26/05/2006

26/05/2006: COURCELLES: à quatre mois des élections "démocratiques", on va de nouveau crever de rire ...

COURCELLES: à quatre mois des élections "démocratiques", on va de nouveau crever de rire ...


La campagne électorale ne débute officiellement que le 8 juillet 2006. Mais déjà en CAROLOREGIE des "ripoux" et "parvenus" (vrais ou supposés tels ?), ainsi qu' à COURCELLES, les choses s' animent et ont de quoi secouer la torpeur quasi généralisée.
A COURCELLES, le journal publicitaire et hebdomadaire local "Tan Que Vive" s' apprête déjà à remplir ses colonnes et à faire de fructeuses affaires, ce qu' on ne peut évidemment lui reprocher.
Ainsi cette semaine:
-l' USCGC reproche aux psc, devenus "démocrates"-"humanistes", Messieurs Pirmolin et Richard, d' avoir voulu faire passer les conseillers "socialistes" pour des couards et des "tourneu d' casaque", à propos de l' implantation d' antennes Gsm à proximité d' une école à Gouy...
Rappelons que "socialistes" et ex-Psc font cependant partie de la majorité communale depuis les dernières élections. D' ordinaire, ont fait sa lessive en famille. Il semblerait cependant que Ps et Psc-Cdh ont encore quelque chose en commun: bien des élus des deux partis possèdent un Gsm personnel (c' est le "progrès", auquel personne n' échappe !): les uns sont Proximus, les autres Mobistar. Ce qui explique sans doute la rivalité (?). Il n' y a plus que le carrosse qui a changé d' attelage, sans doute.... (?)
-Aurélio Cigna, lui, sur un quart de page, est au-dessus de la mêlée: il songe surtout à soigner ses affaire et fait sa pub personnelle. Il rappelle ses multiples interventions, son écoute des citoyens, ses réussites professionnelles et immobilières. Il nous apprend aussi qu' il fut pressenti par différentes tendances, mais qu' il a choisi le Mr. Rien d' étonnant, c' est le parti des affaires et des "réformateurs" qui veulent réussir profesionnellement et politiquement. S'il avait été courcellois, le contre-révolutionnaire Gorbatchev serait certainement passé par là lui aussi...
-l' Ucpw, avec juste raison, rappelle que ce qui se passe à l' Icdi, après la Carolorégienne, n' est pas sain, que depuis 18 ans, les élus ucpwistes manquent de moyens d'informations et de contrôle. Evidemment, avant la création de l' ucpw, les élus communistes menaient déjà bataille pour que le contrôle, et la gestion des intercommunales, ne soient plus du seul ressort des élus et du Parti "socialiste" qui dans ce domaine, comme dans d' autres, en Carolorégie et à Courcelles, dénonçaient surtout la dictature du Parti unique ... à Moscou !   La diversion a aujourd'hui fait long feu et passe par le Palais de Justice de Charleroi et Jamioulx pour d' aucuns ... Les avocats Van Cau et De Clercq (deux amis de jeunesse et d' études, en compagnie de Wilgaut) doivent avoir de plus en plus de travail apparemment.
"A demain", Chers électeurs,  "pour les dernières nouvelles de demain" ... !
RoRo

15:43 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, courcelles, elections, politique, ps, ptb, romain | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.