra verra …

 

Autres résultats électoraux du Ptb+

En Wallonie, pour la première fois, le Ptb obtient 1 élu à Seraing, 1 élu à La Louvière et il conforte ses 2 élus sortants à Herstal, augmentant ses voix et pourcentage.

A la Province du Hainaut, les résultats du Ptb+ sont les suivants dans les différents districts en 2006 (les pourcentages entre parenthèses sont ceux de 2000) : Boussu 1,17% (contre 1,20%), Charleroi 2,50% (contre 1,52%), Châtelet 1,18% (contre 1,17%), Dour 1,21% (0,85%), Fontaine-Seneffe 1,58% (0,95%), La Louvière 4,59% (contre 1,03%), Mons 1,55% (contre 1,03).

Dans  tout le pays, à l' exception de 5 districts, l' avancée du Ptb est quasi générale dans tous les districts provinciaux où il se présente.

Le Ptb+ est maintenant présent dans 8 communes (au lieu de 3) et triple donc le nombre de ses élus. C' est une très belle avancée.

12:07 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : silence, courcelles, romain, histoire, belgique, hainaut, charleroi, ptb, ps, cdh, ecolo, ucpw, alc, fn, elections, elections 2006, presse | |  Imprimer | | |

30/10/2006: Le logement, les loyers, les propriétaires et locataires, le coût de la vie ...

Merci de votre message !

C’  est évident, s’il y avait une véritable politique du logement, en faveur du peuple et de la part des autorités publiques, cela aiderait à combattre aussi toute la spéculation et la rapacité de beaucoup (il y en a encore des consciencieux !) de propriétaires.

Une pension de 38.000 francs belges par mois (et encore beaucoup moins pour la plupart des petits allocataires sociaux, chômeurs et personnes assistées) et devoir maintenant payer des loyers de 15, 18, 20.000 frs (27.000 frs en moyenne à Bruxelles), pour des maisons à la limite parfois de l’  acceptable, c’ est intenable. Il faut aussi s’  éclairer, manger, se soigner, se vêtir, se chauffer, se déplacer, s’  assurer, élever les gosses, payer les multiples taxes, etc, etc… Cela devient de plus en plus impossible. Les pauvres deviennent de plus en plus pauvres et de plus en plus nombreux. De plus en plus de sdf courent désormais les rues, les tunnels de gare, les parvis de nos églises, alors que l’  on se trouve dans un des pays les plus riches du monde. Que font les « socialistes » au pouvoir depuis des dizaines d’  années. Si les anciens, si leurs pères revenaient sur terre et pour voir leurs descendants s’  empifrer pour des cumuls, pour le pouvoir, pour participer à la gestion capitaliste, participer à la collaboration des classes  … Désormais tout est oublié, tout vole à la poubelle. (les sourires télévisés de Di Rupo et Onkelinx n’y changent rien !). Un des moyens devrait être de fixer obligatoirement les loyers du privé en fonction du revenu cadastral et des revenus des locataires. Des critères ont été établis pour le logement social. Ils devraient être imités et adaptés dans le privé, avec contrôles, inspections à la clé.  C’  est du moins mon avis … Mais pour cela, il faudrait s’  attaquer aussi aux grosses sociétés immobilières, qui possèdent et mettent en location des centaines, des milliers d’ immeubles et d’ appartements. Toute la côte belge (pardon la côte flamande !) leur appartient… Il suffit’ ouvrir les yeux et/ou lire les affiches de location, de vente, aux fenêtres et/ou dans les journaux publicitaires … C’  est un des scandales du monde capitaliste. Les lois garantissent sur le papier des droits (le droit au logement) qui n’  existent pas dans la réalité. Il en va de même pour l’  enseignement « gratuit », les soins de santé, la « liberté » de presse et d’ information, etc, etc,…

 

Bonne soirée !

RoRo

 

 

 

 

De : scheire jean-claude [mailto:pilou380@.....)
Envoyé : lundi 30 octobre 2006 19:45
À : roger.romain@skynet.be
Objet : RE: CoDiff: COURCELLES: une bataille de crabes pour le pouvoir communal entre "démocrates": finalement le Mr CIGNA deviendrait échevin ... des sports (?)

 

monsieur romain, oui tant qu'il aura une politique non adéquate en matière de logement a courcelles rien ne changera car la politique à courcelles c’est  les propriétaires qui on tous les droits ils louent des taudis et moi je dis des poubelles à des prix exorbitants et très exigeants , pas de chômage , pas de c.p.a.s.,pas de jeune etc et parlons des agences de location ( c) il existe des discriminations

bien à vous mr romain


From: "Roger Romain" <roger.romain@skynet.be>
Reply-To: <roger.romain@skynet.be>
To: "Roger Romain" <roger.romain@skynet.be>
Subject: CoDiff: COURCELLES: une bataille de crabes pour le pouvoir communal entre "démocrates": finalement le Mr CIGNA deviendrait échevin ... des sports (?)
Date: Mon, 30 Oct 2006 18:54:41 +0100

COURCELLES: une véritable bataille de crabes pour le pouvoir communal entre "démocrates": finalement le Mr CIGNA deviendrait échevin ... des sports (?)

Courcelles (comme ailleurs), on ne vote plus pour ou contre un parti « Al coupète du numéro untel…), on ne vote plus « gauche » contre droite, exploités contre exploiteurs, on ne vote plus pour ou contre un programme POLITIQUE, classes contre classes….  On vote pour des bobines, pour des portraits, des fruits, des couleurs, des légumes (violets, orangés, oliviers, rosés, bleus,…), des gens « expérimentés » qui ont fourni leurs preuves sur le terrain (avec notre fric … !) et « on » participe tous à une vaste comédie, un véritable cirque, orchestré par les partis autoproclamés « démocratiques ». Les autres :  « les petits partis », les « extrémistes », les « révolutionnaires », les sectaires, les ultras, les dogmatistes, les « dangereux », les « gauchistes », les « aventuriers », les « ultras », les « dépassés d’ un autre âge»,  on les exclut … Bref, la "démocratie", sauce capitaliste, c' est le meilleurs moyen de ne rien changer. C' est pourquoi, tous nos farfelus de la politique, tous nos prétendants, sont tous (???) "démocrates",...

 

Pendant 3 mois de campagne électorale, les seuls écrits, analyses, réflexions de fond sur la situation de COURCELLES et des COURCELLOIS ont été écrits, produits, par Robert TANGRE  (Ucpw), Ernest GLINNE (Ecolo), Roger ROMAIN (Ptb+PCC). Avec les résultats que l’ on connaît … Les autres ont surtout produit du vent, de la démagogie faite de promesses qui ne seront pas tenues, ont affiché leur portrait accompagné de slogans creux (Dans le genre" En votant pour moi, je fais plaisir à un ami ...! Affichez donc ma binette !". Les partis pseudos « démocratiques » ont réussi à transformer, à COURCELLES comme ailleurs, la vie politique en un vaste cirque. Et le plus étonnant, c’ est que ça marche. Reconnaissons toutefois que le Fn fait exception. « Eux », ils n’ ont rien fait, rien dit, rien promis, ils sont pour la plupart inconnus, n’ ont aucun programme. Il suffit que leurs candidats appartiennent à un parti raciste,  et fascisant (rexiste, comme on disait avant guerre!) … pour décrocher du premier coup 3 élus. Bref, il reste aux Courcellois à peine 6 ans, pour subir, râler, regretter, reconnaître que …, réfléchir, espérer mieux et faire mieux la prochaine fois… Mais pourra-t-on un jour faire changer "les gens" eux mêmes et leur manière de voir les choses ?

 

En attendant, si vous avez des réflexions qui en valent la peine, c’ est avec plaisir que je les ajouterai ci-dessous. Vous pouvez m’ écrire   roger.romain@skynet.be  Les attaques non-prouvées et anonymes, mettant en jeu la vie privée de personnes, élus, ou candidats, seront toutefois exclues.

 

Les élections sont à peine terminées que les « chers électeurs » viennent pleurer dans notre gilet communiste :  

" J’  ai pas voulu ça. Je suis contre les faschos.  Les « socialistes » m’ont déçu(e). Les « socialistes » se bagarrent pour la place de mayeur et les scandales continuent. Mayeur, Echevin, ça paie très bien et c' est un cumul intéressant. Les calottins ont gagné, on se demande pourquoi ?  Ceux qui nous ont aidés sur le terrain ne sont pas élus ou reculent. Les écolos devront repasser. Ernest Glinne qui fait son dernier mandat, va faire quoi ? Cigna ne voulait que renverser les « socialistes » et se faire une place au soleil. Marie-Christine Lambot (Psc-Cdh) se tire pourquoi ? L’ avenue de Wallonie, qui va s’ en occuper.  Forever à La Glacerie, on n’ en entend plus rien dire. En attendant, ses activités continuent... Ma rue Jean Friot, c’  est comme hier et ça va continuer: le moyen-âge ! Le méga centre commercial à Trazegnies va-t-il faire crever tout le commerce local ? Les « incivilités », sont-ce uniquement les crottes de chiens et les paquets de frites par terre (voir les accotements de l’ avenue de Wallonie et de la rue de La Glacerie, par exemple) ? Va-t-on avoir des caméras à chaque coin de rue, ou des flics pour nous surveiller à chaque carrefour, alors qu’on ne voit plus et ne connaît même plus son agent de quartier, surtout s’il vient de Jodoigne travailler à Courcelles - Fontaine ? Le parti communiste existe-t-il encore à Courcelles ? C’  est toute la gauche courcelloise qui est battue.  Hansenne va faire recompter les voix, car il ne digère pas. Sœur voulait une alliance à gauche, les autres l' ont voulue à droite. Il n’  y a plus vraiment un seul homme POLITIQUE dans tout cela. Tous pour leur poche ! On attend toujours le début des travaux pour la construction du rond point devant TaxiPost promis depuis avril par Hansenne.  Ils nous prennent pour des cons. Les enseignants de l’ Ecole industrielle ne sont pas contents des propos de quatre candidats et élus Mr et protestent  dans la presse, alors que Jean-Claude Meurée n’ a pas encore pris ses fonctions d’ Echevin de ... l' enseignement. Le soir des élections  sympathisants de Sœur et Hansenne ont failli s’  empoigner, s ' étriper, en s' arrosant la façade. C’ était pourtant Cigna qui avait le plus de préférences chez les libéraux. . La droite « socialiste » a voulu le Mr qui n’ a rien gagné, alors que le Cdh a progressé et se retrouve finalement dans l’ opposition. Pourquoi donc ? Ca ne va pas tenir. D’ ici le 4 décembre 2006, il risque encore d’  y avoir du nouveau. Cigna a maintenant un pied dans la majorité et l' autre dans l’  opposition. Il va devoir la fermer ou avoir de gros ennuis des deux côtés. Il ferait mieux de passer au Cdh. Le Ps, est maintenant devenu le parti des parrains. En attendant la nouvelle Maison du Peuple de Jamioulx continue à se remplir. C’ est là que les « socialistes » vont bientôt tenir leur prochain congrès. L' alliance "socialistes"-libéraux à Courcelles était conclue avant même qu' on ne vote. Tu parles... leur "démocratie"!  Ils sont venus blablater entre eux sur TéléSambre et nous ont bernés une fois de plus. 

Les flics? Après 16 - 17 heures, on n' en voit plus jusqu' au lendemain. Vous les appelez pour un cambriolage chez vous? Deux heures après, ils arrivent comme Zorro. Entre-temps, les voleurs ont mis les bouts. Pour une banque? Moins de 10 minutes après, ils sont là en forces et armés jusqu' aux dents. Le Fn ? Nôôôn: personne n' a voté pour eux, personne n' est raciste ! Leurs électeurs sont tombés du ciel, ou alors, tout simplement beaucoup de gens se sont trompés d' trou dans l' isoloir.  Le stationnement des voitures à Courcelles: c' est au coin des rues, sur les passages pour piétons, sur les trottoirs. Les gens n' ont qu' à descendre sur la rue. Pratiquement aucune aire de stationnement prévue, dessinée sur le sol le long des rues. C' est l' anarchie complète. Axel Soeur va-t-il remettre de l' ordre ? A moins que Hansenne, si on a mal compté les voix de préférences dans les bureaux de dépouillement, car qui sait.... ? Et nos taxes maintenant les amis ? Où vont-ils aller chercher le fric ? Le foncier va-t-il augmenter ? Ou alors la taxe additionnelle communale de 8 pourcents ? Alors, les deux ? Et la taxe déchets qui devrait encore grimper ? Les emballages perdus on n'arrête pas de les payer deux trois fois: les compères libéraux et "socialistes" viennent encore d' inventer une nouvelle taxe gouvernementale qui va de nouveau faire grimper les prix. Les pollués sont les payeurs, les pollueurs véritables encaissent les gros sous et sont bien protégés. Tiens la place du Trieu: avec les Ecolos, suivant leur discours sur TéléSambre, on aurait des poubelles publiques... C' est raté ! La place du Trieu: ça fait déjà belle lurette que les "socialistes" ont un plan de réaménagement. Mais le parking des voitures sera-t-il encore gratuit, ou faudra-t-il payer à une société privée comme dans d' autres communes "socialistes", rien que pour aller acheter un timbre-Poste ? Dans ce cas, gare pour les commerçants du Trieu et les cabaretiers qui ont déjà difficile de nouer les deux bouts, malgré les élus Mr au Conseil ! En attendant: l' ancienne Poste: que va-t-on en faire ? Ce chancre en plein centre de la commune, qui s' en occupe parmi nos élus ? Va-t-on laisser ce bâtiment tomber en ruines, comme d' autres dans la commune ? Un habitant du quartier de Wartonlieu me demande: et l' extension du zoning, c' est remis au placard ou ont-ils attendu l' après élections pour décider ? Nous n'allons pas laisser démolir ce site, ce panorama incomparable.  Le zoning déjà existant: va-t-on savoir enfin s' il nous coûte ou s' il nous rapporte ?

Cigna propose une somme de 50.000 euros au budget 2007, pour soutenir le commerce local de nos 4 entités", mais se tait, avec son parti, à propos de la création d' un futur méga centre commercial à Trazegnies qui va faire crever nos derniers petits commerçants et artisans locaux, en développant encore plus la concurrence effrénée entre ce qui existe déjà dans l' coin. A ce propos, les remerciements et regrets de Elvidio Gaone dans le dernier Tan Que Vive électoral ont dû être quelque peu embarrassants pour la majorité défunte PS-Cdh: un joli paquet de fric perdu pour la commune, si jamais le festival aux moules -qui a désormais une réputation régionale- déménage en 2007 dans une autre commune plus accueillante. Comme relance du commerce local, on devrait certainement pouvoir faire mieux ! De quoi préoccuper encore Monsieur Cigna désormais dans la majorité rosée-bleue. Le même Cigna va interpeller, car dans le Zoning, la société World Trading Compagny entreposerait sur son site des produits corrosifs, nocifs, irritants, inflammables et dangereux pour l' environnement. Mais le même Cigna, son parti et les autres  autres partis "démocratiques", se taisent depuis 9 mois à propos des activités similaires de Forever Products à La Glacerie, en plein centre d'un quartier populeux, à 100 mètres d' une école primaire communale. Dans le zoning, un(e) membre du Collège de la majorité Ps-Cdh avait pourtant promis au lendemain du dossier Verlipack que l' on n' implanterait aucune entreprise polluante. Mais, ça vaut encore quoi, les promesses d' un(e) échevin(e), face aux activités et la volonté d' une multinationale capitaliste?

Dans Tan Que Vive du 25 octobre 2006, le porte-parole de l' Ucpw continue d' appeler le Cdh un parti "démocratique". Il doit avoir oublié l' histoire du Psc-Cdh (la Belgique de Papa, la monarchie, le cléricalisme, Germinal et 1886, le colonialisme, le rexisme et la Kollaboration, l' amnistie, le léopoldisme, l' assassinat de Lahaut, la Grève de 60-61 et Grâce - Berleur, l' allégeance de ce parti du patronat et des banquiers à l' Amérique, à l' Otan, à l' Euro-dictature, aux multinationales, à la Guerre-Froide et à la course aux armements). Comme Cigna, on voudrait aussi connaître ce qu' il y a dans "le rapport de de l' inspection générale de la police fédérale et le rapport de la police locale de Courcelles du 24 février 2005", afin de pouvoir nous aussi juger et donner notre avis. Cette police unique, voulue, "réformée", par les partis dits "démocratiques" et qui nous coûte la peau des fesses, est-elle là pour assurer enfin notre sécurité ou est-ce en plus les mandataires communaux qui doivent l' organiser avec toujours plus de fric et de moyens?  Depuis plus de 50 ans, les habitants des "Fonds de Corbeau" voudraient voir une ligne de bus régulière avec le centre de la commune. Depuis 1976, la commune a absorbé Gouy et nous avons maintenant un zoning qui occuperait quelque 900 personnes. Et toujours pas de bus, sauf le mercredi, un aller - retour pour le marché hebdomadaire. Ah, oui: Cigna ne semble pas non plus content de la manière dont on été organisées les élections communales et provinciales: il y a eu collage et surcollage de la part des partis "démocratiques". Apparemment, ils ont disposé de beaucoup de fric, de moyens matériels, de temps, pour faire valoir leur démagogie et leurs facies partout, en éliminant surtout "les autres" de la scène politique. Certains auraient même utilisé du matériel communal et du personnel communal. S' il faut en croire un certain Monsieur Pirmolin dans Tan Que Vive... Mais le parti de ce dernier va maintenant contrôler tout cela, surtout qu' il est évincé du pouvoir communal .. Ma pension n' a plus augmenté depuis 2 ans. Les prix, les taxes, les redevances, les cotisations de "solidarité" n' arrêtent pas d' augmenter, de semaine en semaine. L'  euro, l' euro - dictature, les multinationales, les partis nationaux, avec la complicité des syndicats intégrés, vont nous faire crever. L'  augmentation des pensions et allocations, annoncées pour le mois d' octobre 2006, par le pouvoir et les médias aux ordres, en pleine campagne électorale, c' était un attrape - nigaud supplémentaire. C' est juste le rattrapage de l' index lissé du coût de la vie de 2% à peine... Ces rattrapages tombent toujours au bon moment: la "démocratie" capitaliste, c' est de l' hypocrisie permanente ! Faudra quand même qu' on s' réveille !  

