02/10/2006

02/10/2006: COURCELLES: le zoning et le PERSONNEL OCCUPE ...

COURCELLES: le zoning et le PERSONNEL OCCUPE ...

 

 

C’ est clair : la nouvelle majorité qui sera issue des élections communales du 8 octobre 2006 à COURCELLES va avoir de gros soucis financiers et budgétaires, tant les besoins urgents sont criants et la vie chère s’ accentue, sous le joug des multinationales et l’ Euro-dictature capitalistes.

 

D’ ores et déjà, la plupart des mandataires des partis autoproclamés « démocratiques » songe à aggraver la fiscalité communale. APRES les élections, les « chers » électeurs vont devoir trinquer un peu plus en attendant l’ arrivée d’ un éventuel et hypothétique secours financier qui ne viendra pas de la Région wallonne Ps – Cdh.

 

Mais il y a le zoning où sont implantées de grosses sociétés et multinationales étrangères.

 

Les infrastructures ont dû coûter d’ importantes sommes à la Région, à l’ intercommunales Igretec et à la … commune de COURCELLES. On voudrait d’ ailleurs en savoir un peu plus à ce sujet, car si le Ps est à l’ écoute désormais de la population, la population elle est aussi à l’ écoute des élus….

 

Et ces sociétés bénéficient d’ avantages et exonérations fiscales pendant 5 ans dans le cadre notamment des lois d’ expansion économique et autres.

 

Les premières retombées fiscales favorables seraient donc pour bientôt pour les finances communales courcelloises.

 

Sous quelles formes ?

 

C’ est évidemment un sujet assez tabou. Je me rappelle qu’ avant que je ne quitte le Conseil communal en 1994, sur proposition du Collège (sous Oscar Mendiaux), la majorité « socialiste » a voté le transfert de ses pouvoirs de décision en matière de taxation et d’ exonérations industrielles au seul Collège. Cette délégation de pouvoirs était évidemment un moyen « démocratique » de supprimer les droits et pouvoirs de l’ opposition et de lui créer aussi des difficultés de contrôle et d’ information.

 

Les seules rentrées espérées proviendraient donc probablement de la force motrice (FM) ???

 

A ce sujet aussi, je tiens à rappeler ce qui suit :

 

Naguère, il existait 2 taxes industrielles à COURCELLES : la taxe sur la force motrice (FM) et celle sur le personnel occupé (PO).

 

J’ avais constaté que les autorités de tutelle permettaient désormais aux communes de supprimer le montant de la taxe sur le PO, à la condition de relever le montant de la taxe sur la FM. En commission des finances du Conseil communal, j’ ai donc réclamé à l’ époque une étude sur l’ avantage financier que rapporterait éventuellement cette solution de simplification aux finances communales courcelloises…

 

L’ étude financière fut acceptée. La seule FM, légèrement augmentée rapporterait plus à la Commune. Le Conseil communal supprima donc la taxe sur le PO.

 

Mais les années ont passé. Je ne pouvais, ni l’ Echevin des Finances, ni la majorité Ps, deviner à l’ époque que le zoning –qui était à ce moment une simple zone de réservation industrielle- allait se développer, se remplir, et amener 900 personnes (certains parlent de 1.400 ?) à venir travailler sur le territoire de COURCELLES .

 

Et le mayeur actuel (campagne électorale oblige ?) annonce l’ arrivée éventuelle de 900 emplois supplémentaires sur le gros machin concurrentiel et dévastateur environnemental qu’ il compte autoriser sur le territoire de TRAZEGNIES dans le secteur sur-saturé de la distribution.

 

ALORS ?

 

Le moment est probablement arrivé pour la majorité de recommencer l’ étude : réduction de la FM. Rétablissement de la taxe sur le PO.

 

Si cette restauration s’  avèrerait plus rentable, ce serait un  moyen de ramener quelques millions supplémentaires dans les caisses communales et de tirer ainsi de ces multinationales un retour de ce qu’ elles ont coûté jusqu’ ici aux Courcellois. On sait qu’ elles privatisent les profits et collectivisent les frais de leurs installations.

 

On n’ a sans doute pas encore mesuré non plus ce que coûte à la voirie courcelloise le passage de centaines de poids lourds se rendant au zoning et ailleurs…

 

Attendre donc et voir … ce qu’ ils vont proposer et faire en matière de taxation industrielle ! Qui va profiter, qui va trinquer ?

 

RoRo

11:32 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, belgique, capitalisme, charleroi, alc, cdh, democratie, elections, elections 2006, fn, hainaut, mr, politique, presse, ps, ptb, romain, silence, social, ucpw, ecolo | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.