12/12/2005

12/12/2005: Liberté pour Georges Abdallah

----- Original Message -----
From: Al Faraby
Subject: [ForumCommuniste] Liberté pour Georges Abdallah



Liberté pour Georges Abdallah

 

Vendredi 16 décembre 2005 à 20 heures.

Pour la libération immédiate de Georges Abdallah

Avec la participation de Soha Béchara, militante communiste

détenue durant 10 ans dans les geôles sionistes.

FIAP, 30 Rue des Cabanis

Paris 14e   Métro : Glaciaire

 

Georges Abdallah est un révolutionnaire libanais qui milite pour la cause de son peuple, pour celle de tous les peuples arabes, — en particulier le peuple palestinien.

Il est engagé depuis longtemps dans la lutte contre l’état sioniste et contre l’impérialisme.

Détenu en France depuis 1984, il est libérable depuis 1999.

 

Même prisonnier, il n’a jamais hésité à soutenir le combat des peuples opprimés et les mouvements de résistance face à la répression.

 

Aujourd’hui, Georges Abdallah, âgé de 54 ans, effectue sa vingt et unième année d’emprisonnement. Le code pénal rend possible sa libération, par simple arrêté administratif du Ministère de la Justice, après quinze ans d’incarcération.

 

En novembre 2003, la Juridiction régionale de libération conditionnelle de Pau autorisait sa libération à la seule condition qu’il quitte immédiatement le territoire français. Sur ordre du Ministre de la Justice Perben, le parquet fit aussitôt appel de cette décision, saisissant la juridiction nationale. Son verdict rendu le 15 janvier 2004 décidait du maintien de Georges Abdallah en prison.

 

Georges a réintroduit une demande fin 2004. Cette fois la décision en première instance, rendue le mois passé, est d’emblée négative. Notons qu’en cela le tribunal a suivi les recommandations des services secrets français qui, lors de l’audience, ont fait état d’intérêts communs à la France et à l’état sioniste.

 

Il apparaît ainsi avec une clarté nouvelle que :

 

l’État français, dans sa politique impérialiste vis-à-vis du monde arabe et du Liban en particulier, ne voit aucun intérêt à la libération de Georges Abdallah, militant de la première heure et en dehors de toute appartenance communautaire ou religieuse contre la présence impérialiste américaine et sioniste dans la région ;

 

L’État français manifeste par là sa complicité avec l’état sioniste et l’impérialisme américain, la visite d’État effectuée dernièrement en France par le criminel Ariel Sharon en étant une autre indication ;

Le gouvernement libanais refuse toujours de défendre ses prisonniers politiques, alors qu’il amnistie les collaborateurs de l’état sioniste lors de l’occupation du pays.

 

La mobilisation pour la libération de Georges Abdallah se développe à l’échelle internationale. En Belgique et en France, plusieurs meetings et manifestations ont eu lieu depuis deux ans. Au Liban, des forces populaires et progressistes font de cette libération un enjeu de leurs propres avancées.

 

Arrachons ce militant révolutionnaire internationaliste aux geôles de l’impérialisme français.

 

Rassemblement de soutien

 

Avec  Soha Béchara, militante communiste,

détenue durant 10 ans dans les geôles sionistes.

 

Sous la présidence d’Henri Alleg,

avec la participation de Mohamed SAFA Dr du centre de réhabilitation d’Al Khiam

 

Projection d’un film sur la libération de Soha Béchara de la prison de Khiam (Liban-sud)

Suivie d’un débat sur la situation politique au Liban

 

Vendredi 16 décembre 2005 à 20 heures

FIAP, 30 Rue du Cabanis Paris 14

Métro Glaciaire

 

 

Collectif Pour la Libération de Georges Ibrahim ABDALLAH

 

 

www.aloufok.net

 

Participez à la liste de Diffusion " Assawra "
Liste dédiée à l'Intifada ...
S'inscrire en envoyant un message à : 
assawra-subscribe@yahoogroupes.fr 

 

 


Pour vous abonner à ce groupe, envoyez un email à :
ForumCommuniste-subscribe@yahoogroups.com

Visitez le site de ForumCommuniste
http://perso.wanadoo.fr/forumcommuniste/index.htm



00:59 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.