Les travaux ont duré une année, rue de Viesville. Le seul casse-vitesse construit est insuffisant et s' avère inefficace contre les chauffards. Des véhicules stationnent déjà sur les trottoirs en face de certaines maisons. Pas de signalisation, pas de flic de quartier en vue ! Les eaux de pluie s' infiltrent désormais entre les pavés du nouveau trottoir et des caves sont maintenant inondées. Certains riverains râlent évidemment.  Toujours pas de signalisation non plus au nouveau rond-point de la rue de Seneffe, à l' entrée du zoning. Des dizaines de camions et poids lourds continuent donc à détruire la voirie, rue de Seneffe et avenue de Wallonie. Devinez qui va payer ! Pour faciliter la vitesse excessive, des irresponsables ont d' ailleurs mis ces 2 rues à priorité absolue en supprimant la priorité de droite imposée par le Code de la route. On a donc déjà frôlé plusieurs accidents au coin de la nouvelle rue des Genets où on attend toujours des poteaux de signalisation. Qui va arriver le premier: les poteaux ou les accidents réels ? Au bas de la rue des Libertaires, côté cité, un piéton a failli se casser un pied en raison de l' état du trottoir. Les trottoirs non entretenus, à l' abandon, c' est quasi général dans la Commune. C' est toujours et partout la même chanson: " y a plus d'fric, y a plus d'fric, y a plus d'fric, là où il en faudrait ... !"

Sous la nouvelle législature 2006-2012, le zoning va enfin commencer à nous apporter des recettes nouvelles, nous ont dit certains candidats des partis soi-disant "démocratiques". Fort bien: nous serons sans doute informés ? Mais il s' agira probablement de la seule taxe communale sur la force motrice ?  Sans doute assez dérisoire, par rapport aux sommes investies. Etant donné que quelque 900 travailleurs, y seraient occupés, ne serait-il pas temps de voter de nouveau une taxe communale sur le personnel occupé ? La taxe sur la force motrice (même diminuée) + une taxe communale sur le personnel occupé, cela devrait probablement rapporter plus à la Commune, non ? D' autant plus que seule la collectivité a craché jusqu' ici pour les infrastructures du zoning (sans compter les dégâts à la voirie communale) et que dans la plupart des cas, nous avons à faire à des multinationales étrangères qui réalisent des centaines de millions de profits annuels.

Le logement à Courcelles ? Beaucoup de maisons vétustes, délabrées, à rénover, abandonnées, d' un autre âge, à abattre. Le logement social ? Pratiquement à l' arrêt, à peine entretenues, certaines à la limite de taudis. Quelque 800 demandes d'  attribution en attente, paraît-il. Alors ? Sous l' ancien Courcelles existait une régie foncière. Mais, les "socialistes" seuls majoritaires ne l'  ont jamais mise en valeur. "Mieux", dans le cadre des plans d'  assainissements, ils ont voté sa dissolution. Dans ces conditions, pourquoi ne pas créer une sorte de régie communale de l'  Habitat ? Pour quoi faire ? Acheter et revendre des terrains et maisons à rénover, en construire de nouvelles ? Il faut certes des capitaux, mais ce n'  est pas de l' argent perdu: des maisons, cela se loue, cela se (re) vend et cela procure de l' emploi tout en renouvelant le cadre de vie d' une commune. Ce que l' initiative personnelle et/ou privée peut faire (une centaine d' habitations sont en construction en ce moment sur le site des anciens charbonnages de Courcelles-Nord), un service public communal bien organisé peut le faire également. Mais il faut pour cela des élus inventifs, novateurs, décidés à ne pas sombrer dans la routine bureaucratique et combatifs... C'  est sans doute cela qui sera le plus difficile à trouver...

Courcelles, coup de théâtre (à vérifier et à confirmer) : suivant la rumeur de ce 30 octobre 2006, le Mr Aurelio Cigna deviendrait finalement échevin ... des sports (?). Et le gâteau communal courcellois deviendrait du coup un véritable combat de crabes, entre "socialistes" et "libéraux". Mais il faut encore distinguer: c'  est en fait toute "la gauche" qui sort effectivement battue de ces élections puisque le Mr fixe finalement les conditions, alors qu' il stagne comme les libéraux dans l' ensemble du pays du reste, face à une progression des cathos (voir Van Cau):  le Ptb recule d' une trentaine de voix, l' Ucpw et les écolos d' un élu, les "socialistes" de deux élus. En réalité, ce sont les travailleurs, les plus défavorisés, les électeurs eux - mêmes, qui feront les frais de l'  opération électorale orchestrée par "la bande des quatre" qui nous confirment une bien piètre image de leur conception de la "démocratie". Cigna échevin, c' est aussi la confirmation de la suprématie de la droite au sein même du Ps, celle qui a préféré s' allier à droite, plutôt qu' à gauche ... Peut être en fin de compte, qu' aux côtés des faschos, le seul gagnant du scrutin serait Claude Bastin (liste Alc) qui a empêché le Mr de gagner un élu (???).

Et patati, et patata … "  (j’  attends la suite avec vous:) 

RoRo (30/10/2006)

12:01 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : courcelles, romain, histoire, belgique, politique, logement, ps, mr, cdh, ptb, ecolo, presse, silence, social, charleroi, hainaut, democratie, capitalisme, oppression capitaliste, elections, elections 2006 | |  Imprimer | | |

27/10/2006

23/10/2006: Jean Guy, une « Plume » carolo s’en est allée ce 19 octobre 2006

Jean Guy, une « Plume » carolo s’en est allée ce 19 octobre 2006

door FGTB Charleroi

23/10/2006 (17:35)

Jean GUY est mort, une nouvelle presque incroyable tant le personnage faisait partie du paysage carolo.

Laïque convaincu, défenseur des services publics, homme indépendant et libre, homme de combat de gauche, proche des travailleurs et de notre organisation syndicale, il fut un journaliste amoureux des lettres et des mots quand ils étaient porteurs de liberté et de vérités souvent dérangeantes.

A la tête d’une jeune équipe, et avec le soutien fort de la FGTB de Charleroi Sud Hainaut, il présida aux destinées du Journal de Charleroi - Le peuple, contre vents et marées, pendant près de 10 ans.

Un des plus grands regrets, que nous avons partagé avec lui, fut de ne pas avoir pu éviter la fin d’une presse de gauche en Belgique francophone, presse de gauche impitoyablement broyée par la loi du marché.
Un homme de caractère aussi, ses coups de gueule, comme ses coups de cœur ne souffraient aucune ambiguïté.

Avec Jean GUY c’est une certaine idée du journalisme qui disparaît : gouailleur, provocateur, choquant parfois mais toujours sincère.

Adieu Camarade Jean GUILY !

La FGTB Charleroi et Sud Hainaut

10:24 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, belgique, charleroi, courcelles, hainaut, politique, presse, romain, syndicats | |  Imprimer | | |

25/10/2006

SOLIDAIRE n° 39 du 25 octobre 2006

Solidaire n° 39 du 25 octobre 2006

25-10-2006

Le budget 2007 emballe les patrons

Le budget concocté par le gouvernement Verhofstadt offre de nouvelles réductions fiscales aux entreprises. Alors qu'il fixe de nouvelles taxes pour les ménages, sur les emballages et le tabac. Combien cela va-t-il vous coûter?

> Lire l'article

Charleroi : des propositions pour éviter les « affaires »

Le bourgmestre Van Gompel était présenté comme un îlot de pureté dans l'océan du système PS. Le voilà en prison. Que faire pour assainir les pratiques politiques?

> Lire l'article

Les étudiants refusent une unif Big Brother

Les étudiants de l'ULB s'opposent à l'instauration d'une carte étudiante électronique multifonctions. Une carte munie d'une antenne à radiofréquence qui permettrait à tout moment de localiser son détenteur sur le campus.

> Lire l'article

Un nouveau mouvement politique en Flandre

Malgré un très large mouvement d'opposition des travailleurs, le Parlement a voté le Pacte des Générations, le 15 décembre 2005. Ce mépris du peuple a suscité la création du «Mouvement du 15 décembre».

> Lire l'article

Et en plus...

19:07 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, belgique, capitalisme, charleroi, communisme, europe, euro-dictature, fascisme, guerre, courcelles, democratie, hainaut, histoire, imperialisme, liberte, oppression capitaliste, onu, otan, occupations, politique, presse, ps, ptbromain, colonialisme, resistance, silenc | |  Imprimer | | |

24/10/2006

25/10/2006: Peut-on encore penser ?

 

De : difpol_mbietlot-bounces@pimentsrouges.be [mailto:difpol_mbietlot-bounces@pimentsrouges.be] De la part de Mathieu Bietlot
Envoyé : mardi 24 octobre 2006 0:41
Objet : [Difpol_mbietlot] TR: Très urgent- à diffuser- pour Bahar : Peut-on encore penser ? Débat Bxl 25/10

 

Oxfam-ULB organise mercredi 25 octobre
une conférence-débat sur le thème de l'anti-terrorisme.
En espérant  vous y voir nombreux...

Peut-on encore penser ?
Les lois anti-terroristes et leurs conséquences

Avril 2006, Bahar Kimyongür est arrêté pour avoir manifesté son soutien au DHKPC (front révolutionnaire de libération du peuple turc). C'est donc un « terroriste ».

Avril 2008, sera-ce à votre tour, pour vous être inquiété du sort de ce « terroriste » ?

Les lois antiterroristes ouvrent-elles la porte à toutes les dérives possibles ?

Que sont ces lois ? Sur quoi portent-elles ? Qui visent-elles ?

Laissent-elles encore la place à des actions politiques collectives ? Ne sont-elles pas elles-mêmes « terroristes », créant une atmosphère de peur et de suspicion, où personne ne sait ce qu'il peut ou ne peut pas dire ou faire, et où chacun peut-être accusé non pas pour des actes, mais des sympathies ?

Bahar Kimyongür, Daniel Flinker (membre du comité pour la liberté d'expression et d'association), Dan Van Raemdonck et Anne Morelli tenteront de répondre à ces questions, à l'invitation d'Oxfam-ULB.

A l'ULB, 50 Avenue F. Roosevelt (au coin de l'avenue P. Héger),
Auditoire H1302, mercredi 25 octobre à 19h30.

13:27 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : turquie, democratie, liberte, terrorisme, presse, silence, solidarite, fascisme, romain, actualite, histoire, courcelles, usa, politique, belgique | |  Imprimer | | |

22/10/2006

22/10/2006: Turquie: 122 cercueils devant le Parlement européen à Bruxelles

Faute de temps, l’ information est maintenant malheureusement dépassée : mais l’ action et le texte méritent toujours d’ être connus et rappelés.

RoRo

 

 

De : democrite [mailto:democrite@neuf.fr]
Envoyé : jeudi 19 octobre 2006 23:42
Objet : Fw: 122 cercueils devant le Parlement européen à Bruxelles

 

 

----- Original Message -----

From: Turquie Rebelle

 

Subject: 122 cercueils devant le Parlement européen à Bruxelles

 

Bruxelles, le 19 octobre 2000

 

 

122 cercueils devant le Parlement européen à Bruxelles.

 

Au 6e anniversaire de la grève de la faim des détenus politiques turcs, demain, 20 octobre, à 11h, un rassemblement sera organisé devant la commission européenne, au rond-point Schuman, pour rendre hommage aux 122 détenus et à leurs amis et proches décédés suite à leur jeûne, pour rappeler la responsabilité des instances européennes dans le calvaire des détenus politiques reclus dans les fameuses prisons de type F et appeler ces dernières à inciter leurs homologues turcs au dialogue avec les détenus grévistes.

 

Le 20 octobre 2000, 816 détenus politiques de trois formations de gauche, majoritairement du DHKP-C, entraient en grève de la faim dans une vingtaine de prisons-dortoir (prisons de type E) afin de bloquer le projet des prisons de haute sécurité, appelées « prisons de type F » et composées exclusivement de cellules individuelles et de cellule pour trois.

 

Ces détenus craignaient à juste titre d'être soumis, une fois confinés dans les cellules d'isolement, à la « privation sensorielle », une torture raffinée appelée également « torture blanche ».

 

Ils craignaient également d'être soumis aux mauvais traitements des matons, à l'abri des regards.

 

Dans les premières semaines de la grève de la faim des détenus politiques, toute la société civile turque était mobilisée autour des prisonniers grévistes au grand dam du gouvernement.

 

Des écrivains aussi éminents que Orhan Pamuk, Yasar Kemal, Oral Calislar et Can Dündar ainsi que le docteur Mehmet Bekaroglu, qui était un député membre de la commission des droits de l'homme du parlement, participaient alors à la médiation entre les détenus et le gouvernement.


On croyait encore au règlement du problème des prisons sans la moindre effusion de sang. C'était sous-estimer la nature militariste du régime d'Ankara.

 

Ainsi, le 13 décembre 2000, le Haut conseil de l'audiovisuel (RTÜK) imposa à la presse la censure concernant le jeûne des détenus politiques et les prisons de type F.

 

La nuit du 15 au 16 décembre 2000, soit au 57e jour de la grève de la faim, le gouvernement rompit le dialogue avec les détenus en congédiant la délégation des intellectuels.

Au 59e jour, de nombreux intellectuels turcs se postèrent devant la prison de Bayrampasa pour rencontrer les détenus mais en vain. Les autorités leurs refusèrent l'accès.

 

Et puis, vint le 19 décembre 2000…à 4h30 du matin, l'armée prit d'assaut 21 prisons et procéda à la déportation des détenus politiques vers les prisons de type F.

 

Au bout de quatre jours d'opération, cyniquement baptisée « Retour à la vie », 28 détenus sont assassinés et près d'un millier de détenus sont blessés et même violés.

 

En tout, 8 bataillons de la gendarmerie et 8 335 soldats furent mobilisés. La police et l'armée sortirent leurs panzers et leurs chars mais aussi des grues et des bulldozers. Vingt mille bombes furent lancées par les militaires dans les dortoirs. Rien qu'à la prison de Bayrampasa, six femmes prisonnières furent brûlées vives. Et plusieurs milliers de cartouches furent utilisées.

 

Ainsi, confinés dans des cellules individuelles, recouverts de boue et de sang, parfois criblés de balles et d'ecchymoses, à moitié nus dans le froid rigoureux de décembre (les radiateurs des prisons de type F qui étaient encore en chantier ne fonctionnaient pas encore) et livrés à eux-mêmes, les prisonniers politiques poursuivirent inexorablement leur grève de la faim.

 

Au dehors, les familles elles aussi  se mirent à jeûner.

 

Puis, le jeûne des détenus ayant été décrété « tabou national », les grévistes de la faim moururent en silence, les uns après les autres, tant en prison qu'au dehors, dans l'indifférence totale de la communauté internationale.

 

Aujourd'hui, le bilan macabre de ces grèves de la faim s'élève à 122 morts. Près de 600 autres grévistes de la faim ont contracté le syndrome de Wernicke-Korsakoff (amnésie et ataxie) après avoir été alimentés de force. Et ce bilan risque à tout moment de s'alourdir.

 

En effet, depuis le 5 avril dernier, un avocat dénommé Behiç Asçi du barreau d'Istanbul est entré lui aussi en grève de la faim. Il est relayé par deux jeunes femmes, Sevgi Saymaz détenue à la prison d'Usak (ouest de la Turquie) et Gülcan Görüroglu, une ex-détenue, mère de deux filles, qui jeûne dans son domicile dans le quartier modeste de Sakirpasa à Seyhan, dans la périphérie d'Adana (sud de la Turquie).

