16/03/2006

16/03/2006: Ca vient de la "Libre Belgique" ... Puisque "La Libre" est à la pointe des "bonnes" nouvelles, je diffuse ... Départ anticipé de DHL de l'aéroport national ?

Ca vient de la "Libre Belgique" ... Puisque "La Libre" est à la pointe des "bonnes" nouvelles, je diffuse ...
RoRo
 
 

COURRIER EXPRESS

Départ anticipé de DHL de l'aéroport national?
Philippe Lawson

Mis en ligne le 16/03/2006
- - - - - - - - - - - 

Les travaux à Leipzig finiront plus tôt. Les Belges doivent hâter le débat du plan social.

Johanna de Tessières

Le départ de la société DHL de Zaventem sera-t-il avancé de quelques mois au lieu d'avril 2008 comme annoncé fin 2004? En tout cas, des demandes formulées par la direction et l'évolution du chantier à Leipzig (site choisi pour accueillir le futur hub intercontinental) couplées à des informations concernant un retrait anticipé de DHL de Cologne vers Leipzig laissent entrevoir que la société décapiterait plus tôt que prévu son hub de Diegem. «Aucune décision n'est prise dans ce sens et le timing arrêté en 2004 est toujours d'actualité. Par ailleurs, il est trop facile de dire que la fin plus tôt que prévue des travaux à Leipzig entraînerait un départ anticipé de DHL de Cologne», dément Xavier De Buck, porte-parole de DHL en Belgique.

D'après le magazine flamand Knack du 15 mars, la société de courrier express cesserait ses activités à Cologne en septembre 2007, soit 3 mois plus tôt que prévu pour s'établir à Leipzig où les travaux d'agrandissement avancent à grands pas. Le chantier aurait même pris de l'avance sur le délai de clôture. Selon nos informations, la direction aurait soumis de nouvelles demandes aux syndicats belges. Elles viseraient notamment à avancer les discussions concernant l'aspect social du désengagement à Zaventem. Or, le début des négociations avait été fixé à septembre 2007. «Il y a une série d'éléments que DHL a mis sur la table et la société veut qu'on commence dès maintenant les négociations sur le volet social de son départ», confirme un responsable syndical. «Nous avons signé une convention collective qui garantit l'emploi jusqu'en avril 2008. Donc, DHL ne peut pas partir plus tôt au risque de payer d'importantes indemnités», se rassure Hendrik Vermeersch, secrétaire général du Setca Bruxelles-Halle Vilvorde.

500 à 600 emplois sauvés

Le désengagement partiel de DHL de Bruxelles-National devrait entraîner la perte de 1700 emplois sur un total de 2700 emplois actuels. Il faut dire que le dossier a donné lieu à d'intenses négociations et provoqué des tensions - notamment communautaires - au niveau politique avant que la maison-mère, Deutsche Post, ne décide finalement de réaliser son investissement d'extension d'environ 250 millions d'euros à Leipzig.

Aujourd'hui, les syndicats, soutenus par la direction de DHL-Belgique auraient mis sur la table une proposition qui pourrait limiter la casse sociale. «Nous avons proposé que le futur hub régional de Bruxelles accueille une partie des activités routières, ce qui permettra de sauver 500 à 600 emplois des 1700 appelés à disparaître en 2008. Nous n'avons pas encore reçu de réponse de Deutsche Post», dit M. Vermeersch. Il semble aussi que les activités de DHL connaissent une certaine croissance et que la société aurait demandé une augmentation de ses mouvements à Zaventem.

© La Libre Belgique 2006

19:41 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.