18/09/2005

14/09/2005: Le journal spécial de Comac contre l'extrême droite

Le journal spécial de Comac contre l'extrême droite

14-09-2005

Comac, mouvement de jeunes du PTB | + 32(0)2 50 40 142, rédaction: Bd M. Lemonnier 171, 1000 Bruxelles, comac@chengetheworld.org, supplément à Solidaire, 34e année, n° 33, 14-09-2005

- Cliquez sur l'affiche pour l'agrandir -


Exclusif

Mon cher George,

La dernière fois que je suis rentré de mon séjour dans ton ranch du Texas, je me suis souvenu de mon ami du Vlaams Belang Gerolf Annemans qui disait récemment dans un journalque «sur les plans éthique et socio-économique, tu cadres entièrement avec notre parti».

Actuellement, tu es occupé à exercer ton dernier mandat. Stupide, non, cette règle qui veut qu'aux Etats-Unis, les présidents ne peuvent rester en fonction plus de huit années?

Aussi me suis-je demandé si, lors des prochaines élections, tu ne voulais pas figurer comme tête de liste sur la liste électorale du Vlaams Belang. Tu n'es pas un Flamand de pure souche? Ouais, ça, je sais. J'ai beaucoup réfléchi à la question. Mais, d'après ma femme, tu as en tout cas le type aryen. Ce n'est pas que j'écoute souvent ce qu'elle raconte mais, cette fois, elle pourrait très bien avoir raison. Quoi qu'il en soit, on pourrait apprendre beaucoup de choses, avec toi.

Aujourd'hui déjà, nous faisons de notre mieux pour suivre tes traces. En avril dernier, lors de notre colloque, nous avons lancé le modèle socio-économique américain. Et le fin du fin, notre congrès économique, doit encore avoir lieu. Ce sera en novembre. La façon dont tu as reçu le soutien de toutes les multinationales reste pour nous une inépuisable source d'inspiration. Car nous ne sommes pas les seuls ici à mener une offensive de charme en direction des industriels: le gouvernement belge, lui aussi, veut allonger les carrières, multiplier les heures supplémentaires et réduire les taxes et impôts des entreprises.

Ecoute, George. Je sais que les temps sont durs pour toi, en ce moment. Je veux dire, avec ces problèmes à La Nouvelle-Orléans. Tous ces profiteurs, ces Noirs et autres losers, qui essaient de rejeter sur toi la faute de leur misère, ha! Mais tu n'as quand même rien à voir avec «cette sélection naturelle»? Les catastrophes naturelles sont des moments douloureux mais nécessaires pour qu'un peuple se débarrasse de ses maillons faibles. L'utopie à propos de l'aide de l'Etat, dans ces moments difficiles, ne peut déboucher que sur une généralisation de la fainéantise et de la dégénérescence morale.

Enfin, soit, prends le temps de considérer ma proposition. Entre-temps, de par notre expérience en Belgique, je ne puis que te donner ce bon conseil: continue à frapper sur le clou de l'insécurité. Laisse donc ces gauchistes emmerder leur monde à propos des coupes sombres dans le budget des digues qui entourent la Nouvelle-Orléans. Et, surtout: rejette la faute sur les Noirs. Persévère dans ton idée que ce sont toujours les provinces ou Etats plus pauvres du Sud qui profitent bassement de l'industrie du Nord. Divise pour régner, c'est également ce que nous faisons en Flandre.

Ne tarde pas à nous donner de tes nouvelles!

A très bientôt,

Salue ton épouse Laura de notre part.

Filip Dewinter, porte-parole du Vlaams Belang

*Un vent favorable nous a fait parvenir cette lettre nauséabonde ...

> Top

3.000 jeunes qui veulent bouger contre la guerre et l'extrême droite

Du 15 juillet au 21 août 2005, plus de 3.000 jeunes se sont exprimés à travers l'enquête lancée par Comac. Près de 50 personnes ont participé à la collecte d'opinions dans 14 endroits différents comme Pukkelpop, Esperanzah!, le Dranouter Festival ou l'Octopus Rock Festival. Voici la présentation de quelques-uns des résultats...