 

Tous trois n'ont qu'une seule exigence : l'entame d'un dialogue entre les prisonniers politiques et le gouvernement pour résoudre le problème de l'isolement carcéral. Ces grévistes de la faim n'imposent aucune contrainte quant au choix des interlocuteurs. Les barreaux d'avocats, de nombreuses chambres professionnelles telles l'Ordre des médecins (TTB) ou l'Union des chambres des ingénieurs et des architectes (TMOBB), des syndicats comme les Confédérations DISK et KESK ou encore des intellectuels de renommée internationale se sont proposés de jouer le rôle d'intercesseurs. Tout comme il y a 6 ans…

 

Pour le comité international de soutien aux familles des prisonniers politiques (Tayad Komite),

 

Bahar Kimyongür

 

e-mail : bahar_kimyongur@yahoo.fr

 

Tél : 0486 / 846 170

www.tayad-committee.info

20:57 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, presse, silence, turquie, fascisme, terrorisme, gangsterisme, europe, euro-dictature, liberte, democratie, romain, courcelles, histoire, solidarite, capitalisme, oppression capitaliste, otan, politique, resistance | |  Imprimer | | |

21/10/2006

21/10/2006: de Michel COLLON, journaliste belge: NOUVEAU : Nucléaire, Samir Amin, Bolivie, Grand Moyen-Orient, Redeker...

De la part de Michel Collon
Envoyé : samedi 21 octobre 2006 17:59

Objet :  NOUVEAU : Nucléaire, Samir Amin, Bolivie, Grand Moyen-Orient, Redeker...

 

Vous désinscrire ? Changer ou ajouter une adresse ? Ne pas répondre, cliquer directement: http://www.michelcollon.info/mailinglist.php

Nouveau sur :

Samir Amin - Mettre en déroute les Etats-Unis, Israël et leurs alliés dans les pays de la ligne de front
Liban, Irak, Palestine, Afghanistan, Iran : le Moyen-Orient au coeur du projet mondial des USA
Samir Amin

Heinz Dieterich - George Esso Bush et Tony BP Blair préparent un coup d'Etat en Bolivie
Le manuel de subversion US est en cours d'application. Evo doit être renversé !
Bolivie

Thierry Meyssan - Remodelage du Grand Moyen-Orient
En Afghanistan, l'Europe ne s'occupera plus de "reconstruction", mais de répression
Grand Moyen-Orient

Comité de Surveillance Otan - Nucléaire : l'Otan est en infraction
L'Alliance condamne la Corée du Nord, mais elle-même viole le traité !
Nucléaire

Stefano Chiarini - L'Unifil sera une armée d'occupation, non d'interposition
Document. Les "règles d'engagement" montrent que la tâche sera bien de réprimer la résistance libanaise
Liban

Marc Herold - La "précision chirurgicale" tue davantage que les attentats-suicides
Comparaison des "effets collatéraux" parfaitement prévisibles et occultés
Chirurgical

Leila Salem - Redeker, le « philosophe » qui voulait péter plus haut que son c...
"Fatwa" ou mise en scène ? En tout cas, on a intérêt à vérifier le palmarès lamentable de Redeker.
Redeker

Marc-Antoine Coppo - Redeker, un philosophe "voltairien" vraiment ?
Comment Le Monde peut-il peindre en "philosophe des Lumières" un réactionnaire raciste et provocateur?
Voltairien ?
__._,_.___

22:16 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, presse, romain, histoire, collon, silence, courcelles, belgique | |  Imprimer | | |

17/10/2006

17/10/2006: Mise au point concernant l'essai nucléaire nord-coréen du 8.10.2006

De : info@csotan.org [mailto:info@csotan.org]
Envoyé : mardi 17 octobre 2006 20:09:;
Objet : Mise au point concernant l'essai nucléaire nord-coréen du 8.10.2006

 

COMITE SURVEILLANCE OTAN
Mise au point concernant l’essai nucléaire nord-coréen du 8.10.2006

 

D’une façon générale, le Comité Surveillance Otan condamne systématiquement la prolifération nucléaire et, en particulier, les essais nucléaires ou la simulation de ceux-ci, qui ont pour conséquence de continuer l’escalade de l’armement nucléaire.  Mais ce fait ne doit pas conduire le mouvement anti-guerre, les organisations pacifistes, à se positionner en arbitres équidistants des forces en présence .

 

Il faut constater que nous sommes en pleine prolifération nucléaire et nombreux sont les pays qui, à l’instar de l’Inde et du Pakistan, pensent utile de se doter de l’arme nucléaire comme moyen de dissuasion vis-à-vis des Etats-Unis. Par ailleurs, on sait que les Etats-Unis n’ont toujours pas ratifié le CTBT (Comprehensive Test Ban Treaty),  qu’ils continuent de faire des essais nucléaires subcritiques (essais avec des quantités insuffisantes pour déclencher une réaction en chaîne), que la France continue des simulations sur des ordinateurs très puissants et met au point de nouveaux missiles, et que la Grande-Bretagne renouvelle son arsenal nucléaire.

 

Dans ce contexte,  la déclaration de l’Otan adoptée par les ambassadeurs des 26 pays membres à l’issue d’une réunion d’urgence le 8 octobre dernier, est tout simplement scandaleuse : « L’Otan condamne fermement l’essai nucléaire nord-coréen, estimant qu’il représente une grave menace pour les pays du Pacifique comme pour le monde entier… ».

 

L’Otan qui s’insurge contre cet « essai », ferait bien de balayer devant sa porte, vu qu’elle est en infraction avec le TNP qui interdit (art.I et II) à ses membres de partager des armes atomiques avec les Etats-Unis. Cette situation représente une réelle « grave menace pour le monde entier » car elle bloque complètement les négociations avec la Russie, dont le ministre des Affaires étrangères a répété à maintes reprises qu’elle ne négocierait pas le désarmement des armes nucléaires tactiques tant que les Etats-Unis et l’Otan maintiennent des armes nucléaires sur le territoire européen (6 pays dont la Belgique). A cause de l’Otan, le territoire européen est une des régions les plus nucléarisées au plan militaire.

 

L’Alliance se propose en outre, au prochain sommet de Riga, de préparer l’intégration de la Corée du Sud (probablement bien fournie en armes atomiques par les Etats-Unis) et du Japon dans sa structure. Alors qui est « dangereux » ? La Corée du Nord peut, à juste titre, se sentir elle-même en danger. Rappelons par ailleurs qu’Israël est également proposée à une prochaine intégration et ce pays est le seul au Moyen Orient à posséder des armes nucléaires. C’est bien l’Otan qui met le monde dans une situation de plus en plus dangereuse !              

 

Le 14.10.2006

22:49 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : coree, usa, nucleaire, otan, imperialisme, romain, histoire, courcelles, communisme, euro-dictature, actualite, presse, silence | |  Imprimer | | |

16/10/2006

15/10/2006: Belgique : « Démocratie », « Droits de l’ homme », « Liberté » ??? PAS D ’ENFANTS EN PRISON

Belgique : « Démocratie », « Droits de l’ homme », « Liberté » ???  PAS D ’ENFANTS EN PRISON

 

 

De : Sub Terra [mailto:subterra02@yahoo.fr]
Envoyé : dimanche 15 octobre 2006 9:55
À : Concert
Objet : Belgique 

 

PAS D ’ENFANTS EN PRISON

 

Comme chaque année nous organisons lors de la St. Nicolas une manifestation devant le centre fermé à Steenokkerzeel ou entre 20 et 50 enfants sont enfermés en vue d’une expulsion.

 

Le 22 et 23 novembre 2006, la commission des libertés du Parlement Européen se prononcera sur un projet de directive relatif au retour des etrangers, qui risque d'entériner l'enfermement et eloignement des mineurs.

Plusieurs associations européennes demandent au parlement européen et au conseil de l'union européenne que l'enfermement des mineurs etrangers soit purement et simplement interdit, sachant que des nombreuses alternatives existent.

Elles lancent un appel européen tendant à ce que ce projet de directive soit amendé en ce sens. ( http://www.nominorsindetention.org/position.html )

 

Nous avons choisis la date du 3 décembre , entre la journée internationale des droits de l’enfant du 20 novembre et la féte de St Nicolas du 3 décembre, pour denoncer l’enfermement de ses enfants et la maltraitance  psychologique lors de leur privation de liberté et leurs expulsions.
Nous avons pu récolter divers témoignages de maman et de parrain/marraine qui atteste de ces maltraitances.

 

Nous avons envie de léguer cette journée à tous les enfants et plus particulièrement à Tumba, 7 ans qui a subit avec sa maman 3 tentatives d’expulsions violentes .et qui ont finalement été expulsés ce 22 septembre. Tumba a énormément souffert lors de sa détention, comme en atteste les différents témoignages récoltés et un certificat accablant de MSF.

 

Leur avocat écrivait : À chacune de mes visites, j'ai pu constater que les conclusions prises par le Centre de guidance de l’ULB dès 1999, considérant que l’enfermement des mineurs en centre fermé constituait de la « maltraitance psychologique » comportant des conséquences inévitables sur le développement de l’enfant, étaient horriblement exactes. Pour Tumba, cela a commencé par faire pipi au lit et se réveiller en panique avec des cauchemars terribles. Ensuite, elle a commencé à agresser verbalement chaque adulte en lui criant « a-t-on le droit d'enfermer des enfants ?».

 

Enfin, elle s’est arrêtée de parler. 

 

Pour ceux qui ont le temps d’aider à rédiger la plateforme de la journée en commémoration à Tumba et à sa maman et à organiser le rassemblement

Reunion ce vendredi 20 octobre a 18h30 rue de Dublin 33 - 1050 Bxl

 

Pour ceux qui sont trop loin, nous proposons une mobilisation large dans les écoles, auprès des syndicats, auprès des enseignants,etc… .

 

Nous faisons aussi appel à d’autres associations européennes pour venir nous rejoindre.

 

Nous devons être nombreux pour montrer notre détermination à ne pas accepter cette politique d’enfermement, contraire à tout droit élémentaire.

 

NON A L'EUROPE FORTERESSE

 

LIBRE CIRCULATION ET INSTALLATION DES PERSONNES

 

SUPRESSION DES CENTRES FERMES

 

 

CRER Coordination contre les Rafles, les Expulsions et pour la Regularisation

http://regularisation.canalblog.com/

 

INFO : Oscar 0496 40 33 09



SUBTERRA asbl - Agenda Internet  :  http://subterrabxl.canalblog.com/

Rue de Dublin 33 - 1050 Bruxelles

tel 0496 40 33 09

INFO generales de SUB TERRA : http://subterra.canalblog.com/

22:24 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, democratie, europe, euro-dictature, racisme, sans-papiers, 127bis, romain, courcelles, histoire, presse, silence, actualite, colonialisme, capitalisme, oppression capitaliste | |  Imprimer | | |

14/10/2006

14/10/2006: Fontaine l' Evêque,Charleroi et région: les joies du "socialisme" libéralisé ...

A CHARLEROI et sa région, la Justice a volontairement mis à l' arrêt certaines enquêtes: le temps de VOTER dimanche dernier.

 

Heureusement pour le PS, la casse aurait pu être encore plus dramatique.

 

Dès ce lundi 09 octobre 2006, à peine connus les premiers résultats, la machine judiciaire s' est remise route. Les dossiers étaient quand même prêts ...

 

Ca n' a pas tardé: c' est maintenant le bourgmestre "socialiste" sortant et descendu, également président d' AquaSambre et autres..., qui vient de rejoindre aussi la nouvelle Maison du Peuple de Jamioulx.

 

Je viens seulement de comprendre pourquoi dimanche-dernier le PS avait tellement besoin de renouveau, d' une bonne relève et d' une bonne purge.

 

Il nous reste à espérer que les nouveaux élus sauront résister aux joies du "socialisme" libéralisé ...

 

RoRo

22:23 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : elections, elections 2006, belgique, charleroi, hainaut, courcelles, romain, histoire, actualite, presse, silence, ps, socialisme, democratie | |  Imprimer | | |

23/10/2006: Le militantisme criminalisé ?

De : Marc van Campen [mailto:marc_vancampen@skynet.be]
Envoyé : samedi 14 octobre 2006 8:37

Objet : Fw: Café politique

 

 

 

 

Egalement en fichier joint

 

La Braise culture asbl

 

 

Lundi 23 octobre

 

 

Café politique

 

 

 

Le militantisme criminalisé ?

 

 

Avec Raoul Hedebouw, altermondialiste inculpé

et Bahar Kymiongur, militant récemment emprisonné

 

 

Dans Le Soir du 23 août, un journaliste se demandait : « Les altermondialistes sont-ils des hors-la-loi ? ». A l’époque du sommet européen de Laeken en 2001, plusieurs manifs avaient été organisées à Bruxelles (D14), mais également à Liège (S22). Les forces de l’ordre de cette dernière ville avaient été autorisées à surveiller les animateurs de l’association « S22 vers D14 ». Ecoutes téléphoniques, interceptions de SMS, etc. Déjà inculpés en 2003, les altermondialistes bénéficiaient d’un non-lieu, aussi bien de la part de la chambre du conseil, que du ministère public. Or, Raoul Hedebouw, l’un de ces altermondialistes, apprend qu’ils sont à nouveau inculpés, le parquet ayant fait appel.

Bahar Kymiongur, lui, est ce militant de nationalité belge récemment condamné pour avoir traduit un document du DHKPC, organisation de militants turcs. Ayant fait appel et étant donc libre, il avait voulu se rendre aux Pays-Bas pour assister à un concert. Dès la frontière franchie, il fut arrêté par la police néerlandaise, sous prétexte d’un mandat d’arrêt international lancé par la Turquie. Un mouvement de protestation a été lancé, ce qui a sans doute permis sa libération par la justice néerlandaise.

La présence de ces deux témoins nous permettra une réflexion sur l’état des libertés en Europe et en Belgique.

 

 

La Braise Rue Zénobe Gramme 21 Charleroi

 

Paf : 2,50 €  (chômeurs, étudiants, ...1,50 €)

 

 

Ed. resp. : Marc van Campen, rue Zénobe Gramme, 21 6000 Charleroi

18:13 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : courcelles, romain, histoire, belgique, hainaut, charleroi, ptb, presse, silence, actualite, liberte, democratie, turquie | |  Imprimer | | |

13/10/2006

11/10/2006: Un site pour être informé

pour vous désabonner en indiquant dans l' objet : désabonnement

Jean Louis Bertrand

Un site pour être informé
de la situation internationale,
des ambitions  de l'impérialisme (eh oui ça existe plus que jamais),
des résistances dans le monde (ça se développe!)
de l'action des communistes en France et dans le Monde (il y en a!)

http://perso.orange.fr/polex/

23:32 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : france, paris, oppression capitaliste, euro-dictature, presse, silence, social, communisme, romain, histoire, courcelles, syndicats | |  Imprimer | | |

12/10/2006

12/10/2006: COURCELLES : « A l’ écoute des Courcellois », le Ps du renouveau est arrivé par la droite … Déjà 2 incidents avant même de se mettre en place ...

Ce second couac, relatif à la nouvelle et future majorité Ps – Mr, du fait de certains de ses candidats et élus Mr, est d’ autant plus sérieux que Monsieur Jean-Claude MEUREE, qui serait lui – même enseignant, devrait devenir Échevin de … l’  Enseignement à COURCELLES, si mes renseignements sont bons..

 

RoRo

a/conseiller communal,

tête de liste Ptb + Pcc

diplômé de l’  Ecole industrielle de Trazegnies en 1959

 

 

 

LETTRE OUVERTE AUX CANDIDATS DU MOUVEMENT REFORMATEUR :

 

Dans l’  édition du 4 octobre dernier, cinq candidats du Mouvement Réformateur se sont permis de mettre en doute la qualité de l’ enseignement dispensé à l’ École Industrielle et Commerciale de Courcelles.

 

Nous tenons à réagir à ces critiques non fondées, complètement erronées mais tellement faciles à la veille des élections. En tenant ces propos, Mesdames Henreaux, Delbruyère, Copin et Taquin ainsi que Monsieur Jean-Claude Meurée ne s’  attaquent pas à la majorité sortante mais bien aux cinquante-cinq enseignants dévoués qui perpétuent la tradition centenaire d’un enseignement de qualité pour adultes à Courcelles. Comme ces personnes n’ont pas pris la peine de se renseigner auprès de la direction de l’  École Industrielle, nous venons les informer de l’  évolution de l’  École industrielle et de l’  enseignement de promotion sociale dans son ensemble,.

 

En 1991, l’  enseignement de promotion sociale en Communauté française a subi une restructuration complète.  L’enseignement devenu modulaire, permet à tous,  travailleurs ou non, de suivre les formations selon un rythme choisi librement. Ces formations sont régulièrement mises à jour afin de rester en  adéquation   avec les demandes émanant du monde du travail, du Forem, des agences d’intérim, des  organismes d’orientation, des CPAS, …  

 

Contrairement à ce qui a été dit, l’  École industrielle et Commerciale propose une vingtaine de sections qualifiantes dans des domaines variés, œ qui nous place en tête des écoles communales de la région pour les formations certificatives. L’offre a évolé au cours des dernières décennies et ce en parallèle avec les différents secteurs professionnels. Une section des mines, ancien « fleuron », serait-elle  encore justifiée en 2006 ?

