05/10/2005

05/10/2005: Le gouvernement parle de refinancer la sécu. Pour le PTB, il y a un moyen efficace et social: imposer les grosses fortunes.

Comment refinancer la sécurité sociale de façon sûre et sociale

Le gouvernement parle de refinancer la sécu. Pour le PTB, il y a un moyen efficace et social: imposer les grosses fortunes.

Marco Van Hees
05-10-2005

A la fin du mois, difficile pour Sofie de remplir son caddie. Par contre, si son patron, Jef Colruyt, voulait dépenser toute sa fortune, il devrait remplir 19 millions de caddies. (Photo archives)


· T'es pas tout seul, Jef!

Où l'Etat peut-il trouver de l'argent pour financer la sécu? En faisant payer Sofie, caissière chez Colruyt? Eh, pas fou? Avec son maigre salaire, les fins de mois sont de plus en plus difficiles: difficile de remplir son caddie. Faire payer Jean et Irène, les parents de Sofie, qui gardent son bébé, Lucas? Restons sérieux: s'il faut refinancer la sécu, c'est justement pour augmenter leur petite pension.

Le patron de Sofie? Il est vrai que Jef Colruyt est un peu moins dans le besoin: il détient 47,1% des actions du groupe Colruyt, ce qui lui fait une fortune de 1,9milliard d'euros. Même en s'y prenant à temps plein jusqu'à la fin de ses jours, il n'arriverait pas à dépenser cette somme dans ses magasins. Il devrait en effet remplir 19 millions de caddies. Pour financer la sécu, imposons le patrimoine des Jef d'entreprises et autres grosses fortunes.

· Etes-vous gros?

C'est combien une grosse fortune? Le PTB défend un impôt annuel d'1% sur les seules fortunes (immeuble, comptes bancaires, actions...) qui dépassent 500.000 euros (20 millions de FB). Et une seconde tranche à 2% sur ce qui dépasse 750.000 euros. Cet impôt devrait toucher un ménage sur dix: les plus riches qui détiennent ensemble 55% de la fortune du pays.

C'est ce que montre le tableau ci-dessous. Nous avons divisé les 4,4 millions de ménages du pays en cent groupes de 44.023 ménages, nommés centiles: du centile 1 (les moins riches) au centile 100 (les plus riches). Nous n'avons gardé que les dix derniers centiles, ceux dont la fortune par ménage dépasse 500.000 euros. Pour chacun de ces centiles, nous avons calculé l'impôt moyen par ménage, puis nous l'avons multiplié par 44.023 ménages. Résultat: l'impôt pourrait théoriquement rapporter 11,34 milliards d'euros. Tenant compte de la fraude, il n'est donc pas exagéré d'envisager un rendement réel de 5 milliards d'euros.

Cette somme pourrait servir à refinancer l'enseignement et la sécu: augmenter les pensions, assurer le budget santé, financer le droit à la prépension dès 55 ans.

· C'est faisable?

L'impôt sur la fortune n'a rien d'utopique puisqu'il existe dans de nombreux pays européens : France, Espagne, Suède, Finlande, Grèce, Islande, Norvège, Luxembourg, Suisse. Le gouvernement belge, si prompt à faire porter la responsabilité de ses décisions antisociales sur l'Europe, ferait bien ici de prendre exemple sur ce qui se fait derrière ses frontières.

Certains prétendent que l'impôt sur la fortune ferait fuir les capitaux. C'est faux, indique un rapport de la Cour des comptes en France. Car même si une petite partie de riches Français quittent la France, dit le rapport, «les investissements (entreprises, Bourse) de ces contribuables ne sont pas liés à leur lieu de résidence». Exemple: la famille Mulliez, patron des hypermarchés Auchan, s'est domiciliée au paradis fiscal belge, mais ses magasins restent en France. Il en irait de même si Jef Colruyt se mettait soudainement à préférer le climat ensoleillé de Londres.

· Et pour le papy boom?

Le PTB défend aussi un impôt exceptionnel (prélevé une seule fois) de 5% sur les grosses fortunes. Cela permettrait de rembourser une partie de la dette de l'Etat et, dès lors, cela réduirait les intérêts qu'il paye aux banques. L'économie réalisée doit permettre de financer le papy boom, c'est à dire l'augmentation du nombre de pensionnés de 2010 à 2050.

· Et pour la santé?

Les médicaments sont bien trop chers. Leur prix pourrait considérablement diminuer si l'Etat lançait un appel d'offres public pour chaque catégorie de médicaments. Il ne rembourserait que celui qui est meilleur et moins cher. C'est le «modèle kiwi», qui permettrait à l'assurance-maladie d'économiser jusqu'à 1,5 milliard d'euros par an.

> Top

Combien rapporterait un impôt sur les grosses fortunes

Centile

Part de la fortune du pays

Fortune par ménage

Impôt par ménage

x 44.023 ménages

91

2,0%

694.636 €

1.946 €

85.684.606 €

92

2,2%

764.099 €

2.782 €

122.471.430 €

93

2,2%

764.099 €

2.782 €

122.471.430 €

94

2,4%

833.563 €

4.171 €

183.631.333 €

95

2,5%

868.295 €

4.866 €

214.211.284 €

96

3,1%

1.076.685 €

9.034 €

397.690.993 €

97
3,9%

1.354.540 €

14.591 €

642.330.604 €

98

4,3%

1.493.467 €

17.369 €

764.650.455 €

99

7,1%

2.465.957 €

36.819 €

1.620.889.000 €

100

25,3%

8.787.143 €

163.243 €

7.186.440.198 €

Rendement théorique

-

-

-

11.340.471.334€

Rendement réel minimum

-

-

-

5.000.000.000€

> Top

L'alternative du PTB en bref

Droit à la prépension

* Maintien du système actuel
+ Abaissement de l'âge minimum de 58 à 55 ans
+ Faire de la prépension un droit pour tous
+ Obligation de remplacement du prépensionné par un jeune

Hausse des pensions et allocations

Montant des pensions
+10%

Montant des prépensions
+10%

Montant des allocations de chômage
+10%

Des emplois pour les chômeurs

Investissement dans le non-marchand,
l'enseignement et le secteur public
200.000 emplois

Réduction du temps de travail et baisse du rythme de travail
100.000 emplois

Prépension à 55 ans avec remplacement par des jeunes*
200.000 emplois

* Contrairement aux deux mesures précédentes, celle-ci ne crée pas d'emploi en tant que tel, mais a tout de même pour effet de réduire le chômage.

De l'argent pour la sécu et l'enseignement

Impôt annuel sur la fortune
5,0 milliards €

Modèle kiwi
1,5 milliard €

TOTAL

6,5 milliards € / an



> Top


 Envoyez vos réactionsréagirImprimerimprimerEnvoyer par e-mailenvoyer


11:49 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.