23/04/2006

01/05/2006: On manifeste, on se souvient, on commémore, on lutte ... en Belgique et dans le monde ...

 
 
 
----- Original Message -----
Sent: Sunday, April 23, 2006 1:43 PM
Subject: 1 MAI MANIFESTATION NATIONAL

1 MAI MANIFESTATION NATIONALE
 
JOURNEE DE LUTTE DES TRAVAILLEURS
 
2ème communiqué d'appel
 
Le Premier Mai est le jour du travailleur dans la plupart des pays du monde, en honneur à la mémoire des travailleurs qui ont donné leurs vies pour obtenir la journée de travail de 8h.
 
Ce jour, partout dans le monde il y aura des manifestations pour revendiquer les droits de la classe ouvrière et des peuples opprimés, c'est un jour de lutte, de célébration, de fierté, etc.
 
Ce 1 mai nous avons appellé a une mobilisation Internationale pour la Regularisation des Sans Papiers, plusieurs pays on déjà signés l'appel, dont ; l'Italie, la France, l'Espagne, Les Etat Unis et la Belgique, vous pouvez lire l'appel sur le liens suivant : http://1maimanif.canalblog.com/archives/2006/04/index.html
 
 
C'est notre jour, peu importe le pays d'où nous venons, peu importe si nous sommes nés ici ou à l'autre bout de la planète, nous faisons face aux mêmes injustices.
 
Plusieurs organisations et villes en Belgique on deja rejoint les différentes mobilisations du 1 mai.
 
Venez nous rejoindre pour les mobilisations partout en belgique, voici la liste des villes deja confirmées et leurs activitées ;
 
BRUXELLES :
 
- Manifestation / Rassemblement à 12h30 sur la place Rouppe - 1000 Bruxelles
- Syndicalisation des travailleurs Sans Papiers par la CSC
- Participation de l'UDEP et prises de paroles dans la fête du 1 mai organisé par le PTB a la VUB.
 
CHARLEROI :
 
- Occupation de la Basilique Saint Christophe.
- Manifestation organisé par la FGTB et visite de la basilique occupe par les manifestants.
- Entraide-Humanitaire (Charleroi) est signataire pour la défense des sans papiers, et organise le 30 Avril 2006 de 14h à 21h "Un premier Mai des précaires" à l' union des travailleurs actifs et  non actifs, en leur locaux site à la rue Emile Nonnon, N° 5, 6001 Marcinelle. Touts les sans papiers y serons les bienvenus et aurons droit à la parole.
 
NAMUR :
 
- 4 occupations en court par les sans papiers.
- Syndicalisation des travailleurs Sans Papiers par la FGTB Namur a partir du premier Mai.
- Participation du mouvement d'occupation  à la fête organisé par la FGTB avec une prise de parole des représentants des sans papiers.
 
 
LIEGE :
 
- Occupation de l'Eglise Notre Dame des Lumières à Glain par l'UDEP.
- Participation de l'UDEP à la Manifestation Européenne de l'EUROMAYDAY, rendez vous au Parc AVROY de Liège à 15h.
- Syndicalisation des travailleurs Sans Papiers par la FGTB Liège, depuis septembre 2005.
 
ANVERS :
 
- Participation de l'UDEP à la Marche du 1 mai organisé par la FGTB/ABVV
- Syndicalisation des travailleurs Sans Papiers par la CSC.
 
GAND :
 
- Asile des sans papiers dans l'eglise St. Antonius
- Syndicalisation des travailleurs Sans Papiers par la CSC.
 
VERVIERS :
 
- Occupation de l'UDEP dans la chapelle St. Lambert
- l'UDEP Verviers participe à la fois au village FGTB à Verviers et à l'EuroMayDay parade à Liège.
 
LA LOUVIERE :
 
- Occupation de l'UDEP dans l'eglise St. Joseph
 
 
 
On vous joint le liens ou vous pouvez telecharger l'affiche et tract, vous trouverez la plateforme d'appel initiale  : http://1maimanif.canalblog.com/
 
Dans les bas de l'affiche on a laisse un espace en blanc ou chacun peut y mettre l'activite qu'il organise et le randez vous .
 