Benjamin Pestieau

Sur quoi voudrais-tu bouger en priorité?

Telle était la première question. Chacun pouvait choisir parmi trois propositions ou en rajouter une quatrième. Voici vos réponses

  • Stop à la montée de l'extrême droite | 46,6%
  • Y en a marre des guerres! 45,2%
  • Notre école/unif: il faut la changer | 6,2%
  • Autres: 2%

Le top 6 des actions contre la montée de l'extrême droite?

  1. Diffuser largement de l'information sur le programme anti-social et anti-jeune de l'extrême droite | 45,3%
  2. Action pour supprimer l'argent public que le Vlaams Belang et le FN reçoivent chaque année | 38%
  3. Contre-manifester lors des grandes activités du Vlaams Belang, du NSV ou du FN | 36%
  4. Organiser des activités contre le racisme dans mon école ou mon unif | 28,2%
  5. Organiser des concerts antifascistes | 26,9%
  6. Rendre hommage régulièrement aux victimes (résistants, déportés,) du fascisme et du nazisme | 17,7%

NB: Le total fait plus de 100% car plusieurs choix par question étaient possibles.

Qui a rempli l'enquête?

Parmi toutes les enquêtes récoltées, on retrouve: 54% de néerlandophones, 46% de francophones, 50,7% de filles et donc 49,3% de garçons, 47% d'écoliers, 33% d'étudiants du supérieur et 19% qui ne sont plus aux études.

NB: Les résultats complets de l'enquête sont disponibles sur le site de Comac www.chengetheworld.org

En mouvement contre
la guerre et l'extrême droite

Les résultats de l'enquête sont clairs. Sur cette base, Comac a décidé de définir son programme de l'année: actions, informations, débats, activités d'ampleur contre la montée de l'extrême droite et la guerre. Quelques exemples

  • Comac mobilisera partout en Belgique pour protester contre le Vlaams Belang et son programme ultra libéral le 26 novembre à l'occasion de son congrès socio-économique à Gand. Avant cela, nous ferons une large campagne d'information sur les faces cachées de l'extrême droite, sur son programme anti-social et anti-jeune. C'est la première demande de l'enquête. Nous n'oublierons pas non plus le FN qui diffuse aussi son venin raciste et fasciste du côté francophone du pays
  • Comac mènera aussi campagne pour empêcher tout soutien belge aux guerres de Bush (première demande de l'enquête). Pour cela nous soutiendrons la campagne lancée par l'association www.StopUSA.be sous le mot d'ordre: «Je refuse d'être complice des guerres de Bush, par le silence ou la participation même indirecte, de la Belgique»

Nous mobiliserons également le 19 mars contre la guerre en Irak. A cette date, cela fera 3 ans que les USA occupent l'Irak; l'occasion de condamner la collaboration du gouvernement belge dans les guerres de Bush

Et l'enseignement?

Les membres de Comac continuent aussi à se mobiliser pour défendre la démocratie dans les écoles et les unifs et à combattre le coût trop élevé des études

Rafik, membre de Comac-ULg et président du Conseil de la délégation étudiante (la Fédé): «Début de cette année, la Fédé a décidé de mettre la pression pour que la direction de l'unif revienne sur sa position d'augmenter de 55% (277 à 430¤) le minerval (droit d'inscritpion à l'unif), dit intermédiaire, des étudiants dont les parents ont des revenus limités. Concrètement, la Fédé appelle les étudiants à ne pas payer leur minerval intermédiaire tant que la direction ne revient pas sur sa décision.

Avec Comac, nous soutenons cet appel et les futures mobilisations sur le sujet. On le fait avec d'autant plus de force que toutes les enquêtes que nous avons réalisées, celle de cet été aussi, montre que le coût des études est la première préoccupation des étudiants en matière d'enseignement. Plus de 43% d'entre eux demandent la diminution du minerval.»