 

Les nouvelles sections telles que « Auxiliaire polyvalente », « Technicien en informatique »,  «Menuisier-préparateur », … ont permis à leurs diplômés de trouver rapidement un emploi stable. La formation « Humanités générales », que nous sommes les seuls à organiser en cours du soir, a permis à ses anciens étudiants d’obtenir une promotion professionnelle ou de poursuivre des études supérieures, universitaires notamment (psychologie. chimie. médecine. …).

 

De plus, l’  enseignement modulaire offre à tous la possibilité d’ acquérir des savoirs et des savoir-faire dans des domaines précis en une durée relativement courte (informatique, langues, gestion,…)

 

En  2005 – 2006, l’  École Industrielle Commerciale de Courcelles, c’était : 204 formations organisées, 1277 étudiants, 155 élèves diplômés, 1590 attestations de réussites délivrées.

 

En conclusion, nous précisions que les différents directeurs et enseignants qui se sont succédé depuis la fuion des écoles de Courcelles et Trazegnies ont toujours travaillé pour offrir un enseignement de qualité répondant aux besoins de la population courcelloise ainsi qu’ à l’ évolution de la région et des technologies.

 

La Direction de l’  école reste à la disposition de tous pour toute information concernant l’ école et ses formations.

 

Renseignements : 071/46.99.49.

 

Tous les jours de 9 h. à 20 h 30 et samedi matin.

 

Place Roosevelt 2

 

6180 Courcelles

 

E-mail : eicourcelles@swing.be

 

 

 

 

 

Courcelles :

 

 

ça y est les amis : Aurélio CIGNA, conseiller communal Mr depuis 6 ans, fort de ses 838 voix de préférence, rue dans les brancards de la future majorité Ps – Mr, car il ne sera pas échevin.  C’  est le premier couac en 24 heures. Mais, il y  en a encore un autre que je vais faire suivre dès que possible.

Un peu de patience, c’  est une question de temps.

Mais enfin, pour ceux que cela concerne, la Conférence de Presse d’ Aurelio Cigna n’a sans doute pas manqué de sel…

RoRo

 

 

 


De : Aurelio.Cigna [mailto:aurelio.cigna@a-cigna.be]
Envoyé : jeudi 12 octobre 2006 17:05
À : ssiciliano@skynet.be

Objet : TR: Conférence de presse du 12 octobre

 

Chers amis,

 

C’est avec plaisir  que je vous prie de trouver le dossier presse réalisé pour une conférence organisée aujourd’hui à mon adresse privée.

 

La RTBF, Télésambre, Mme Gomez de la DH et du SOIR, Mme Descamps de la Nouvelle Gazette  m’ont fait le plaisir d’assister à cette réunion.

 

Je vous prie de noter que l’émission télévisée sera diffusée en boucle à partir de ce soir et que la radio RTBF demain matin à partir de 7 heures.

 

Votre dévoué   Aurelio   Cigna

 

NB : Serez-vous avec moi le vendredi 20 octobre au Césaer Palace de 18 H à 20 heures 30

 

 

 

 

 

COURCELLES : « A l’ écoute des Courcellois », le Ps du renouveau est arrivé par la droite …

 

 

La farce électorale qui est jouée par les 3 grands partis du capitalisme forcené –le Ps, le Mr et le Cdh- est à peine terminée que la vérité éclate au grand jour.  A COURCELLES, une commune ouvrière, qui a toujours eu le cœur et une grande tradition à gauche, les Chers électeurs ont été bernés, trompés, grugés, AVANT d’ avoir voté, comme dans bien d’ autres communes…

 

A de nombreux endroits, des accords électoraux ont été négociés, conclus, signés noir sur blanc et en secret dans certains cas, entre les partis autoproclamés « démocratiques » AVANT même de connaître le verdict des électeurs, comme si cela était une absolue nécessité…

 

C’ est « démocratique » non, surtout lorsque l’ on sait qu’ entre les vieux partis du système, il n’ y a plus guère de différences : Le Ps continue à recevoir les voix de centaines de milliers de travailleurs trompés à l’ américaine au nom des conquêtes sociales d’  antan , tandis que les libéraux et les catholiques reçoivent les voix des milieux indépendants, plus aisés et des patrons et banquiers au plus haut niveau, au nom du libéralisme, de la libre concurrence et du marché qui nous étouffent, pour servir le même plat avec la même sauce : celle de l’ Euro-dictature, de l’ otanisme et de l’ atlantisme servile,  téléguidés par les multinationales et transnationales qui règnent en maîtres absolus et qui pillent le pays. NOUS EN FAISONS TOUS LES FRAIS QUOTIDIENS A TOUS LES NIVEAUX .

 

A COURCELLES aussi, les dés sont jetés et pipés : la nouvelle garde et l’ ancienne garde, la relève, les rénovateurs-à-la-Sœur, le Parti « socialiste » ont choisi :  la prochaine majorité communale sera Ps + Mr : 12 élus + 6 élus, cela fait 18 élus, sur 29. De quoi gérer et mettre chacun devant ses responsabilités et … ses promesses électorales. Nous allons voir de nouveau … Après l’ alliance des perdants de l’ an 2000 : 14 « socialistes » + 3 Psc-Cdh. …

 

Mais cependant, le conseiller Psc-Cdh sortant  PIRMOLIN ne s’ était pas trompé (voir mon article précédant, repris ci-dessous). Le Ps « rénové » a chois une alliance encore plus à droite, malgré le progrès du Psc-Cdh (3 élus + 1 = 4).  L’ échevine Psc-Cdh Marie-Christine LAMBOT a retiré ses billes et la nouvelle tête de liste Xavier RICHARD en a perdu le sourire pour 6 ans au-moins, tant la récompense de l’ entente passée Ps-Cdh s’ avère « bénéfique ».

 

838 fois « merci », dit le Mr Aurelio CIGNA, qui se voit cependant, malgré ses voix de préférences, relégué au rôle de figurant. Jean-Claude MEUREE sera échevin à sa place. Axel SŒUR et certains « socialistes », de même que des libéraux, n’ en veulent pas : trop emmerdeur et/ou amusant, pendant les 6 années écoulées ( ?). S’ il faut en croire Claudy BASTIN, qui au nom de la liste Alc, a  enrayé un gain Mr de 1 siège, il était pourtant le seul a avoir travaillé, parmi les 6 Mr sortants, en faisant une campagne démagogique, pour faire monter une certaine popularité en interpellant sur tout, le bon et des broutilles, afin de se tailler aussi une place au beau soleil libéral. Il en a en effet les moyens financiers …

 

Son comparse Ps, Christian HANSENNE (voir encore Robert PIRMOLIN) est coiffé lui aussi (à l’ après de quelques votes de préférence) par Axel SŒUR : bouf, le « gamin » de 40 ans, arrive au bout de 2 mandats, et le voilà mayeur. Un coup de force gouytois, à l’ intérieur du Ps … !  Quelques affiches – portraits supplémentaires, chez les idolâtres de Christian, auraient pourtant pu faire la différence parmi les électeurs. On verra donc la suite : la paix courcelloise n’ est donc pas garantie pour 6 ans, car chacun des 2 clans garde ses partisans … Tout n’ est pas dit, on verra la suite … Une bataille perdue, n’ est pas la fin d’ un combat !

 

Le Ps a donc de nouveau choisi le plus à droite :  il y avait en effet 3 autres possibilités :

 

-une alliance un peu moins à droite à continuer : Ps + Cdh (12 + 4 = 16/29 élus)

-une alliance un peu plus verte : Ps + Ecolo  (12 + 3 = 15/29 élus)

-une alliance dite de « gauche » pour un changement politique : 12 + 3 + 1 = 16/29 élus)

 

Mais au diable la lutte des classes, la lutte gauche/droite, vive la lutte des places et « l’ouverture » …

 

Bref, tous nos représentants de nos partis « démocratiques » râlent aujourd’hui contre le Fn, qui, au nom du racisme, et profitant des injustices sociales créées par eux et les multinationales, leur a ravi 3 sièges au sein d’ une meilleure entente, sans tirer une seule cartouche. Peut être parce que les élus sortants des partis autoproclamés « démocratiques, ont préféré tiré sur les « incivilités » de la population (dont les crottes de chien) plutôt que de mener un véritable combat politique et de fond contre les origines, les sources, de la détérioration continuelle de nos conditions d’ existence et de l’ appauvrissement de nos communes.

 

Ah oui, à CHARLEROI , la ville des scandales de la nomenklatura « socialiste », c’ est du même tonneau : le Ps, avec à sa tête le bleu-rosé Van Cau, a conclu une tripartite Ps – Mr – Cdh. Le grand lider ne veut pas des écolos, non fiables, trop « bobos, cocos, cathos » … ! Au début, la grrrande entente familiale « démocratique » semble pourtant avoir déjà quelques moments discordants, ce que Van Cau ne manque pourtant pas de présenter comme une victoire « socialiste ». Le Ps a en effet limité la casse par rapport aux sondages, mais pas par rapport au nombre de ses élus sortants, puisqu’ il doit aujourd’hui composer avec plus à droite …

 

RoRo

 

 

Rétroactes :

 

29/09/2006: COURCELLES: les chers électeurs seraient déjà trompés, grugés, une fois de plus, par certains partis "démocratiques AVANT même d' avoir voté ...

 

COURCELLES: les chers électeurs seraient déjà trompés, grugés, une fois de plus, par certains partis "démocratiques AVANT même d'  avoir voté ...

 

Un petit rappel pour commencer : lors des élections d’  octobre 2000, le Ps courcellois (14 élus) a perdu 3 sièges. Le Psc-Cdh (3 élus) a perdu 1 siège.

 

Cela n’  empêche : « socialistes » et catholiques constituent une alliance des perdants et dirigent la commune pendant 6 ans, avec les piètres résultats que l’  on connaît. Ceux qui avaient espéré le changement, ont reçu une importante taxe immondices nouvelle supplémentaire… qui, paraît-il, pourrait encore grimper… Car nos finances communales ont de nouveau soif … !

 

Aujourd’  hui, le conseiller Psc-Cdh Robert PIRMOLIN, qui est pourtant membre de l’  actuelle majorité, ne croit déjà plus à la reconduction éventuelle de l’ alliance existante.

 

Il nous l’  explique dans Tan Que Vive :

 

« Belle journée 2004 ! Ils se retrouvent dans un restaurant non loin de l’  ancienne abbaye d’  Aulnes !  Ils ont mangé. Ils ont bu. De quoi ont discuté notre échevin des travaux et le 1er candidat de la liste Mr ?  C’  étaient les prémices des amours bleues – rouges comme au Fédéral ? ».

 

Explications et traduction de RoRo :

 

-notre actuel échevin des travaux : c’  est le « socialiste » Christian HANSENNE qui ambitionne de devenir mayeur. Ce n’  est plus aujourd’ hui une question de capacités et de compétences, mais cela dépend des voix de préférences et du nombre de bobines apposées aux fenêtres par certains électeurs idolâtres …

 

-le 1e de la liste Mr ? C’  est un certain Jean-Claude MEUREE , tant adoré par le dissident Claudy BASTIN de la liste Alc …

 

Bref, cette belle journée 2004, aurait donc été en quelque sorte une belle journée de fiançailles Ps – Mr, dans un cadre enchanteur, ou un véritable rendez-vous de comploteurs plénipotentiaires … ?

 

Et PIRMOLIN ajoute :

 

« Et que penser des achats de l’  entreprise familiale de cette candidate Mr ? S’  approvisionner en médicaments dans une pharmacie Multipharma (filiale des mutualités socialistes) est-ce un geste vis-à-vis du Ps ? Tout est bon pour faire de doux yeux au Ps ».

 

Là, le conseiller Psc-Cdh Robert PIRMOLIN (73 ans – conseiller communal pour la 1ère fois !) n’  a rien compris des parties de tric – trac qui se jouent et des cadeaux qui se donnent entre les partis autoproclamés « démocratiques ». Il y a parfois aussi quelques crocs - en - jambe …

 

Exemples :

 

-          une habitante de la cité Confort voudrait quitter le taudis « social » qu’  elle occupe depuis des années. Elle va trouver un responsable de « A Chacun Son Logis ». Elle revient avec des promesses et une première récompense : … une affichette de Xavier RICHARD, premier candidat de la liste Psc-Cdh,  qu’  elle appose à sa fenêtre, avec quand même quelques doutes sur les résultats post-électoraux de sa démarche…

 

-          des riverains de la Cité Confort et de l’  avenue de Wallonie se plaignent à juste titre des nombreux problèmes du quartier (circulation, zoning,…), Aurelio CIGNA pose quelques questions avec grand tapage publicitaire, ils reçoivent eux aussi de quoi « décorer » en bleu leur façade …

 

Psc-Cdh et Mr tentent donc de récupérer les miettes dégoutées que laisse tomber la vieille garde « socialiste » prête à se vendre pour garder malgré tout le pouvoir après les élections du 8 octobre 2006. On pourrait multiplier les exemples : pour acheter certains électeurs, c’  est à qui donne et promet le plus et le mieux… Il suffit de savoir emballer la marchandise …

 

Reste à savoir ce qu’  en pense la jeune garde « socialiste », symbolisée par la tête de liste Ps, qui, lui, promet enfin du neuf, de la transparence.  Axel SŒUR est – il prêt à devenir bourgmestre avec à ses côtés Aurelio CIGNA qui ne mène donc qu’ une campagne personnelle, démagogique et de façade anti – Ps pour se faire une belle place au soleil, tout en jouant le rôle de persécuté du Parti unique « socialiste »… ?

 

On verra … Ca promet bien du plaisir pour les 6 années à venir …

 

Pour le reste, Robert PIRMOLIN devrait aussi savoir qu’  il y a belle lurette que pas mal de libéraux ont intégré, infiltré, les rangs « socialistes » à tous les niveaux.  En parlant des trotskystes, cela s’  appelle « l’  entrisme »…

 

Exemples :

 

-tout à ses débuts, un hebdomadaire régional, disait déjà de Jean-Claude VAN CAUWENBERGHE ( aujourd’hui en pleine déroute) que c’ était un mayeur bleu – rosé, d’ ailleurs félicité au niveau gouvernemental pour « sa bonne gestion financière » …

 

-le « socialiste » Lucien CARIAT n’  a rien fait d’  autre que de jouir des joies du libéralisme au sein du Ps, de la Ville de Charleroi et de l’ Icdi. Il était d’ ailleurs bien entouré, jusqu’ à la députation permanente du Hainaut. Pour certains, le libéralisme est devenu le socialisme réalisé à la belge !

 

Et l’  électeur dans tout cela ?    Et les vrais problèmes, la vraie politique ?    On s’  en, balance !   Devinez qui crée l’  extrême-droite ?  De cela, on s’  inquiètera une fois de plus, pour sauver la face, après les résultats électoraux. On vous promet une nouvelle grande manif bien autorisée, associant les syndicats, à Bruxelles, contre les injustices sociales et autres et tout rentrera dans l’  ordre …

 

RoRo

 

 

 

COURCELLES: que va faire le Ps après ces élections: de nouveau une alliance à droite, ou constituer une majorité à "gauche" ??? 

4 possibilités de majorité s’ offrent au Ps : 

Ps + Ecolo : 12 sièges + 3 = 15 sièges sur 29 

Ps + Mr     : 12 sièges + 6=  18 sièges sur 29 (dans ce cas le Ps introduit le loup dans la bergerie) 

Ps + Cdh   : 12 sièges + 4 = 16 sièges sur 29 (dans ce cas, le Psc-Cdh va pouvoir continuer à le plumer) 

Ps + Ecolo + Ucpw : 12 sièges + 3 + 1 = 16 sièges sur 29 (ce serait probablement la meilleures solution, mais elle coûtera plus chère) 

A moins que le Ps ne mette en œuvre des accords conclus éventuellement, avec certains, à l’ insu des électeurs AVANT de voter … 

Qui va l' emporter: la vieille, ou la nouvelle garde ? C' est le combat des chefs et des prétendants ...

Bref qui vivra verra …

 

14/08/2006: COURCELLES: Ce que les Jeunes Mr ne savent pas ... !

 

COURCELLES: Ce que les Jeunes Mr ne savent pas ... ! 

Intéressant article que celui des Jeunes Mr de COURCELLES, dans "Tan Que Vive" de cette semaine..  L'  école coûte chère ... !, disent-ils et ils ont raison. L'  école, soi-disant gratuite, est de plus en plus un leurre et les parents ressentent surtout cela, non seulement à la rentrée scolaire de  plus en plus coûteuse, en y ajoutant les joies de l'  informatique de plus en plus conseillée pour les gosses dès l'  école primaire.

La prime de rentrée scolaire (existera-t-elle encore en 2007 ?) est bonne à prendre, et ... c'  est un pas vers la gratuité de l'  école, disent les Jeunes Mr ...