 
Comite 1 MAI
0496 40 33 09
 
 
APPEL
 
 
AVEC OU SANS PAPIERS NOUS SOMMES TOUS DES TRAVAILLEURS 
 
 
Suivant que les immigrés représentent un « apport indispensable à notre économie », ou qu'ils sont considérés comme des fauteurs de chômage et de déficit de la protection sociale, l'Europe ouvre ou ferme ses frontières, adaptant sans état d'âme son discours à ses besoins. Cet utilitarisme migratoire se distingue de ce que serait une authentique politique migratoire par son caractère incohérent, immédiat, cynique et par ses effets souvent contraires aux droits de l'homme.
Quelles que soient les dispositions mises en place, le flux de l'immigration clandestine ne cessera pas, tant que les nations riches et les sociétés avancées n'auront pas décidé de rechercher avec l'ensemble des pays pauvres, et de manière sérieuse et déterminée, les meilleurs moyens de rompre le déséquilibre de plus en plus grand entre les peuples. 
Les mouvements de population, qu’ils soient volontaires ou forcés, ont toujours existé. Ces déplacements et l’intégration de nouveaux arrivants ont contribué, contribuent et contribueront encore à créer la richesse multiculturelle de la société belge.
L’immigration des travailleurs étrangers en Belgique est stoppée depuis 1974, alors que de nombreux secteurs continuent à recruter de la main-d’œuvre étrangère : la construction, le secteur Horéca, le nettoyage, les transports routiers, la cueillette des fruits, etc.
Plus de cent mille personnes sans papiers vivent ainsi d’un travail en noir sur des chantiers, dans des cuisines, etc…
Des contrôles ont lieu afin de poursuivre ces patrons peu scrupuleux. Les conséquences de ces contrôles sont des poursuites du patron et l’arrestation/expulsion des travailleurs, victimes de ce système.
Ces contrôles ne sont qu’une aiguille dans une botte de foin. Des milliers d’illégaux et de nouveaux arrivants continuent à travailler dans des conditions des plus précaires, sans aucun droit, sans  protection aucune.
Le président de la FEB ( Federation des Entreprises Belges ) a déclaré que la Belgique continuera à avoir besoin de main d’œuvre immigrée sur notre marché du travail.
Des sections syndicales ont appuyé les revendications des sans papiers et à Liège ont syndiqué ces travailleurs sans papiers.
La CSC de Bruxelles / Halle / Vilvorde est venue parler aux sans papiers à plusieurs reprises et a fermement déclaré son soutien dans leur lutte pour le droit au travail.
 
Nous exigeons que tout travailleur soit reconnu en tant que tel et obtienne un permis de travail aussi longtemps qu’il réside sur notre territoire.
 
Nous appelons les associations et les citoyens à réagir à cette situation contraire à tous les droits fondamentaux
 
Nous  invitons les syndicats à lancer une campagne d’affiliation de tous les travailleurs clandestins et à le soutenir publiquement pour leur droit au travail ce premier mai. 
 
DROIT AUX TRAVAIL POUR TOUS 
 
SYNDICALISATION DES SANS PAPIERS
 
REGULARISATION POUR TOUS AVEC DES CRITERES CLAIRES ET PERMANENTS
 
Premier signataires ;
 
- UDEP Union pour la Defense des Sans Papiers - Belgique
 
- CRACPE Collectif de Resistance aux Centres pour Etrangers - Liege
 
- VAK Vluchteling Aktie Komite - Gand
 
- CRER Coordination contre les Rafles, les Expulsions et pour la Regularisation - Bruxelles
 
- BASTA - Anvers
 
- LIT Ligue Internationale des Travailleurs - Belgique
 
- COLLECTIF DE VERVIERS Pour une société multiculturelle et pour le respect du droit d'asile - Verviers
 
- PTB/ PVDA Parti du travail de Belgique
 
- La fraction l'étincelle Belgique
 
- PARTI COMMUNISTE Belgique
 
- GRAPPE asbl  Namur
 
- POS/SAP Parti Ouvrier Socialiste Belgique

- UPJB Union des Progressistes Juifs de Belgique
 
- ECOLO Belgique
 
 
Signature de Soutien à l'Appel
 
- Association :
- Nom du signataire et telephone :
- Region ou ville :


SUB TERRA asbl  
Rue de Dublin 33 - 1050 Bruxelles
tel : 0496 40 33 09
Agenda Internet :  http://subterra.canalblog.com/

21:11 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.