Ce que vous avez dit

  • «Il faut apprendre à découvrir les autres cultures, spécialement dans les écoles», Pauline à Esperanzah
  • «Il faut une politique qui s'attaque DIRECTEMENT aux problèmes qui poussent les gens à voter extrême droite», Bruno à l'Octopus Festival
  • «Racisme et dictature? Non merci!», Jeroen à Pukkelpop
  • «Agir contre les messages racistes transmis dans les médias», Elise à Bruxelles

> Top

Savais-tu que

Le FN veut «augmenter la participation financière des étudiants des universités et des écoles supérieures». Merci Féret.

Le Front National veut augmenter le fossé entre riches et pauvres

«Il faut remplacer l'impôt sur le revenu par une TVA sociale (impôt sur les produits, ndlr) avec un taux-plancher pour les produits de première nécessité, qui augmentera pour les autres biens». Maintenant les revenus élevés payent un pourcentage d'impôt plus élevé que les revenus plus bas. Mais tout le monde paie la même TVA. La TVA, c'est l'impôt le plus injuste. Un étudiant ou un pensionné qui maintenant en général ne paye pas d'impôt sur son revenu, payera donc un impôt bien plus élevé qu'aujourd'hui sur les produits qu'il achète.

Le Front National veut attaquer les droits des chômeurs

En août, il y avait 274.488 demandeurs d'emploi inoccupés en Wallonie. Sur le site du Forem, il y a 4.806 offres d'emploi. Mais pour le FN le problème n'est pas le manque d'emploi, le problème c'est que les gens profitent des allocations. «L'Etat ne peut accepter d'entretenir ceux qui ont choisi délibérément la profession de chômeur». Le FN «retirera donc les allocations aux personnes coupables d'abus manifeste».

Le VB soutient pleinement les guerres d'agression de Bush

Gerolf Annemans: «J'étais d'accord avec l'intervention en Irak.» Et si Bush était flamand? «Dans ce cas, il va de soi qu'il serait accueilli à bras ouverts au Vlaams Belang, comme tête de liste, par exemple. Sur les plans éthique et socio-économique, il convient parfaitement à notre parti.»1

Le VB refuse de prendre ses distances vis-à-vis de la collaboration avec les nazis

Filip Dewinter dit de Staf De Clercq qu'il est «l'un des dirigeants historiques du VB».2 De Clercq est l'ancien dirigeant du parti collaborationniste VNV et c'est lui qui a dit: «Nous sommes inconditionnellement fidèles à Adolf Hitler. C'est pourquoi nous serons racistes, anti-anglais et anti-juifs.»3

Ce n'est pas pour rien que le VB a été condamnéen 2004 comme parti raciste

«Il n'existe qu'une politique», a déclaré Dewinter lors d'un congrès électoral à Malines. «Le renvoi de tous les immigrés. Vous n'attendez tout de même pas d'un plombier qui vient réparer une fuite dans votre salle de bain qu'il reste assis après cela dans votre fauteuil, qu'il déguste votre meilleur whisky et qu'il aille enfin coucher avec votre femme?»

1Het Laatste Nieuws, 19 février 2005. · 2Ha'aretz, 28 août 2005. · 3Hugo Gijsels, Open je ogen voor het Vlaams Blok ze sluit. Ouvrez les yeux avant que le VB ne les ferme, Kritak 1994, p.33.

> Top

«J'ai été une taupe au Vlaams Belang»

Niels Van Overloop est membre de Comac à Gand. «En juin dernier, le Vlaams Belang a tenu un colloque économique pour préparer son congrès. Je m'y suis inscrit sous un faux nom pour apprendre de source sûre ce que le Vlaams Belang avait à dire aux patrons et ainsi renforcer notre campagne contre leur congrès économique. Mais cela faisait à peine deux minutes que nous y étions qu'un gros bonnet nous apostrophait : «Ah vous venez aussi apprendre quelque chose ici.»

