22/01/2006

22/01/2006: Fidel Castro signale les menaces qui pèsent sur l’humanité

----- Original Message -----
From: Info-Cuba
Sent: Sunday, January 22, 2006 6:17 AM
 

 

Service en langue française

 

Fidel Castro signale les menaces qui pèsent sur l’humanité

 

La Havane, 22.01.06 (AIN)

 

Le président cubain Fidel Castro a lancé une mise en garde sur le grave danger que font peser sur l’humanité les grandes puissances qui menacent d’avoir recours à l’arme atomique.

 

Au cours d’une émission informative diffusée en direct sur deux chaînes de la télévision cubaine, Fidel Castro a évoqué aussi la grippe aviaire et la crise du pétrole parmi les menaces qui planent aujourd'hui sur le monde.

 

Le président cubain, qui a apporté de vastes précisions sur le déroulement du programme de perfectionnement du système énergétique cubain, a encore indiqué que ce projet, qui comprend la modernisation du réseau électrique national et le renforcement des capacités de génération d’électricité, doit se traduire par une économie substantielle d’hydrocarbures.

 

Se référant en outre aux transactions commerciales que Cuba réalise en ce moment sur le marché international, Fidel Castro a signalé que les prix de certains produits alimentaires sont en train d’augmenter rapidement à cause de l’apparition de la grippe aviaire dans certains pays.

 

Le président cubain a assuré ensuite que Cuba dispose d’ores et déjà des conditions et des moyens sanitaires appropriés pour faire face à cette maladie.

 

A propos de la crise mondiale du pétrole, il a estimé qu’elle est le fait du gaspillage instauré par les pays industrialisés et par le mode de vie que l’Occident préconise et il a rappelé que la consommation mondiale est de l’ordre de 85 millions de barils de pétrole par jour.

 

Fidel Castro a attiré aussi l’attention sur le fait que des puissances occidentales accusent l’Iran de vouloir se doter de l’arme atomique alors que ce pays entend simplement exercer son droit à garantir son propre développement économique grâce à l’utilisation du nucléaire à des fins pacifiques, exactement comme le font les mêmes puissances occidentales qui menacent maintenant de déclencher une guerre contre le peuple iranien.

 

Le président cubain a exprimé son étonnement et sa préoccupation à la suite des déclarations du président Jacques Chirac, qui vient d’affirmer que la France n’hésiterait pas à utiliser l’arme nucléaire en cas d’attaque terroriste contre son territoire.

 

Il a évoqué aussi des déclarations de la secrétaire d’Etat états-unienne, Condoleezza Rice, qui a affirmé qu’il « reste peu de temps à l’Iran ».

 

« Que veut dire ce type de déclaration ? », a demandé Fidel Castro en soulignant qu’il est temps de poser clairement cette question et il a rappelé que l’Etat israélien, le grand allié de Washington au Moyen Orient possède depuis longtemps des armes nucléaires dont personne ne parle, ce que Cuba a dénoncé maintes fois.

 

Le président cubain a déclaré que le fait que l’alliance USA-OTAN-Israël parle aujourd'hui ouvertement du recours à l’arme atomique est particulièrement préoccupant.

 

------------------------------------------------

 

Service en langue française

Agence cubaine d'information

frenchnews@ain.cu

www.cubainfo.ain

12:31 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.