12/08/2006

12/0/2006: COURCELLES: Les choses pètent entre les libéraux courcellois:

COURCELLES: Les choses pètent entre les libéraux courcellois: on fait les comptes AVANT les élections.

Il y aurait maintenant une « Affaire Bastin Claude » à COURCELLES.

C’ est ce que nous rappelle un communiqué vengeur du Mr dans « Tan Que Vive » de cette semaine.

Tout cela depuis que notre bon « Claudy » , déçu des espoirs qu’ il avait placés chez les libéraux, s’ est décidé à présenter une liste Alternative libérale courcelloise (Alc) lors des prochaines élections communales du 8 octobre 2006.

Ca va peut être coûter quelques sièges au Mr qui comptait bien grignoter quelques voix supplémentaires du côté des « socialistes », des écolos et du Cdh à la suite de la chute de Madame Lambot. Ah, on n' est jamais tranquille, ni à l' abri, même chez soi ...

Dès lors, le Mr se dit étonné et comme les libéraux sont « démocrates », ils excluent Claudy officiellement, publiquement, purement et simplement. L’ attaque va loin puisque le Mr prétend que Claudy "dénigre toute la vie politique démocratique de notre entité" … Rastreins : tout est à ce point devenu démocratique en Belgique et à Courcelles, qu’ on ne pourrait même plus devenir … dissident, sans dénigrer TOUS les partis de la vie locale. Ceux qui voudraient suivre Bastin sont prévenus de la même sanction et de la même opprobe …  La « démocratie » se conjugue aujourd’hui à toutes les sauces, en entrant dans toutes les bouches, parfois même celles de l’ extrême-droite nationaliste et raciste …

Mais on va sans doute en savoir plus puisque, dans le même « Tan Que Vive », Claudy dénonce toujours l’ absence fantomatique du Mr courcellois et annonce la publication d’ un ouvrage : « Avec le M.R. courcellois, marche à l’ ombre et ferme-la ». Les sous-titres promettent : Le putsch, La garde rapprochée, L’ inertie, les manquements et l’ opportunisme financier de J.C, Le « cas » du Secrétaire politique, Les facilités financières accordées à certains conseiller(e)s communaux M.R., L’ affaire « Franco », L’ évaporation de 2.500 euros…

2.500 EUROS évaporés, c’ est sans doute pour régler les comptes ???  Quoi qu’ il en soit la campagne électorale s’ anime, ça va devenir succulent.

Je recommande chaudement le livre de Bastin, je passe commande en lui demandant un exemplaire dédicacé si possible à son vieux copain « RoRo12 »…

 

 

RoRo

15:52 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : acualoite, belgique, courcelles, democratie, elections, histoire, mr, politique, presse, ps, ptb, romain, guerilla, communisme | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.