En attendant, les Jeunes du Mr organisent plutôt l'  école de la charité (*), en collectant du matériel scolaire, auprès de la population, pour faire des heureux ...

Ils ont encore raison, car ils ont, au fond, compris qu'  ils ne peuvent guère compter sur ... les ministres libéraux au pouvoir.

Une petite anecdote pour mieux comprendre le rôle des ministres libéraux, et autres ...

Beaucoup de gens connaissent le rôle immense que les écoles industrielles du soir ont joué dans la formation des jeunes défavorisés des milieux ouvriers et/ou laissés pour compte par le capitalisme.

Des centaines de milliers de jeunes ont obtenu leur diplôme en ayant le courage de suivre les cours du soir, après leur journée de travail. 10 à 11 heures de cours par semaine pour ce qui me concerne: 3 hrs le mercredi - soir, 4 hrs le samedi après-midi, 4 hrs le dimanche - matin, après mes 45 heures de travail/semaine, répartis en cinq jours et demi (plus 5 hrs 30 de repas de midi et les déplacements: à TRAZEGNIES et ensuite MORLANWELZ...

Cet enseignement était gratuit, jusqu' au jour où un ministre libéral de l'  Enseignement, dans un gouvernement de coalition, avec le Psc (aujourd'hui "humanisé" et "démocratisé" !), si mes souvenirs sont bons, a rêvé qu'  il fallait maintenant payer un droit d' inscription pour boucler son budget. Le ministre libéral ne devait heureusement pas durer au pouvoir ...

Son successeur, un "socialiste" ne supprima cependant pas le paiement du droit d'  inscription ... Il en augmenta le montant...

C'  est la raison pour laquelle, lors de mon dernier mandat, je fus désormais le seul élu à refuser de voter le règlement intérieur de l'  École industrielle de Courcelles. Il stipulait en effet qu'  aujourd'hui pour s' inscrire aux cours du soir, il faut en acquitter le droit d' inscription. Formalité donc: le fric entrait dans le règlement scolaire comme obligation, ... Sinon: fouchtra !

Les Jeunes libéraux de Courcelles ne doivent donc pas trop rêver: aujourd'hui, c'  est ensemble que "socialistes" et libéraux dirigent le pays, sous le diktat de l' Euro-dictature et des multinationales capitalistes Voilà ce qui prime le plus.

RoRo

 

(*). L'  école de la charité ?  Il y a quelque 35 ans, contrairement à la BELGIQUE, le CHILI  ne comptait pourtant pas parmi les pays les plus riches du monde. Mais, le CHILI de Salvador Allende avait un gouvernement de la gauche coalisée. Il distribuait, chaque jour, un bol de lait gratuit à tous les enfants des écoles, bol de lait que le fasciste Augusto Pinochet supprima aussitôt dès son coup d'  État du 11 septembre 1973, orchestré avec l' aide la Cia.

20:12 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, belgique, euro-dictature, ptb, charleroi, alc, courcelles, cdh, democratie, ecolo, elections, elections 2006, fn, hainaut, histoire, mr, politique, presse, ps, romain, silence, social, ucpw | |  Imprimer | | |

10/10/2006

09/10/2006: débats Venezuela: Dans 14 villes de France, Suisse, Belgique...

De : Michel Collon [mailto:michel.collon@skynet.be]
Envoyé : lundi 9 octobre 2006 3:12
À : roger.romain@skynet.be
Objet : En 14 villes de France, Suisse, Belgique : débats Venezuela

 

Changer ou ajouter une adresse ? Ne pas répondre, cliquer directement: http://www.michelcollon.info/mailinglist.php

Dans 14 villes de France, Suisse, Belgique...
Débats Venezuela

«J'ai vu ce film en formation syndicale et désire le commander pour le partager avec les camarades de mon entreprise» (Vincent). «Merci à Chavez et aux Vénézuéliens de nous montrer que réellement un autre monde est possible. Je vais faire un max de pub.» (Joël) «Félicitations, cette journaliste est courageuse» (Monique). «M'a fait réfléchir et redonné espoir en l'avenir. Pourquoi ce film ne peut-il être diffusé à la télévision ?» (Horia) «La réflexion collective, propriété spécifique de l'être humain, est mille fois plus fiable et performante.» (Joseph)

GENEVE - LILLE - PARIS - LYON - BRUXELLES
MARSEILLE - TOULOUSE - MONTPELLIER - PEZENAS
DIGNE - AVIGNON - VESOUL - BOULOGNE - NIVELLES, ETC :


Projections publiques du film Bruxelles - Caracas (Les Vénézuéliens répondent).
+ Débats avec :
- VANESSA STOJILKOVIC
réalisatrice du film
Et, dans certaines villes, également :
- EVA GOLINGER,
avocate new-yorkaise, auteur du livre "Code Chavez - CIA contre Venezuela"
- MICHEL COLLON,
écrivain (va publier "Les 7 péchés d'Hugo Chavez") et conseiller de TeleSur

Thèmes en discussion :
· Que vaut notre info sur le Venezuela ?
· Pourquoi Bush veut-il renverser Chavez ?
· Comment la CIA agit-elle pour renverser les gouvernements "gênants" ?
· L'argent du pétrole doit-il servir aux multinationales ou aux programmes sociaux ?
· Où va l'Amérique latine ?
Et aussi : Qui est Chavez ? Réalité concrète ou bla-bla politique ? L'alliance arabo-latine est-elle possible pour tenir tête à l'Empire ? Et vos questions ! Le discours à l'ONU : coup d'épée dans l'eau ou cauchemar pour Bush ?

FRANCE & SUISSE (Belgique suit)
OCTOBRE
LILLE - VENDREDI 13/10
19h30. Projection-débat avec la réalisatrice. Salle L'Univers (16, rue Danton, Lille - Métro Porte de Valenciennes). Infos : coloreslatino1@yahoo.fr

NOVEMBRE
TOULOUSE - LUNDI 6/11
19h. 56 rue du taur (face à la Cinémathèque), Org. Ecole Supérieure des Arts Audiovisuels Toulouse 2 et Master AGCOM Toulouse 1. Infos : guy.chapouillie@univ-tlse2.fr

MONTPELLIER - MARDI 7/11
20h. Cinéma Diagonal Capitole.
Org : Association Petit Oeil + Cercle Bolivarien Montpellier, UPMM, LCR, Attac Montpellier... Infos : Yanhel@laposte.net Réservations : le jour même avant la séance dès 12h au Diagonal Capitole. Arrêt Tramway Comédie.

PEZENAS - JEUDI 9/11
20h30, salle Bonnafous (à côté de la mairie). Org. Amis de Politis de l'Hérault. Infos : blanquer.alain@voila.fr

DIGNE-LES-BAINS - VENDREDI 10/11
18h30. Cinéma Le Cinoch'. Org. Université Populaire Rurale Ouverte, CGT, France-Cuba.
Infos : Aurélie Volle, 04-92-32-35-93 ou 04 92 36 31 26 ou upro04@yahoo.fr

A partir de Genève, le 11 novembre et jusque Avignon, le 17 novembre, participeront également aux débats : Eva Golinger, avocate, et Michel Collon, écrivain

GENEVE - SAMEDI 11/11
19h30. Festival du film latino-américain. Dans le cadre de la journée « Une Amérique latine qui change ? » en collaboration avec ATTAC, UOG, Collectif genevois d'action syndicale, collectif Genève Amérique latine Enlazando Alternativas. 19h30. Maison des associations, 15 rue des Savoises. Infos : esteban_munoz@gmx.net Réservations : http://www.filmaramlat.ch/Archives/Bilan_01.php

LYON - MARDI 14/11
19h. Temple, 10, Rue Lanterne - Lyon 1er (rue parallèle au Quai de la Pêcherie). Org : L'Improbable
Infos, réservations : LIMPROBABLE@aol.com Contacts : 04 92 84 65 33
Metro Ligne A - Arrêt(s) Hôtel de Ville/ Louis Pradel ou Cordeliers

PARIS - MERCREDI 15/11, 19h30.
Théâtre La Belle Etoile, 14 rue Saint-Just à Saint-Denis, quartier de La Plaine. 19h30. Accueil, petite restauration + expo. 20h30 : projection puis débat. Org : Cie Jolie Môme. Infos, réservations : 01 49 98 39 20 ou Loïc loic@cie-joliemome.org RER B, arrêt La Plaine Stade de France ou métro 12, Porte de la Chapelle + bus 153 arrêt Eglise de La Plaine ou à pied.

MARSEILLE - JEUDI 16/11
Nomad Cafe (confirmation fin de semaine), 11 boulevard de Briançon. Org. Comite 13 de Solidaridad con Venezuela, Association France Amérique Latine, ATTAC, Aix Solidarité, Cercle Bolivarien de Marseille, Comité Chili Amérique Latine d'Aix en Provence, Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers Monde, Cultures de Terrain, La Rage du Peuple, Mrap 13, Sudacas, Ligue Communiste Révolutionnaire, Parti Communiste Français, la Riposte. Infos : raquinter@yahoo.es ou 0491339151 ou 0622010065

AVIGNON - VENDREDI 17/11
20h30, Cinéma Utopia, 4 rue des escaliers Sainte-Anne. En collaboration avec l'association Contraluz.
Infos : 04 90 82 65 36

VESOUL - SAMEDI 18/11
20h30. Projection-débat avec Michel Collon. Petite Salle Parisot - Théatre Edwige Feuillère, place Rénet Info : VermotC@aol.com

BOULOGNE - MARDI 22/11
10h. Projection-débat avec Vanessa Stojilkovic. Université du Littoral-Côte d'Opale, Centre Universitaire Saint-Louis II, Amphi 3, 21, rue Saint-Louis, 62231 Boulogne sur mer. Projection gratuite et ouverte à tous. Infos : David Oliviero david.oliviero@univ-littoral.fr

EN PREPARATION POUR LA FRANCE : BRETAGNE, SUD-OUEST, CENTRE, ETC...

Si vous désirez :
- Organiser un débat dans votre ville : contactez : nessa.kovic@skynet.be
- Etre tenu au courant et aider à faire connaître les débats dans votre ville : écrivez à la personne qui coordonne dans cette ville et dont le mail figure dans le programme.

BELGIQUE :
BRUXELLES - 14 OCTOBRE
14h15. Festival du cinéma d'Attac. Suivi d'un débat avec la réalisatrice et Michel Collon, écrivain, conseiller de Tele Sur. Botanique (métro Botanique). Infos : ATTAC-Bruxelles1, 0494/80.88.54 bxl1@attac.be
BRUXELLES - 19 OCTOBRE
20h15. Festival du film latino-américain. Suivi d'un débat avec le chanoine François Houtart, cofondateur du Forum Social, Alejandro Fleming, ambassadeur du Venezuela, Vanessa Stojilkovic, réalisatrice de Bruxelles - Caracas, et Michel Collon, écrivain, conseiller de Tele Sur. Botanique (métro Botanique). Infos et réservations : 02/650 22 81 ou info@cinema-itineraires.be

NIVELLES - 27 OCTOBRE
Film d'ouverture du 2ème Festival du film engagé. Org. Consultatif Nord - Sud. Suivi d'un débat avec la réalisatrice et Michel Collon, écrivain, conseiller de Tele Sur. Salle Waux Hall, Grand-Place. Infos : 067/84 43 72 ou sejpha@compaqnet.be

BRUXELLES - 28 OCTOBRE
Fête Che Presente, VUB (université flamande de Bruxelles, campus de la plaine, 1050. Première de la version néerlandaise de Bruxelles-Caracas. En présence de la réalisatrice et de Michel Collon. Infos : ics@cubanismo.net

EN PREPARATION : Liège, Charleroi, Mons, Tournai, Verviers... Infos : nessa.kovic@skynet.be

Si vous désirez :
- Organiser un débat dans votre ville : contactez : nessa.kovic@skynet.be
- Etre tenu au courant et aider à faire connaître les débats dans votre ville : écrivez à la personne qui coordonne dans cette ville et dont le mail figure dans le programme.

20:17 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : solidarite, amerique, belgique, terrorisme, social, actualite, capitalisme, courcelles, chili, bolivie, democratie, france, bruxelles, histoire, imperialisme, liberte, oppression capitaliste, paris, politique, presse, propagande, romain, resistance, silence, usa, venezuela | |  Imprimer | | |

10/10/2006: COURCELLES et ailleurs: élections: le calme pour 6 ans ???

COURCELLES et ailleurs: élections:  le calme pour 6 ans ???

 

 

Pendant 3 mois, la campagne électorale communale ayant  débuté le 7 juillet 2006, les candidats des 8 listes concurrentes, ont inondé vos boîtes aux lettres. Beaucoup de bobards, de promesses démagogiques, qu’  ils ne sauront tenir, beaucoup de binettes souriantes toutes plus belles les unes que les autres (sauf la mienne !).

 

Soulagement, à part sans doute quelques remerciements dans Tan Que Vive de cette semaine, et de la semaine prochaine pour ceux qui ne seront pas arrivés à temps avant le tirage, vous ne verrez plus rien de tout cela. Vos boîtes aux lettres vont se dégager…

 

Le calme va donc renaître jusqu’ aux prochaines qui auront lieu dans 6 ans…  En parlant des communales bien sûr, car l’ an prochain ce seront de nouveau les législatives.  Et coucou, les revoilà … ! Re-belote !  C’  est leur « démocratie » : briguer votre voix pour se faire élire, et après : basta ! On ne peut quand même pas dépenser du fric toutes les semaines pour vous « informer » et vous « consulter » pendant 5 minutes dans les isoloirs tous les 6 ans, non ?

 

Ah oui, certains, parmi ceux qui sont au pouvoir, ont dit: "Nous avons fait ceci, nous avons fait cela ...!".  Ils ont oublié d' ajouter: "c' est avec votre fric !". Fallait quand même bien que notre argent serve à quelque chose, non ?

 

 

RoRo

14:56 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : charleroi, courcelles, cdh, democratie, ecolo, elections, elections 2006, fn, hainaut, histoire, liberte, mr, oppression capitaliste, politique, presse, actualite, belgique, capitalisme, alc, ps, ptb, propagande, romain, silence, social, solidarite, resistance, ucpw | |  Imprimer | | |

09/10/2006: Un livre extraordinaire : L'impérialisme humanitaire

Au service de la politique criminelle de George W Bush et de l’ impérialisme ricain …

RoRo

 

 

De : Antonio Artuso [mailto:pueblo@sympatico.ca]
Envoyé : lundi 9 octobre 2006 22:32

Objet : Un livre extraordinaire : L'impérialisme humanitaire

 


Vous voulez cesser de recevoir mes messages?  Changer ou ajouter une adresse?  Écrivez-moi : pueblo@sympatico.ca
Do you want to stop receiving messages?  Change or add an e-mail address?  Write to: pueblo@sympatico.ca

¿No quiere más recibir mis mensajes?  ¿Quiere cambiar o añadir una dirección?  Escribame: pueblo@sympatico.ca


 

QUARANTIÈME SOLDAT CANADIEN TUÉ EN AFGHANISTAN :

 

Le 40ème soldat canadien a été tué samedi en Afghanistan dans la guerre de Bush pour le pétrole et les profits de nos actionnaires.

 

Les collaborateurs de Bush,

- notre premier ministre Harper, du gouvernement conservateur minoritaire,

-  le bon monsieur Karzaï, qui a été reçu au Canada par un organisme de promotion des droits et de la démocratie (!!!)

- le brave general Mucharaf, qui a déclaré qu'il est dans cette guerre parce que Bush a menacé de bombarder le Pakistan s'il ne se rangeait pas du côté impérialiste;

tous ces braves gens disent que le peuple canadien doit être prêt à verser plus de sang,

à consacrer plus de milliards de dollars de nos taxes pour les désastreuses aventures impérialistes de Bush,

pour les transnationales du pétrole, pour la domination mondiale du monde par les États-Unis.

 

Verser le sang du peuple afghan?

Verser le sang de nos soldats?

Pourquoi?

 

Est-ce que le Canada est attaqué par l'Afghanistan?

Est-ce que les intérêts canadiens en Afghanistan sont menacé?

Il y a tellement de problèmes dans des tas de pays, pourquoi tant de soldats et tant d'argent pour l'Afghanistan?

Pour libérer une nation d'une dictature?  Mais les seigneurs de la guerre d'Afghanistan, alliés du Bush, sont aussi terribles que les talibans!

Pour libérer les femmes?  Les seigneurs de la guerre sont aussi oppresseurs et anti-démocratiques que les talibans et le Canada les appuie!

La culture de l'opium a atteint des records de production.

Pour justifier les guerres impérialistes modernes auprès des peuples, les impérialistes (US et canadiens) ont trouvé un moyen :

L'IMPÉRIALISME HUMANITAIRE (VOIR CI-DESSOUS).

Faire accepter les invasions, les occupations, les guerres, les conquêtes impérialistes.

 

Le Canada a oublié un principe : il ne faut pas s'engager dans un conflit qu'on ne contrôlera pas.

