31/05/2006

30/05/2006: "ça y est c'est fini, revenez demain matin".

Liberté !  Egalité  !  Fraternité  !   Droits de l' Homme  !  Démocratie  !  Justice  !  Europe des Peuples !  Anti-racisme  !
Tu parles ...
RoRo
 
 
 
 
----- Original Message -----
From: Al Faraby
Sent: Tuesday, May 30, 2006 2:17 PM
Subject: [ForumCommuniste] A Bobigny, des étrangers obligés de camper la nuit pour une carte de séjour

"ça y est c'est fini, revenez demain matin".
 
mardi 30 mai 2006
A Bobigny, des étrangers obligés
de camper la nuit pour une carte de séjour
 
Chaque nuit, la semaine, ils sont des centaines à camper devant la préfecture de Bobigny (Seine-saint-Denis), couchés dans une couverture, assis sur un tabouret ou debout contre un mur, dans l'espoir d'être reçus le matin, à partir de 08H30, au service des étrangers.Selon la préfecture, chaque matin, un millier d'étrangers se pressent pour obtenir des informations, demander une carte de séjour, retirer un document de voyage. La plupart d'entre eux, sans convocation, convoite l'un des 500 tickets synonymes de rendez-vous délivrés chaque jour.
Willy, un Congolais de 42 ans dont dix passés en France, est arrivé le premier, sandwich en main, vers 22 heures. Devant lui, onze heures d'attente pour obtenir le précieux ticket et demander une carte de séjour pour sa soeur.
"Je viens souvent ici. Une fois j'y ai passé la nuit en plein hiver. J'étais couvert de neige et tout ça pour quoi ? Pour déclarer un changement d'adresse", dit-il avec un bagout détonant. "Que le préfet vienne ici passer la nuit avec sa femme, il comprendra vite", le coupe Hacen, venu pour une carte de séjour.
Soniya, veuve indienne de 32 ans et mère de trois enfants, s'est installée juste derrière eux vers minuit. Par terre, son fils aîné de 9 ans dort dans des couvertures. Pour son père sans-papiers, Soniya est déjà venue la veille, à six heures du matin. Trop tard pour faire partie des 500 élus.
"Je suis venue avec mon garçon parce que j'ai peur des bagarres. Comme ça les gens me respectent, ils ne pensent pas que je suis une mademoiselle" explique-t-elle, souriante.
Selon la préfecture, 300.000 euros de travaux doivent être réalisés en 2006 pour améliorer l'accueil. Après la sous-préfecture du Raincy, celle de Saint-Denis doit bientôt accueillir les demandes d'étrangers.
A 01h30, une trentaine de personnes patientent dont un groupe d'Indiens dont le radio cassette inonde le parvis de musiques orientales. Un homme se balade avec un thermos argenté pour leur vendre des cafés à un euro.
Patrick, un Haïtien de 40 ans, fait la queue pour la troisième fois cette semaine. "Ils font tout pour nous décourager, pour éviter un afflux d'étrangers en France", déplore-t-il devant un panneau lumineux qui précise : "la direction des étrangers est heureuse de vous accueillir".
A partir de 06H00, les premiers métros déversent sur le parvis de la préfecture des dizaines d'étrangers qui nourrissent une file d'attente longue d'une centaine de mètres.
Parmi eux, Kader, 44 ans, Algérien né en France. Ajusteur, il a pris un jour de congé pour renouveler sa carte de résident. "A Bobigny, c'est déjà l'immigration choisie, seuls les plus courageux auront finalement des papiers", commente-t-il, amer.
A 08H00, les files d'attente s'étendent sur 150 mètres jusqu'au Mac Donald, de l'autre côté du parvis. Devant l'entrée de la préfecture, les esprits s'échauffent. Il n'y a ni policiers ni vigiles pour organiser l'attente et des bagarres éclatent quand des petits malins tentent de couper la queue.
Quand à 08H45 les portes s'ouvrent, les premiers s'engouffrent dans la préfecture pour en ressortir immédiatement avec leur ticket victorieux. Souvent, à en croire des habitués, des jeunes qui ont fait la queue toute la nuit revendent leurs tickets, jusqu'à 200 euros, à ceux qui n'ont pu entrer.
A 09H40 un agent de la préfecture sonne la fin des hostilités : "ça y est c'est fini, revenez demain matin". Tous les tickets ont été distribués. Eberlués, des centaines d'étrangers, qui n'ont pu rentrer, quittent doucement le parvis de Bobigny
 
Visitez le site de ForumCommuniste
http://perso.wanadoo.fr/forumcommuniste/index.htm
 
ForumCommuniste
- Pour correspondre avec la liste  :
ForumCommuniste@yahoogroupes.fr
- Pour vous inscrire à ForumCommuniste, envoyez un message à : ForumCommuniste-subscribe@yahoogroupes.fr
 
 


Pour vous abonner à ce groupe, envoyez un email à :
ForumCommuniste-subscribe@yahoogroups.com

Visitez le site de ForumCommuniste
http://perso.wanadoo.fr/forumcommuniste/index.htm


13:34 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.