Une façon claire de nous faire comprendre que nous n'étions pas passés inaperçus. Nous nous sommes alors assis au dernier rang mais nous sentions bien que nous n'étions pas chez nous parmi tous ces hommes d'affaires en costume cravate. Intéressant tout de même. «Attendu que l'agriculture et le secteur industriel n'offrent aucun avenir, nous n'avons plus qu'à nous tourner vers le secteur des services. Nous pourrions, par exemple, transformer les terrains agricoles en terrains de golf», voilà le genre de propos que j'ai pu entendre.»

> Top

Détails piquants

La justice a ouvert une enquête contre le président du FN, Daniel Féret, pour avoir menacé de mort le journaliste de la RTBF Jean-Claude Defossé. Defossé est le réalisateur du reportage «L'arrière cuisine du Front National», qui vaut d'ailleurs la peine d'être vu en classe.

Une autre plainte est déposée contre Daniel Féret et son parti pour infraction à la loi contre le racisme. La plainte est basée sur des tracts et le programme du FN, qui incitent à la haine contre les immigrés non-européens, en les présentant comme des profiteurs,des criminels, des terroristes Un langage très double puisque Daniel Féret a commencé sa carrière politique dans les années 1960 dans l'OAS, une organisation terroriste française qui s'opposait à l'indépendance de l'Algérie.

Un parlementaire VB nie le génocide des Juifs par les nazis

Selon Haro, les camps de concentration n'ont jamais existé. Editeur responsable: Xavier Buisseret, ex-député du Vlaams Blok. Rédacteur en chef: Roeland Raes, ancien représentant du VB au Conseil d'Administration de l'université de Gand. Tous deux sont toujours membres du parti.

Ta pizza est italienne

Et ton couscous algérien.
Ta démocratie est grecque.
Ton café est brésilien.
Ta montre est suisse.
Ta chemise est hawaiienne.
Ton baladeur est coréen.
Tes vacances sont turques,
Tunisiennes ou marocaines.
Tes chiffres sont arabes.
Ton écriture est latine.
Ton Christ est juif. ...

Et tu reproches à ton voisin d'être un étranger !?

Liens

La cible c'est toi: www.lacible.be

Campagne antifasciste à Liège. Tu y trouves aussi un appel aux enseignants pour mener des actions contre l'extrême droite dans les classes. Tu peux aussi commander une animation pour ta classe.

ASBL Vlaams Belang: www.vlaamsbelangasbl.be

Initiative du syndicat à Liège. Ils veulent mobiliser 20.000 membres pour ensuite porter plainte contre le Vlaams Belang pour avoir copié leur nom.

> Top

Hannah (15) ­ Jan (14) ­ Bukky (15) ­ Jorien (17):

«Fais de ton école une Ecole Sans Racisme»

«En 2004, nous avons fait circuler dans notre école une pétition pour une Ecole Sans Racisme (ESR). 74% des élèves ont signé cette pétition, un comité regroupant vingt jeunes et un professeur a même été créé. Le conseil des étudiants a également invité les élèves à se joindre à notre groupe de travail. Pour préparer le terrain, nous avons participé à la journée annuelle de l'Unicef en arborant des T-shirts, nous avons placardé des affiches et tenu un petit stand où nous avons vendu des friandises et des boissons du Magasin du Monde. La journée annuelle de l'Unicef est une sorte de journée mondiale organisée dans notre école avec divers ateliers multiculturels, comme, par exemple, des ateliers de percussions africaines, danses marocaines, plats indiens Bref, l'événement idéal pour lancer notre groupe de travail!

Cette année encore, nous avons l'intention de convaincre un maximum de jeunes de rejoindre notre groupe. Mais nous voulons aussi mener un plus grand nombre d'actions, comme celle que nous avons organisée l'an dernier à l'occasion de la visite de Bush, inviter ESR à un jeu antiraciste, publier des textes antiracistes dans Punaise, le journal de l'école, et via ce journal lancer un appel à renforcer notre action cette année.»

