11/02/2006

11/02/2006: Les Ministres E. Di Ruppo et M-D. Simonet impulsent le dégel

 
----- Original Message -----
Sent: Saturday, February 11, 2006 1:06 PM
Subject: [mannekenpeace] Les Ministres E. Di Ruppo et M-D. Simonet impulsent le dégel

Les Ministres E. Di Ruppo et M-D. Simonet impulsent le dégel
des accords de coopération avec Israël
Une reculade qui s'apparente à de la collaboration avec l'occupant.

Par Domonique Waroquiez

C'est intolérable et cela ne doit absolument pas se faire en notre nom ou sous prétexte de renforcer la paix au Proche-Orient ! Alors qu'Israël poursuit inexorablement la réalisation du Plan Sharon (achever 48) en resserrant de plus en plus son étreinte mortelle sur la population palestinienne , en annexant notamment la région centrale de Cisjordanie, Jérusalem Est et ses alentours, alors que le gouvernement sioniste fait fi de l'Avis de la Cour Internationale de Justice de la Haye et du droit international en général, le Président du Gouvernement Wallon, E. Di Ruppo (PS) et la Ministre M-D. Simonet (cdH), sans doute inspirés par la remontée en grâce du gouvernement d'Israël chez nos voisins allemand ou français (cfr le contrat remporté par Alstom-Connex pour la construction du tramway en territoire occupé et la livraison de deux sous-marins par l'Allemagne ) ont décidé de proposer d'ici peu au parlement wallon (la date du vote parlementaire est encore inconnue à ce jour ) la fin du gel de l'Accord de Coopération conclu avec Israël en 2001, un Accord couvrant une multitude de secteurs et d'activités très mal définies.

Comme si tout s'était amélioré au Proche-Orient depuis le début de l'intifada et le lancement de l'Opération " Rempart " ! Comme si les crimes de guerre commis par Israël pouvaient sans fin se poursuivre en tout impunité ! Comme si la Belgique n'avait pas d'obligations au niveau international envers les Palestiniens dont une majorité sont des réfugiés et la plupart des apatrides! Comme si toutes les Conventions signées par notre pays comptaient pour des prunes ! Comme si ,pour le gouvernement wallon ,la paix devait seulement signifier une situation davantage propice aux investissements et au tourisme en Israël (voir la newsletter du bureau commercial de la Région de Bruxelles Capitale et de la Région Wallonne à Tel-Aviv !). Comme si tout était finalement rentré dans l'ordre avec l'enfermement progressif des Palestiniens dans des territoires-bantoustans et l'avancement inexorable du subtil " plan Sharon ".

En même temps, de fortes pressions sont exercées sur les Palestiniens sous occupation qui, démocratiquement, viennent de voter majoritairement Hamas : des politiciens belges comme le libéral Armand De Decker menacent de couper les fonds sensés adoucir le désastre humanitaire causé par l'occupation et la colonisation israélienne et de geler des accords de coopération servant à donner à la collaboration avec l'occupant un vernis d'équidistance …

Il est donc urgent d'intervenir auprès des députés et autres responsables politiques afin d'empêcher que le vote au parlement wallon ne cautionne en notre nom encore plus d'injustice et ne discrédite encore plus le droit international L'Accord avec Israël doit rester gelé , tout comme doivent être gelés les autres accords de coopération avec Israël afin de forcer cet Etat à respecter le droit international et afin d'être cohérent avec les engagements pris par la Belgique et dictés par l'Avis de la Cour Internationale de Justice le 9 juillet 2004.

Avant les élections législatives palestiniennes, l'ensemble de la population civile (près de 170 associations dont la principale centrale syndicale) a d'ailleurs lancé un appel au secours : un appel légitime au boycott, aux désinvestissements, aux sanctions . Une campagne s'organise depuis des mois en Belgique mais aussi dans d'autres pays européens et sur d'autres continents pour refuser la fatalité du rapport de forces, et soutenir d'une manière ou d'une autre cet Appel afin de renforcer la résistance des Palestiniens et des Israéliens qui luttent contre les violations des droits légitimes des Palestiniens, pour une paix juste et durable au Proche-Orient . Que leur cri ne s'adresse pas à des sourds … Trois points sont ciblés par la campagne sanctions : le gel des accords d'association, des échanges militaires, et pas d'argent pour la politique d'enfermement et le système lié au Mur …

Campagne européenne pour des sanctions : abp.eccp@skynet.be ; boycott : www.vlaamspalestinakomitee

18:21 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.