La guerre du Canada en Afghanistan est une catastrophe à tous les points de vue.

Le gouvernement Harper veut augmenter notre engagement dans une guerre pour nous lier à jamais à l'impérialisme US.

 

Nos pauvres soldats croient combattre pour la démocratie et la patrie canadienne.

Le nationalisme de Stephen Harper et de son gouvernement minoritaire est un nationalisme pro-états-unien!

Harper est en train de transformer notre pays en une république de banane pour servir les intérêts des transnationales.

 

Préparez-vous à la grande manifestation

POUR LE RETRAIT DES TROUPES MAINTENANT! CANADA HORS DE L'AFGHANISTAN

Samedi 28 octobre à Montréal, à Toronto, dans les grandes villes du Québec et du Canada anglophone.

 

Antonio Artuso


 

Jean Bricmont

L’Impérialisme humanitaire

Droits de l’homme, droit d’ingérence, droit du plus fort ?

Préface de Normand Baillargeon

Toute idée, aussi légitime soit-elle, court le risque d’être transformée en idéologie et d’être utilisée par les pouvoirs en place à des fins qui leur sont propres. C’est ce qui arrive avec les idées de défense des droits de l’homme et de démocratie lorsqu’elles se transforment en légitimation de l’ingérence militaire unilatérale et qu’elles appuient le rejet du droit international. C’est à ce discours et à cette représentation qu’il faut s’attaquer si l’on veut construire une opposition radicale et sans complexe aux guerres actuelles et futures. Ce livre se propose de démêler un certain nombre de confusions idéologiques fort répandues sur les thèmes des droits de l’homme, de la démocratie et des rapports entre l’Occident et le reste du monde, confusions qui représentent le principal obstacle à la construction d’un réel mouvement d’opposition aux guerres impériales.

« Peut-on poser des principes humanitaires, invoquer les “droits de l’homme” en ex-Yougoslavie ou en Irak par exemple, et compter ensuite sur les moyens militaires des États-Unis pour les faire respecter, eux dont rien dans la pratique “n’indique la moindre préoccupation sincère pour les droits de l’homme et de la démocratie” ? La réponse de Jean Bricmont est franchement négative. »
Serge Halimi, Le Monde diplomatique

« L’ouvrage de Jean Bricmont exprime la révolte morale d’un homme de science concerné par les guerres contemporaines et par la manière dont elles sont légitimées. Il ose porter un autre regard sur le discours destiné à conquérir l’adhésion des peuples et des individus et fait oeuvre de démystification. »
François Houtart, Alternatives Sud

Jean Bricmont est professeur de physique théorique à l’Université de Louvain (Belgique). Il a notamment publié Impostures intellectuelles avec Alan Sokal (Odile Jacob, 1997).

12:07 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, afghanistan, amerique, belgique, canada, capitalisme, courcelles, crimes, colonialisme, democratie, euro-dictature, fascisme, gangsterisme, guerre, histoire, irak, imperialisme, liberte, oppression capitaliste, onu, otan, occupations, paix, politique, presse, romain, ra | |  Imprimer | | |

09/10/2006

09/10/2006: COURCELLES: que devient le Parti communiste ?

COURCELLES: que devient le Parti communiste ?

 

COURCELLES : le Parti communiste à Courcelles, c’ est une longue histoire, un combat de plus de 75 ans.

Depuis 1932, il y a à Courcelles, au Conseil communal, voire même au Collège de 1964 à 1970 (Georges Glineur, député de Charleroi pendant 25 ans, ancien doyen d’ âge de la Chambre des Représentants, y fut député-échevin des travaux), des élus communistes, ou des élus qui se font élire sous son appellation.

Mon père, y fut le second secrétaire politique au lendemain de la guerre (après Gustave Dubois). Il siégea lui-même pendant 12 ans au Conseil (avec interruption), 6 ans à la Cap.

Moi-même, j’ ai siégé au Conseil pendant 24 ans, de 1970 à 1994 et j’ y ai acquis une solide expérience communale.

C’ est toute une période de dévouement, de sacrifices, de militantisme, sans compter, de brimades, de combats, des centaines de réunions, des centaines d’ heures de présence au porte-à-porte dans les quartiers, des milliers et des milliers de « Drapeau Rouge » vendus tous les week-ends par de très nombreux militants pendant des dizaines d’ années, … qui ont sacrifié des heures et des heures de loisirs, de vie familiale, de repos, et beaucoup d’ argent personnel …

Aujourd’hui que reste-t-il du Parti ?

La section n’  apparaît plus qu’ à de rares occasions, surtout pour le besoin de campagnes électorales.

Quelle  surprise à l’ occasion de cette campagne électorale qui a débuté le 7 juillet 2006 : le nom du Parti communiste est apparu à 2 reprises, les deux dernières semaines, sous cette forme :

« La section du Parti communiste vous appelle à voter 14 pour la liste Ucpw à Courcelles et n°12 pour la liste  Ucpw à la province ». !

Trois mois de campagne électorale, pour appeler simplement à voter Ucpw. Il fallait le faire alors que la vie communale courcelloise manque de plus en plus cruellement … de l’ avis de communistes qui agissent à visage découvert et comme éléments indépendants, en complète autonomie, des alliances électorales éventuelles. Du moins, c’est ce qui était prévu à l’ origine de l’ Ucpw dont je connais parfaitement la création : une alliance électorale constituée du Parti communiste, du Rassemblement wallon et d’ individualités politiques progressistes, qui gardaient chacun leur autonomie politique en dehors de la gestion des élus…

Regrettable temps passé et de voir disparaître un tel potentiel de combats, de dévouement et d’ expériences pratiques, sur le terrain, une des plus importantes sections du pays, de la région de Charleroi.

 

RoRo

19:27 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mr, politique, presse, ucpw, actualite, belgique, charleroi, alc, communisme, cdh, democratie, ecolo, elections, elections 2006, hainaut, histoire, ps, ptb, romain, resistance, silence, solidarite, syndicats, social | |  Imprimer | | |

09/10/2006: Quelle majorité ? Que va faire le Ps ?

COURCELLES: que va faire le Ps: de nouveau une alliance à droite, ou constituer une majorité à "gauche" ???

 

4 possibilités de majorité s’ offrent au Ps :

 

Ps + Ecolo : 12 sièges + 3 = 15 sièges sur 29

 

Ps + Mr     : 12 sièges + 6=  18 sièges sur 29 (dans ce cas le Ps introduit le loup dans la bergerie)

 

Ps + Cdh   : 12 sièges + 4 = 16 sièges sur 29 (dans ce cas, le Psc-Cdh va pouvoir continuer à le plumer)

 

Ps + Ecolo + Ucpw : 12 sièges + 3 + 1 = 16 sièges sur 29 (ce serait probablement la meilleures solution, mais elle coûtera plus chère)

 

A moins que le Ps ne mette en œuvre des accords conclus éventuellement, avec certains, à l’ insu des électeurs AVANT de voter …

 

Bref qui vivra verra …

 

RoRo

13:03 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, charleroi, courcelles, ecolo, elections 2006, hainaut, mr, politique, presse, ps, ptb, romain, silence, ucpw, alc, cdh, democratie, actualite, elections | |  Imprimer | | |

09/10/2006: COURCELLES: sus au FN ! Lors de l' installation du nouveau Conseil communal ...

COURCELLES: sus au FN ! Lors de l' installation du nouveau Conseil communal ...

 

 

 Suivant la nouvelle législation électorale communale, les nouveaux conseils communaux, issus des élections du 8 octobre, seront installés le lundi 04 décembre 2006.

 

A COURCELLES, les 3 élus du Fn, parti raciste et fascisant, prêteront serment et prendront aussi leurs fonctions.

 

Tout ce que COURCELLES compte encore de démocratique, progressiste, de gauche et patriotique, ne peut laisser passer un tel événement  scandaleux, sans réaction de protestation. Je rappelle que pendant la campagne électorale, j’ avais déclaré qu’ il y aurait des surprises ce dimanche 8 octobre, je fus le seul à réagir en introduisant un recours, qui malheureusement n’ a pu aboutir, contre la présentation des candidats du Fn. Je fus aussi le seul à proposer, via Internet, une réunion  à l’ Ucpw, le Ps, les Ecolos, et autres partis « démocratiques », afin de réagir également politiquement  et unitairement contre cette présence du Fn. Seule la tête de liste Écolo s’ est déclaré preneur, sans plus...

 

Aujourd’ hui, je n’ ai aucune leçon à donner à personne, mais je maintiens ma proposition et je pense, que lors de l’ installation du nouveau Conseil, les organisations patriotiques pourraient se mobiliser et être présentes dans la salle avec leurs drapeaux. C’ est une nouvelle proposition de ma part, en tant que tête de liste Ptb+Pcc. Elle pourrait être examinée et relayée afin de mobiliser. …

 

De cette façon aussi, une certaine « gauche » pourrait sortir de sa torpeur …

 

Roger Romain.

 

12:19 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : romain, racisme, resistance, silence, solidarite, actualite, belgique, charleroi, courcelles, cdh, alc, democratie, ecole, elections, elections 2006, fascisme, hainaut, histoire, politique, presse, ps, ptb, liberte, mr, ucpw | |  Imprimer | | |

07/10/2006

07/10/2006: de Michel Collon, journaliste belge: NOUVEAU: Tourisme international, foulard, Venezuela, juif, discours Nasrallah...

 

De : Michel Collon [mailto:michel.collon@skynet.be]
Envoyé : samedi 7 octobre 2006 7:51
À : roger.romain@skynet.be
Objet : NOUVEAU: Tourisme international, foulard, Venezuela, juif, discours Nasrallah...

 

Vous désinscrire ? Changer ou ajouter une adresse ? Ne pas répondre, cliquer directement: http://www.michelcollon.info/mailinglist.php

Nouveau sur :

Bernard Duterme - Expansion du tourisme international : gagnants et perdants
Poste n°1 du commerce mondial, croissance explosive... Mais quels effets au Sud ?
Tourisme

Robert Thomson - Qu'est-ce qui définit un juif et ses droits ?
"Aucune raison d'instaurer un 'Etat juif' où que ce soit. La taille maximale d'un Etat monoreligieux, c'est le Vatican."
juif

Romain Migus - Le programme rose-brun du candidat anti-Chavez
Bush est avec lui. Les riches du Venezuela aussi. Que propose Manuel Rosales ?
Venezuela

Nasrallah (Hezbollah) - "Notre victoire n'est pas celle d'un parti ou d'une communauté"
Critique à la Ligue arabe : "Comment obtenir un règlement honorable si vous ne combattez pas ?"
Nasrallah

Associations musulmanes de Belgique - Proscrire le foulard, monsieur le ministre ?
"La discrimination et l'exclusion sont des réalités concrètes"
foulard

Michel Collon - Savez-vous ce qui se passe, toutes les nuits, dans ce commissariat ?
"Combien faudra-t-il encore de drames, de vies brisées et d'émeutes « inexplicables »
avant qu'un responsable se décide à briser la loi du silence ?"

Commissariat

11:49 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fn, actualite, belgique, capitalisme, alc, courcelles, cdh, collon, democratie, ecolo, europe, euro-dictature, immigres, fascisme, flicage, injustice, bruxelles, liberte, mr, oppression capitaliste, politique, presse, ps, hainaut, histoire, islam, ptb, romain, racisme, resistance, sio | |  Imprimer | | |

15/10/2006: Une visite de la ville et du Bois du Cazier

Précision pour rappel: les plaques ont été remplacées à l’ initiative d’ une certain … Jean-Claude Van Cauwenbergh de Charleroi …

 

Belgique en hommage aux ouvriers mineurs: aux ouvriers mineurs:

La tragique catastrophe minière de Mariemont-Bascoup : 38 mineurs, victimes de l' incurie des patrons charbonniers     

6 août 1956 :  encore 262 mineurs tués au Bois du Cazier à Marcinelle ...

Le site du Bois du Cazier

 

RoRo 

 

 

 

De : Marc van Campen [mailto:marc_vancampen@skynet.be]
Envoyé : samedi 7 octobre 2006 9:49

Objet : Fw: promenade alternative

 


 

Egalement en fichier joint

 

La Braise Culture asbl

 

 

Dimanche 15 octobre

 

 

Pourquoi pas Charleroi ?

 

 

Une visite de la ville et du Bois du Cazier

 

Avec Marc van Campen, responsable de La Braise Culture

 

 

Une journée à Charleroi, capitale du « Pays noir ». Selon l’ancienne appellation, car certains ont voulu l’effacer des mémoires. Savez-vous que sur les autoroutes, en approchant de la ville, les plaques annonçant le « Pays noir » avec ses terrils et ses usines ont été remplacées par d’autres représentant l’aéroport, Spirou et je ne sais quoi d’autre ?

 

Nous vous invitons à faire ou refaire connaissance de cette ville, pas très ancienne, mais au passé industriel et ouvrier très riche. Riche en luttes de classes, et malheureusement en témoignages de la souffrance des travailleurs.

 

Nous commencerons par le site du Bois du Cazier, avec son musée-mémorial de la catastrophe qui a coûté la vie à 262 mineurs, parmi lesquels de très nombreux immigrés. Et où nous pourrons également visiter le musée de l’industrie et du verre.

 

Ensuite, nous irons à La braise, dans le centre ville, pour manger un sandwich.

 

L’après-midi sera consacré à un petit (grand) tour à pied et en métro dans les quartiers du centre et de quelques communes périphériques.

 

Rendez-vous à 9 h 45 à La Braise, rue Zénobe Gramme, 21 à Charleroi.

Départ pour Marcinelle (Bois du Cazier) vers 10h. Retour vers 13h à La Braise.

Nouveau départ pour la suite du programme à 14h, en espérant être de retour vers 17h30.

 

Coût de la participation : 6€ (qui comprend le prix des transports en commun).

 

Sandwichs et boissons à prix démocratiques.

 

L’inscription est indispensable.

Nom                                         Prénom

Age :                                        Nombre de personnes :

 

A payer sur le compte 001-3377245-72 de La braise Culture, communication : visite Charleroi.

A renvoyer à Marc van Campen, rue Zénobe Gramme, 21, 6000 Charleroi

Ou par téléphone au 0473 43 81 06

11:25 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : democratie, hainaut, histoire, oppression capitaliste, presse, politique, ps, ptb, romain, resistance, silence, solidarite, social, syndicats, charleroi, courcelles, actualite, belgique, capitalisme | |  Imprimer | | |

06/10/2006

06/10/2006: Le Ptb va-t-il créer la surprise ce 8 octobre 2006 ?

6 octobre 2006

Soirées électorales 8 octobre

Comment suivre les nouvelles de la campagne, consulter les listes des candidats de votre commune et les résultats électoraux le 8 octobre (dès 20h)? Une seule adresse Internet : www.jechoisisptb.be

Bruxelles, à partir de 16 heures, Zaal Al Hassania, Rue Ribaucourt 65A, 1080 (Métro Ribaucourt).

Charleroi, à partir de 19 heures, La Braise, rue Zénobe Gramme 21.

La Louvière, à partir de 18 heures, La Braise, Rue Bouvy 65.

Liège, à partir de 18 heures, Salle La Braise, rue Mathieu Laensberg 20.

Antwerpen, à partir de 15 heures, salle Reuzenpoort 5, Borgerhout.

Genk, à partir de 18 heures, Keinkesstraat 3A.

Gent, à partir de 19 heures, Ten Berg, Halvemaanstraat.

Kortrijk, à partir de 18.30 heures, Simon Stevinstraat 92.

Leuven, à partir de 16 heures, Wilselsesteenweg 19, Kessel-lo.

Zelzate, à partir de 18 heures, salle Marianne, Assenedesteenweg 221.

Campagne de soutien

Encore 13000 euros à récolter pour le budget électoral du PTB+. Nous avons besoin de votre soutien.

Si le présent e-mail est incomplet ou illisible, cliquez ici

Bonjour,

Le PTB+ se présente dans tout le pays avec 960 candidats répartis sur 85 listes. Les derniers sondages réalisés pourraient laisser croire que la « petite surprise » du scrutin du 8 octobre pourrait bien être le PTB+.

Le journal Le Jour Liège du 3 octobre écrit : ‘En quelques années, le PTB a changé. Abandonnant non pas ses convictions mais un certain radicalisme, le Parti du Travail de Belgique se fait plus proche des gens.’

Le PTB+ grimpe
Votez vous aussi pour le PTB+ le 8 octobre

Mardi soir, RTL a livré le dernier sondage sur Charleroi. Il crédite le PTB de 4%, score avec lequel Sofie Merckx serait élue dans le conseil carolo. Selon un autre sondage VRT/ Le Soir sur Anvers celui-là, avec un score de 3,5 % pour le PTB+, Peter Mertens serait également élu au sein du conseil communal anversois.

Lundi soir, le sondage réalisé sur Schaerbeek laissait également entrevoir un élu (Claire Geraets) pour le PTB + avec un score de 3,5%., La semaine passée, les sondages sur Liège annonçaient un triplement des voix pour le PTB + (2,4%). Et un quadruplement pour la ville de Louvain (2,4%).