> Top

8 conseils contre l'extrême droite

  1. Fais de ton école ou de ta faculté un lieu sans racisme. Fais signer la pétition à plus de 60% des élèves ou étudiants. Ou invite Ecole Sans Racisme dans ton établissement pour un jeu antiraciste ou un cours spécial en auditoire. www.ecolesansracisme.be
  2. Pose ta candidature pour devenir membre du conseil des élèves/étudiants et ainsi mieux faire entendre tes idées.
  3. Invite un réfugié dans ta classe ou ton auditoire et organise un débat sur les motifs qui l'ont poussé à quitter son pays, l'accueil en Belgique, sa culture.
  4. Rédige un article pour le journal de ton école/le journal des étudiants.
  5. Placarde des affiches antifascistes.
  6. Organise un concert antifasciste.
  7. Visite l'ancien camp de concentration de Breendonk.
  8. Visionne un film antifasciste: American History X, La vita è bella, Der Untergang (KC)

(KC)

> Top

Che Guevara à propos des multinationales et du Front national

Bien des gens estiment que quelque chose cloche. Le chômage grimpe, les prix grimpent, les riches deviennent plus riches et les pauvres plus pauvres Une partie de ces personnes se laissent convaincre par le Vlaams Belang ou le Front national et pensent que ces partis feront mieux que les autres.

C'est pourquoi Comac ne s'oppose pas qu'à l'extrême droite, mais lutte également contre l'injustice sociale, creuset par excellence de l'extrême droite. Comac défend une alternative qui propose une solution à la crise économique et qui veut distribuer de façon honnête l'énorme richesse produite sur terre. Une alternative reposant sur la solidarité, sur les idéaux du Che: «Les multinationales se coupent en quatre pour prouver que l'effort commun asservit les gens et empêche l'épanouissement des plus intelligents et des plus capables. () Elles vont aux masses sans distinction et tentent de semer la division: entre Noirs et Blancs, entre les plus aptes et les moins aptes, entre les lettrés et les illettrés. Puis elles divisent les gens encore plus jusqu'à ne plus parler que de l'individu et en faire le centre de la société.

Elles-mêmes, ces multinationales sont au-dessus de l'individu. Elles-mêmes sont des collectifs mais, dans le cas présent, des collectifs de l'exploitation. Nous devons montrer aux gens que leur force ne réside pas dans le fait de se sentir plus fort que les autres, mais dans la conscience de leurs limites et de la force de l'unité, dans leur conscience de ce que deux personnes peuvent toujours pousser plus qu'une seule, dix plus que deux, cent plus que dix et six millions plus que cent.» (FV)

> Top

Les vacances de COMAC

Camp pour la paix et festival mondial de la jeunesse

75 jeunes ont participé au camp pour la paix de Comac qui s'est tenu sur les rives de l'Ourthe. Navigation en canoë, ateliers de photo et de journalisme, course d'orientation, entretien avec le consul de Cuba et avec des lycéens français à propos de leurs actions, spectacle du groupe liégeois No Name Il y avait aussi de la place pour des discussions, entre autres sur la consommation de drogue et sur les plans d'action de Comac pour la prochaine année scolaire.

Au début du mois d'août, 23 jeunes de Comac ont participé avec 17.000 autres jeunes au 16e Festival mondial de la jeunesse au Venezuela. Un festival pour la paix et contre l'impérialisme.

Stop the bombs
before they stop you!

«Stop the bombs before they stop you». C'est avec ce slogan que les Pionniers ont pris la route le jeudi 4 août vers Beringen à l'occasion de la marche pour la paix organisée en Belgique par l'asbl Voor Moeder Aarde contre les bombes atomiques américaines. L'itinéraire? De Ypres à... Kleine Brogel.

