05/10/2006

04/10/2006: Lettre au bourgmestre Van Gompel de Sofie Merckx, tête de liste PTB+

De : Myriam Dely [mailto:myriam.dely@brutele.be]
Envoyé : mercredi 4 octobre 2006 23:05

Objet : Lettre au bourgmestre Van Gompel de Sofie Merckx, tête de liste PTB+

 

  

Lettre  au bourgmestre Van Gompel de Sofie Merckx, tête de liste PTB+

 

Monsieur Jacques Van Gompel

Hôtel de Ville de Charleroi

6000 Charleroi

 

 

 

 

Cher monsieur le bourgmestre,

 

J’ai bien reçu votre réponse concernant la pétition que j’ai initiée contre la taxe de salubrité urbaine et qui a été signée par plus de 6000 Carolos depuis le mois de juin.

 

Vous me répondez vouloir « m’apporter quelques précisions indispensables à ma bonne compréhension car (…) je ne saisirai pas la portée réelle de la taxe. »[1][1]

Nous n’aurions donc rien compris, nous qui payons par ménage 87 euros par an, en plus de nos sacs poubelles payants !

 

Vous écrivez que « la taxe sert à couvrir le coût de la gestion des déchets par les services communaux ( nettoyage de la voie publique, lutte contre les dépôts clandestins, participation dans les parcs à conteneurs accessibles au public gratuitement,…) » Et vous ajoutez qu’ « en aucun cas, cette taxe n’est liée à l’Intercommunale ICDI dont la gestion ne relève en rien de la Ville de Charleroi.»

 

Vraiment?

L’ICDI a été dirigée par Monsieur Cariat, échevin à la ville de Charleroi. Ensuite il a été remplacé, dans les circonstances que l’on sait, par Monsieur Parmentier qui est aussi, comme c’est bizarre, échevin à la ville de Charleroi. Et « la gestion de l’ICDI ne relèverait en rien de la ville de Charleroi » ?

L’ICDI est une intercommunale, la ville y a des représentants qui devraient défendre les intérêts des habitants de la commune et surveiller la bonne gestion de l’ICDI.

 

Vous affirmez que la taxe sert « à couvrir le coût de la gestion des déchets par les services communaux ». Et donc pas à payer l’ICDI et le ramassage des ordures ménagères.

C’est faux.

L’article 1er du règlement sur la taxe de salubrité publique, publié sur le site officiel de la ville, est clair : « Cette taxe vise l’enlèvement et le traitement des déchets ménagers et y assimilés et toutes autres interventions du même ordre visant à assurer la salubrité et l’hygiène publiques sur tout le territoire de la Ville. »[2][2]

Oui, le nettoyage de la Ville est du ressort de la commune. Mais qui s’occupe de la récolte des sacs poubelles à Charleroi ? L’ICDI ! Qui s’occupe du traitement des déchets ménagers? L’ICDI ! Qui s’occupe de la gestion des parcs à conteneurs ? Encore l’ICDI ! Comment est-ce alors possible d’affirmer que cette taxe n’est « en aucun cas » liée à l’ICDI ? Mystère.

 

D’ailleurs dans votre lettre à la population en décembre 2003[3][3], vous affirmiez pour justifier l’introduction de cette taxe qu’il fallait « présenter un budget en équilibre » d’une part et qu’il fallait « couvrir le coût de l’élimination des déchets » d’autre part (qui coûte à la ville plus de 11 millions d’euros).

 

Mais la ville paie justement l’ICDI pour le ramassage et le traitement des déchets ! Sinon comment expliquer que vous ayez remis en février 2004 à des associations réclamant la suppression de la taxe et plus de transparence sur les coûts des déchets une partie de la comptabilité …de l’ICDI ?[4][4]

 

Pour terminer, vous précisez avoir décidé, sur votre proposition  « d’atténuer l’impact de la taxe sur les personnes moins favorisées en leur octroyant, en contrepartie, une série de sacs poubelles gratuits. »

Sur votre proposition ? Ou plutôt sous la pression d’un mouvement de protestation de la part des Carolos, particulièrement les 14.000 signatures rassemblées en 2003 par différentes associations dont Médecine pour le Peuple où je travaille ?

 

Vous parlez de « gestion responsable » de la ville. Moi, je parle d’une gestion qui se fait sur le dos des Carolos qui paie trois fois : et avec les impôts communaux (parmi les plus élevées de Belgique), et avec les sacs poubelles payants et avec cette taxe de salubrité publique.

Au lieu de s’attaquer aux simples gens, il serait temps de se tourner vers ceux qui font du profit, produisent des déchets en quantité industrielle, laissent des industries à l’abandon et font payer l’Etat pour nettoyer ces nouveaux terrains vagues.

 

Votre réponse me renforce en tout cas dans ma volonté d’être élue dimanche au conseil communal.

Le dernier sondage publié ce 3 octobre à RTL donnant pour la liste PTB+ 4% des intentions de vote (et un siège) est un formidable encouragement pour atteindre cet objectif.

 

Car dans les six prochaines années, je compte bien au conseil communal, vous  interpeller et entendre de véritables réponses aux questions des Carolos.

Et surtout obtenir, avec le soutien des Carolos, la suppression de cette taxe injuste.

 

En vous souhaitant bonne réception de la présente,

 

 

 

Docteur Sofie Merckx, tête de liste PTB+ à Charleroi

sofie.merckx@mplp.be

0473/735525

 


Dr Merckx Sofie
Rue babotterie 87
6001 Marcinelle
Inami : 1-18820-05-004
tel: 071/47.64.96
fax:071/47.64.99
email : sofie.merckx@mplp.be

 

 

 

 

Toujours du nouveau sur :
http://users.skynet.be/roger.romain/Sommario.html
http://histoire.skynetblogs.be/
http://courcelles.skynetblogs.be/
http://www.ptb.be/solidaire.htm
 
Pour rappel, mes listes sont ouvertes à toutes les
organisations et camarades se réclamant de la
mouvance marxiste-léniniste, pacifiste, antiraciste
et antifasciste, à tous ceux qui luttent contre
l'impérialisme, le colonialisme, l' Euro-dictature et
l'exploitation capitalistes.
Bienvenue !
Si vous n' avez plus besoin de mes infos, m' écrire UNIQUEMENT à cette adresse, svp:
roger.romain@skynet.be
Si vous en avez de nouveau besoin, même adresse.
Vous revenez et vous partez quand vous voulez, suivant vos besoins, vos désirs, vos possibilités...
Merci !
Rediffusons pour faire triompher la vérité et rompre les silences et manipulations de la presse sécurisée capitaliste !
Infos COURCELLES, CUBA-Amérique_latine, IRAK-Palestine-Afghanistan, LIENS divers, GHETTO Varsovie, USA 1952: 6 listes séparées, sur demande.






[1][1] Lettre du bourgmestre à Sophie Merckx du 25 septembre 2006

[2][2]http://www.charleroi.be/SiteResources/Data/Templates/1Template1.asp?btn=&DocID=3451&v1ID=&RevID=&level1=&level2=&level3=&level4=&listerep=

 

[3][3] Lettre du bourgmestre à la population, 17 décembre 2003

[4][4] Bulletin du Conseil Communal du 22 septembre 2005.

18:56 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, resistance, silence, solidarite, social, syndicats, ucpw, romain, belgique, capitalisme, alc, charleroi, courcelles, cdh, democratie, ecolo, elections, elections 2006, environnement, ecologie, fn, hainaut, histoire, mr, politique, presse, ps, ptb, propagande | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.