De plus, le PTB + espère aussi obtenir des élus dans les communes suivantes:

  • à La Louvière avec Jan Keijzer
  • à Herstal avec Johan Vandepaer et Nadia Moscufo
  • à Molenbeek avec Leen Vermeulen
  • à Genk avec Harrie Dewitte
  • à Zelzate avec Frans Van Acoleyen, Dirk Goemaere et Geert Asman
  • à Deurne avec Dirk Van Duppen
  • à Hoboken avec Mie Branders et Erica Demeyer

Dix raisons de voter PTB+

Plus important encore : savez-vous déjà pour qui vous allez voter ? Dix raisons de voter PTB+
Vous hésitez ? Nous vous  présentons ici dix raisons de voter PTB+ aux élections communales et provinciales.

Comment exprimer un vote valable ?

En de nombreux endroits, on vote électroniquement. Les électeurs, ce faisant, ne peuvent plus survoler les listes. À cet effet, voici un petit mode d’emploi sur la façon de voter valablement le 8 octobre… sur les listes PTB+.

Nouveau sur nos sites

Pour le PTB+,

Foto Raoul Hedebouw

Raoul Hedebouw, porte-parole national

 

 

 

 

À propos de ce bulletin

Inscrire | désinscrire ou modifier le profil de votre inscription


18:32 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, belgique, charleroi, alc, communisme, bruxelles, courcelles, cdh, democratie, ecole, elections, hainaut, ptb, romain, silence, social, solidarite, syndicats, sondage, elections 2006, histoire, mr, politique, presse, ps, ucpw | |  Imprimer | | |

05/10/2006

05/10/2006: La régionale bruxelloise du PC appelle à voter PTB+ à Molenbeek, Schaerbeek, Bruxelles et Saint-Gilles,...

La régionale bruxelloise du PC appelle à voter PTB+ à Molenbeek, Schaerbeek, Bruxelles et Saint-Gilles

Auteur Régionale PTB-Bruxelles

La régionale de Bruxelles du Parti du Travail de Belgique a le plaisir de vous annoncer que la régionale de Bruxelles du Parti Communiste invite ses membres à porter leur préférence sur les candidats des listes PTB+ à Bruxelles, Molenbeek, Schaerbeek et Saint-Gilles.

La liste PTB+, à Molenbeek-Saint-Jean, a le n°15. Sa tête de liste est Leen Vermeulen.

A Schaerbeek, elle porte le n°17 et Claire Geraets mène la liste.

A Bruxelles, elle porte le n°19 et Riet Dhont est en tête de liste.

Pour Saint-Gilles, c'est David Pestieau qui mène la liste avec le n°15.

 

Bruxelles, le 5 octobre 2006

23:54 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ecolo, elections, elections 2006, fn, hainaut, histoire, bruxelles, mr, politique, presse, actualite, belgique, charleroi, alc, communisme, cdh, ps, ptb, romain, silence, ucpw | |  Imprimer | | |

05/10/2006: Elections: «Savez-vous ce qui se passe dans ce commissariat ?» de Michel Collon, journaliste belge

Elections                   «Savez-vous ce qui se passe dans ce commissariat ?» de Michel Collon, journaliste belge

 

 

 

 

De la part de Michel Collon
Envoyé : jeudi 5 octobre 2006 20:33
À : romain-proprietaire@yahoogroupes.fr
Objet : «Savez-vous ce qui se passe dans ce commissariat ?»

 

« Savez-vous ce qui se passe,
toutes les nuits, dans ce commissariat ? "


MICHEL COLLON

Trois nuits d'émeutes à Bruxelles, la semaine passée. Pourquoi ? La mort inexpliquée (trois versions successives !) d'un jeune Belge d'origine marocaine en préventive à la prison de Forest a déclenché la colère des jeunes du quartier des Marolles. Mais d'où vient la profondeur de cette colère ?

Interviewé par le quotidien Le Soir, un directeur de théâtre du quartier témoigne : « Savez-vous ce qui se passe toutes les nuits dans les caves de l'Amigo ? (surnom du commissariat central de Bruxelles) Et quel degré d'humiliation on y inflige parfois ? Je connais un danseur brésilien qui s'est fait arrêter en rentrant d'un spectacle. Il avait le malheur d'être noir. On lui a brisé la rotule. Sa carrière est terminée. »
« Toutes les nuits »
? Pourquoi le journal qui a eu le mérite de publier ce témoignage, n'a-t-il pas enquêté sur une aussi terrible accusation ? Pourquoi aucun candidat aux prochaines élections communales n'a-t-il interpellé ? Ou alors pourquoi les autorités ne poursuivent-elles pas ce témoin en diffamation ?
Pas de pistes pour trouver les coupables de violences ? Mais si. sur ce commissariat et ces policiers de Bruxelles-Ville, on peut, en cherchant un peu, trouver de nombreux témoignages. Dont le mien.

« Finalement, nous allons vous dédommager ». Mais...
Ces policiers, je les connais personnellement. Comme mes lecteurs le savent. (pour les nouveaux lecteurs, voir url en bas de page) En 1999, comme je l'ai déjà raconté, j'ai été très violemment tabassé parce que j'avais organisé à Bruxelles une manifestation pour la paix. Seulement moi, j'ai eu la chance qu'il y ait des caméras autour de la manifestation, d'être journaliste, de pouvoir mobiliser sur Internet. Et, après six années de bataille judiciaire, j'ai pu obtenir leur condamnation : prison avec sursis, amendes, dommages !
Justice était faite ? Pas encore. Après avoir soutenu ces policiers brutaux pendant des années dans leur défense mensongère, la Ville de Bruxelles refusait de me payer les dommages qu'elle me devait. Et le bourgmestre refusait de répondre à mes lettres.
Alors, finalement, il y a deux semaines, je suis allé interpeller son chef de cabinet, Philippe Close, dans une petite réunion électorale. Résultat : il vient de me promettre que la Ville va cesser ses blocages procéduriers et me payer enfin. Y compris les frais d'avocat, importants à cause de la longue mauvaise foi des coupables.
Bien. Dois-je me taire à présent ? Puis-je me contenter de toucher un peu d'argent pour mes souffrances personnelles ? Comment ne pas penser aux autres victimes ? Passées, mais aussi à venir... Ceux dont les plaintes n'aboutissent pas. Ceux qui ne peuvent payer des milliers d'euros pour un long procès. Ceux qui n'ont pas de relais médiatiques.

Faux scandales et vrais scandales
Donc, j'ai écrit aux divers partis concernés : « Condamnez-vous ces brutalités et surtout comment allez-vous y mettre fin ? » Silence général. Silence du bourgmestre Thielemans (PS). Silence du MR, parti de l'ancien bourgmestre de Donnéa. Silence de Joëlle Milquet, candidate à Bruxelles pour le CDH. Silence de Laurette Onkelinx, candidate PS à Schaerbeek, ministre de la Justice, et insouciante de la totale passivité de son Comité P, censé enquêter sur toutes ces bavures policières. Silence aussi du parti écolo, les verts qu'on attendait plus soucieux des libertés démocratiques... Aucun des quatre grands partis n'a pris position. Silence enfin du Soir et des grands médias.
Comment expliquer cette panique ? Tous tétanisés par la démagogie sécuritaire de l'extrême droite ? Il faut croire. La semaine passée, la Belgique a vécu une mini-crise gouvernementale. Serait-ce parce que la ministre de la Justice avait menti et couvert une réunion illégale - son ministère, des policiers, la Sûreté et même des magistrats ( !) - tous acoquinés pour organiser la « livraison » illégale d'un militant politique de nationalité belge à la très démocratique Turquie ? Pas du tout. Ce scandale, dénoncé avec toutes les preuves par Le Soir, a été étouffé du jour au lendemain.
A la place, on a eu droit à un faux scandale. Purement électoraliste. Parce que la même ministre de la Justice avait tout simplement appliqué les règles légales des libérations conditionnelles, un de ses alliés gouvernementaux s'est lancé dans la démagogie sécuritaire en courant après l'extrême droite. Respecter la loi provoque une crise, la violer gravement ne provoque rien du tout.

Combien de drames vous faudra-t-il encore ? Cessez de courir derrière l'extrême droite !
C'est pareil à Bruxelles. Les actes très graves commis par la police de Bruxelles-Ville violent la loi, et tous les responsables s'en foutent. Combien faudra-t-il encore de drames, de vies brisées et d'émeutes « inexplicables » avant qu'un responsable se décide à briser la loi du silence ?
C'est bien beau si les politiques viennent montrer leur tête aux grands concerts antiracistes. Mais ce qu'on attend d'eux, et ce qui sera vraiment efficace, c'est qu'ils combattent concrètement le racisme là où il se trouve. Y compris au niveau policier.
Est-ce en courant après l'extrême droite et en protégeant des policiers cogneurs qu'on évitera les soulèvements de jeunes ? Non. Mais bien en prenant de vraies mesures contre les écoles-poubelles parkings pour futurs chômeurs. Mais bien en réduisant le temps de travail pour créer de vrais emplois. Mais bien en luttant contre les discriminations à l'embauche et ailleurs. Et tout d'abord en écartant les flics cogneurs et racistes. Le métier de policier ne doit pas être simple tous les jours en ces temps de crise, mais ce n'est pas une raison pour laisser sévir l'extrême droite dans la police. A moins qu'on veuille encore beaucoup d'émeutes ?

« Une manifestation, ça vous a pas suffi ? »
Mon sentiment est que le commissariat de Bruxelles - Ville est noyauté par des éléments d'extrême droite, qui commettent des violences à répétition et bénéficient de certaines protections. Monsieur Close m'a dit qu'il existe un héritage du passé et que la situation était encore pire avec le précédent bourgmestre. Lequel interdisait et réprimait de nombreuses manifestations.
Exact. Mais alors, je lui ai parlé du présent. Je lui ai signalé que, quatre années plus tard (donc sous le nouveau bourgmestre), j'avais été à nouveau menacé. A la fin d'une manif contre la guerre en Irak, des policiers de Bruxelles-Ville avaient arrêté un jeune et le maltraitaient à même le pavé. Plusieurs témoins, dont moi-même, se sont indignés. Un officier m'a alors menacé à un mètre de distance : « Monsieur Collon, une manifestation, ça vous a pas suffi » ?
Prêt à « remettre ça », donc. Est-ce légal de menacer ainsi un manifestant pacifique ? Ce qui m'a déçu chez Monsieur Close, c'est que, lorsque je lui ai signalé ce nouveau fait grave (dont l'auteur est identifiable), il n'a posé aucune question et ne s'en est pas soucié. Dossier trop gênant ?

Banal... demain ?
En conclusion : tant qu'il n'y aura pas d'enquête sérieuse et publique sur tous ces agissements, se promener dans Bruxelles et certaines autres communes restera risqué. Surtout si on n'a pas la bonne couleur de peau.
Pouvons-nous accepter l'impunité ? Pouvons-nous rester indifférents à ce qui se passe dans les caves du commissariat de l'Amigo ? Défendre la démocratie, n'est-ce pas d'abord faire respecter les lois par ceux qui sont censés les faire respecter ?
Y aura-t-il un média qui ait le courage d'enfin ouvrir ce dossier brûlant et de donner la parole à toutes les parties ? Non ? Alors, ne venez pas, aux prochaines émeutes, nous dire que c'est « inexplicable » ! Si vous ne vous mettez pas dans la peau d'un jeune qui a été arrêté arbitrairement, qui a été humilié, qui a été tabassé dans un commissariat, comment pourriez-vous comprendre ? Si les flics ont le droit d'être violents et arrogants, pourquoi les jeunes ne prendraient-ils pas ce droit quand ils en ont l'occasion ? Accepter l'autorité quand elle est appliquée injustement ?
Si nous laissons faire, demain il sera « banal » qu'un jeune d'origine immigrée meure dans une cellule de commissariat, il sera banal qu'un gouvernement mente et donne trois versions successives de ses actes illégaux. Demain, il sera trop tard.
Il est donc urgent de faire toute la lumière. Sinon, de terribles « faits divers » continueront à se retrouver dans nos journaux. Ou bien ils n'y figureront même plus. Et un jour, nous penserons avec remords à cette phrase terrible, qui me fait encore froid dans le dos en repensant aux coups, aux os qui craquent, à la terreur indicible : « Savez-vous ce qui se passe, toutes les nuits, dans les caves de ce commissariat ? »

MICHEL COLLON
4 octobre 2006

Sur les humiliations policières et où nous mène le modèle Sarkozy, voir ce clip frappant :
http://www.dailymotion.com/video/x72d4_le-vrai-sarkozy

Sur les faits et le procès Collon c/ Van Impe et Jongen, voir :
Lettre

22:51 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : histoire, actualite, belgique, capitalisme, courcelles, alc, cdh, collon, democratie, ecolo, elections, elections 2006, euro-dictature, fascisme, fn, flicage, injustice, liberte, mr, bruxelles, oppression capitaliste, politique, presse, ps, ptb, romain, reszistance, silence, ucpw | |  Imprimer | | |

04/10/2006: Lettre au bourgmestre Van Gompel de Sofie Merckx, tête de liste PTB+

De : Myriam Dely [mailto:myriam.dely@brutele.be]
Envoyé : mercredi 4 octobre 2006 23:05

Objet : Lettre au bourgmestre Van Gompel de Sofie Merckx, tête de liste PTB+

 

  

Lettre  au bourgmestre Van Gompel de Sofie Merckx, tête de liste PTB+

 

Monsieur Jacques Van Gompel

Hôtel de Ville de Charleroi

6000 Charleroi

 

 

 

 

Cher monsieur le bourgmestre,

 

J’ai bien reçu votre réponse concernant la pétition que j’ai initiée contre la taxe de salubrité urbaine et qui a été signée par plus de 6000 Carolos depuis le mois de juin.

 

Vous me répondez vouloir « m’apporter quelques précisions indispensables à ma bonne compréhension car (…) je ne saisirai pas la portée réelle de la taxe. »[1][1]

Nous n’aurions donc rien compris, nous qui payons par ménage 87 euros par an, en plus de nos sacs poubelles payants !

 

Vous écrivez que « la taxe sert à couvrir le coût de la gestion des déchets par les services communaux ( nettoyage de la voie publique, lutte contre les dépôts clandestins, participation dans les parcs à conteneurs accessibles au public gratuitement,…) » Et vous ajoutez qu’ « en aucun cas, cette taxe n’est liée à l’Intercommunale ICDI dont la gestion ne relève en rien de la Ville de Charleroi.»

 

Vraiment?

L’ICDI a été dirigée par Monsieur Cariat, échevin à la ville de Charleroi. Ensuite il a été remplacé, dans les circonstances que l’on sait, par Monsieur Parmentier qui est aussi, comme c’est bizarre, échevin à la ville de Charleroi. Et « la gestion de l’ICDI ne relèverait en rien de la ville de Charleroi » ?

L’ICDI est une intercommunale, la ville y a des représentants qui devraient défendre les intérêts des habitants de la commune et surveiller la bonne gestion de l’ICDI.

 

Vous affirmez que la taxe sert « à couvrir le coût de la gestion des déchets par les services communaux ». Et donc pas à payer l’ICDI et le ramassage des ordures ménagères.

C’est faux.

L’article 1er du règlement sur la taxe de salubrité publique, publié sur le site officiel de la ville, est clair : « Cette taxe vise l’enlèvement et le traitement des déchets ménagers et y assimilés et toutes autres interventions du même ordre visant à assurer la salubrité et l’hygiène publiques sur tout le territoire de la Ville. »[2][2]

Oui, le nettoyage de la Ville est du ressort de la commune. Mais qui s’occupe de la récolte des sacs poubelles à Charleroi ? L’ICDI ! Qui s’occupe du traitement des déchets ménagers? L’ICDI ! Qui s’occupe de la gestion des parcs à conteneurs ? Encore l’ICDI ! Comment est-ce alors possible d’affirmer que cette taxe n’est « en aucun cas » liée à l’ICDI ? Mystère.

 

D’ailleurs dans votre lettre à la population en décembre 2003[3][3], vous affirmiez pour justifier l’introduction de cette taxe qu’il fallait « présenter un budget en équilibre » d’une part et qu’il fallait « couvrir le coût de l’élimination des déchets » d’autre part (qui coûte à la ville plus de 11 millions d’euros).

 

Mais la ville paie justement l’ICDI pour le ramassage et le traitement des déchets ! Sinon comment expliquer que vous ayez remis en février 2004 à des associations réclamant la suppression de la taxe et plus de transparence sur les coûts des déchets une partie de la comptabilité …de l’ICDI ?[4][4]

 

Pour terminer, vous précisez avoir décidé, sur votre proposition  « d’atténuer l’impact de la taxe sur les personnes moins favorisées en leur octroyant, en contrepartie, une série de sacs poubelles gratuits. »

Sur votre proposition ? Ou plutôt sous la pression d’un mouvement de protestation de la part des Carolos, particulièrement les 14.000 signatures rassemblées en 2003 par différentes associations dont Médecine pour le Peuple où je travaille ?