Ben, Ismaël et Jotie: «Nous avons interprété une petite pièce de théâtre de rue pour attirer l'attention. Kleine Brogel héberge 20 armes nucléaires qui sont chacune de 140 à 280 fois plus puissantes que celle qui a été lancée sur Hiroshima en 1945. La bombe lancée sur Hiroshima a coûté la vie à 140.000 personnes et les traces qu'elle a laissées sont encore visibles aujourd'hui. Durant la marche, nous avons eu l'occasion de discuter et d'échanger nos points de vue avec diverses personnes aux convictions différentes, qui toutefois avaient une chose en commun: Nie wieder Hiroshima(plus jamais Hiroshima) ».

Blocus collectif pendant
les vacances de Noël

Malheureusement, vacances ne riment pas toujours avec amusement. Comac@campus organise durant les vacances de Noël un blocus collectif: on y étudiera tous ensemble durant au moins huit heures par jour. En effet, lorsqu'on est en groupe, on a plus de courage pour réviser ses cours et en plus, on s'amuse vraiment durant les pauses.

> Top

alanda «Coco» Ntambwe, 17 ans, est déléguée au Sacré Coeur de Lindthout

- Cliquez sur la photo pour l'agrandir -


Les 5 raisons de Coco pour être déléguée de classe

1. Tu participes activement aux décisions de ton école

Il y a trois ans, des délégués ont lancé un sondage contre l'uniforme: une majorité était contre. Maintenant, on s'habille comme on veut, tant que ce soit correct et propre.

2. Tu apprends à mieux connaître les professeurs et les élèves de ton école

En tant que délégué, tu es médiateur entre les profs et les élèves. Quand un élève a un problème, parfois, il m'en parle plus facilement qu'à un prof.

3. Tes idées sont prises au sérieux, on t'écoute plus

On avait demandé de repeindre les murs et petit à petit, ça se fait. On a aussi obtenu un local pour les deux dernières années.

4. Ça permet de faire partager ses idées avant d'aller les présenter au directeur

Quand Bush est venu en Belgique, je voulais mettre deux drapeaux: un blanc pour la paix et un noir pour les morts. Le conseil de délégués l'a demandé au directeur, qui a été d'accord!

5. Ça permet de passer dans les classes pour informer ou mobiliser toute l'école

Comme déléguée, je peux passer dans les classes pour informer ou motiver les élèves d'écrire dans le journal d'école.

www.vsknet.be: Portail néerlandophone d'organisation de jeunes où on peut trouver de l'info pour dynamiser un conseil d'élèves.www.unl-fr.org et www.fidl.org: Les syndicats français de lycéens, UNL et FIDL, ont organisé l'année passée des manifs réunissant jusqu'à 300.000 jeunes pour un enseignement démocratique. Une source d'inspiration.

> Top

Appel de soutien: «Sauvez le rouge!»

Tu trouves qu'un peu de couleur dans ton journal le rend également plus attrayant? Nous, oui, en tout cas. Mais, dans ce supplément Comac, le rouge nous coûte 100 euros de plus. Comac ne reçoit aucun subside et, financièrement, est forcé de se suffire à lui-même. Notre rouge a donc besoin de toi! Si tu souhaites un journal avec un peu de couleur, verse donc ta petite contribution sur le compte 001-0590845-94 de Comac en mentionnant: «Sauvez le rouge!»

> Top

Info, commander, devenir membre...

  • Je désire devenir membre de Comac et verse 5 euros sur le compte n° 001-0590845-94
  • Je désire recevoir chaque semaine les infos de Comac par e-mail
  • Je commande ex. de l'affiche Nie Wieder Fascismus (Plus jamais le facisme) (0,50 euro pièce)
  • Je désire recevoir Solidaire gratuitement durant 5 semaines
  • Je désire participer avec Comac à l'action contre le congrès du Vlaams Belang, le 26 novembre. Je désire plus d'infos à ce propos
  • Je commande ... ex. de l'affiche New Orleans

A renvoyer à COMAC, bd M.Lemonnier 171, 1000 Bruxelles 02/50 40 142 ·comac@chengetheworld.org

> Top

 Envoyez vos réactionsréagirImprimerimprimerEnvoyer par e-mail


19:14 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles, Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.