 

Vous parlez de « gestion responsable » de la ville. Moi, je parle d’une gestion qui se fait sur le dos des Carolos qui paie trois fois : et avec les impôts communaux (parmi les plus élevées de Belgique), et avec les sacs poubelles payants et avec cette taxe de salubrité publique.

Au lieu de s’attaquer aux simples gens, il serait temps de se tourner vers ceux qui font du profit, produisent des déchets en quantité industrielle, laissent des industries à l’abandon et font payer l’Etat pour nettoyer ces nouveaux terrains vagues.

 

Votre réponse me renforce en tout cas dans ma volonté d’être élue dimanche au conseil communal.

Le dernier sondage publié ce 3 octobre à RTL donnant pour la liste PTB+ 4% des intentions de vote (et un siège) est un formidable encouragement pour atteindre cet objectif.

 

Car dans les six prochaines années, je compte bien au conseil communal, vous  interpeller et entendre de véritables réponses aux questions des Carolos.

Et surtout obtenir, avec le soutien des Carolos, la suppression de cette taxe injuste.

 

En vous souhaitant bonne réception de la présente,

 

 

 

Docteur Sofie Merckx, tête de liste PTB+ à Charleroi

sofie.merckx@mplp.be

0473/735525

 


Dr Merckx Sofie
Rue babotterie 87
6001 Marcinelle
Inami : 1-18820-05-004
tel: 071/47.64.96
fax:071/47.64.99
email : sofie.merckx@mplp.be

 

 

 

 

Toujours du nouveau sur :
http://users.skynet.be/roger.romain/Sommario.html
http://histoire.skynetblogs.be/
http://courcelles.skynetblogs.be/
http://www.ptb.be/solidaire.htm
 
Pour rappel, mes listes sont ouvertes à toutes les
organisations et camarades se réclamant de la
mouvance marxiste-léniniste, pacifiste, antiraciste
et antifasciste, à tous ceux qui luttent contre
l'impérialisme, le colonialisme, l' Euro-dictature et
l'exploitation capitalistes.
Bienvenue !
Si vous n' avez plus besoin de mes infos, m' écrire UNIQUEMENT à cette adresse, svp:
roger.romain@skynet.be
Si vous en avez de nouveau besoin, même adresse.
Vous revenez et vous partez quand vous voulez, suivant vos besoins, vos désirs, vos possibilités...
Merci !
Rediffusons pour faire triompher la vérité et rompre les silences et manipulations de la presse sécurisée capitaliste !
Infos COURCELLES, CUBA-Amérique_latine, IRAK-Palestine-Afghanistan, LIENS divers, GHETTO Varsovie, USA 1952: 6 listes séparées, sur demande.






[1][1] Lettre du bourgmestre à Sophie Merckx du 25 septembre 2006

[2][2]http://www.charleroi.be/SiteResources/Data/Templates/1Template1.asp?btn=&DocID=3451&v1ID=&RevID=&level1=&level2=&level3=&level4=&listerep=

 

[3][3] Lettre du bourgmestre à la population, 17 décembre 2003

[4][4] Bulletin du Conseil Communal du 22 septembre 2005.

18:56 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, resistance, silence, solidarite, social, syndicats, ucpw, romain, belgique, capitalisme, alc, charleroi, courcelles, cdh, democratie, ecolo, elections, elections 2006, environnement, ecologie, fn, hainaut, histoire, mr, politique, presse, ps, ptb, propagande | |  Imprimer | | |

05/10/2006: COURCELLES: élections: à propos de l' affichage électoral dans la commune ... Non, au Méga Centre commercial ... ?

 

COURCELLES: élections: à propos de l' affichage électoral dans la commune ...

Collage, surcollage, à COURCELLES.

De plus en plus d' électeurs scandalisés m'interpellent, trouvant honteux ce gaspillage de temps, d' énergie, d' argent qui pourrait servir à autre chose, et le monopole de propagande que veulent s' assurer ainsi certains partis  autoproclamés "démocratiques", au détriment des autres. Et encore, on ne sait pas tout: certains partis, certains candidats, paient des équipes d' afficheurs... Ce n' est même plus du militantisme politique, de l' attachement à un parti, à une idéologie, à un programme. C' est de plus en plus du business, du marketting spécialisé.

L' Administration communale Ps-Cdh , avec en tête son échevin des travaux, porte la plus grande responsabilité d' une telle situation: des panneaux suffisamment grands, partagés en huit (puisqu'il y a 8 listes concurrentes), avec dans l' ordre le numéro de chacun, aurient dû être installés et organisés par la Commune. Certains disent, ou bien "ils" manque de jugeotte, ou bien c' est voulu ...

La démocratie véritable, c' est permettre à chacun de s' exprimer par la viabilité des idées, et nons pas de faire taire, ou disparaître les autres. C' est donner la parole et non pas faire taire...

 

900 emplois nouveaux à TRAZEGNIES ?

900 (???) emplois nouveaux promet le bourgmestre "socialiste" André Trigaut, pour ... après les élections.

Comment ? En créant un Mega Centre Commercial,  et ultra concurrentiel, avec l' aide multinationales de la distribution.

Au détriment de qui ? Des centres déjà existants: Cora, Carrefour, Makro, Champion, Lidl, Ville 2, City-Nord, ... et ... des petits indépendants et commerçants locaux, qui une fois de plus, accablés de taxes, de bureaucratie, ..., vont devoir fermer boutique. Le nombre de faillite n' arrête pas de monter d' année en année, sous le beau soleil concurrentiel et de marché capitalistes. Non seulement le pouvoir d' achat des travailleurs et des consommateurs n' arrêtnt pas de descendre, mais les difficultés s' aggravent pour les petits indépendants.

Alors ?  Nous disons NON: la population, les riverains, doivent être consultés !

Roger ROMAIN

tête de liste Ptb+Pcc, n° 11 , à Courcelles

tête de liste Ptb+, n° 10, à la Province du Hainaut

 

16:36 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fn, mr, oppression capitaliste, politique, presse, ps, ptb, propagande, romain, resistance, silence, social, solidarite, hainaut, charleroi, actualite, belgique, capitalisme, alc, courcelles, cdh, democratie, ecolo, elections, elections 2006, ecologie, environnement, histoire, sonda | |  Imprimer | | |

04/10/2006

03102006: COURCELLES: les "incivilités": rue Jean Friot, Gouy, cité Renard, rue Glacerie, Monument Guerrard, ... et ailleurs ...

COURCELLES: les "incivilités": rue Jean Friot, Gouy, cité Renard, rue Glacerie, Monument Guerrard, ... et ailleurs ...

 

170 candidats, répartis sur 8 listes concurrentes, se présentent à COURCELLES, aux élections communales, … Du jamais vu …

 

Parmi tout ce beau monde, il y a 29 élus, appartenant à 5 partis autoproclamés « démocratiques », sortants et à (ré)élire éventuellement. Tous meilleurs les uns que les autres. Il y a même 11 concurrents se présentant sur une liste d’  un parti se réclamant du racisme et de l’  extrême – droite, sans que cela ne dérange le moins du monde certaines âmes tellement sensibles … Comme la vérité a ses droits : seule la tête de liste Ecolo, s’ est proclamé preneur pour envisager, en réponse à ma proposition, une action unitaire pour faire barrage au danger raciste … Sans suite du côté Ps, Ucpw… Nous ferons les comptes à ce sujet, dès ce lundi 9 octobre, s’ il y a vraiment lieu …

 

170 candidats (en dehors de ceux du Ptb+), qui, apparemment n’  ont plus grand-chose à proposer, que des broutilles. Parmi elles, la recherche des fameuses « incivilités », et leur répression, est à la mode, pour amuser et entretenir la galerie.

 

Je me suis aussi mis au travail.  Ce mardi, j’  étais de nouveau sur le dessus de la rue Jean Friot :

 

-une voirie, composée de pavés du temps des diligences …

 

-de l’ eau qui dévale en permanence d’ un côté à l’ autre de la rue, passant sur le côté de certaines habitations, pour aboutir dans les jardins en contrebas, charriant le trop-plein de certaines fosses sceptiques, car en ce début du 21e siècle, après des décennies de majorité « socialiste », il n’ y a toujours pas d’ égouttage public…

 

Devant certaines maisons, en ce début du mois d’  octobre, ça pue : je conseille aux collectionneurs de sortir les masques à gaz qu’ ils ont pu récupérer de la guerre ’14-’18. En juillet/août, cela doit être simplement intenable, sous les chaleurs estivales…

 

Dimanche-soir, j’  étais, avec Mariette, à Gouy-lez-Piéton :

-à part les voitures qui n’  arrêtent pas de circuler rue de Luttre, je me suis dit : « Mais, c’  est digne du Mezzogiorno italien du début des années ’70 : plus rien ne vit…. ».

 

-lundi après-midi, j’  ai failli me casser la gueule (pardon un pied !) sur les pavés du trottoir du bas de la rue des Libertaires, cité Renard, tellement c’  est entretenu et réparé en temps voulu …

 

A Courcelles même, dans la descente de la rue de La Glacerie, venant des Quatre chemins de Wartonlieu, c’ est là que mon chien dépose ses crottes, en attendant une contredanse d’ un « steward » (sic) en uniforme d’ Aurelio Cigna (Mr) tellement c’ est propre : les gens n’ ont même plus envie d’ y laisser tomber un mégot de cigarette, un chewing-gum, un sachet de frites souillé, ou quoi que ce soit d’ autre, tellement les pouvoirs publics ont encore le sens de la « civilité », du civisme, du simple entretien, du respect de ce qui est commun et … public.

 

De quoi garder encore un peu de moral, en attendant la désignation de la prochaine majorité et du prochain mayeur … Il va y avoir du boulot pour ramener la joie de vivre …

 

RoRo

00:24 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : communisme, cdh, democratie, ecolo, elections, elections 2006, hainaut, histoire, liberte, flicage, environnement, ecologie, mr, politique, presse, ps, ptb, propagande, romain, silence, social, solidarite, syndicats, ucpw, actualite, belgique, charleroi, alc, courcelles | |  Imprimer | | |

03/10/2006

SOLIDAIRE n° 36 du 4 octobre 2006

 

04-10-2006

10 raisons de voter PTB+

Votre hebdo vous offre ses derniers arguments pour voter dimanche pour le PTB+ aux élections communales et provinciales.

> Lire l'article

Plus de cent mille personnes aux concerts 0110 pour la tolérance

Bruxelles, Gand, Charleroi et Anvers : plus de cent mille personnes ont assisté aux concerts de plus de deux cents artistes. Sur place, nous avons recueilli le sentiment du public et d'artistes comme Lio, Adamo et Jean-Luc Fonck.

> Lire l'article

Livre choc sur la fortune des Boël

Dans La fortune des Boël, notre collaborateur Marco Van Hees lève le voile sur cette très riche famille dont la discrétion est légendaire. Petit abécédaire pour vous donner un avant-goût du livre...

> Lire l'article

Anvers: le PTB peut bloquer le Vlaams Belang

Filip Dewinter, leader du Vlaams Belang, espère obtenir la majorité absolue à Hoboken, Deurne et Merksem. Le PTB peut priver l'extrême droite de ce qui constituerait un triste précédent national.

> Lire l'article

Que font 2000 médecins cubains au Pakistan?

Au cours des derniers mois, plus de 2000 travailleurs médicaux cubains ont séjourné au Pakistan, durement touché par un tremblement de terre. Idalmis Delgado Acuesta en faisait partie. Entretien.

> Lire l'article

Et en plus...


 Envoyez vos réactionsréagirImprimerimprimerEnvoyer par e-mailenvoyer

22:14 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, belgique, mr, politique, presse, ps, ptb, propagande, romain, silence, solidaire, collon, alc, courcelles, communisme, cdh, democratie, ecolo, fn, hainaut, elections, elections 2006, histoire, social, syndicats, terrorisme, sondage, europe, charleroi, euro-dictature, ucpw | |  Imprimer | | |

02/10/2006

02/10/2006: Les élections sur et avec TéléSambre ...

Les élections sur et avec TéléSambre ... 

 

J’ ai très peu suivi les débats électoraux sur TéléSambre, la chaîne publique d’ informations régionales et locales, tant ils me barbent.  Rtl - Tvi, c’ est du tout cuit … !

 

Ces débats n’ étant réservés qu’ aux partis autoproclamés « démocratiques », c’ est partout le même ronronnement collectif, les mêmes constats, les mêmes problèmes, le même manque de moyens, les mêmes questions, les mêmes politicailleurs locaux : Ps, Mr, Cdh, Écolos et quelques autres sortants.. à  réélire. Seule différence d’ une commune à l’ autre, la couleur de la majorité en place.

 

Avec quelle sauce, voulez-vous avaler les mêmes frites : mayonnaise, moutarde, américaine, … ? Fortement, ou moins, épicée ?

 

Heureusement, ils ont quelques tartes à la crème :

 

-la sécurité : voulez-vous un flic supplémentaire à chaque coin de rue ? Dans ce cas, il faut engager, recruter, et du fric…

 

Ou bien alors, une caméra tous les 100 mètres ferait l’ affaire et serait moins coûteuse, dans une société de plus en plus fliquée, surveillée, épiée, filmée, fichée, écoutée ( ?). Au diable, la vie privée, la « démocratie », les libertés individuelles. Seule comptent encore les libertés d’ entreprendre et d’ exploiter. .. !

 

-les incivilités, désormais de plus en plus intentionnellement à l’ ordre du jour et à la mode :

 

Question : une crotte de chien, sur un trottoir, en plein centre de Charleroi, doit-elle être réprimée plus sévèrement et chèrement qu’ à la rue Trieu de Brabant à Courcelles ?

 

Un mégot jeté par terre est-il plus nocif et terrible qu’ un feu de cheminée ?

 

Comment doit-on décoller les chewings-gums et recycler les paquets de frites ?

 

Bref, dès le lundi 9 octobre 2006, la gestion de notre belle société « libre » et « démocratique » sera plus comestible et tout rentrera dans l’ ordre. Un véritable cirque à l’ image d’ une société orchestrée et qui se dégonfle. Pour les véritables problèmes sociaux, économiques, financiers, éducatifs, et la recherche de leurs causes et de leurs solutions, rendez-vous dans 6 ans, avec les mêmes partis et les mêmes médias...

 

RoRo

23:19 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, belgique, capitalisme, alc, communisme, courcelles, cdh, democratie, ecolo, elections, elections 2006, ecologie, flicage, histoire, liberte, mr, politique, presse, ps, ptb, propagande, romain, silence, social, socialisme, sondage, ucpw, fn | |  Imprimer | | |

02/10/2006: COURCELLES: AQUASAMBRE et les travaux: gare !

COURCELLES: AQUASAMBRE et les travaux: gare !

 

AQUASAMBRE procède actuellement au remplacement des anciens raccordements d’ eau à certaines habitations…

 

De multiples tranchées sont ouvertes un peu partout dans différents quartiers, différentes rues, de la localité…

 

Ca doit se faire, non ?   Mais cette opération va encore coûter chère à la voirie, à notre chère commune : lorsque les tranchées seront rebouchées, avec le tassement des terres au fil des semaines, elles vont laisser de nombreux affaissements dans l’ asphalte. Les amortisseurs des voitures vont de nouveau trinquer et le boucan va de nouveau s’  accentuer  (avenue de Wallonie, et ailleurs…), pendant des mois, plusieurs années, à chaque passage de camion, de poids lourds…

 

Reste à espérer qu’ AQUASAMBRE n’ a pas de raccordements à remplacer rue de VIESVILLE où la restauration de la voirie vient à peine de se terminer laissant d’ ailleurs du mécontentement chez pas mal de riverains. Une riveraine vient d’ ailleurs de me signaler qu’ elle a désormais de l’ eau dans sa cave car la pluie s’ infiltre maintenant entre les pavés du trottoir et ce trottoir a été reconstruit au ras des soupiraux de sa maison…

 

D’ autres riverains se plaignent de l’ inefficacité du casse-vitesse, d’ ailleurs insuffisant dans la rue. Il devrait y en avoir 2, 3, …

 

A oui, l’ Ucpw et les Écolos, mènent campagne pour une l’ amélioration de la « qualité » de la vie…

 

Ce lundi-matin, depuis 9 heures, Brutélé est de nouveau coupé avenue de Wallonie …

 

A 9,45 heures, la camionnette d’ AQUASAMBRE nous annonce : « Attention, attention, fermeture des eaux pour une durée indéterminée ! »

 

De quoi occuper Aurelio CIGNA en lui donnant des idées pour le prochain Conseil communal. Il doit en effet d’ ores et déjà songer à sa réélection en 2012  en préparant le terrain…

 

RoRo

12:31 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : democratie, ecolo, elections, elections 2006, environnement, mr, hainaut, histoire, presse, ps, ptb, propagande, romain, silence, sondage, ucpw, politique, actualite, belgique, alc, charleroi, courcelles, cdh | |  Imprimer | | |